La langue française

Peinard, pénard

Sommaire

  • Définitions du mot peinard, pénard
  • Étymologie de « peinard »
  • Phonétique de « peinard »
  • Citations contenant le mot « peinard »
  • Images d'illustration du mot « peinard »
  • Traductions du mot « peinard »
  • Synonymes de « peinard »

Définitions du mot « peinard, pénard »

Trésor de la Langue Française informatisé

PEINARD, PÉNARD, -ARDE, subst. et adj.

Rem. La graphie pénard est vieillie.
I. − Subst., vx, pop. et fam.
A. − Vieillard libertin. Ce vieux penard en conte aux jeunes filles (Ac.1798-1878).
B. − Viellard rusé, finaud. Au gouffre où les malins, les matois, les «peinards» Accueillent d'escroquerie âpre le poète (Verlaine, OEuvres compl., t.2, Parall., 1889, p.176).
II. − Adj. et subst.
A. − Adj., pop. et fam.
1. [En parlant d'une pers.] Qui est tranquille et sans souci, qui se ménage, cherche à éviter les soucis, les fatigues et les risques.
[En fonction d'épithète] Rare. Les cantonniers peinards et rustiques (Montherl., Lépreuses, 1939, p.1512).
Père peinard. Homme d'un certain âge d'un naturel paisible qui se tient à l'écart. [Les chauffeurs] qui faisaient de la station (...) c'étaient (...) des pères peinards, beaucoup de vieux qui avaient fait le Fiacre (Simonin, J. Bazin, Voilà taxi!1935, p.28).
En père peinard. V. père II B 2 a.
[Fréq. en fonction d'attribut] Vivre (bien) peinard. Comme lui, j'eus bien vite (...) la bonne petite planque (...) nous étions sacrément peinards (Vialar, Morts viv., 1947, p.380).On fait deux, trois kilomètres peinards, puis le Barruol [un camion] nous rattrape (Giono, Gds chemins, 1951, p.193):
. On voit ce qu'elle fait, la classe ouvrière. Elle se tient peinarde. Elle demande des sursis d'appel et des hauts salaires. À part ça, les copains du front peuvent se faire casser la gueule jusqu'à la saint-Glinglin... C'est fini, mon lieutenant, ils ne m'en raconteront plus. Romains, Hommes bonne vol., 1938, p.129.
En peinard/e/s. Tranquillement. Quand Pépé s'est aboulé en peinard, je suis descendu vous prendre (Carco, Jésus-la-Caille, 1914, p.138).
2. [En parlant d'un lieu, d'une occupation] Agréable et tranquille. Synon. pépère.Vie peinarde. Je vous dis que c'est l'occase, ce boulot là et peinard et paré (Carco, Équipe, 1919, p.62).La campagne (...) les p'tits coins peinards et pis chouettes, quoi! (Simonin, J. Bazin, op.cit., p.186).
B. − Empl. subst., rare. Personne peinarde. Des bêtises, j'en avais assez à mon actif tel que pour dix ans au moins. Je tenais à passer désormais pour un petit peinard (Céline, Voyage, 1932, p.280).
REM.
Peinardement, adv.D'une manière peinarde. Manger! Boire! Dormir! là-haut bien peinardement... emmitouflé sur mon sopha!... Te voilà comblé... (Céline, Mort à crédit, 1936, p.437).
Prononc. et Orth.: [pena:ʀ], [pε-], fém. [-aʀd]. Ac. 1694-1878: penard. Étymol. et Hist. 1. 1549 subst. vieux penard terme péj. désignant un vieillard, gén. par rapport à ses prétentions amoureuses (F. Habert, Trad. Satires d'Horace, II, 5 ds Hug.); ca 1610 adj. «idiot, ridicule» (Beroalde de Verville, Parvenir, Absolution, I, 299, ibid.); 1866 (Delvau, p.290: Peinard, s. m. Vieillard, homme souffreteux, usé par l'âge ou les chagrins, −dans l'argot du peuple); d'où, p.antiphr. 2. 1881 adj. (Rigaud, Dict. arg. mod.: Pénard. Tranquille, −dans le jargon des voleurs); 1883 Père pénard «homme combinant sagement besogne et repos» (G. Macé, Notes d'apr. Esn.). Gén. considéré comme un dér. de peine* (FEW t.9, p.115b), comme l'indique la graph. mod. peinard. Fréq. abs. littér.: 39. Bbg. Chautard Vie étrange Argot 1931, p.660.

Wiktionnaire

Adjectif

peinard \pe.naʁ\ ou \pɛ.naʁ\

  1. (Familier) Tranquille, sans souci.
    • Il naviguait en pèr’ peinard
      Sur la grand-mare des canards
      Et s’app’lait les Copains d’abord.
      — (Georges Brassens, Les Copains d’abord)

Adverbe

peinard \pe.naʁ\ ou \pɛ.naʁ\

  1. (Familier) Tranquillement.
    • J’avais fait le poireau de neuf heures du matin jusqu'à dix heures, avant que l'autre bouffon de dealer s'amène. Je l'imaginais qui devait prendre son petit déj’ peinard pendant que je me pelais le jonc à l’attendre. — (Éric Maravélias, La faux soyeuse, Éditions Gallimard, 2016)

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.

Adjectif

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
    • J’étais tranquille, j’étais pénard
      Accoudé au flipper
      Le type est entré dans le bar
      A commandé un jambon beurre.
      — (Renaud, Laisse béton sur l’album Laisse béton, 1977)
    • Moi aussi je vais m’y précipiter dans ce merveilleux refuge des femmes-profs qui veulent-tout-concilier, le collège, de la sixième à la troisième, nettement plus pénard. Même si ça me plaît moins. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 432)
    • Avec un tel alibi, il est pénard.

Adverbe

pénard \pe.naʁ\

  1. Variante orthographique de peinard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « peinard »

(1549) De penard [1] (« vieillard libertin ») avec rapprochement orthographique de peine par étymologie populaire (un peinard analysé comme « travailleur à la peine, ouvrier ») et une dose d’hypercorrection : Littré [2] renvoie à l’ancien français penart, panart (« couteau », « pénis, braquemard » voir panard au sens grivois de « pied ») et explique : « Il est possible que par une métaphore facile à comprendre, on ait dit vieux penard, vieux braquemart, comme vieille dague pour une vieille femme de mauvaise vie. » En père peinard remplace le plus ancien père pénard « homme combinant sagement besogne et repos » (1883).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « peinard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
peinard penar

Citations contenant le mot « peinard »

  • Mais aussi pour de sages spéculateurs rusés et patients disons profil «bon père de famille peinard et/ou rentier pusillanime »: , Au 12 Juin 2020. Solocal Group (LOCAL pour les traders).
  • Dans ma vie d’homme? Une belle vie, peinard, tranquille! Et de la santé, surtout ! Surtout avec ce qui vient de passer avec le Covid. C’est là que tu te rends compte que la santé, c’est la chose la plus importante! RMC SPORT, Kimpembe: « Porter le brassard de capitaine est un rêve pour tout titi du PSG »
  • le très net changement depuis l'arrivée des verts, Lyon la Douce ? c'est Doucet ! la métropole peinard? c'est Bernard ! Lyonmag.com, Lyon : des vendeurs à la sauvette prennent à partie des CRS
  • Maxime, lui, est plus agacé. Il est habitué à sortir à Douarnenez et a été contrôlé deux fois. « Tu croises forcément les keufs à plusieurs reprises dans ta soirée. L’autre fois, on était aux Plomarc’h dans un coin pénard, on faisait chier personne. Mais ils viennent quand même prendre ton nom et s’ils te reprennent la deuxième fois ils te disent de vider tes bières et tu prends une amende », raconte-t-il. Le Telegramme, Avec l’arrêté « ils ont mis tous les jeunes dans le même sac » - Douarnenez - Le Télégramme
  • « C’est pénard, c’est formidable », a commenté Michel Bronner une fois le plancher des vaches regagné. Une manière pudique, pour cet homme sage et discret de remercier ses proches pour ce moment hors du temps qui restera gravé dans sa longue mémoire. , Education | Il a fêté ses 90 ans en plein ciel

Images d'illustration du mot « peinard »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « peinard »

Langue Traduction
Anglais easy
Espagnol fácil
Italien facile
Allemand einfach
Chinois 简单
Arabe سهل
Portugais fácil
Russe легко
Japonais 簡単
Basque erraza
Corse faciule
Source : Google Translate API

Synonymes de « peinard »

Source : synonymes de peinard sur lebonsynonyme.fr
Partager