La langue française

Naviguer

Sommaire

  • Définitions du mot naviguer
  • Étymologie de « naviguer »
  • Phonétique de « naviguer »
  • Citations contenant le mot « naviguer »
  • Images d'illustration du mot « naviguer »
  • Traductions du mot « naviguer »
  • Synonymes de « naviguer »

Définitions du mot naviguer

Trésor de la Langue Française informatisé

NAVIGUER, verbe intrans.

A. −
1. [Le suj. désigne un bateau, et p.méton. ses occupants] Voyager sur l'eau et en partic. sur mer. Synon. nager (vx), voguer (littér.).En état, hors d'état de naviguer; naviguer vent debout, bord à bord, à contrebord, de conserve. À la condition de naviguer le jour et de mouiller la nuit (Verne,Enf. cap. Grant, t.3, 1868, p.58).Je me sentais en forme. On naviguait sans feux, en conquérants, toutes voiles dehors (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p.177):
. ... les îles entre lesquelles nous voguons n'offrent plus qu'une touffe uniforme. Hier, nous avions navigué toute la nuit. Ce soir, à la nuit tombante, nous jetons l'ancre au milieu du fleuve pour repartir aux premières lueurs. Gide,Voy. Congo, 1927, p.703.
En partic. [Le suj. désigne un sous-marin] Voyager dans l'eau. L'appareil à ultra-sons connu en Amérique sous le nom de «sonar», utilisé par les marines de guerre pour la détection et la localisation des sous-marins naviguant en plongée (Le Masson,Mar., 1951, p.120).
P.anal. [Le suj. désigne un animal] Nager. Un bocal où naviguaient indolemment quelques sangsues (Gide,Caves, 1914, p.798).
2. [Le suj. désigne un bateau] Se comporter sur l'eau de telle ou telle manière. Ce vaisseau navigue bien (Ac.).
3. P.anal.
a) [Le suj. désigne un aéronef et en partic. un avion] Se déplacer dans l'air. L'équipement au sol et l'importance du trafic autorisent l'emploi d'avions rapides de gros tonnage naviguant à grande altitude (Rougeron,Aviat., 1951, p.229).
b) [Le suj. désigne un engin spatial] Se déplacer dans l'espace. Le «Vostok» naviguait à la limite de l'atmosphère (L'Aurore, 20 juin 1963, p.6, col. 2 ds Guilb. Astronaut. 1967).
B. − [Le suj. désigne une pers.]
1. Voyager sur un navire (de guerre, de commerce ou de pêche) à titre professionnel. Mon frère Gildas, reprit la jeune fille, a navigué sept ans à bord d'un américain pour faire, dans le grand-océan, la pêche à la baleine (Loti,Mon frère Yves, 1883, p.114).
2. Pratiquer la navigation. Que de choses on apprend quand on se met à naviguer! (Claudel,Protée, 1927, i, 3, p.365).
P.métaph. Voyager. Mais il était aisé de voir que ceux-ci n'avaient jamais navigué plus loin que le bout du canton (Alain-Fournier,Meaulnes, 1913, p.89).
3. Diriger un navire. De toute évidence, Marino ne naviguait plus qu'à l'estime depuis très longtemps (Gracq,Syrtes, 1951, p.202).
P.anal. Diriger un aéronef et notamment un avion. C'est très joli de naviguer à la boussole, en Espagne, au-dessus des mers de nuages, c'est très élégant (Saint-Exup.,Terre hommes, 1939, p.142).
Au fig. Manoeuvrer, se tirer d'affaire. Savoir naviguer. Je navigue souplement, je multiplie les nuances, les digressions aussi, j'adapte enfin mon discours à l'auditeur, j'amène ce dernier à renchérir (Camus,Chute, 1956, p.1545).
Naviguer habilement entre les écueils, les récifs. Éviter habilement les difficultés. Il faudrait dire aussi, avec quelle merveilleuse subtilité vous avez navigué entre les récifs du scandale des bons d'achats (Aymé,Tête autres, 1952, p.127).
C. − Familier
1. Aller et venir; être souvent en déplacement, voyager beaucoup. Le père Lizot a navigué pendant tout un après-midi dans la rue de Vaugirard et dans la rue de l'Ouest sans jamais pouvoir me trouver (Flaub.,Corresp., 1842, p.15).Richard se lève et recommence à naviguer par la chambre (Duhamel,Cécile, 1938, p.138).
2. Se dandiner. [Les oies] naviguent en marchant, et leur queue va et vient comme un gouvernail (Renard,Journal, 1899, p.538).
Prononc. et Orth.: [navige], (il) navigue [navig]. Ac. 1694, 1718: naviger, ,,quelques-uns disent naviguer``; Ac. 1740: naviger, -guer; dep. 1762: -guer. Étymol. et Hist. 1. a) Fin xives. intrans. «voyager sur mer ou sur les rivières en parlant d'un navire et de ses occupants» (E. Deschamps, OEuvres, IV, 342, 13 ds T.-L.); 1516 trans. naviguer la mer (Math. du Redouer, Nouv. monde, 1 rods Hug.); b) 1678 «diriger le bateau en parlant du mode de navigation» naviguer au Nord (Guillet, 3epart.); 1704 «id. en parlant du pilote» (Trév.); c) 1661 «pratiquer la navigation» art de naviguer (Boss., Hist., III, 5 ds Littré); d) 1718 «(d'un bâtiment) se comporter sur mer» un vaisseau qui navigue bien (Ac.); 1863 «(d'un aérostat, d'un avion) voyager dans les airs» (La Landelle, Aviation, p.38 ds Guilb. Aviat., p.601); 2. ca 1550 «diriger ses affaires habilement de manière à éviter tous les périls» (Fr. Bonivard, Chron. de Genève, éd. G. Revilliod, Genève, 1867, livre IV, chap. 32), attest. isolée; à nouv. xixes. 1810 savoir comment naviguer au milieu des écueils ici p.métaph. (Staël, Allemagne, t.2, p.19); 3. a) 1842 «aller et venir» (Flaub., loc. cit.); b) 1874 «se promener, diriger sa marche avec un véhicule quelconque en un lieu ou sur une route» (Lar. 19e); c) 1899 «se déplacer légèrement à droite et à gauche, tanguer ici en parlant de la démarche des oies» (Renard, loc. cit.); 1926 «id. en parlant d'un véhicule» (Montherl., Bestiaires, p.430). Empr. au lat. class. navigare «voyager sur mer, par eau», dér. de navis, v. nef. Fréq. abs. littér.: 572. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 920, b) 689; xxes.: a) 705, b) 849. Bbg. Darm. Vie 1932, p.137, 168. _ [Gloss. La Stolonomie]. Fennis (J.). La «Stolonomie» et son vocab. mar. marseillais. Amsterdam, 1978, pp.405-406. (Thèse Lettres). _ Juneau (M.). R. Ling. rom. 1973, t.37, p.482. _ Rothwell (W.). Sink or Swim? a homonymic dilemma in medieval French. Z. rom. Philol. 1976, t.92, pp.386-393.

Wiktionnaire

Verbe

naviguer \na.vi.ɡe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Aller sur mer, sur un lac, sur une rivière.
    • Lui-même, à son dernier congé, en plaisantait devant moi, d’être un gradé de la marine qui, comme le petit navire de la chanson, n’avait ja-ja-jamais navigué. — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, page 151)
    • Naviguer le long des côtes, en pleine mer, sur un fleuve.
    • Il a navigué quarante ans.
  2. Piloter ; conduire, en parlant d'un navire ou d'un aéronef.
    • Jusque-là, nous avions navigué avec une grande sûreté : le poste de Fernando de Noronha et le bâtiment Cigogne firent des relèvements avec beaucoup de précision. — (Jean Mermoz, Mes Vols, Flammarion, 1937, page 69)
    • Ce pilote navigue avec sûreté.
  3. Tenir l'eau.
    • Ce vaisseau navigue bien.
  4. (Internet) Surfer, parcourir le web avec un navigateur Web.
    • Naviguer sur internet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NAVIGUER. v. intr.
Aller sur mer, sur un lac, sur une rivière. Naviguer le long des côtes. Naviguer en pleine mer. Naviguer sur un fleuve. Il a navigué quarante ans.

NAVIGUER se dit aussi en parlant de la Manière dont un pilote conduit un navire. Ce pilote navigue avec sûreté. L'art de naviguer. Il se dit encore de la Manière dont un navire se comporte. Ce vaisseau navigue bien. Naviguer de conserve, Suivre ensemble la même route sur mer.

Littré (1872-1877)

NAVIGUER (na-vi-ghé), je naviguais, nous naviguions, vous naviguiez ; que je navigue, que nous naviguions, que vous naviguiez v. n.
  • 1Aller sur mer ou sur les grandes rivières. Que ceux qui naviguent sur la mer racontent les périls que l'on y court, et en les écoutant nous serons ravis d'admiration, Sacy, Bible, Ecclésiast. XLIII, 26. Ses citoyens [d'Athènes] excellaient dans l'art de naviguer ; et la mer, où elle régnait, l'avait enrichie, Bossuet, Hist. III, 5.

    On dit d'un matelot qui n'a pas fait de voyage sur mer, qu'il n'a pas navigué.

    Naviguer à part, servir à bord d'un bâtiment de commerce moyennant une part dans les bénéfices.

    Naviguer au voyage ou à la traversée, s'engager à bord moyennant salaire.

  • 2Il se dit de la manière dont un pilote conduit un navire. Ce pilote navigue bien.
  • 3En parlant du vaisseau même, se comporter à la mer. Ce bâtiment navigue bien, navigue mal. Un navire qui entre beaucoup dans l'eau navigue vers le même côté à presque tous les vents, Montesquieu, Esp. XXI, 6.

    Naviguer dans les terres, se dit lorsque, la carte maritime se trouvant fausse, le vaisseau navigue dans un espace indiqué sur cette carte comme terre.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

  • 4Activement, en termes de marine, naviguer une chaloupe, la faire avancer avec des rames.

    On dit quelquefois naviguer l'un et l'autre océan.

REMARQUE

On disait de préférence, dans le XVIIe siècle, naviger, forme qui a duré jusque dans le XVIIIe : Tous les gens de mer disent naviguer ; mais à la cour on dit naviger, et tous les bons auteurs l'écrivent ainsi, Vaugelas, Rem. t. I, p. 105, dans POUGENS. Façon de naviger nouvelle, La Fontaine, Fiancée. Puis bientôt en grande eau sur le fleuve de Tendre Naviger à souhait, Boileau, Sat. x. Les anciens, n'ayant pas de boussole, ne pouvaient guère naviger que sur les côtes, Montesquieu, Rom. IV.

HISTORIQUE

XIIe s. E cuidoit, par son grant orgoil, à negier par la terre, et aler par la mer, Machab. II, 5. Il se navient le travers de la mer, Roncisv. p. 118.

XVIe s. Oultre ces pays icy n'y a plus que de la vase que l'on ne peut naviger, Amyot, Thésée, 1. Il navigua en Sicile, Amyot, Thém. 47.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « naviguer »

Du latin navigare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, naivi ; provenç. navejar, naveyar ; espagn. et portug. navegar ; ital. navigare ; du lat. navigare, de navis, nef, et le suffixe igare, dérivé de agere, conduire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « naviguer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
naviguer navige

Citations contenant le mot « naviguer »

  • Gloire au Latin qui a dit : Naviguer est nécessaire ; mais il n'est pas nécessaire de vivre. Gabriele D'Annunzio, Maia, Laus vitae Plutarque, Vie de Pompée
  • Vivre sans but, c'est naviguer sans boussole. De John Ruskin
  • La résilience, c'est l'art de naviguer dans les torrents. De Boris Cyrulnik / Antoine Spire - Le Monde de l'éducation - Mai 2001
  • La barque que l’on retient au port n’apprend pas à naviguer. Laissons-la donc prendre le large... De Jean Maër / Prends le large !
  • Le permis mer se décline entre permis plaisance option côtière (moins de 6 miles des côtes) et permis hauturier qui vous autorise à naviguer en haute mer (plus de 6 miles de côtes soit environ 11 km). Vous passerez par une école de formation au permis bateau, il se prépare en quelques jours et est accessible dès l’âge de 16 ans. , Morbihan : le guide pour naviguer en bateau sereinement | Actu Morbihan
  • Âgés de 13 à 15 ans, les ados ne vont pas être seulement à bord mais vont apprendre à naviguer. « L’idée, c’est qu’ils soient acteurs de la journée, être à la barre du bateau et que de cette expérience naîtra un cheminement dans leur tête avec des perspectives dans le milieu maritime », expose Christopher Pratt qui, habituellement avec sa société Marsail, organise ce genre de sorties à destination des entreprises en quête de méthodes de management. www.lamarseillaise.fr, Dix ados de Frais-Vallon vont naviguer ce lundi avec Christopher Pratt
  • Le misainier, ce bateau de pêche typique du sud de la Bretagne et qui mesure entre 4 et 8 mètres peut accueillir six passagers, dont un moniteur professionnel. C’est un bateau robuste, rustique, économique et sa tenue à la mer est réputée. Construit le plus souvent sans plan, ni calculs scientifiques, ni machine, il est rapide à la voile. Pendant tout l’été, le Centre Nautique de Lesconil propose de naviguer en misainier traditionnel. Le Telegramme, Quelques heures dans la peau d’un gabier de misaine à Lesconil - Plobannalec-Lesconil - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « naviguer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « naviguer »

Langue Traduction
Anglais navigate
Espagnol navegar
Italien navigare
Allemand navigieren
Chinois 导航
Arabe التنقل
Portugais navegar
Russe навигации
Japonais ナビゲート
Basque nabigatu
Corse navigà
Source : Google Translate API

Synonymes de « naviguer »

Source : synonymes de naviguer sur lebonsynonyme.fr
Partager