Victorieux : définition de victorieux


Victorieux : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VICTORIEUX, -EUSE, adj.

A. − [Corresp. à victoire A]
1. [En parlant d'une pers., d'un groupe de pers.] Qui a remporté une/des victoire(s) dans un combat, une guerre. Synon. vainqueur.Armée, bataillon, troupe victorieuse; nation victorieuse, pays victorieux; empereur, général victorieux; sortir victorieux d'une bataille. Napoléon, victorieux dans tous ses combats, avait porté l'épouvante jusque dans Vienne (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 701).Nous serons peut-être, nous serons sûrement victorieux des Boches, nous ne le serons pas des ennemis du dedans, le ver est dans le fruit (Green, Journal, 1944, p. 154).
P. métaph. Les vagues énormes passaient par-dessus les murs trop bas. Rien ne résista plus, un paquet d'eau alla briser les vitres, chez Houtelard (...). Alors, ce fut une déroute, il ne restait que la mer victorieuse, balayant la plage (Zola, Joie de vivre, 1884, p. 986).
P. méton. Le peuple de Césarée (...) se précipite au-devant du libérateur (...) chacun veut toucher son vêtement, baiser ses mains victorieuses (Cottin, Mathilde, t. 2, 1805, p. 13).
Empl. subst. Lui, le toléré de la veille, il aurait à se faire pardonner, le lendemain, d'avoir été avec les victorieux d'un jour (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 149).Nous sommes des victorieux vaincus. Et qui ne veulent pas, qui ne peuvent pas rester sur leur défaite (Péguy, V.-M., comte Hugo, 1910, p. 808).
2. [En parlant d'une action] Qui s'achève par une victoire. Les victorieuses offensives qui nous menèrent à la victoire (Joffre, Mém., t. 2, 1931, p. 463).
B. − P. ext. [Corresp. à victoire B]
1. Qui a remporté une victoire dans une compétition, une épreuve sportive, dans un combat politique, social, moral, etc. Synon. gagnant, vainqueur.
a) [En parlant d'une pers., d'un groupe de pers.] Être victorieux de ses passions, des préjugés; équipe victorieuse; clan victorieux; sportif victorieux d'une cause, d'un match. Lorqu'elle pouvait l'avoir enfin, lui, son titre, sa fortune, elle avait crié non, elle s'était débattue, victorieuse d'elle-même (Zola, Rêve, 1888, p. 185).Une jeune fille victorieuse dans la course de mille mètres (Montherl., Olymp., 1924, p. 346).
b) [En parlant d'une entité intellectuelle, morale, soc.] Je ne sais combien d'idées morales m'assaillirent: la vertu victorieuse des obstacles, victorieuse des ténèbres de cette vie mortelle (Michelet, Journal, 1820, p. 96).La langue victorieuse perd aussi ses caractères trop différenciatifs: elle donne naissance à une langue commune (Traité sociol., 1968, p. 275).
2. [En parlant d'une action, d'un comportement, d'un propos, etc.] Qui permet d'assurer, de remporter la victoire. Synon. décisif.Intervention victorieuse. Mes bons compagnons, m'ayant fait boire force rasades pour calmer les murmures de ma conscience, terminèrent leurs discours par un argument victorieux (Vigny, Serv. et grand. milit., 1835, p. 185).Quelle chance le Gallois Lynn Davies n'a-t-il pas eue (...) d'accomplir son essai victorieux de saut en longueur dans le répit du vent contraire! (Jeux et sports, 1967, p. 1230).
3. Qui exprime, traduit la satisfaction de la victoire. Synon. triomphal, vainqueur.Regard victorieux. Se penchant, d'un air victorieux vers la table voisine, mêlant la famille à la conversation, il s'écria:Parbleu! elle ne dira pas non (Zola, E. Rougon, 1876, p. 93).Le roi n'avait jamais beaucoup aimé ses deux médecins (...) du plus loin qu'il voyait les belles moustaches qui couronnaient le sourire éternel et victorieux du docteur Saumon (...) il grinçait des dents (A. France, Barbe Bleue, Chemise, 1909, p. 177).
Prononc. et Orth.: [viktɔ ʀjø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1265 « qui a remporté la victoire » (Brunet Latin, Trésor, éd. F. J. Carmody, I, 27, p. 39: Alexandre [...] estoit victorieus sor totes gens); fin xives. subst. (Froissart, Chroniques, éd. G. Raynaud, t. 11, p. 56: les vittoriieus); 2. 1433-69 « qui a remporté un succès dans une lutte, une compétition, etc. » (Jean Régnier, Fortunes et adversitez, éd. E. Droz, p. 157, 4454: Mais j'ay espoir d'estre victorieux); 1964 sports équipe victorieuse (Rob.); 3. 1563 « qui exprime, évoque un succès » (Ronsard, Œuvres compl., éd. P. Laumonier, t. 11, p. 167: la couronne de laurier [...] signal victorieux); 1657 air victorieux (Desmarets de Saint-Sorlin, Clovis, p. 407). Empr. au b. lat.victoriosus « victorieux », dér. de victoria (victoire*). Fréq. abs. littér.: 976. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 340, b) 1 063; xxes.: a) 1 802, b) 1 352.

Victorieux : définition du Wiktionnaire

Adjectif

victorieux

  1. Qui a remporté la victoire.
    • Cependant jamais soldats ne méritèrent plus d'être victorieux ; ceux de la brigade d’Austrasie, surtout, donnèrent l'exemple de la plus grande bravoure : […]. — (Charles Cunat, Le bailli de Suffren: Sa vie, ses voyages, La Rochelle : Éditions la Découvrance., 2008)
    • Il est sorti victorieux de cette entreprise. — Armée victorieuse.
  2. (Figuré) Maitre, vainqueur.
    • La raison n’est pas toujours victorieuse des passions.
    • Un argument victorieux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Victorieux : définition du Littré (1872-1877)

VICTORIEUX (vi-kto-ri-eû, eû-z' ; prononcé vitorieux au XVIe siècle, Palsgrave, p. 61) adj.
  • 1Qui a remporté la victoire. J'honore tant la palme acquise en cette guerre, Que si, victorieux des deux bouts de la terre, J'avais mille lauriers de ma gloire témoins, Je les priserais moins, Malherbe, V, 4. On vit le prince presque en même temps rallier le Français à demi vaincu, et mettre en fuite l'Espagnol victorieux, Bossuet, Louis de Bourbon. Tantôt la bouche collée sur ces mains victorieuses [les mains du prince de Condé mourant] et maintenant défaillantes, Bossuet, ib. Alors, cher Cinéas, victorieux, contents, Nous pourrons rire à l'aise et prendre du bon temps, Boileau, Épit. I. Un conquérant, enivré de sa gloire, ruine presque autant sa nation victorieuse que les nations vaincues, Fénelon, Tél. v.

    Substantivement. Vous n'en trouverez point [différence parmi les hommes] de mieux marquée, ni qui vous paraisse plus effective, que celle qui relève le victorieux au-dessus des vaincus qu'il voit étendus à ses pieds, Bossuet, Duch. d'Orl. Les longues guerres entraînent toujours après elles beaucoup de désordres ; les victorieux mêmes se dérèglent pendant ces temps de confusion, Fénelon, Tél. v.

  • 2 Fig. Qui donne l'avantage. Des preuves victorieuses. Moyens victorieux. On vient d'imprimer … une Réponse de M. de Cambrai… ses amis répandent partout que c'est un livre victorieux, et qu'il y remporte sur moi de grands avantages, Bossuet, Avertiss. sur les écrits.... 4.
  • 3 Fig. Qui triomphe de. L'Église, victorieuse des siècles et des erreurs, ne pourra-t-elle pas vaincre dans nos esprits les pitoyables raisonnements qu'on lui oppose ? Bossuet, Hist. II, 13. Illustre protecteur des Filles de mémoire… Colbert dont les travaux, des ans victorieux, De miracles divers enrichiront l'histoire, Deshoulières, t. I, p. 8. Retracez-lui d'Esther l'histoire glorieuse, Et sur l'impiété la foi victorieuse, Racine, Esth. Prologue. Il faut que nos résolutions aient toujours été victorieuses des occasions, Massillon, Panégyr. St Benoît.
  • 4 S. m. Victorieux, variété d'œillet.
  • 5 S. f. Victorieuse, variété d'anémone.

HISTORIQUE

XIIIe s. Souviengne vous de vos ancestres et de leurs victorieuses batailles, Latini, Trésor, p. 595.

XIVe s. Ainsi le dittateur ramena à Rome son ost riche et victorieux, Bercheure, f° 87.

XVe s. Dont avez sur ces anemis Ainsi esté victorieux, Myst. du siege d'Orleans, p. 682.

XVIe s. Aulcuns [parmi les Mexicains] choisissants plus tost de se laisser defaillir par faim et par jeusne, estants prins, que d'accepter le vivre des mains de leurs ennemis [les Espagnols] si vilement victorieux, Montaigne, IV, 19. Je vous ai fait assembler… pour me mettre en tutelle entre vos mains, envie qui ne prend gueres aux rois, aux barbes grises et aux victorieux, Henri IV, Discours à l'Assemblée des notables de Rouen.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Victorieux : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

VICTORIEUX, adj. (Gramm.) qui a remporté la victoire. On dit, un prince victorieux, une armée victorieuse. Jesus-Christ est demeuré victorieux du vieux serpent, du péché, de la mort & de l’enfer ; un raisonnement victorieux, une piece victorieuse, une grace victorieuse.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « victorieux »

Étymologie de victorieux - Littré

Prov. victorios ; esp. victorioso ; it. vittorioso ; du lat. victoriosus, de victoria, victoire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de victorieux - Wiktionnaire

Du latin victoriosus de sens identique, de victoria (« victoire »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « victorieux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
victorieux viktɔrjø play_arrow

Citations contenant le mot « victorieux »

  • Doc Rivers est désormais le 11e coach le plus victorieux de l’histoire de la NBA (en saison régulière, les playoffs étant toujours comptés à part) devant Red Auerbach. Forcément, pour l’ancien entraîneur de Boston, sacré en 2008, c’est particulier de doubler l’homme aux neuf titres, l’un des symboles de la franchise aux trèfles. Basket USA, Coaches les plus victorieux en carrière : Doc Rivers dépasse Red Auerbach | Basket USA
  • Bellemare et Texier victorieux Boursorama, Bellemare et Texier victorieux - Boursorama
  • Il «sera fin prêt en août» et le Bayern Munich s'en réjouira. Selon le dirigeant Karl-Heinz Rummenigge, le champion du monde français Corentin Tolisso prendra part à la fin de la Ligue des champions 2019-20 avec le club allemand, victorieux en huitième de finale aller sur la pelouse de Chelsea (3-0). S'il aura du mal à déloger Kimmich et Goretzka, l'ancien milieu lyonnais pourrait confirmer son statut de joueur précieux dans la rotation, d'autant plus avec les 5 changements possibles en cours de match. En phase de groupes, Tolisso avait ébloui son monde contre l'Olympiakos d'une splendide frappe aux 18 mètres dans la lucarne de José Sa, portant le score à 3-1 à la 75e minute (score final 3-2). Le Bayern était sorti du groupe B avec 6 victoires en 6 matches. Sport24, Tolisso fête ses 26 ans : sa superbe lucarne victorieuse avec le Bayern en Ligue des champions - Ligue des champions - Football
  • Le guerrier victorieux remporte la bataille, puis part en guerre. Le guerrier vaincu part en guerre, puis cherche à remporter la bataille. De Sun Tzu / L'art de la guerre
  • Beaucoup d'hommes ont un orgueil qui les pousse à cacher leurs combats et à ne se montrer que victorieux. De Honoré de Balzac / La Recherche de l'absolu
  • A quoi servirait d'être victorieux, si l'on n'était plus vivant pour en profiter ? De Francis Blanche
  • Une équipe qui n'a pas la foi fait perdre à son club un jeu victorieux. De Paulo Coelho / Le Pèlerin de Compostelle
  • Il est difficile de rester neutre lorsqu'on est victorieux. De François Barcelo / La tribu
  • Tous les combats sont grandioses pour le victorieux. De Antonine Maillet / Le huitième jour

Images d'illustration du mot « victorieux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « victorieux »

Langue Traduction
Corse vitturiosa
Basque garaile
Japonais 勝利した
Russe победоносный
Portugais vitorioso
Arabe منتصر
Chinois 胜利的
Allemand siegreich
Italien vittorioso
Espagnol victorioso
Anglais victorious
Source : Google Translate API

Synonymes de « victorieux »

Source : synonymes de victorieux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « victorieux »



mots du mois

Mots similaires