La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « philosophe »

Philosophe

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin philosophe philosophes

Définitions de « philosophe »

Wiktionnaire

Adjectif - français

philosophe \fi.lɔ.zɔf\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est résigné, qui supporte avec sagesse et force d’âme les épreuves.
    • Il s’est montré très philosophe en cette circonstance.

Nom commun - français

philosophe \fi.lɔ.zɔf\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui pratique la philosophie.
    • C’est une Savante, & une Philosophe de profession. — (Le babillard, ou Le nouvelliste philosophe, 1724, volume 1, page 413)
    • Les philosophes, les théologiens et la plupart des héros d’arguments ont le génie de la nation française : ils attaquent vigoureusement, mais sont perdus s’ils sont réduits à la guerre défensive. — (Frédéric II et Voltaire, L'anti-Machiavel, 1739, édition de 1947)
    • Je suis sûr que j’ai rencontré depuis deux jours dans les rues les philosophes les plus illustres et les fonctionnaires les plus influents. C’est mon désespoir de ne pas les connaître. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Ces personnes ont craint, en pénétrant trop avant dans le système de l’homme, de voir disparaître ses plus brillantes attributions; et, si elles ont été portées à applaudir à la sagacité du philosophe, elles ont été sur le point de condamner la philosophie. — (Journal de médecine, chirurgie, pharmacie, etc, volume 35, 1816, page 376)
    • […], et c’est seulement après 1967 que le philosophe laïque syrien Sadiq Jalal al-Azm refusa hautement de voir dans la religion une voie d’avenir efficace. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, pages 108-109)
    • La fonction du philosophe consiste exclusivement dans la profanation des idées. Aucune violence n’égale par ses effets la violence théorique. Plus tard, l’action vient… — (Paul Nizan, La Conspiration, 1938, page 44)
    • Autrement dit : un philosophe n'est pas quelqu'un qui parle en philosophe mais qui vit en philosophe, non pas un grand parleur, un habile conférencier, mais un être qui a décidé de mettre en pratique les pensées philosophiques qui sont les siennes. En regard de cette méthode, on comprend que Pierre Hadot prenne plaisir à citer souvent cette phrase de Thoreau : « Il y a de nos jours des professeurs de philosophie, mais pas de philosophes. » — (Michel Onfray, La résistance au nihilisme, Grasset, 2020, p. 449)
  2. (En particulier) Écrivain du dix-huitième siècle épris d’idées de réforme en matière religieuse, politique, sociale et morale.
    • Les philosophes ont favorisé la publication de l’Encyclopédie.
    • (Par apposition)Frédéric II de Prusse se montra un roi philosophe
  3. (Par extension) Celui qui cultive sa raison, qui conforme sa conduite à des principes et travaille à fortifier son âme contre les coups du sort ; personne qui a un comportement inspiré par la sagesse.
    • Il a pris cette mauvaise nouvelle en philosophe.
    • Il vécut et mourut en philosophe.
    • Un vrai philosophe sait résister à ses passions et se vaincre lui- même.
  4. Homme qui mène une vie tranquille et retirée, hors de l’embarras des affaires.
    • Il s’est retiré pour toujours à la campagne; c’est un philosophe, un vrai philosophe.
  5. Étudiant qui étudie la philosophie.
  6. (Péjoratif) Personnage rêveur, qui manque du sens des réalités.
    • Les jurisconsultes civils donnèrent aussi leur avis et Valin dans son Commentaire sur l'Ordonnance de la Marine déclara « que les philosophes (sic) qui désapprouvaient la guerre de course étaient de mauvais citoyens. » — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, page 50)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « philosophe »

Prov. philosophe ; espagn. et ital. filosofo ; du lat. philosophus ; grec, φιλόσοφος, composé de φίλος, qui aime, et σοφία, sagesse, lequel est de même radical que le lat. sapus, habile, sapere, savoir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du grec ancien φιλόσοφος, philósophos (« celui qui aime la sagesse »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « philosophe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
philosophe filɔzɔf

Citations contenant le mot « philosophe »

  • Savez-vous, Monsieur, […] ce qui fait que je vous trouve un grand philosophe ? C'est que vous êtes devenu riche ! Tous ceux qui disent qu'on peut être heureux et libre dans la pauvreté sont des menteurs, des fous et des sots. Marie de Vichy-Chamrond, marquise du Deffand, Lettre à Voltaire
  • Là où le prêtre manque, que le philosophe vienne. La tombe est le lieu de la philosophie. Le philosophe n'est autre que le prêtre en liberté. Victor Hugo, Philosophie, Commencement d'un livre
  • Qui vit en citoyen, peut écrire en philosophe - mais écrire en philosophe c'est enseigner le matérialisme ! Julien Offray de La Mettrie, Discours préliminaire
  • On pourrait s'étonner que les pensées profondes se trouvent dans les écrits des poètes plutôt que des philosophes. La raison en est que les poètes écrivent par les moyens de l'enthousiasme et de la force de l'imagination : il y a en nous des semences de science, comme dans le silex, que les philosophes extraient par les moyens de la raison, tandis que les poètes, par les moyens de l'imagination, les font jaillir et davantage étinceler. René Descartes, Cogitationes privatae
  • Une maladie est pour un philosophe une école de physique. Frédéric II, le Grand, Éloge de La Mettrie
  • Je voudrais que l'idée inspiratrice d'un philosophe soit parfois capable de descendre des neiges où elle est née et qu'elle vienne, comme une colombe, se poser sur la branche d'un arbre au milieu des hommes qui peinent. Jean Guitton, La Pensée moderne et le catholicisme, Éditions Provençales, Aix
  • Le plus grand philosophe du monde, sur une planche plus large qu'il ne faut, s'il y a au-dessous un précipice, quoique sa raison le convainque de sa sûreté, son imagination prévaudra. Plusieurs n'en sauraient soutenir la pensée sans pâlir et suer. Blaise Pascal, Pensées, 82 Pensées
  • Ce qui fait qu'on goûte médiocrement les philosophes, c'est qu'ils ne nous parlent pas assez des choses que nous savons. Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues, Réflexions et Maximes
  • La clarté est la bonne foi des philosophes. Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues, Réflexions et Maximes
  • Il faut appeler philosophes ceux qui s'attachent en tout à l'essence, et non amis de l'opinion. Platon, La République, 480a (traduction Chambry)
  • Tant que les philosophes ne seront pas rois dans les cités ou que ceux que l'on appelle aujourd'hui rois et souverains ne seront pas vraiment philosophes […] il n'y aura de cesse aux maux des cités. Platon, La République, V, 473c (traduction Baecon) Lettres (VII, 326b)
  • Il est tout à fait d'un philosophe ce sentiment : s'étonner. Platon, Théétète, 155d (traduction A. Diès)
  • Le philosophe est le spécialiste des généralistes. De Auguste Comte , 
  • La barbe ne fait pas le philosophe. De Plutarque / Oeuvres morales , 
  • Si le philosophe n'est pas heureux, il n'est pas vraiment philosophe. De Roger Fournier / Journal d'un jeune marié , 
  • Le philosophe babille le bec en l’air. De Platon , 
  • Les systèmes sont les fictions du génie de chaque philosophe. De Sénèque , 
  • Le philosophe est le marchand de sommeil des élites. De Alain , 
  • On est philosophe dans la bataille d’autrui. De Proverbe géorgien , 
  • Craindre les sens, c'est devenir philosophe. De Francis Picabia / Ecrits , 
  • Qui se pose la question du pourquoi est un philosophe. De Benjamin Huynh , 
  • L’amour nous rend poète et la mort, philosophe. De George Santayana , 
  • Ce sont les questions qui font le philosophe. De Paul Valéry / Autres Rhumbs , 
  • Etant philosophe, j'ai un problème pour chaque solution. De Robert Zend , 
  • La femme nous rend poète ; l’enfant nous rend philosophe. De Malcolm de Chazal , 
  • Le philosophe doit regarder la vieillesse comme un préjugé. De Georges-Louis Leclerc de Buffon , 
  • Le vrai philosophe doit toujours s'étonner. De Berthelot Brunet / Les Hypocrites , 
  • Frontalier du département de la Gironde, le château de Montaigne, à Saint-Michel-de-Montaigne, est bel et bien Périgourdin. Dans cette partie de la Dordogne où le tourisme se fait plus discret, l’édifice rayonne. Le philosophe humaniste Michel de Montaigne a écrit dans la tour qui subsiste l’une des œuvres les plus importantes et influentes… SudOuest.fr, Saint-Michel-de-Montaigne (24) : un havre de philosophie
  • « Le système abrutit les gens en leur faisant croire à chaque scrutin qu’ils ont le choix entre Hitler et de Gaulle, poursuit-il, nous voulons restaurer la démocratie ». A cette modeste ambition, 35 000 abonnés ont adhéré. Et 85 000 numéros sont proposés à la vente, ainsi qu’une déclinaison Web du même nom. « Nous lançons un mouvement citoyen métapolitique », s’enthousiasme le producteur Stéphane Simon, avec lequel le philosophe s’est associé dans Les éditions du Plenïtre, « mot normand pour désigner le champ qui, n’étant à personne, appartient à tous ». Le logo fut vite trouvé, il reprend la forme rectangulaire des lunettes, faites sur mesure tant la tête du penseur est large, une astuce marketing un brin narcissique qui figure sur sa chaîne Internet et se retrouve même enchâssée dans la grille en fer forgé de sa maison. , Michel Onfray, le philosophe qui divise
  • Quel héritage Gisèle Halimi laisse-t-elle et quel rôle a-t-elle joué dans la lutte contre les violences faites aux femmes en France ? Pour Geneviève Fraisse, philosophe de la pensée féministe et directrice de recherche émérite au CNRS, l’infatigable avocate a contribué à « légitimer » le combat pour le droit des femmes en « imposant sur la place publique » des sujets jusqu’ici délaissés par le politique. , Droit des femmes : « Gisèle Halimi a sorti le combat féministe de l’illégitimité politique », salue la philosophe Geneviève Fraisse
  • Parmi les philosophes contemporains, Alasdair MacIntyre est plus connu dans le monde anglo-saxon que chez les francophones. La traduction française d’un de ses livres principaux, initialement publié à Chicago en 1999, constitue une belle occasion de découvrir ce maître de la philosophie morale, à la fois accessible et subtil. Le Monde.fr, « L’Homme, cet animal rationnel dépendant », d’Alasdair MacIntyre : la chronique « philosophie » de Roger-Pol Droit
  • En 2018, pour le bicentenaire de Karl Marx, la République populaire de Chine a offert — pour ne pas dire imposé — une énorme statue du philosophe à la commune allemande de Trèves. Pourtant, dans la ville où naquit l’auteur du Capital, Karl Marx est davantage un objet touristique qu’une mémoire vivante. Télérama, Qui était le vrai Karl Marx ? Toutes les facettes du philosophe se dévoilent sur France Culture
  • En Europe, le monde intellectuel est entré littéralement en ébullition. Les philosophes se sont engouffrés très rapidement dans la brèche du monde d'après. Au cœur du confinement, le coup de gueule d’André-Comte Sponville dans nos pages a laissé place à toute une série d’hypothèses et de réflexions. L'Echo, Quand les philosophes imaginent le monde d’après | L'Echo
  • La revue Front Populaire, lancée fin juin par le philosophe Michel Onfray, s'est écoulée à 50.000 exemplaires dès sa première semaine en kiosques et librairie et a été réimprimée à 50.000 exemplaires mi-juillet, a salué l'équipe du trimestriel. , La revue "Front Populaire", lancée fin juin par le philosophe Michel Onfray, s'est écoulée à 50.000 exemplaires dès sa première semaine en kiosques et librairie
  • Tout comme son grand-père Louis de Funès, la philosophe collectionne les succès, en publiant coup sur coup deux best-sellers aux éditions de l'Observatoire : Comédie in(humaine), vendu à près de quarante mille exemplaires, et, récemment, Développement (im)personnel, qui suit le même chemin (dix-huit mille exemplaires), dans lequel elle étrille les faux-semblants, les coachs et autres professeurs de « bonheur ». « Avec leurs recettes toutes faites, ils nous endoctrinent, nous enveloppent plus qu'ils ne nous aident à nous développer… La philosophie, au contraire, nous aide à nous libérer ! » C'est dans le domaine du travail qu'elle excelle. Titulaire d'un DESS de ressources humaines mené en même temps que son doctorat, elle dispense la bonne parole lors de conférences dans de grandes entreprises. « Ça n'est pas un hasard si mon agenda est rempli depuis cinq ans. Cela correspond au moment où, avec la mondialisation galopante, la souffrance s'est intensifiée dans le monde du travail. Du burn-out au bore-out, la perte de sens est devenue globale. » Pendant ses conférences, elle injecte de la philosophie dans l'entreprise. « Je cite Martin Heidegger, Hannah Arendt, qui ont travaillé sur la crise du sens. Je fais réfléchir les auditeurs à la notion de “groupe”, qui n'existe que lorsque l'on partage un danger commun, raison pour laquelle pendant le Covid-19, nous étions si liés. Hors Covid-19, le collectif s'édifie aussi quand on œuvre contre la concurrence, par exemple. Les gens sont demandeurs de sens, de culture des humanités », souligne Julia de Funès. Qui conclut : « La philosophie n'apporte pas le bonheur sur un plateau. Mais, en musclant nos neurones, elle augmente notre bien-être. » , Ces femmes philosophes qui dépoussièrent la discipline
  • Dans ce jeu de très mauvais goût, les participants rejouaient les dernières étapes de la vie du philosophe sur le chemin de l’exil et de la déportation, et jusqu’à cette pénible fuite à pied – il souffrait de myocardite – à travers les montagnes ; un périple raconté par la résistante et militante pacifiste Lisa Fittko dans son livre Le Chemin des Pyrénées, paru en 1985 [1987, Maren Sell & Cie, en traduction française]. Courrier international, Le philosophe Walter Benjamin otage de l’extrême droite à Perpignan  ?

Images d'illustration du mot « philosophe »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « philosophe »

Langue Traduction
Anglais philosopher
Espagnol filósofo
Italien filosofo
Allemand philosoph
Chinois 哲学家
Arabe فيلسوف
Portugais filósofo
Russe философ
Japonais 哲学者
Basque filosofo
Corse filosofo
Source : Google Translate API

Synonymes de « philosophe »

Source : synonymes de philosophe sur lebonsynonyme.fr

Philosophe

Retour au sommaire ➦

Partager