La langue française

Naturalisation

Sommaire

  • Définitions du mot naturalisation
  • Étymologie de « naturalisation »
  • Phonétique de « naturalisation »
  • Citations contenant le mot « naturalisation »
  • Traductions du mot « naturalisation »
  • Synonymes de « naturalisation »

Définitions du mot naturalisation

Trésor de la Langue Française informatisé

NATURALISATION, subst. fém.

I.
A. − Action de conférer à un étranger ou à un apatride la nationalité du pays où il réside. Décret, lettre de naturalisation. Le lendemain de ma naturalisation, plein de joie et d'espérance à la vue d'un pays, d'une ville où le travail, l'industrie, les talens utiles étoient si amplement récompensés, et où il y avoit tant d'espace, j'oubliai que j'étois Saltzbourgeois, pour ne me considérer que comme membre de la nouvelle famille des États-Unis (Crèvecoeur, Voyage, t.1, 1801, p.69).Parmi les modes d'acquisition de la nationalité française, un des plus importants est la naturalisation (Vedel, Dr. constit., 1949, p.337).
B. −
1. Action d'introduire une espèce végétale ou animale dans un nouveau milieu. Synon. acclimatation.Le pommier est certainement l'espèce fruitière la plus souple, c'est-à-dire celle qui offre la plus grande plasticité aux conditions du milieu (...). L'aire de naturalisation du pommier est fort vaste (Boulay, Arboric. et prod. fruit., 1961, p.24).
2. Au fig. Les législateurs de l'assemblée constituante et ceux qui ont poursuivi en France la naturalisation du jury (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p.427):
. Maître de la place, le bouddhisme allait jouer dans l'histoire du Japon un rôle bien plus essentiel que dans celle de la Chine. (...) mais tout est passé au crible d'un appareil méticuleux d'adaptation et de naturalisation. Aussi le bouddhisme va-t-il revêtir au Japon des formes particulières qui lui prêtent une physionomie bien marquée... Philos., Relig., 1957, p.52-16.
[En parlant d'un mot étranger] Si le mot se refuse à la naturalisation, il faut l'abandonner résolument, le traduire ou lui chercher un équivalent (Gourmont, Esthét. lang. fr., 1899, p.101).
II. − Opération par laquelle on maintient l'apparence de la nature vivante à un animal mort ou à un végétal déraciné. Synon. empaillage (pour les animaux).Le marchand raffine encore en attirant votre regard sur des cibles, en vous apprenant que la maison se charge de la naturalisation des animaux les plus divers (Fargue, Piéton Paris, 1939, p.97).
Prononc. et Orth.: [natyʀalizasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. 1566 «acte par lequel un étranger obtient la nationalité du pays où il réside» (Mém. Ac. Roy. Belg., 2esérie, I, 372 d'apr. FEW t.7, p.52a); 1762 lettres de naturalisation (Ac.); 2. 1835 «acclimatation définitive d'un mot» (Th. Gautier, Préf. de Mllede Maupin, Introd., p.XLII d'apr. Matoré); 3. 1845 «acclimatation des plantes, des animaux sur un sol qui leur est étranger» (Besch.); 4. 1893 «opération par laquelle on donne à un animal mort l'apparence de la nature vivante» (DG). Dér. de naturaliser*; suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér.: 44. Bbg. Gohin 1903, p.366.

Wiktionnaire

Nom commun

naturalisation \na.ty.ʁa.li.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de naturaliser, fait d’être naturalisé.
    • Les rapports s’étaient tendus aussi entre les États-Unis et le Japon, à cause de l’éternelle question de la naturalisation des jaunes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 125 de l’éd. de 1921)
    • Je rencontre, ici comme ailleurs, bien des maires, bien des petits fonctionnaires, consciencieux, observateurs et tous enclins à penser que le mécanisme de nos naturalisations, bien qu'il ait été amélioré, demeure encore trop compliqué et surtout trop coûteux. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Ajoutons que Stratiotes est en voie de naturalisation dans la vallée de la Saône : Chaux-les-Port, Scey-sur-Saône (…). — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 191)
    • (Autrefois) Lettres de grande naturalisation, acte du chef de l’état conférant à un étranger tous les droits politiques dont jouissent les Français.
  2. (Botanique) Acclimatation.
    • Jardin de naturalisation.
    • Le pommier est certainement l'espèce fruitière la plus souple, c'est-à-dire celle qui offre la plus grande plasticité aux conditions du milieu […]. L'aire de naturalisation du pommier est fort vaste. — (Boulay, Arboriculture et prod. fruitière, 1961)
  3. (Taxidermie) Action de traiter et d’empailler une dépouille animale en vue d’une présentation lui redonnant l’apparence de l’animal vivant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NATURALISATION. n. f.
Action de naturaliser ou le Fait d'être naturalisé. Obtenir des lettres de naturalisation. Depuis sa naturalisation, il est admissible aux emplois publics. Lettres de grande naturalisation se disait autrefois d'un Acte du chef de l'État conférant à un étranger tous les droits politiques dont jouissent les Français.

Littré (1872-1877)

NATURALISATION (na-tu-ra-li-za-sion ; en vers, de sept syllabes) s. f.
  • 1Action de naturaliser. Obtenir des lettres de naturalisation.

    Effet des lettres de naturalisation.

  • 2Action de naturaliser une race d'animaux dans un pays où cette race est étrangère.

    Naturalisation d'une plante, état d'une plante qui, importée d'une autre flore, vit à elle seule comme dans une nouvelle patrie, et devient sauvage sans être étouffée par les plantes indigènes. Le robinier faux acacia est un exemple de naturalisation végétale.

  • 3 Fig. Action de transporter un mot, une phrase d'une langue dans une autre.

SYNONYME

NATURALISATION, ACCLIMATATION. La naturalisation diffère de l'acclimatation, en ce que celle-ci, se rapportant aux individus, leur permet de vivre dans le nouveau climat sans leur permettre de s'y reproduire d'une manière régulière et naturelle, tandis que la naturalisation est toujours accompagnée de la faculté de se reproduire régulièrement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

NATURALISATION, s. f. (Jurisprudence.) est l’acte par lequel un étranger est naturalisé, c’est-à-dire qu’au moyen de cet acte, il est réputé & considéré de même que s’il étoit naturel du pays, & qu’il jouit de tous les mêmes privileges ; ce droit s’acquiert par des lettres de naturalité. Voyez ci-après Naturalité.

Naturalisation, (Hist. d’Anglet.) acte du parlement qui donne à un étranger, après un certain séjour en Angleterre, les privileges & les droits des naturels du pays.

Comme cet acte coûte une somme considérable que plusieurs étrangers ne seroient pas en état de payer, on agite depuis long-tems dans la Grande-Bretagne la question importante, s’il seroit avantageux ou desavantageux à la nation, de passer un acte en parlement qui naturalisât généralement tous les étrangers, c’est à-dire qui exemptât des formalités & de la dépense d’un bil particulier, ou de lettres-patentes de naturalisation, tout étranger qui viendroit s’établir dans le pays, & les protestans par préférence.

Les personnes qui sont pour la négative craignent que cette naturalisation générale n’attirât d’un côté en Angleterre un grand nombre d’étrangers, qui par leur commerce ou leur industrie, ôteroient les moyens de subsister aux propres citoyens, & de l’autre côté quantité de pauvres familles qui seroient à charge à l’état, au-lieu de lui être utiles.

Les personnes qui tiennent pour l’affirmative (& ce sont les gens les plus éclairés de la nation) répondent, 1°. que de nouveaux sujets industrieux acquis à l’Angleterre, loin de lui être à charge, augmenteroient ses richesses, en lui apportant le nouvelles connoissances, de manufacture ou de commerce, & en ajoûtant leur industrie à celle de la nation. 2°. Qu’il est vraissemblable que parmi les étrangers ceux-là principalement viendroient profiter du bienfait de la loi, qui auroient déjà dans leur fortune ou dans leur industrie des moyens de subsister. 3°. Que quand même dix ou vingt mille autres étrangers pauvres, qu’on naturaliseroit, ne retireroient de leur travail que la dépense de leur consommation sans aucun profit, l’état en seroit toujours plus fort de douze ou vingt mille hommes. 4°. Que le produit des taxes sur la consommation en augmenteroit, en diminution des autres charges de l’état, qui n’augmenteroient aucunement par ces nouveaux habitans. 5°. Que l’Angleterre peut aisément nourrir une moitié en sus de sa population actuelle, si l’on en juge par ses exportations de blé, & l’étendue de ses terres incultes ; que ce royaume est un des plus propres de l’Europe à une grande population par sa fertilité, & par la facilité des communications entre ses différentes provinces, au moyen des trajets de terre ou de mer assez courts qui les produisent. 6°. Que les avantages immenses de la population justifient la nécessité d’inviter les étrangers à venir l’augmenter.

Enfin, on cite aux Anglois jaloux, ou trop réservés sur la naturalisation des étrangers, ce beau passage de Tacite, liv. XII. de ses Annales : « Nous repentons-nous d’avoir été chercher les familles des Balbes en Espagne, & d’autres non moins illustres dans la Gaule narbonnoise ? leur postérité fleurit encore parmi nous, & ne nous cede en rien dans leur amour pour la patrie. Qu’est-ce qui a causé la ruine de Sparte & d’Athenes qui étoient si florissantes, que d’avoir fermé l’entrée de leur république aux peuples qu’ils avoient vaincus ? Romulus notre fondateur fut bien plus sage, de faire de ses ennemis autant de citoyens dans un même jour ». Le chancelier Bacon ajoûteroit : « On ne doit pas tant exiger de nous, mais on peut nous dire : naturalisez vos amis, puisque les avantages en sont palpables ». (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « naturalisation »

Naturaliser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de naturaliser avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « naturalisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
naturalisation natyralizasjɔ̃

Citations contenant le mot « naturalisation »

  • Cinq Britanniques des Vals de Saintonge, en Charente-Maritime, vont devenir nos concitoyens dans quelques semaines. Une cérémonie de naturalisation était prévue à la sous-préfecture de Saint-Jean-d’Angély vendredi 3 juillet, elle a été annulée et reportée… SudOuest.fr, Naturalisation : "Le Brexit a précipité ma décision de devenir français"
  • Le Conseil suprême de la Fédération russe de rugby a décidé, le 25 juin, de mettre en place un programme de naturalisation pour les joueurs étrangers. «C'est un moyen efficace de renforcer les équipes nationales. L'exemple du Japon lors de la dernière Coupe du monde en est la preuve», a justifié l'initiateur du processus, le vice-président du Conseil suprême, Kirill Yashenkov. Ce programme concernera trois types de profils : la naturalisation de joueurs d'origine russe (la France, l'Australie et la Nouvelle-Zélande sont «prometteuses» et «une attention particulière sera accordée à la Géorgie» ; les «mercenaires étrangers» qui évoluent dans des clubs russes (et dont la naturalisation nécessite moins de cinq ans de résidence dans le pays) ; et, enfin, la recherche de jeunes joueurs de rugby dans les pays traditionnels, principalement l'hémisphère Sud, qui n'ont pas encore été sélectionnés par leurs équipes nationales. La Fédération russe table sur 45 naturalisations dans des délais plus ou moins longs. «Sur le plan juridique, elle est complexe et lente, toute erreur et inexactitude peuvent y mettre un terme. Une stricte conformité aux règlements de World Rugby sera nécessaire.» La FRR va sensibiliser les ambassades et les consulats russes pour qu’ils les aident à trouver ces potentiels joueurs Sport24, La Fédération russe lance un programme massif de naturalisation de rugbymen étrangers - Fil Info - Rugby
  • EXCLUSIF - Prosélytisme, polygamie: l’Intérieur s’oppose à la naturalisation pour «indignité» ou «défaut d’assimilation». Le Figaro.fr, Les demandes de nationalité française sont rarement refusées
  • IMPORTANT: Le Conseil suprême de la FRR s’inspire du succès japonais et a annoncé le lancement d’un programme de naturalisation de 45 joueurs pour renforcer la sélection russe! Des joueurs sud-africains, géorgiens, français, australiens et néo-zélandais. https://t.co/3u9555k973 pic.twitter.com/OEOI4iNsz4 Dicodusport, Rugby à XV - La Russie lance un programme de naturalisation de rugbymen étrangers - Dicodusport
  • Elle n'arrête pas, Aïssata Seck. Ce mercredi après-midi, lorsqu'elle vient à notre rencontre pour la première fois, elle a déjà son discours en tête : clair, concis, précis. À 40 ans, cette conseillère municipale de Bondy, en Seine-Saint-Denis, n'a rien lâché de ses combats malgré les victoires obtenues. Grâce à elle et sa force de mobilisation, en 2017, François Hollande avait facilité l'accès à la naturalisation d'anciens tirailleurs sénégalais, oubliés de la République. Ils avaient combattu en 1914-1918, en 1939-1945, en Indochine ou en Algérie sous l'uniforme français. Quatre ans plus tard, comment la France avance-t-elle sur ces sujets mémoriels ? Même si la réponse est loin d'être unanime, le débat est lancé dans le sillage des dernières manifestations antiracistes qui ont suivi l'assassinat de George Floyd ainsi que les appels à déboulonner les monuments et statues liés à l'histoire coloniale française ou à la traite négrière. Un peu visionnaire Aïssata Seck ? Non, mais sa position est assez claire sur le sujet, et elle n'a pas changé : il faut de la pédagogie, toujours. Le 25 juillet, elle s'y attelle une nouvelle fois avec son association pour la mémoire et l'histoire des tirailleurs sénégalais. Elle organise une cérémonie ouverte au public de ravivage de la flamme du soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe. Elle s'est confiée au Point Afrique. Le Point, Aïssata Seck : « Il y a une forte méconnaissance de l'histoire coloniale » - Le Point
  • Et la lecture du JO nous montre des pages et des pages de naturalisations de personnes aux noms et prénoms très étrangers à la culture européenne... Valeurs actuelles, Plus de 112 000 étrangers ont obtenu la nationalité française en 2019 pour... 75 refus | Valeurs actuelles

Traductions du mot « naturalisation »

Langue Traduction
Anglais naturalization
Espagnol naturalización
Italien naturalizzazione
Allemand einbürgerung
Chinois 归化
Arabe التجنس
Portugais naturalização
Russe натурализация
Japonais 帰化
Basque naturalizazioa
Corse naturalizazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « naturalisation »

Source : synonymes de naturalisation sur lebonsynonyme.fr
Partager