La langue française

Nichée

Sommaire

  • Définitions du mot nichée
  • Étymologie de « nichée »
  • Phonétique de « nichée »
  • Citations contenant le mot « nichée »
  • Images d'illustration du mot « nichée »
  • Traductions du mot « nichée »
  • Synonymes de « nichée »
  • Antonymes de « nichée »

Définitions du mot nichée

Trésor de la Langue Française informatisé

NICHÉE, subst. fém.

A. − Ensemble d'oisillons de la même couvée encore au nid. Synon. couvée, nitée (vx).Plusieurs enfans lui apportèrent des oiseaux qu'ils avaient élevés; l'un d'eux tenait dans ses petites mains une nichée entière de rossignols (Krüdener,Valérie,1803, p.57).
B. − P. anal., fam.
1. Portée de petits animaux, encore au nid et allaités par leur mère. Nichée de lapins, de souris. «Mithridate est mort», criait-elle. Il s'agissait du vieux rat de la cuisine. M. Godeau se représentait la pauvre nichée dans l'ombre (Jouhandeau,M. Godeau,1926, p.145).
2. Ensemble des enfants d'une même famille. Quand je parle de ma famille, j'entends, exclusivement, le couple et sa nichée, les six que nous étions alors (Duhamel,Notaire Havre,1933, p.102):
. ... la femme, en trois années, avait eu deux enfants, et était grosse d'un troisième. La nichée poussait gaillardement au grand soleil, en pleine terre grasse, pendant que le père labourait, et que la mère, au logis, faisait bravement la soupe et torchait les mioches. Zola,Dr Pascal,1893, p.340.
P. ext. Groupe, ensemble de jeunes enfants. Sur le pas de la porte une nichée de petits Savoyards jouant à la marelle ou dormant au bon soleil, la tête sur leurs boîtes à cirage (A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p.1).
Vieilli et péj., p. anal. Groupe de personnes du même acabit. On a mis dehors toute cette nichée de coquins (Ac.1878).Un tel site semble prédestiné pour servir d'aire à une nichée de grands scélérats (Barrès,Voy. Sparte,1906, p.141).
3. Rare, littér. Ensemble d'objets de même nature rassemblés en un lieu. Cette nichée de cloches, qui, avec l'hymne précise célébrant l'Heure canonique, semblaient terminer tout dans le ciel par l'articulation de l'Alleluia! (Claudel,Art poét.,1907, p.213).
Au fig. J'ai en moi une nichée de sentiments mauvais qu'il faut écraser (Renard,Journal,1894, p.238).
Prononc. et Orth.: [niʃe]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1360-70 nicée désigne les oiseaux d'une même couvée lorsqu'ils sont encore au nid (Baudouin de Sebourc, V, 140 ds Gdf. Compl.); 1555 nichée (Ronsard, Meslanges ds OEuvres, éd. P. Laumonier, t.6, p.200, 24); 2. 1738 p. ext. désigne les enfants d'une famille (Voltaire, Lettre à Thiriot, 7 févr. ds Corresp., éd. Th. Besterman, t.7, p.65). Part. passé fém. subst. de nicher*. Fréq. abs. littér.: 85.

Wiktionnaire

Nom commun

nichée \ni.ʃe\ féminin

  1. (Nom collectif) Couvée qui est encore dans le nid.
    • Cette fois, la déco est monacale. Les murs sont badigeonnés d'un enduit coquille d'œuf à faire chialer une nichée de poussins. — (Arnaud Gobin, Opération Kipling, Plombière-les-Bains : Éditions Ex Aequo, 2017, chap. 24)
    • La nichée était de quatre ou cinq petits rossignols. On dit, par analogie,
    • Une nichée de souris. (Figuré)
    • Une nichée d’enfants.
    • Une nichée d’amours.
    • Je suis comme un vieux chêne noueux et moussu qui réveille des nichées d’oiseaux chanteurs en agitant ses branches. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; réédition Le Livre de Poche, 1967, page 124)

Forme de verbe

nichée \ni.ʃe\

  1. Participe passé féminin singulier de nicher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NICHÉE. n. f.
coll. Couvée qui est encore dans le nid. Il a pris la mère et toute la nichée. La nichée était de quatre ou cinq petits rossignols. On dit, par analogie, Une nichée de souris. Fig., Une nichée d'enfants. Une nichée d'amours.

Littré (1872-1877)

NICHÉE (ni-chée) s. f.
  • 1Les petits oiseaux d'une même couvée qui sont encore dans le nid. Une nichée de fauvettes. Votre idée d'élever différemment des quadrupèdes de la même portée ou des oiseaux de la même nichée est excellente, Bonnet, Lett. divers. Œuv. t. XII, p. 468, dans POUGENS.

    Fig. Qu'a-t-il fait de ces nichées d'amours qui se cachent aux deux coins de ta bouche ? Rousseau, Hél. II, 25.

    On dit aussi : une nichée de souris.

  • 2Familièrement et fig. Les enfants d'une famille. Je ferai à peu près pour la cadette [de mes nièces] ce que je fais pour l'aînée ; leur frère, correcteur des comptes, est bien pourvu… voilà toute la nichée établie d'un trait de plume, Voltaire, Lett. Thiriot, 7 févr. 1738.
  • 3Familièrement et par mépris, il se dit de plusieurs personnes de mauvaise vie, de mauvaise conduite, rassemblées en un même lieu. Une nichée de petits voleurs.

HISTORIQUE

XIVe s. …Pour sa douche nicée Qu'il voloit de son sanc saouler la journée, Baud. de Seb. v, 140. Le quel suppliant avoit une nyée de grans poucins bons à manger, Du Cange, nidalis.

XVe s. Comme les grans larrons nourrissent et soustiennent une niée d'autres larronneaux pour rober sur le peuple, Chartier, Quadril. inv. p. 443.

XVIe s. L'admiral de Chastillon et tout la nyée des connetablistes [les gens du connetable de Montmorency], Carloix, VI, 39.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nichée »

Niché ; picard nitée ; Berry, nigée ; wallon, niêie ; namur. nitée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De nicher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nichée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nichée niʃe

Citations contenant le mot « nichée »

  • Une mère ne voit jamais le vilain petit canard dans sa nichée de poussins. De Doym
  • La cabane des chasseurs nichée dans le Bois-des-Ravausses abritait, samedi 11 juillet, l’assemblée générale annuelle de la Saint-Hubert. Une quinzaine de gâchettes étaient présentes sur les quarante-cinq fusils que compte la société. midilibre.fr, Assemblée générale de la Saint-Hubert - midilibre.fr
  • L’espace de deux semaines, dans le froid de l’hiver austral, la ville de Queenstown, nichée au cœur des majestueuses montagnes des Alpes néo-zélandaises, au sud du pays, a repris vie. Il y a eu la queue en bas des remontées mécaniques. Des ribambelles d’enfants dévalant les pistes de ski fraîchement enneigées. De grandes tablées dans les restaurants affichant enfin complet. Puis les vacances scolaires ont pris fin, le 17 juillet. Les commerçants ont replongé dans l’angoisse de mettre la clé sous la porte, faute de touristes étrangers. Le Monde.fr, Queenstown, capitale du tourisme d’aventure néo-zélandais, à l’arrêt

Images d'illustration du mot « nichée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nichée »

Langue Traduction
Anglais nestled
Espagnol anidado
Italien immerso
Allemand eingebettet
Chinois 依led
Arabe محتضنة
Portugais aninhado
Russe расположенный
Japonais 寄り添う
Basque uzkurturik
Corse nidificatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « nichée »

Source : synonymes de nichée sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « nichée »

Partager