La langue française

Pépère

Sommaire

  • Définitions du mot pépère
  • Étymologie de « pépère »
  • Phonétique de « pépère »
  • Citations contenant le mot « pépère »
  • Images d'illustration du mot « pépère »
  • Traductions du mot « pépère »
  • Synonymes de « pépère »

Définitions du mot pépère

Trésor de la Langue Française informatisé

PÉPÈRE, subst. masc. et adj.

I. − Subst. masc.
A. − Fam. Père (vx); grand-père. Vancouver (à sa fille qui veut se marier): C'est donc vrai que tu veux quitter ton petit pépère? Isménie: Écoutez donc, j'ai vingt-quatre ans! (Labiche,Isménie,1853, 2, p.274).
B. − Fam. Homme d'un certain âge; en partic., arg. milit., vieilli et rare, territorial:
. À l'autre bout du cimetière, des territoriaux travaillaient. On s'approcha, sans penser à rien, simplement pour voir: c'étaient des fosses qu'ils creusaient, toute une allée de fosses. En nous apercevant, les pépères avaient cessé de piocher, comme honteux. Dorgelès,Croix de bois,1919, p.260.
C. − Homme ou enfant gros, fort et placide. Clémentine: Oh! qu'il aimait donc bien qu'on le bécote à son coucou, le gros pépère! (Feydeau,Dame Maxim's,1914, ii, 9, p.51).
II. − Adj., pop.
A. − Qui vit tranquille, loin des soucis et des dangers; confortablement installé dans la vie. Un type pépère. Le plus bath, c'est de se tenir pépère de ce temps-ci (Carco,Innoc.,1916, p.153).
Empl. adv. Sans risques. Tu t'offres ça pépère (Esn.1965).
Empl. subst. [Les infirmiers] avaient fait toute la guerre en «pépères», au poste de secours (Vialar,Risques et périls,1948, p.18).
B. − Où l'on est tranquillement et confortablement installé. Un coin pépère. Comme il ferait bon dans une petite prison pépère, que je me disais, où les balles ne passent pas! ne passent jamais! (Céline,Voyage,1932, p.21).
C. − Qui n'est pas astreignant, qui ne présente pas de difficultés majeures. Un boulot, un métier pépère. (Dict.xxes.).
D. − Important par la taille, le format. Il est pépère, celui-là! L'obus fend l'air à mille mètres peut-être au-dessus de nos têtes. Son bruit couvre tout comme d'un dôme sonore. Son souffle est lent; on sent un projectile plus bedonnant, plus énorme que les autres (Barbusse,Feu,1916, p.232).
Prononc.: [pepε:ʀ], [pε-]. Étymol. et Hist.A. Subst. 1. 1834 «père» (Balzac, Eugénie Grandet, p.194); 2. 1909 «grand-père» (Dionne). B. Adj. 1. 1910 «gros, important, remarquable dans son genre» (ds Esn.); 2. 1914 «(d'un lieu) où l'on est tranquille, bien installé» (ibid.); 3. 1916 «qui vit tranquille, loin des dangers» (Esn. Poilu 1919); 4. 1918 «(se dit d'un travail) présentant peu de difficultés» (ibid.). Redoublement enf. de père*. Fréq. abs. littér.: 37.

Wiktionnaire

Nom commun

pépère \pe.pɛʁ\ masculin

  1. (Familier) Grand-père, père.
    • T’embrasses pas ton pépère ?!
  2. Homme d’un certain âge.
  3. Homme ou enfant placide.
    • Clémentine : Oh ! Qu’il aimait donc bien qu’on le bécote à son coucou, le gros pépère ! — (Feydeau, Dame Maxim’s, 1914)
    • Il s’déplace avec sa camionnette, en pépère, et son commerce aux yeux des flics c’est d’trimballer des peaux d’lapin. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
  4. (Par extension) Animal plutôt placide.
    • Sortir pépère [un chien] de l’ascenseur et se retrouver la truffe sur le derrière d’Athéna [une chienne], ça n’arrive pas tous les jours. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 77)
  5. (Familier) Soldat de l’infanterie territoriale.

Adjectif

pépère \pe.pɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) Tranquille, confortablement installé dans la vie, débonnaire. → voir peinard
    • Car Montpellier, hors la session universitaire où la nuée virevoltante des étudiants envahissait et rendait vie et bruyance, rompant avec la somnolence habituelle de ma douce et égocentrique ville, restait figée dans un train-train « pépère ». — (Michel Reynaud, Elles et eux et l’Algérie, Éditions Tirésias, 2004, p. 11)
    • Mais sous un aspect apparemment lisse et presque pépère, le président du PSG est un véritable monomaniaque. Un toqué du ballon rond. Fou de foot et fier de l’être. — (Le Figaro, 6 janvier 2007)
  2. Tranquille, confortable, qui n’est pas astreignant, qui ne présente pas de difficultés majeures.
    • Oh! vous savez, vous ne seriez pas prévenu, vous vous douteriez pas des opérations qui s’y goupillent. C’est pépère, même coquet et bien propre; vous verrez, ça vous épatera. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Des flâneurs avaient fait halte sous l’arche de pierre ; le son des transistors que certains d’entre eux avaient emporté, quand ce n’était pas des télés portables, se mêlait aux clapotements de l’eau contre les pierres du quai, aux claques régulières des vagues nées du sillage des bateaux, aux bourdonnements pépères du moteur de ces bateaux. — (Pierre Pelot, La Guerre olympique, 1980, page 122)
    • Une pension pépère, un boulot pépère.

Adverbe

pépère \pe.pɛʁ\

  1. (Familier) Tranquillement, paisiblement.
    • Avec tous ces radars et tous ces gendarmes sur la route, maintenant, je roule pépère.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pépère »

(XIXe siècle) De père par le redoublement hypocoristique de la syllabe initiale qui sert pour former des mots dont le caractère péjoratif est euphémisé ; voyez bébête, cucul, guéguerre, etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pépère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pépère pepɛr

Citations contenant le mot « pépère »

  • Cher vieux. Merci de votre carte. En voici une bien pépère. Salez et iodez-vous à fond, c'est affreux ce qui vous attend. De Samuel Beckett / Lettre à Roger Blin (qui se trouve à l'île de Batz), 2 août 1952
  • - Micah, en réalité, est un anti-héros. C'est un homme ordinaire qui mène une petite vie pépère, limite étriquée et à qui, jusqu'ici, il n'arrivait pas grand chose. Néanmoins, on s'attache à ce personnage un peu falot, sans fantaisie. On comprend son désarroi lors de l'arrivée de ce fils putatif, sympathique au demeurant, ce jeune homme, dont la venue aura le mérite de sortir Micah de sa léthargie. Atlantico.fr, "Un garçon sur le pas de la porte" de Anne Tyler : quand la petite vie pépère d’un quadragénaire se déglingue... un petit bijou intimiste et amusant | Atlantico.fr
  • Si j’ai bien compris, c’est souvent comme ça : on a beau savoir que nos ministres sont des généralistes du bien public, ça fait quand même bizarre de les voir changer de spécialité aussi rapidement, comme si on allait voir son ophtalmo et qu’il vous disait : «Mais enfin, monsieur Lambert, je suis proctologue maintenant, déshabillez-vous.» On doit constater aussi que, de même que les écologistes n’ont pas le monopole du vert, la droite n’a pas le monopole de la droite, contrairement à la gauche qui avait peut-être le monopole de la gauche mais dont on ne sait pas où elle l’a mise depuis le dernier quinquennat. Et puis il est difficile de reprocher à Emmanuel Macron que les stupéfiants changements n’apparaissent pas immédiatement : c’est le propre du «en même temps» qu’on ne puisse pas opposer radicalement avant et après. D’ailleurs, on ne s’attend pas à la révolution pour son allocution du 14 Juillet : il pourrait retrouver un petit côté pépère, comme son prédécesseur, mais un pépère du nouveau monde, le pépère 2.0. Quant à François de Rugy, toute présomption d’innocence mise à part, en regardant où en est Gérald Darmanin, il doit s’étonner d’un monde où les homards sont mieux protégés que les femmes. D’un autre côté, l’ancien président de l’Assemblée nationale n’a jamais nié avoir dévoré ce dîner. Mais aucun homard n’a porté plainte, passer à la casserole dans une partouze culinaire leur a cloué le bec. Libération.fr, Eh bien la voilà, la dream team - Libération
  • Vallées du Doubs, du Dessoubre et de la Loue. Des hauts lieux de la balade à moto. Prisés par ceux qui roulent pépère. Tout autant que par ceux qui astiquent dans les courbes et les épingles. Au risque de se faire piquer. Mais l’heure, en ce dimanche baigné de soleil et de bonne humeur, était d’abord à la prévention pour les gendarmes des brigades motorisées de Pontarlier et d’École-Valentin, « postés » sur la très roulée D 437, entre Morteau et Pontarlier, à hauteur de la grotte de Remonot. , Faits-divers - Justice | Prévention et protections, deux clés de la sécurité à moto
  • Les histoires d'amour qui commencent mal finissent bien en général. Lorsque les sondeurs demandent aux Américains qui ils aimeraient voir comme vice-présidente de Joe Biden, Kamala Harris, sénatrice, arrive souvent en tête de leur hit-parade. Un drôle de tandem. En 2019, Joe était la principale tête de Turc de Kamala. Elle l'attaqua notamment sur son ancienne opposition au « busing », ce transport des enfants noirs vers d'autres quartiers que les leurs afin de favoriser la mixité raciale. Mais à l'époque c'était la place de chauffeur que visait Kamala Harris, candidate à l'investiture démocrate. L'ancienne procureure n'était pas mal placée mais la ligne de départ était vraiment trop encombrée, la quinqua, 55 ans, a dû rendre les armes. Aujourd'hui, le couple est riche de ses différences, l'égérie noire et le mâle blanc, leur mariage de raison pourrait être heureux. Dans ses interventions parlementaires, la première sénatrice noire élue de Californie en 2016 montre toute l'offensive et la ténacité qui manquent à la campagne « pépère » de Biden. Kamala, fille d'un Jamaïcain professeur d'économie à Stanford et d'une Indienne chercheuse en cancérologie, se définit comme afro-américaine. D'autres plus soucieux de géographie la voient plutôt indo-américaine. Peu importe. Juriste brillante, elle a cumulé les « premières » en commençant par première procureure de San Francisco en 2004. Devenue procureure générale, elle célébra en 2013 à San Francisco le premier mariage homo californien. La famille aime le droit et la politique. Sa soeur, avocate, conseilla Hillary Clinton en 2016. Son mari est avocat. Son beau-frère fut le numéro trois du département de la Justice sous Obama. A propos d'elle, certains ont parlé de « female Barack Obama ». Kamala figura d'ailleurs en 2008 parmi les premiers soutiens de Barack. Beaucoup auraient vu Michelle Obama dans un ticket avec Biden. Le monde est petit. Les Echos, Kamala Harris. Ticket choc. | Les Echos

Images d'illustration du mot « pépère »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pépère »

Langue Traduction
Anglais cushy
Espagnol fácil
Italien comodo
Allemand bequem
Chinois 轻松的
Arabe جدي
Portugais confortável
Russe легкий
Japonais 柔らかく
Basque pagotxa
Corse cushy
Source : Google Translate API

Synonymes de « pépère »

Source : synonymes de pépère sur lebonsynonyme.fr
Partager