Perdant : définition de perdant, perdante


Perdant, perdante : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PERDANT, -ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de perdre*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant de pers.] Qui est voué à l'échec. Jouer perdant; partir perdant. Quand il y a deux tendances qui s'affrontent, ceux qui sont perdants deviennent facilement suspects (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 286).
B.− [En parlant de choses]
1. Qui ne rapporte aucun gain. Billets, numéros perdants. Et de petits Italiens, portant de grandes boîtes de fer peintes en rouge où les numéros − perdants et gagnants − étaient marqués, et jouant d'une crécelle, proposaient : « Amusez-vous, mesdames, v'là le plaisir » (Proust, Prisonn.,1922, p. 119).
2. Qui conduit à l'échec. La course aux armements ne pouvait être que perdante (Saint-Exup., Pilote guerre,1942, p. 307).
III.− Substantif
A.− Celui, celle qui sort vaincu(e) d'un affrontement, d'une épreuve, d'une compétition, d'un jeu. Un bon, un mauvais perdant. Si les alliés de l'Ouest provoquent le chaos en France, ils en auront la responsabilité et, en définitive, seront, croyons-nous, les perdants (De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 637):
Un des plus grands plaisirs de ce jeu consiste dans la pénitence qui est infligée au perdant, et, en effet, avant de rendre la liberté à la main que le vainqueur a été assez heureux pour saisir, celui-ci demande au perdant d'un air grave et sur un ton doctoral : « Pied de bœuf, de trois choses en ferez-vous une? − Oui, si je veux et si je peux », répond le vaincu. D'Allemagne, Récr. et passe-temps,1904, p. 206.
Loc. fig. Jouer les perdants. Être convaincu d'avance d'être battu. Un mot sinistre d'un Français dont je ne veux pas écrire le nom : « Je ne joue pas les perdants ». Cela pour expliquer son ralliement à la cause de Vichy (Green, Journal,1941, p. 104).
B.− MAR., au masc. Synon. de jusant, reflux.On donne, quelquefois, au jusant, la dénomination de Perdant ou de Perdant de l'eau (Bonn.-Paris1859).
Prononc. et Orth. : [pε ʀdɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 673. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 021, b) 1 119; xxes. : a) 947, b) 821.

Perdant, perdante : définition du Wiktionnaire

Nom commun

perdant \pɛʁ.dɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : perdante)

  1. Celui qui perd.
  2. (En particulier) Celui qui perd au jeu.
    • Après avoir fait gambades sur gambades, exécuté des voltiges hardies autour de sœur Rose très émue, fait niches sur niches et mille agaceries aux militaires qui jouaient à la drogue et dont les pinces en bois posées sur le nez des perdants me faisaient toujours rire, j'étais, on le pense, très animé, très emporté ; […]. — (P.-J. Stahl, Les quatre peurs de notre général : Souvenirs d’enfance et de jeunesse, Paris : Bibliothèque d’Éducation et de Récréation (éd. J. Hetzel & Cie), s. d. (vers 1881), p. 11)

Adjectif

perdant masculin

  1. Qui perd.
    • Les billets, les numéros perdants.

Forme de verbe

perdant \pɛʁ.dɑ̃\

  1. Participe présent du verbe perdre.
    • Les Bretons de la péninsule armoricaine furent romanisés comme les Gallois, les Écossais et les Irlandais devaient plus tard être anglo-saxonnisés, perdant à peu près toute autonomie politique et même culturelle. — (Yves-Fred Boisset, ‎Robert Amadou, Â la rencontre de Saint-Yves d’Alveydre et de son œuvre, 1997, page 167)

Forme d’adjectif

perdante \pɛʁ.dɑ̃t\

  1. Féminin singulier de perdant.

Nom commun

perdante \pɛʁ.dɑ̃t\ féminin singulier

  1. Celle qui perd.
  2. (En particulier) Celle qui perd au jeu.

Adverbe

perdante \per.ˈdan.te\

  1. En perdant.

Forme d’adjectif

perdante \pɛʁ.dɑ̃t\

  1. Féminin singulier de perdant.

Nom commun

perdante \pɛʁ.dɑ̃t\ féminin singulier

  1. Celle qui perd.
  2. (En particulier) Celle qui perd au jeu.

Adverbe

perdante \per.ˈdan.te\

  1. En perdant.

Forme d’adjectif

perdante \pɛʁ.dɑ̃t\

  1. Féminin singulier de perdant.

Nom commun

perdante \pɛʁ.dɑ̃t\ féminin singulier

  1. Celle qui perd.
  2. (En particulier) Celle qui perd au jeu.

Adverbe

perdante \per.ˈdan.te\

  1. En perdant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Perdant, perdante : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PERDANT, ANTE. n.
Celui, celle qui perd. Il n'est guère usité qu'en parlant d'une Personne qui perd au jeu. Les gagnants et les perdants. Il est du nombre des perdants. Adjectivement, Les billets, les numéros perdants.

Perdant, perdante : définition du Littré (1872-1877)

PERDANT (pèr-dan, dan-t') s. m.
  • 1Celui, celle qui perd au jeu. Les gagnants et les perdants.

    Adj. Numéros, billets perdants.

  • 2Ter me de mer. Le perdant de l'eau, ou, simplement, le perdant, nom qu'on donne quelquefois au jusant.

    Perdant des marées, la période pendant laquelle chaque marée est plus faible que celle qui l'a précédée.

HISTORIQUE

XVe s. Le perdant les dez a frappez. Maudisoit le jour qu'il fut nez, Deschamps, le Dit du jeu des dés.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « perdant »

Étymologie de perdant - Wiktionnaire

De perdre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « perdant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perdant pɛrdɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « perdant »

  • "Je vais le dire avec mon cœur, ce Brexit est une tragédie", déclarait lundi le commissaire au Marché intérieur Thierry Breton. Car, quel que soit le résultat des négociations, "la Grande-Bretagne sera perdante". La Tribune, Brexit: dans tous les cas, "la Grande-Bretagne sera perdante, et c'est une tragédie" Thierry Breton
  • Les chiffres parlent d’eux-mêmes : dans le cadre du plan de relance pour l’enseignement supérieur, de la recherche et l’innovation, 75 millions d’euros viennent d’être distribués aux quatre autres universités de la Nouvelle-Aquitaine (Bordeaux, Limoges, Pau et Poitiers), et zéro pour La Rochelle. On imagine bien que son président Jean-Marc Ogier a failli s’étrangler en découvrant, il y a quelques jours, que l’université rochelaise était la grande perdante de l’opération nationale #FranceRelance. Dans un long communiqué de presse, il explique pourquoi il regrette vivement la décision de l’Etat : SudOuest.fr, L’université de La Rochelle, grande perdante du plan de relance
  • Bilan de l'année politique avec Jean Faniel, le directeur général du Crisp, pour qui le Vlaams Belang en est l'un des gagnants et la N-VA l'une des perdantes. L'Echo, Jean Faniel (Crisp): "La N-VA est la grande perdante de 2020" | L'Echo
  • Ce sport est connu des historiens, car toujours pratiqué après la colonisation par les conquistadors. "C'était une activité commune à toutes les sociétés de cette sphère culturelle : les Olmèques, les Aztèques, les Mayas, etc.", précise le journaliste. Et parfois, l'équipe perdante était même sacrifiée. Loin de sacraliser ces sociétés, François Reynaert raconte en effet les sacrifices humains où, parfois, des dizaines de milliers de prisonniers étaient offerts aux Dieux les uns après les autres. Mais  Europe 1, François Reynaert raconte l'Amérique méconnue d'avant la colonisation européenne
  • Au sein de l'UE, l'Allemagne s'annonce en grande perdante, avec une perte d'exportation de deux milliards d'euros. Suivent les Pays-Bas (-1,2 milliard), la France (-900 millions) et la Belgique (-700 millions). "L'effet est réel mais moindre qu'attendu", souligne Euler Hermes. Le Soir Plus, Le Brexit aura un impact moindre que prévu, selon l'assureur-crédit Euler Hermes - Le Soir Plus
  • Les négociations entre Bruxelles et Londres sur un accord post-Brexit sont une nouvelle fois reportées. Une situation qui dure depuis maintenant quatre ans et qui lasse les pêcheurs bretons. La pêche serait l'une des grandes perdantes en cas de "no deal". France Bleu, Négociations post-Brexit : "Ça devient lassant" dit le patron du comité des pêches du Finistère
  • Les 750 milliards d’euros prévus par Bruxelles pour relancer les économies européennes suite à la crise du coronavirus ne profiteront pas équitablement à tous, et le Luxembourg fait figure de perdant, selon une étude d’ING. , Le Luxembourg perdant du plan de relance européen | Paperjam News
  • C'est comme ça, en perdant une illusion un jour qu'on devient tout autre le lendemain, et que plus rien n'est semblable. De Yves Thériault / Le dompteur d'ours
  • Les vieux amis sont comme les vieux vins qui, en perdant de leur verdeur et de leur montant, gagnent en chaleur suave. De Charles-Augustin Sainte-Beuve / Correspondance
  • Ce n'est quelquefois qu'en perdant ceux qu'on aime qu'on sent combien on les aimait. De Alfred de Musset / Emmeline
  • Au tennis, à la fin d’une journée, on sait si on est un gagnant ou un perdant. De Chris Evert / Sports Illustrated - 25 Mai 1992
  • Le corps grandit en prenant de la taille. L'esprit grandit en perdant de la hauteur. De Christian Bobin / Le Très-Bas
  • En perdant la beauté, petite ou grande, on perd tout. La jeunesse est le seul bien qui vaille. De Oscar Wilde / Le Portrait de Dorian Gray
  • S'abandonner au désespoir sur la ligne de départ, c'est partir perdant. De Normand Reid / T'es fou l'artiste !
  • Celui qui emporte un enjeu que nul ne convoite, n’est qu’un perdant. De Alain Monnier / Les ombres d’Anna
  • Les histoires aussi s'endorment en perdant leur sens pour mieux le retrouver. De Raymond Schwab / Deux histoires de pauvre homme
  • On apprécie toujours un bon perdant ; surtout quand il fait partie de l'équipe adverse. De Milton Segal
  • Le vrai politique, c’est celui qui sait garder son idéal tout en perdant ses illusions. De John Fitzgerald Kennedy
  • Quand on défie la mort on ne gagne qu'en perdant définitivement. De Elsa Triolet / La mise en mots
  • Si l'échec vous apprend quelque chose, vous n'êtes pas vraiment perdant. De Zig Ziglar
  • Pour faire un bon vainqueur il faut être bon perdant. De Mika Hakkinen / Malaisie - Octobre 2000
  • Une seule chose importe : apprendre à être perdant. De Emil Michel Cioran / De l'inconvénient d'être né

Images d'illustration du mot « perdant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « perdant »

Langue Traduction
Corse perde
Basque galdu
Japonais 負け
Russe проигравшая
Portugais perdendo
Arabe خاسرة
Chinois 输了
Allemand verlieren
Italien perdente
Espagnol perdiendo
Anglais losing
Source : Google Translate API

Synonymes de « perdant »

Source : synonymes de perdant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « perdant »



mots du mois

Mots similaires