La langue française

Jusant

Sommaire

  • Définitions du mot jusant
  • Étymologie de « jusant »
  • Phonétique de « jusant »
  • Citations contenant le mot « jusant »
  • Traductions du mot « jusant »
  • Synonymes de « jusant »

Définitions du mot jusant

Trésor de la Langue Française informatisé

JUSANT, subst. masc.

A. − Marée descendante. Synon. ebbe, perdant.Courant, étale de jusant. Dans les rocs qu'ont usés les flots et les jusants La lame écume (Coppée, Poés., t. 2, Jeunes filles, 1878, p. 359).Le jusant (...) se retirait en laissant derrière lui des spires baveuses (Genevoix, Fatou Cissé,1954, p. 126):
... captifs dans quelque aquarium de verre, au fond d'un laboratoire, les convoluta, petits animaux du littoral, continuent, par l'effet d'un avertissement secret, d'obéir au rythme des marées, de descendre à l'heure du flot, de monter quand le jusant découvre les côtes lointaines. Duhamel, Jard. bêtes sauv.,1934, p. 7.
P. méton. Moment où se produit le jusant. Dans les mers à forte marée, l'accostage direct devient impossible car, au jusant, la mer se retirant loin des côtes, les navires auraient à souffrir de l'échouage (Bourde, Trav. publ.,1929, p. 265).Lorsque la marée monte, le flot envahit une portion de rivage, au jusant, si un obstacle se présente, l'eau pourra toujours s'écouler, mais les poissons amenés avec le flot seront retenus (Boyer, Pêches mar.,1967, p. 48).
B. − P. métaph. Le flux et le jusant des transgressions de nos lois pénales (Bloy, Hist. désobl.,1894, p. 174).Alternances de la sécheresse et de la pluie, flux du bleu et du gris, du chaud et du froid, jusant de l'action et de l'inaction (Morand, Air indien,1932, p. 10).
Prononc. et Orth. : [ʒyzɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1484 iusant (Garcie, Grant Routier et pilotage et enseignement pour ancrer, Rouen ds Fr. mod. t. 26, p. 53). Ce mot paraissant attesté d'abord dans l'Ouest de la France (cf. attest. supra et FEW t. 3, p. 44b, note 2) semble dér. de l'anc. adv. jus « en bas » (cf. aussi le b. lat. jusanus « inférieur » ds TLL, s.v. iosanus), lui-même du lat. deorsum « vers le bas », le vocalisme radical étant dû à son opposé antithétique sūsum, v. sus, cf. Vään., § 117. On peut aussi y voir un empr. à l'a. gasc. iusant « inférieur, c'est-à-dire au nord » (1256 ds DAG, s.v. septentrional, v. aussi Levy Prov.), de même orig. (cf. FEW, t. 3, p. 44a et REW3, no2566); la finale est peut-être due à l'infl. de termes tels que levant, ponant. Fréq. abs. littér. : 36.

Wiktionnaire

Nom commun

jusant \ʒy.zɑ̃\ masculin

  1. (Marine) Reflux de la marée ; marée descendante.
    • Bientôt le jusant se fit sentir ; le Duncan lança dans les airs de vigoureux coups de sifflet, largua ses amarres, et se dégagea des navires environnants. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Le flot et le jusant courant au large, sans interruption, pendant 2 ou 3 heures après la haute ou basse mer sur la côte, circonstance dont il faut soigneusement tenir compte en franchissant les bancs. — (C. B. Matenas, Renseignements nautiques sur les côtes de France, d’Angleterre, d’Écosse, […], p. 213, 1851)
    • Au long de la grève que le jusant découvre, un pêcheur de berniques se hâte, et des mousses arrivent, en courant, les jambes nues, barbotent dans les flaques, soulèvent les pierres tapissées de goémon, à la recherche des loches et des cancres… — (Octave Mirbeau, Le Calvaire, 1886, IX)
    • Mais à marée basse, au plus fort du jusant, il y avait un jour ou deux par mois durant lesquels on pouvait passer à pied sec d’Aros au continent. — (Robert Louis Stevenson, Les Gais Lurons, 1881, Traduction Jean-Pierre Naugrette, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JUSANT. n. m.
T. de Marine. Reflux de la marée. Ces navires attendent le jusant pour sortir du port. On dit Flot et jusant pour Flux et reflux.

Littré (1872-1877)

JUSANT (ju-zan) s. m.
  • Retraite ou descente de la marée, mouvement de la marée qui baisse. Il donna ordre à ces quinze vaisseaux de couper [leurs câbles] tous en même temps, à la pointe de jusant [au commencement du jusant], en s'avertissant l'un l'autre par un mot qui ne pût être entendu des ennemis, Mém. de Villette, 1692, dans JAL.

    Flot et jusant, flux et reflux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jusant »

Portug. jusante, ajusante. Il paraît probable que c'est un dérivé de l'ancien adverbe jus, qui signifiait en bas : prov. jos ; anc. esp. yuso, ayuso, diuso ; port. juso ; ital. giù ; bas-lat. josum, jusum ; du lat. deorsum, en bas.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’ancien français jus (« en bas »), du latin jusanus (« inférieur, en bas »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « jusant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jusant ʒyzɑ̃

Citations contenant le mot « jusant »

  • Ce qu’apporte le flot s’en retourne avec le jusant. De Proverbe breton
  • Il s’est retrouvé en très facheuse posture avec le jusant. , Côtes-d'Armor : un voilier en mauvaise posture devant Loguivy-de-la-Mer | La Presse d'Armor
  • Comme nous l’avons développé ci-dessus, l’onde de marée se modifie lors de sa propagation au sein de l’estuaire, pour devenir asymétrique. Le flot ne dure que 3 à 4 heures et le jusant 7 à 8 heures. AquitaineOnLine, Marées de l’estuaire de la Gironde | Gironde | Actualités en Aquitaine
  • S'il n'y a pas écluse pour réguler la hauteur d'eau, c'est généralement la marée qui fixe les règles de navigation en rivière. On utilise le flot pour monter et le jusant pour descendre la rivière. Ceci permet de limiter les efforts de l'équipage à la voile ou la consommation du moteur. Bateaux.com, Les précautions pour naviguer en rivière maritime
  • Les côtes de l'île d'Aix se dessinent de plus en plus précises, ourlées d'une ligne de fortifications et d'un liseré de plages mises à nu par le jusant. À peine accosté, le navire déverse à terre son flot de touristes qui bientôt déborde, inonde les quais et s'écoule vers la ville comme des poissons libérés soudain d'un chalut. Une poignée de racoleurs dépêchés par les restaurants et les loueurs de vélos tente de ferrer quelque menu fretin avant qu'il ne s'échappe dans la nature. Le Figaro.fr, L'île d'Aix à pied, une Charente très maritime
  • Ingénieur, auteur, compositeur, chanteur, vieux copain d’enfance, Alain Bellec-Barrière “un peu de sang breton et de sang italien“ a quitté le pays des Menhirs. Son âme a été emportée par le jusant de l’aber de Crach vers le Très Grand Large, où nous nous retrouverons un jour. amomama.fr, Jean-Marie Le Pen rend hommage à Alain Barrière malgré des problèmes de santé
  • Au milieu du passage du raz Blanchard, le courant de flot porte au nord-est. Sa force maximum est atteinte aux environs de la PM de Cherbourg. La puissance maximale du jusant - qui porte au sud-ouest- correspond à la BM de Cherbourg. Bateaux.com, Le passage du Raz Blanchard expliqué
  • Flot : Temps pendant que la marée monte (à l'inverse du jusant) Bateaux.com, Le vocabulaire de la marée expliqué

Traductions du mot « jusant »

Langue Traduction
Anglais ebb
Espagnol reflujo
Italien riflusso
Allemand ebbe
Chinois 落潮
Arabe جزر
Portugais vazante
Russe отлив
Japonais 衰退
Basque ebbko
Corse ebb
Source : Google Translate API

Synonymes de « jusant »

Source : synonymes de jusant sur lebonsynonyme.fr
Partager