La langue française

Bourlinguer

Sommaire

  • Définitions du mot bourlinguer
  • Étymologie de « bourlinguer »
  • Phonétique de « bourlinguer »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bourlinguer »
  • Citations contenant le mot « bourlinguer »
  • Traductions du mot « bourlinguer »
  • Synonymes de « bourlinguer »

Définitions du mot bourlinguer

Trésor de la Langue Française informatisé

BOURLINGUER, verbe intrans.

A.− MAR. [En parlant d'un navire qui lutte contre le gros temps] Avancer péniblement, se fatiguer à la manœuvre :
1. Je me souviens bien du trois-mâts russe (...). Depuis trois jours il bourlinguait au large de Villers, il labourait dur la houle... Céline, Mort à crédit,1936, p. 140.
P. ext., rare. [En parlant d'une voiture] :
2. Tout craquait, autour de Karelina. La vieille machine gémissait et bourlinguait, au long de la route droite, large, déserte et ruisselante, à l'infini... Van der Meersch, L'Empreinte du dieu,1936, p. 74.
P. anal., pop. [En parlant d'une pers.] Travailler difficilement, sans profit, sans succès; lutter péniblement, se fatiguer pour un piètre résultat :
3. Moi, je suis un fils d'ouvrier, enfin de contremaître. Boursier. Une enfance dure. (...) Pour faire mon droit, m'a fallu bourlinguer à côté. Commis de librairie, puis (...) des adresses à domicile. Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 119.
Rem. Lar. encyclop. signale, mais sans attest. ni ex., un emploi trans. au sens de « secouer » ou de « transporter çà et là ».
B.− P. ext., cour., fam. [En parlant d'un marin, et p. ext. de toute autre pers.] Voyager (non sans peine ou aventures), rouler sa bosse à travers le monde. Bourlinguer sur toutes les mers :
4. J'aimais bien Félicien. (...) Il avait eu une jeunesse difficile et avait dû traîner ses grolles un peu partout (...). C'est ainsi qu'il avait bourlingué jusque dans les mers de Chine à bord des longs-courriers... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 276.
Prononc. : [buʀlε ̃ge], (je) bourlingue [buʀlε ̃:g].
Étymol. ET HIST. − [Mot connu à la fin du xviiies. selon Jal et DG]; 1. 1831 mar. (Will.); 2. 1861 fam. et arg. « voyager beaucoup » (A. Lecomte dans L. Larchey, Dict. hist. d'arg., 1878, p. 57); 3. 1878 (L. Rigaud, Dict. du jargon parisien, p. 51 : Bourlinguer. Renvoyer, dans le jargon des ouvriers). Peut-être à rattacher à boulingue « voile supérieure voisine de la hune » (1509, Lemaire de Belges, Illustrations de Gaule, I, 32 dans Hug.), les deux mots étant d'orig. inc.; un rapp. avec le verbe bouliner* (EWFS2) ne convient pas du point de vue morphol. (FEW t. 15, 1, p. 231b, note 3).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 21.
DÉR.
Bourlingue, subst. fém. arg.,,Congé donné à un ouvrier`` (L. Rigaud, Dict. du jargon parisien, 1878, p. 51). P. ext., loc. Être dans la bourlingue. Être ,,dans une situation gênée, précaire`` (G. Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., 1896, p. 45). 1reattest. 1878 supra; dér. régr. de bourlinguer étymol. 2.
BBG. − Sain. Lang. par. 1920, p. 169 (et s.v. bourlingue).

Wiktionnaire

Verbe

bourlinguer \buʁ.lɛ̃.ɡe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Faire des efforts pour avancer contre le vent et la mer.
  2. (Figuré) Avancer péniblement.
    • Une envie folle le taraudait de piquer du poing dans le dos arrondi du monsieur peu pressé, lequel, pourvu d'une inconscience comique, bourlinguant de droite à gauche, s'installait opiniâtrement devant lui, pareil à une citadelle mouvante et calamiteuse. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 10)
    • Après avoir bourlingué sur nos bateaux, ils bourlingueront sur d’autres, au gré de la chance, misérable voyage dont le terminus est aux États-Unis. — (Lucie Delarue-Mardrus, El Arab, l’Orient que j’ai connu, Lugdunum, 1944, page 248)
  3. (Par extension) Voyager.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOURLINGUER. v. intr.
T. de Marine. Faire des efforts pour avancer contre le vent et la mer.

Littré (1872-1877)

BOURLINGUER (bour-lin-ghé) v. n.
  • Terme de marine. Fatiguer, en parlant d'un bâtiment qui lutte contre une grosse mer.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bourlinguer »

Peut-être à rattacher à boulingue (« voile supérieure voisine de la hune ») ; l’ancien français a bourle (« boule »), le verbe serait alors l’équivalent de « rouler sa bosse » et bourler (« border » cf. tirer des bords en marine) ; comparez avec bouléguer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bourlinguer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourlinguer burlɛ̃ge

Évolution historique de l’usage du mot « bourlinguer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bourlinguer »

  • Si vous partez bourlinguer loin d'une prise électrique, n'hésitez pas à vous munir d'une batterie externe de secours. La PowerCore II 10000 mAh d'Anker est une alliée de choix grâce à son format contenu qui se glisse facilement dans une poche ou un sac. De quoi redonner rapidement du jus à un smartphone ou une tablette sans trop s'encombrer. Pour ceux qui ont plus de place dans leurs bagages, une version 20000 mAh de la PowerCore II est également disponible. , Guide d'achat high-tech – Notre sélection pour les vacances d'été - Les Numériques
  • Natif de Saint-Césaire, Sylvain Giguère y a passé toute son enfance et son adolescence. Après avoir terminé ses études au Collège Saint-Césaire, il a quitté la région en s’enrôlant dans les Forces canadiennes, où sa carrière de militaire l’a fait bourlinguer plus souvent qu’à son tour. La Voix de l’Est, Saint-Césaire: mettre la table pour le deux-centième | Actualités | La Voix de l’Est - Granby
  • Après un passage au SM Caen, Nzonzi a débuté en pro avec Amiens, avant de bourlinguer en Angleterre (Blackburn, Stoke Coty), en Espagne (FC Séville), en Italie (AS Rome) et en Turquie (Galatasaray), jusqu’à endosser la tunique bleue et de remporter la 2e étoile de champion du monde avec la bande à Deschamps, en 2018 à Moscou. , Football. Le champion du monde Steven Nzonzi parrain du pôle Espoirs de Normandie | Sport à Caen

Traductions du mot « bourlinguer »

Langue Traduction
Anglais wander around
Espagnol correr mundo
Italien girare il mondo
Portugais viajar
Source : Google Translate API

Synonymes de « bourlinguer »

Source : synonymes de bourlinguer sur lebonsynonyme.fr
Partager