La langue française

Acclimatement

Sommaire

  • Définitions du mot acclimatement
  • Étymologie de « acclimatement »
  • Phonétique de « acclimatement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acclimatement »
  • Citations contenant le mot « acclimatement »
  • Traductions du mot « acclimatement »
  • Synonymes de « acclimatement »

Définitions du mot acclimatement

Trésor de la Langue Française informatisé

ACCLIMATEMENT, subst. masc.

A.− BIOL., vieilli. [En parlant d'un être vivant, d'un organisme] Fait de s'habituer ou d'être habitué à vivre et à se reproduire dans un milieu différent de son milieu d'origine (correspondant au verbe s'acclimater). Synon. acclimatation :
1. En conséquence, l'objet que se propose le naturaliste philosophe, c'est précisément de mettre en relief les conditions d'harmonie qui rendent raison de l'acclimatement des espèces, de l'équilibre final entre les causes de propagation et de destruction, et en un mot de la permanence des résultats observés. A. Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 27.
2. Ce sont ces formes fébriles que l'on considérait comme des « fièvres d'acclimatement » chez les nouveaux résidents dans les pays paludéens. Brumpt, Précis de parasitologie,1910, p. 59.
B.− Au fig., vieilli. [En parlant de pers.] Fait de vivre dans un nouveau milieu :
3. Le ministre estimait que la classe 1917 ayant été incorporée en janvier, il fallait suivre ce précédent pour ne pas donner une impression analogue à celle que donnaient les Allemands, qui consommaient près de deux classes par an. Sans méconnaître ce point de vue, je plaidai en faveur d'une incorporation en octobre, saison plus propice à l'acclimatement. Cette date donnerait aux jeunes conscrits le temps de s'instruire dans les dépôts, et nous serions bien heureux de les trouver au printemps prochain. J. Joffre, Mémoires,1931, p. 345.
Rem. Sur la synon. avec acclimatation, cf. ce mot.
Prononc. : [aklimatmɑ ̃]. Passy 1914 et Barbeau-Rhode 1930 transcrivent la 3esyllabe du mot avec [ɑ ˑ] post. mi-long. Warn. 1968 donne la possibilité d'une prononc. avec [ɑ] post. et [a] ant. (cf. aussi Harrap's 1963). Pt Rob. transcrit [a] ant. Enq. : /aklimatmã/.
Étymol. ET HIST. − 1801 biol. « le fait de s'acclimater » (S. Mercier, Néologie ou Vocab. des mots nouv., p. 8 : acclimatement, modification du tempérament d'un être animé qui change de climat, et dont la santé n'éprouve aucune altération de cette nouvelle température. Mon acclimatement en Égypte y a facilité beaucoup mes opérations). Selon Besch. 1845, se dirait principalement de l'homme. Dér. de acclimater*, sens propre; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bénac 1956. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Husson 1964. − Littré-Robin 1865. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

acclimatement \a.kli.ma.tə.mɑ̃\ masculin

  1. Adaptation d’un être, d’un organisme à un milieu nouveau.
    • « J'ai étendu aux langues les notions d'acclimatement et d'acclimatation utilisées en écologie. On dit qu'il y a acclimatement lorsqu'une espèce animale ou végétale déplacée survit dans son nouveau milieu mais ne s'y reproduit pas, et acclimatation lorsqu'elle y survit et s'y reproduit » — (Louis-Jean Calvet Le marché aux langues, Les effets linguistiques de la mondialisation)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACCLIMATEMENT. n. m.
Adaptation d'un être, d'un organisme à un milieu nouveau.

Littré (1872-1877)

ACCLIMATEMENT (a-kli-ma-te-man) s. m.
  • Résultat de l'acclimatation, état de ce qui est acclimaté. L'acclimatement des hommes, des animaux, des plantes. Favoriser l'acclimatement. Le succès des acclimatements. L'acclimatement résulte d'une modification plus ou moins profonde produite dans le corps par un séjour prolongé en un climat qui diffère notablement de celui où l'on a vécu. Plus la différence des deux climats est grande, plus l'acclimatement est difficile.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « acclimatement »

(Date à préciser) Dérivé de acclimater avec le suffixe -ment. Acclimatement a tendance à laisser la place à acclimatation, même si les deux mots ne sont pas toujours rigoureusement interchangeables : l'acclimatement est le résultat de l'acclimatation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « acclimatement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acclimatement aklimatœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « acclimatement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acclimatement »

  • Très vite, l’acclimatement économique a fait écho et les commandes sont arrivées. "Nos productions se faisant en fonction des importations de masques classiques délocalisées, on a fait appel à nous et nous en avons été flattés puisque nos industries textiles ont été délaissées pendant des années." midilibre.fr, Millau : Bleu de Chauffe résout le sac de nœuds sanitaire - midilibre.fr
  • Depuis l’indépendance, la Constitution algérienne a subi des révisions et réformes renouvelées au gré des calculs prospectifs des régimes successifs. Très tôt imprégnés de leur impuissance à influer sur le cours de la vie politique du pays, les Algériens n’ont jamais vu dans ces rectifications occasionnelles une part de réponse à leurs aspirations. Même la réforme de 1989, un temps grosse d’espoir parce que perçue comme l’inauguration d’un processus de mutation démocratique du système politique, a vite été réduite à ce qu’elle était finalement, une opération d’acclimatement institutionnel imposée au régime par un cumul de pressions politiques et sociales. http://www.liberte-algerie.com/, Révision constitutionnelle et impasse historique: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • Toutes les athlètes subissent « également » les conditions de course, mais certaines les supportent mieux que d’autres du fait de facteurs génétiques et environnementaux. L’acclimatement, en particulier, est déterminant. The Conversation, Mondiaux d’athlétisme de Doha : quand le climat ruine les performances et menace les athlètes
  • Il faut distinguer acclimatation et acclimatement. Il y a acclimatement lorsqu’une espèce déplacée survit dans son nouveau milieu, et acclimatation lorsqu’une espèce déplacée non seulement survit mais aussi se reproduit dans ce nouvel environnement. En Indonésie, le néerlandais, qui était, il y a longtemps langue officielle, n’est plus parlé par personne, ce ne fut qu’un acclimatement, alors que l’espagnol en Amérique latine est une parfaite acclimatation. Comme le portugais au Brésil. Mais l’acclimatation implique une adaptation de la langue à son nouvel environnement. Le français du Maghreb ou d’Afrique n’est pas celui que l’on parle à Paris. On parle d’ailleurs maintenant du français du Sénégal ou du français du Mali. Si ces pays conservent le français comme langue officielle, nous verrons apparaître de nouvelles langues, fruits de l’acclimatation, différentes du français, comme l’italien, l’espagnol, le français et les autres langues romanes sont devenues des langues différentes du latin. Libération.fr, Louis-Jean Calvet : «Le bouillonnement des langues a façonné la Méditerranée» - Libération
  • Un domaine dans lequel les bénéfices fournis par l’exposition à des environnements riches en biodiversité s’illustrent clairement est celui des allergies chroniques et des maladies inflammatoires. L’exposition à une multiplicité d’habitats naturels permet normalement le développement de réponses immunitaires aux allergènes et à d’autres facteurs susceptibles de causer des maladies. L’absence d’exposition aux microbes, surtout dans la petite enfance, peut entraîner un mauvais acclimatement de la communauté microbienne de l’organisme, et une réaction inattendue face à certaines particules. L'Obs, Pourquoi la nature nous fait du bien
  • Un temps d'acclimatement et un réajustement qui lui permettent de se sentir comme un poisson dans l'eau à la fac. La suite de ses études supérieures est un long fleuve tranquille. Clémence valide sa double licence, s'inscrit en droit international, puis part étudier en 2011 à l'université de Glasgow, en Écosse, dans le cadre du programme Erasmus+. Elle se retrouve, avec une quelques d'étudiants étrangers, en "immersion totale dans le cursus des étudiants écossais". Le droit anti-discriminatoire la passionne. Et enfin avec des cours qui évoquent les droits des femmes ! Cette année d'échanges et de réflexions marque fortement sa vie d'étudiante. , 8-mars-journee-femmes-Comment je suis devenue juriste, spécialisée en droits des femmes - L'Etudiant

Traductions du mot « acclimatement »

Langue Traduction
Anglais acclimatization
Source : Google Translate API

Synonymes de « acclimatement »

Source : synonymes de acclimatement sur lebonsynonyme.fr
Partager