La langue française

Palissade

Sommaire

  • Définitions du mot palissade
  • Étymologie de « palissade »
  • Phonétique de « palissade »
  • Citations contenant le mot « palissade »
  • Images d'illustration du mot « palissade »
  • Traductions du mot « palissade »
  • Synonymes de « palissade »

Définitions du mot palissade

Trésor de la Langue Française informatisé

PALISSADE, subst. fém.

A. − FORTIF. Obstacle de défense composé d'un alignement de pièces de bois, posées verticalement et terminées en pointe. Palissade de défense; villages enclos de palissades, défendus par des palissades. Chacun voyait bien la file de grosses pièces qui nous regardaient par leurs embrasures, les redoutes et les lignes de palissades (Erckm.-Chatr.,Hist. paysan, t.2, 1870, p.64).La plupart des villes russes du Nord ont renoncé à leurs palissades et enceintes de bois (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum.,1921, p.166).Les Maori entouraient parfois leurs villages de palissades, mesure pratiquée par beaucoup de peuples sédentaires (Lowie,Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p.249).
B. − Clôture faite de planches, de lattes ou de pieux contigus et plantés en terre, tenus par des traverses et généralement taillés en pointe à leur sommet. Palissade de bois, en lattes de châtaigniers, en planches. Les palissades d'enceinte du jardin furent examinées, rien n'y était brisé. Dans le jardin, les allées n'offraient aucun vestige de passage (Balzac,Splend. et mis.,1847, p.558).Jardin entouré de palissades grises de 9 pieds de haut: la vigne monte à cette palissade et l'embuissonne (Goncourt,Journal,1854, p.145).Des palissades, bariolées d'affiches, masquaient le rez-de-chaussée, et rétrécissaient à cet endroit le trottoir (Martin du G.,Thib., Été 14, 1936, p.107).
C. − Haie formée d'arbres ou d'arbustes, taillée de façon à former une clôture. Palissade taillée; palissade d'oliviers. Un fossé défendu par des palissades vertes de figuiers d'Inde couverts de leurs fruits épineux (Lamart.,Voy. Orient, t.2, 1835, p.76).Les cultures s'y blottissent à l'abri des palissades de roseaux et de cyprès que courbe le mistral (Vidal de La Bl.,Tabl. géogr. Fr.,1908, p.273).
P.métaph. Cessons de la contrarier [La France], écartons les obstacles d'hier, les barrières pourries, les palissades de partis, laissons-la agrandie telle que pendant la guerre (Barrès,Fam. spir.,1917, p.265).Il se tourna vers le portrait (...) où Camille brillait (...) les yeux vastes entre deux palissades de cils (Colette,Chatte,1933, p.28).
D. − MENUIS., au plur. Montants du lambris qui font saillie sur le nu de la boiserie (d'apr. Havard 1890).
Prononc. et Orth.: [palisad]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 1600 arboric. (O. de Serres, Théâtre d'agric., Genève, M. Berjon, 1611, p.782: Telle ordonnance de Fruitiers est appellee espalier et palissade, par laquelle les Arbres plantés en haie s'entre-embrassent et s'entre-lient les uns les autres); 2. 1611 fortif. «rangée de pieux formant protection, défense» (Cotgr.); 3. 1636 «rangée de palis plantés en terre» parc ceint de palissade (Monet, p.627 a). Dér. de palis*; suff. -ade* −ou bien empr. à l'a. prov. palissada «clôture de palis» (1398, Coll. Doat, t.LIV, fol. 168 ds Rayn.). Fréq. abs. littér.: 302. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 239, b) 817; xxes.: a) 402, b) 399.
DÉR.
Palissadique, adj.a) En forme de palissade. (Dict.xxes.). b) Bot. [En parlant du tissu cellulaire des feuilles] Qui est formé de cellules allongées perpendiculairement à la surface de la feuille (d'apr. Forest. 1946). La brunissure (...) se manifeste en définitive par une destruction des tissus palissadiques sous l'action des rayons solaires (Levadoux,Vigne,1961, p.100). [palisadik]. 1reattest. 1931 bot. tissu palissadique (Plantefol, Bot. et biol. végét., t.1, p.448): de palissade, suff. -ique*.

palissade « barrière, clôture faite d'une rangée de pieux, de perches ou de planches (palis) »

Wiktionnaire

Nom commun

palissade \pa.li.sad\ féminin

  1. Barrière faite de pieux, ou de planches, fichés en terre.
    • Une palissade peut servir d’enceinte comme dans le cas d’une clôture en ganivelles.
    • Comme dans une éclaircie émerge d’une brume d’argent toujours cette même rue couverte d’une épaisse couche de neige très blanche, sans trace de pas ni de roues, où je marche le long d’une palissade plus haute que moi, faite de minces planchettes de bois au sommet taillé en pointe… — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 41)
    • Ici aussi, on vivait de la récup, de la réparation d’appareils usagés, de la vente de métaux. Des coups de marteau s'élevaient derrière des palissades formées de frigos ou de congélateurs. — (Christophe Boltanski, Minerais de sang : Les esclaves du monde moderne, photographies de Patrick Robert, Paris : Éditions Grasset, 2011)
  2. (Militaire) Fortification faite d’une ligne de pieux.
    • Dans cet ouvrage avancé, on avait pratiqué une porte de sortie garnie d’une herse correspondant à la poterne du château, et le tout était entouré d’une forte palissade. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Mais les assiégés se sont remparés en retraite de la brèche avec de bonnes palissades et des bretèches ; si bien que les troupes ennemies n’osent risquer l’assaut. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  3. (Par analogie) Mur de verdure formé par une rangée d’arbres ou d’arbustes taillés.
    • Tondre une palissade.
    • Palissade à hauteur d’appui.
  4. (Héraldique) Meuble représentant une barrière dans les armoiries. À rapprocher de barrière et haie.
    • De sinople à la palissade isolée d’or ; mi-vêtu en pointe d’azur ; au chevron en filière, ondé et renversé d’or, brochant sur la partition, qui est de la commune de Bailleval de l’Oise → voir illustration « armoiries avec une palissade »

Forme de verbe

palissade \pa.li.sad\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de palissader.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de palissader.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de palissader.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de palissader.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de palissader.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PALISSADE. n. f.
Barrière faite de pieux, ou de planches, fichés en terre. Son jardin est entouré d'une palissade. Masquer par une palissade la devanture d'un magasin en réparation. Il s'emploie aussi en termes de Fortification pour désigner un Ouvrage de défense fait d'une ligne de pieux. Par analogie, il se dit d'une Sorte de mur de verdure formé par une rangée d'arbres ou d'arbustes taillés. Tondre une palissade. Palissade à hauteur d'appui.

Littré (1872-1877)

PALISSADE (pa-li-sa-d') s. f.
  • 1 Terme de fortification. Rangée de pièces de bois destinées à fermer la gorge d'un ouvrage, à arrêter l'ennemi au fond du fossé ; elles sont, en général, formées par des bûches triangulaires, plantées verticalement, espacées d'une dizaine de centimètres et réunies par un liteau horizontal. Les ennemis, voyant la palissade à demi ouverte et des travailleurs passés au delà, ont couru à eux, Pellisson, Lett. hist. t. I, p. 177, dans POUGENS.

    Palissades crénelées, celles qui sont ouvertes d'espace en espace, de manière à former des embrasures.

    Par extension. Le 22 mars 1622, ayant été remontré au conseil comme le feu prince de Condé, désespérant de pouvoir réduire à son obéissance la ville de Brouage, tâcha d'en perdre le havre par le moyen d'une palissade d'un grand nombre de navires qu'il fit mettre à fonds de travers ledit havre…, Le P. Fournier, dans JAL.

  • 2Chacun des pieux qui forment la palissade. Toute l'armée ensuite démolit le mur, arracha les palissades du retranchement, et les emporta, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. III, p. 662, dans POUGENS.
  • 3Rangée d'arbres qu'on plante à la ligne et dont on laisse croître les branches dès le pied, avec le soin de les tondre pour en faire une espèce de mur. Les grenadiers, les orangers, les limoniers y font les palissades des grands chemins, Retz, Mém. t. III, liv. IV, p. 484, dans POUGENS. Les petites et les grandes palissades sont parées de ces belles nuances de l'automne dont les peintres font si bien leur profit…, Sévigné, 2 nov. 1679. On ôte [en déboisant] aux vallons leurs engrais naturels et aux campagnes les palissades qui les abritent des grands vents, Bernardin de Saint-Pierre, Étude V.

    Palissades de charmille, d'ifs, etc. palissades faites pour cacher certains murs désagréables à la vue.

    On fait des palissades dans les cultures de plantes étrangères avec des thuyas, vignes ou autres arbres dirigés ordinairement de l'est à l'ouest pour protéger certains semis ou certaines plantes délicates.

    Palissades d'appui, palissades faites d'arbustes, tels que le jasmin, le phyllirea, etc. et servant à revêtir les appuis des terrasses.

    Treillage de palissade, toute partie de treillage isolée, dans un jardin.

  • 4Se dit également d'une clôture en planches, en perches ou en échalas.
  • 5Espalier (vieilli en ce sens). C'est à lui à les tailler [les arbres] avec art, pour leur faire faire de belles palissades, Dict. des arts et mét. Jardinier.

HISTORIQUE

XVIe s. Je trouve mauvais que vos palissades soient toutes de fruictiers ; les espailliers de buis ont bien autre apparence, D'Aubigné, Faen. I, 13. La Galiotte passa hasardeusement aux coups de canon de la caraque du prince et autres navires qui faisaient palissade d'une coste à l'autre, D'Aubigné, Hist. II, 48. Ce vaisseau de sa necessité fit vertu, et, s'estant accommodé de palissades, fut un ferme blocu pour oster aux assiegez les commoditez, D'Aubigné, ib. II, 301. Telle ordonnance de fruitiers est appelée espalier et palissade, par laquelle les arbres plantés en haie s'entre-embrassent et s'entre-lient les uns lei autres, De Serres, 648.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « palissade »

Palisser ; cat. palissada ; esp. palizada ; ital. palizzata.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de palis avec le suffixe -ade ou emprunté à l’ancien occitan palissada (« clôture de palis »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « palissade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
palissade palisad

Citations contenant le mot « palissade »

  • Le projet de transformation de la gare de Quimper se poursuit. À l’occasion des travaux entrepris, une palissade de chantier en bois a été installée côté du quai A. , Quimper : les 3 infos de mardi 28 juillet | Côté Quimper
  • En plus des 7 lauréats, une cinquantaine de photos issues du concours "Tous les temps sont à la Part-Dieu" sont à voir sur la palissade du chantier de la rue Bouchut (Lyon 3e). Depuis 4 ans, cette palissade entourant le chantier de la Part-Dieu accueille des expositions en plein air. Plus de 300 photographes, amateurs ou professionnels, ont été inspirés par le thème de ce concours. MET', MET' – « Tous les temps sont à Lyon Part-Dieu » : 55 photos à découvrir rue Bouchut
  • Affichée sur les palissades qui entourent la cathédrale, une exposition met à l’honneur les différents corps de métiers à l’œuvre sur le chantier de Notre-Dame. Les photos, signées Patrick Zachmann, rendent compte des différentes étapes de la sécurisation de l’édifice. La Croix, À Notre-Dame, une exposition rend hommage aux travailleurs du chantier
  • Ces 30 gagnants peuvent découvrir leurs œuvres dans l’espace public depuis ce lundi 27 juillet 2020. Elles ont été affichées non pas sur une grande bâche, mais une à une en grand format sur la palissade qui entoure l’ancien parking à l’air libre de la place de République. Elles y resteront au moins jusqu’à la fin de l’été.  , Caen affiche en grand les gagnants du concours de photos dédié au déconfinement | Liberté Caen
  • Au terme d'un appel de projets lancé par le comité Tags et graffitis, un jury a sélectionné trois esquisses soumises par Boris Biberdzic et Guillaume Cabana, Nicolas Lareau ainsi que Vincent Arnold et Georges-Étienne Royer-Gagné. Ces artistes auront besoin de cinq jours sans pluie afin de réaliser leurs œuvres murales sur les trois grandes surfaces présentement opaques de la palissade de la rue Wellington Sud. , La Wellington Sud partiellement fermée pour embellir ses palissades - ACTUALITÉS - Estrie - Estrieplus.com - Le journal Internet

Images d'illustration du mot « palissade »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « palissade »

Langue Traduction
Anglais palisade
Espagnol empalizada
Italien palizzata
Allemand palisade
Chinois 栅栏
Arabe الحاجز
Portugais paliçada
Russe частокол
Japonais
Basque palisade
Corse palisade
Source : Google Translate API

Synonymes de « palissade »

Source : synonymes de palissade sur lebonsynonyme.fr
Partager