La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se perdre »

Se perdre

Définitions de « se perdre »

Wiktionnaire

Verbe - français

se perdre \sə pɛʁdʁ\ pronominal 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire naufrage.
    • Dès le second jour de notre traversée, nous arrivâmes en vue des Orcades. […]. Dans ces parages se sont perdus des milliers de navires, au nombre desquels on compte les vaisseaux de l’Invincible Armada. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 28)
    • À 2 milles dans l’est-nord-est se trouverait une roche couverte de 2 mètres d’eau, désignée sous le nom de Helen, porté par un brigantin de Dundee qui s’y perdit le 19 avril 1824 : […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. Disparaître.
    • Le paysage était d'une indicible grandeur. De tous côtés surgissaient des montagnes plongeant à pic dans la mer, tandis que leurs cimes neigeuses se perdaient dans les nuages; […]. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 31)
    • Ils quittèrent la maison par la porte de derrière et s’engagèrent dans une petite allée bordée de troènes qui se perdait un peu plus loin entre des ormes et des sycomores. — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 163)
    • D'autres se perdront, exilés de nulle part, s’oublieront dans un anonymat total, sous un faux nom. Anonymes même dans la mort, parfois. — (Sylvie Quesemand-Zucca, « Remarques d'une psychiatre-psychanalyste sur les défis que pose la grande exclusion », chapitre 8 de Clinique psychanalytique de l'exclusion, sous la direction d'Olivier Douville, Dunod, 2012, page 205)
  3. S’égarer ; errer.
    • Achevons de nous mêler aux soixante mille habitants que renferme actuellement la capitale géorgienne. Perdons-nous à travers le labyrinthe de ses rues, au milieu de sa population cosmopolite. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, chapitre I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  4. (Figuré) Se dissiper ; s'évaporer.
    • Le parfum de cette liqueur, de cette essence s’est perdu.
  5. (Figuré) Passer, s'effacer, s'atténuer insensiblement.
    • Ces couleurs, ces nuances se perdent l’une dans l’autre.
  6. (Figuré) S’enfoncer en terre, y disparaître ; se jeter dans un confluent, en parlant de cours d’eau.
    • L’oued En-Nedja coule à nos pieds dans un ravin verdoyant et se perd dans un paysage rocheux au Sud-Ouest. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 111)
    • Cette rivière se perd, va se perdre dans telle autre, dans un lac.
  7. (Figuré) Cesser d’être frayé, en parlant d'un chemin.
    • Le sentier se perd dans les rochers.
  8. (Figuré) Cesser d'être pratiqué, d'être utilisé.
    • Cet usage se perd de jour en jour.
    • Ce mot s’est perdu, cette acception du mot s’est perdue.
    • Il y a des claques qui se perdent !
  9. (Religion) Se damner.
    • Beaucoup de pécheurs se perdent par gourmandise et par luxure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « se perdre »

Forme pronominale du verbe perdre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se perdre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se perdre sœ pɛrdr

Évolution historique de l’usage du mot « se perdre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « se perdre »

  • Ma philosophie est simple : difficile de se perdre quand on ne sait pas où on va. De Jim Jarmusch / L'Express - 22 Février 1996
  • Dans les choses l'homme ne peut que se perdre et se disperser. De Marc Gendron / Les Espaces glissants
  • On n’est jamais si heureux que quand on a trouvé le moyen de se perdre. De Amélie Nothomb / Journal d’hirondelle
  • Très peu de gens ont le courage de se perdre vraiment. De Frédéric Beigbeder / Au secours pardon
  • La meilleure façon de ne pas se perdre, c’est de ne pas savoir où on va... De Jean-Jacques Schuhl / Ingrid Caven
  • C'est une belle manière de se perdre, que se perdre dans les bras l'un de l'autre. De Alessandro Baricco / Océan Mer
  • Posséder, c'est se perdre. De Bérengère Courteau-Dugas / Enchantements
  • Un pas de plus pour se perdre et l'on se trouve. De Francis Ponge
  • Il est moins grave de perdre que de se perdre. De Romain Gary / Chien blanc
  • L'orgueilleux aimera mieux se perdre que de demander son chemin. De Charles Churchill / The Farewell
  • Le recit est un chemin qu'il faut suivre pour se perdre. De Jean-Claude Carrière
  • Magnifique et dangereux métier de l'acteur qui consiste à se perdre, puis à se retrouver. De François Mauriac
  • A force de se chercher partout, on risque de se perdre malgré tout. De Pascal Obispo / Les Mains qui se cherchent
  • Paris pour un joueur de foot, c'est la ville où on est sans cesse sollicité, à une avant-première, à droite à gauche, pour un événement de jeux vidéo… Quand on m'a proposé de poser pour le calendrier des Dieux du stade, j'ai halluciné. Pour un joueur, on ne va pas se le cacher, c'est super plaisant, surtout pour moi qui sortais de mon petit village de Rives, en Isère. Mais à Paris, on peut vite se perdre et se mettre en danger. LEFIGARO, Jérémy Clément : «À Paris, un joueur peut vite se perdre et se mettre en danger»
  • Car c'est bien sur cet aspect que l'accent est mis dans ce Gran Turismo : être un collectionneur. C'est d'ailleurs dans le "café" que vous passerez la plupart de votre temps. Non pas pour se réjouir d'une bonne tasse bien chaude, mais pour rencontrer son gérant qui vous propose des défis à réaliser aux quatre coins du monde afin de remporter encore une fois des crédits et des nouveau véhicules. Et à la fin des "menus" (généralement, il faut remporter trois courses), une photo de votre collection établie est prise que vous pourrez retrouver dans votre collection. Cet espace est clairement un atout pour GT7 car il donne un fil conducteur au joueur afin de se perdre entre courses secondaires, épreuves de permis à recommencer des dizaines de fois pour décrocher l'or, ou l'achat compulsif d'une Porsches édition Ruf "yellow bird" qu'il n'arrivera jamais à maîtriser sur l'asphalte.  LaProvence.com, Gaming | Jeu vidéo : "Gran Turismo 7", incontournable pour les amoureux de belles cylindrées | La Provence

Images d'illustration du mot « se perdre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « se perdre »

Langue Traduction
Anglais to get lost
Espagnol perderse
Italien perdersi
Allemand verirren
Chinois 迷路
Arabe لتضيع
Portugais se perder
Russe потеряться
Japonais 迷子になる
Basque galtzeko
Corse per persu
Source : Google Translate API

Se perdre

Retour au sommaire ➦

Partager