La langue française

Mourant, mourante

Sommaire

  • Définitions du mot mourant, mourante
  • Étymologie de « mourant »
  • Phonétique de « mourant »
  • Citations contenant le mot « mourant »
  • Images d'illustration du mot « mourant »
  • Traductions du mot « mourant »
  • Synonymes de « mourant »
  • Antonymes de « mourant »

Définitions du mot mourant, mourante

Trésor de la Langue Française informatisé

MOURANT, -ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de mourir*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'une pers., d'un animal ou d'un végétal]
1. Qui est en train de mourir, qui va mourir. Nous ranimons, avec quelques verres de punch, notre compagnon mourant (Lamart., Voy. Orient,t. 2, 1835, p. 245).À travers l'odeur des fruits mûrs et des fleurs mourantes (Verlaine, Œuvres compl., t. 4, Mém. veuf, 1886, p. 213).V. lamartinien ex.
[P. méton.] Ah! tu croyais sans doute que le révérend dom Mortès les avait arrachés à la main mourante de mon père? (Dumas père, Don Juan,1836, ii, 10, p. 43).
2. P. hyperb. Qui est vivement affecté par une sensation, une émotion. Mary Grant, à demi pâmée par l'émotion, à demi mourante de bonheur, cette fois, se laissa aller dans les bras de lady Helena (Verne, Enf. cap. Grant,t. 2, 1868, p. 71).Une nuit même, ils avaient été attaqués par des soldats mourants de faim (Goncourt, Journal,1886, p. 589):
1. chœur : Sémiramis, ô cruelle colombe! Te voici prise et mourante d'amour! Ta chair est douce à l'éternel vautour, Et ta grande âme aux délices succombe... Valéry, Variété III,1936, p. 121.
[P. méton.]
Languissant. Par une torride après-midi du dernier été, le vaste Hôtel des Ventes semblait endormi, et les commissaires-priseurs adjugeaient d'une voix mourante (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Lit., 1882, p. 633).Christiane toute blanche, les yeux mourants, s'était renversée dans son fauteuil; de grosses larmes s'amassaient au bord de ses paupières (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 109).
C'est mourant. C'est à mourir de rire. Mongicourt, se levant et descendant en s'esclaffant à gauche, près de la table. − C'est mourant! (Feydeau, Dame Maxim's,1914, i, 4, p. 8).
B.− [En parlant d'une chose]
1. Qui est sur le point de disparaître, qui s'achemine vers une complète extinction.
a) [En parlant d'une chose humaine] Pieux malgré lui, d'une religion qu'il déclare mourante (Bourget, Essais psychol.,1883, p. 63).Tandis qu'il achevait paisiblement d'enterrer la société mourante, en vivant son dernier automne aux genoux de la belle Léonore (Zola, Travail,t. 1, 1901, p. 261).
b) [En parlant d'un élément de la nature] Parfois un des Sara tousse, se soulève et souffle sur des tisons mourants, puis se rendort (Gide, Retour Tchad,1928, p. 874).
2. Qui est mou, sans vigueur. Dans le parfum de la brise mourante et l'éblouissant reflet sur la mer, sur le pont du navire, d'un soleil couchant (...) Tartarin racontait ses amours avec la princesse Likiriki (A. Daudet, Port-Tarascon,1890, p. 258).
[En parlant d'une sensation auditive, olfactive ou visuelle] Ces tremblements de voix, ces sons mourants (Berlioz, À travers chants,1862, p. 121).Le jour mourant s'éteint dans les eaux violettes Des lacs et des bassins (Muselli, Travaux et jeux,1914, p. 25):
2. Moi, le méandre bleu qui vers le ciel se tord Me plonge en une extase infinie et m'endort Comme aux parfums mourants de mille cassolettes. Laforgue, Poés.,1887, p. 52.
PEINT. [En parlant d'une couleur, d'un ton] Qui est pâle, dégradé. Un tableau bizarre où les couleurs semblaient comme effacées avec un tampon de linge, où l'huile imitait vaguement les tons mourants du pastel (Huysmans, Art mod.,1883, p. 289).[Le coloris de Monticelle] présente entre le saphir mourant et le jaune radieux, des luttes délicieuses, des transitions et des compromis d'une subtilité inconcevable (Mauclair, De Watteau à Whistler,1905, p. 189).
III.− Subst. Personne qui se meurt. Chambre, volonté d'un mourant; être au chevet d'un mourant. Se découvrir devant le prêtre portant le viatique à un mourant (J.-R. Bloch, Destin du S.,1931, p. 1561):
3. Mais écoutez... Voici la flûte et les cymbales! Les torches dans la nuit jettent des feux sanglants; Ce soir, les vents du sud ont embrasé mes flancs, Et, dans l'ombre, j'entends galoper les cavales... Malheur à celui-là qui passe en ce moment! Demi-nue, et penchée hors de ma porte noire, Je l'appelle comme un mourant demande à boire... Samain, Chariot,1900, p. 162.
Prononc. et Orth. : [muʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 2 401. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 4 714, b) 3 739; xxes. : a) 3 717, b) 1 948.

Wiktionnaire

Adjectif

mourant \mu.ʁɑ̃\

  1. Qui se meurt.
    • Il a les yeux d’un homme mourant, d’une personne mourante.
  2. (Figuré) Languissant.
    • Quand il quittait Odette, il était heureux, il se sentait calme, il se rappelait les sourires qu’elle avait eus, railleurs en parlant de tel ou tel autre, et tendres pour lui, la lourdeur de sa tête qu’elle avait détachée de son axe pour l’incliner, la laisser tomber, presque malgré elle, sur ses lèvres, comme elle avait fait la première fois en voiture, les regards mourants qu’elle lui avait jetés pendant qu’elle était dans ses bras, tout en contractant frileusement contre l’épaule sa tête inclinée. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 116)

Nom commun

mourant \mu.ʁɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : mourante)

  1. Celui qui se meurt.
    • […] ; il me semble aussi que c'est lui qui nous quitte et que je prends congé d'un mourant... Mais il y a des mois et des mois, me dit-on, qu'il semble ainsi près de mourir et que seule la ferveur entretient dans ce corps débile cette flamme près de s'éteindre. — (André Gide, Ostrovski, en annexe de Retour de l’U.R.S.S. -1936)
    • […], il y eut un silence funèbre entre ces trois hommes, silence interrompu seulement par le râle sourd du mourant, dont l’agonie commençait. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Le sang coule à flots. Le gémissement des blessés, le murmure étouffé de ceux qui s'efforcent de se dégager de cette mêlée de mort et de mourants, navrent le cœur du soldat, auteur innocent de ce massacre, […]. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Voilà qui va réconforter les mourants, car la délégation au grand complet visite maintenant les deux salles où sont entassés les cholériques. — (Ange-Pierre Leca, Et le choléra s'abattit sur Paris - 1832, Albin Michel, 1982, p.111)

Forme de verbe

mourant \mu.ʁɑ̃\

  1. Participe présent du verbe mourir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOURANT, ANTE. adj.
Qui se meurt. Il a les yeux d'un homme mourant, d'une personne mourante. Substantivement, Le champ de bataille était couvert de morts et de mourants. Les plaintes des blessés et des mourants. Il signifie encore, figurément, Languissant. Des yeux mourants, Des yeux languissants et pleins de passion. Voix mourante, Voix langoureuse et traînante.

Littré (1872-1877)

MOURANT (mou-ran, ran-t') adj.
  • 1Qui se meurt. Adieu, je vais traîner une mourante vie, Tant que par ta poursuite elle me soit ravie, Corneille, Cid, III, 4. Il était aussi vivant par l'esprit que mourant par le corps, Bossuet, le Tellier. Quel est notre aveuglement, si, toujours avançant vers notre fin et plutôt mourants que vivants…, Bossuet, Duch. d'Orl. Presse, pleure, gémis, peins-lui Phèdre mourante, Racine, Phèdre, III, 1. Je demeurai mourante sur un tas de morts, Voltaire, Candide, 11. [La veuve de Calas] dépouillée de tout son bien, était seule dans le monde, sans pain, sans espérance, et mourante de l'excès de son malheur, Voltaire, Pol. et lég. Tolérance. Hist. abr. de Calas. L'image de ce grand homme mourant [Voltaire] m'affecta si profondément, et m'est restée si vivement dans la tête qu'elle ne s'en effacera jamais, D'Alembert, Lett. au roi de Pr. 1er juillet 1778. Et sur un lit pompeux la portent loin du jour Mourante de douleur, et de rage, et d'amour, Delille, Énéide, IV.

    Terme de jurisprudence féodale. Homme vivant et mourant, homme que les gens de mainmorte étaient obligés de désigner au seigneur du fief, et à la mort duquel ils devaient certains droits seigneuriaux.

  • 2Qui a la marque d'une mort prochaine. Quel plaisir… De cacher ma rivale à ses regards mourants ! Racine, Andr. IV, 4. Il ouvre un œil mourant qu'il referme soudain, Racine, Phèdre, V, 6.

    Fig. Des yeux mourants, des yeux languissants et pleins de passion. Ai-je écouté quelqu'un de tous ces soupirants Qui m'accablaient partout de leurs regards mourants ? Corneille, Tite et Lérén. I, 2. Depuis le jour fatal que pour vous je soupire, Mes yeux se sont cent fois chargés de vous le dire ; Et cent fois, si mon mal vous pouvait émouvoir, Leur mourante langueur vous l'aurait fait savoir, Corneille, Élégie.

    Voix mourante, voix langoureuse et traînante.

  • 3 Fig. Mourant à, qui, par mortification, renonce à. J'ai retrouvé notre cher Corbinelli comme je l'avais laissé, un peu plus philosophe, et mourant tous les jours à quelque chose, Sévigné, 24 nov. 1685.
  • 4 Fig. Qui s'éteint, qui cesse, qui finit. Et son courroux mourant [de Pompée assassiné] fait un dernier effort Pour reprocher aux dieux sa défaite et sa mort, Corneille, Pomp. III, 1. Qu'elle fuie avec lui ; c'est tout ce que veut d'elle Le souvenir mourant d'une flamme si belle, Corneille, Théod. V, 3. Qu'il se trouve au milieu d'une étrange torture, Et qu'il y soutient mal sa mourante vigueur, Corneille, Imit. III, 29. Avant qu'il [Antipater] y entrât [dans Athènes], Démosthène et tous ceux de son parti, qu'on pouvait regarder comme les derniers des Grecs et comme les défenseurs d'une liberté mourante, sortirent de la ville, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VII, p. 55, dans POUGENS. Et ce reste importun de la sédition N'est qu'un bruit passager de flots après l'orage Dont le courroux mourant frappe encor le rivage, Voltaire, Mahom. V, 1.
  • 5Qui va en pente douce, qui s'abaisse insensiblement. Une plage mourante.
  • 6Se dit de certaines couleurs pâles. Turnus ayant planté lui-même Sur la citadelle Lauront Son étendard de bleu mourant, Scarron, Virg. VIII. Il n'en resta qu'un très petit nombre dont les feuilles étaient d'un vert pâle et mourant, Voltaire, Princ. de Bab. 10.

    Terme de peinture. Tons mourants, couleurs mourantes, tons, couleurs affaiblies et dégradées.

    Terme de musique. En mourant, en passant du son fort à un son tellement faible qu'on l'entend à peine.

  • 7 S. m. et f. Un mourant, une mourante, celui, celle dont la vie s'éteint. Un mourant qui comptait plus de cent ans de vie Se plaignait à la Mort que précipitamment Elle le contraignait de partir tout à l'heure Sans avoir fait son testament, La Fontaine, Fabl. VIII, 1. Madame… demande d'elle-même… la sainte onction des mourants avec un pieux empressement, Bossuet, Duch. d'Orl. Vous savez l'horreur qu'on a de recueillir ces soupirs contagieux qui sortent du sein d'un mourant pour faire mourir ceux qui vivent, Fléchier, Mme de Mont. Et l'homme aux champs de Mars couché sur la poussière, Sanglant, percé de coups, sur un tas de mourants Sert d'aliment affreux aux oiseaux dévorants, Voltaire, Désast. Lisb.

    Fig. Faire le mourant, du mourant, faire le langoureux. Et faisant des mourants et de l'âme saisie, Ils croient…, Régnier, Sat. XII.

    Dans le langage précieux du XVIIe siècle, le mourant d'une dame, son amoureux. Pour M. de Montausier, ç'a été un mourant d'une constance qui a duré plus de treize ans, Tallemant, Historiette de Mme de Montausier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mourant »

→ voir mourir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mourant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mourant murɑ̃

Citations contenant le mot « mourant »

  • Le buffle laisse sa peau en mourant, l’homme mort laisse sa réputation. De Proverbe vietnamien
  • Ma vengeance est perdue s’il ignore en mourant que c’est moi qui le tue. De Jean Racine / Andromaque
  • Même en mourant on garde ses préjugés. De Achille Chavée / Décoctions II
  • 80% des Français se tuent en mourant. De Les Nuls / Le Livre
  • Qui crie à la naissance, en mourant comprend pourquoi. De Proverbe bulgare
  • Vivre sans boire, c'est mourir, et boire en mourant, c'est revivre. De Marc-Antoine Girard de Saint-Amant
  • On n'emporte en mourant que ce qu'on a donné. De Emile Deschanel
  • Adieu, dit le mourant au miroir qu'on lui tend, nous ne nous verrons plus. De Paul Valéry / Mauvaises pensées et autres
  • FEMME doit être le dernier mot d’un mourant et d’un livre. De Xavier Forneret / Encore un an de sans titre
  • Nous avons perdu en naissant autant que nous perdrons en mourant. Tout. De Emil Michel Cioran / De l’inconvénient d'être né
  • Il faut bien de la force pour dire en mourant les mêmes choses qu'on dirait en bonne santé. De Roger Bussy-Rabutin / Lettres
  • Quand on promet une chose à un mourant, chacun sait bien qu'il faut tenir sa promesse. De Sylva Clapin / Alma-Rose
  • N'attendez pas d'être à la mort pour donner ; car un mourant donne à vrai dire le bien d'autrui. De Francis Bacon
  • Un homme habitué à écrire écrit aussi sans idées, comme ce vieux médecin qui tâtait le pouls de son fauteuil en mourant. De Antoine de Rivarol
  • On demandait à M. de Fontenelle mourant : "Comment cela va-t-il ? Cela ne va pas, dit-il ; cela s'en va."
  • Sa mère et son frère n’ont pas été autorisés à être dans la pièce avec elle alors qu’il était mourant. Elle était seule. News 24, 30 minutes d'une femme avec son père mourant en raison d'une mise en quarantaine - News 24
  • Cela a aidé lorsqu'une jeune femme mourant d'un cancer dans son hospice a exprimé son désir de se marier. BBC News Afrique, Prendre soin de mon père mourant m'a aidé à comprendre le chagrin et a fait de moi un meilleur médecin - BBC News Afrique
  • Les chercheurs pensent que cela indique comment le carbone a pénétré la Voie lactée, car en mourant, ces étoiles ont produit de nouveaux atomes de carbone dans leurs intérieurs chauds et les ont poussés dans leur environnement interstellaire. News 24, Tout vient de la poussière: une étude montre qu'en mourant, les étoiles fertilisent l'univers avec leurs cendres - News 24
  • Des règles que le député péquiste Martin Ouellet trouve aussi difficiles pour les proches de personnes mourantes. Les demandes étaient fort simples : permettre à plus de quatre personnes d'être avec l'usager en question dans ses derniers moments de vie. Malheureusement, les mesures de santé publique nous en empêchent, indique l'élu en précisant que les consignes sont les mêmes partout au Québec. Radio-Canada.ca, Des règles sanitaires contraignantes pour l'entourage des mourants | Coronavirus | Radio-Canada.ca
  • En Austra­lie, un chas­seur a frôlé la mort après avoir été chargé par le buffle mourant de 800 kilos sur lequel il venait de tirer à l’arc. Le majes­tueux animal, qui n’avait rien demandé, l’a empalé à deux reprises avant de le proje­ter dans les airs, raconte le Daily Mail. Ulyces, Un chasseur empalé et projeté dans les airs par le buffle qu'il venait d'abattre
  • – – – Les comptes Twitter officiels d’Animal Kingdom viennent de taquiner la saison 5. À propos de Cody, ils ont taquiné dans le clip. Le clip bourré d’action de 15 secondes n’a pas montré grand-chose concernant la saison 5. Le clip utilisant la légende Codys are here ‘a sûrement excité que la saison 5 Les Codys sont là pour rester #AnimalKingdom sera officiellement de retour pour une saison 5! The Animal Kingdom a continué à atteindre une audience initiale de plus d’un million. C’est vraiment un témoignage du fait qu’il continue d’attirer l’attention d’une poignée avec son propre contenu de qualité constante sur les amoureux. L’année dernière, la saison 4 a été créée le 24 juillet. Les Codys sont là pour rester 🔥 #AnimalKingdom reviendra officiellement pour une saison 5! pic.twitter.com/5KJSqyMjyd – Animal Kingdom (@AnimalKingdom) 25 juillet 2019 Animal Kingdom Saison 5 Cast Ellen Barkin comme Janine « Schtroumpf » Cody Scott Speedman comme Barry « Baz » Blackwell Shawn Hatosy comme Andrew « Pope » Cody Jake Fatigué comme Deran Cody Ben Robson comme Craig Cody Finn Cole comme Joshua « J » Cody Sohi Rodriguez comme Mia Benitez Rigo Sanchez comme Mann Animal Kingdom Saison 5 Complot La fin de la saison 4 montre Schtroumpf mourant sur son désir. La série a présenté aux fans des aperçus du passé de Schtroumpf. Rien n’est fait sur l’intrigue de la saison à venir. Mais la saison 5 d’Animal Kingdom devrait montrer en détail la vie passée de sa famille et plus de Schtroumpf. Date de sortie de la saison 5 d’Animal Kingdom Chaque saison d’Animal Kingdom était arrivée après une interruption d’un an. L’année de ce drame policier est sorti chaque année en mai et cela fait plus d’un an, mais nous n’avons pas encore de date de sortie pour la saison 5. La pandémie continue de COVID-19 pourrait être tenue pour responsable du retard. Cependant, il est prévu que la saison 5 d’Animal Kingdom sortira la saison prochaine. Détail de la production de la saison 5 de Animal Kingdom La production avait commencé après le renouvellement de l’émission mais en mars de cette année, la production a dû être arrêtée en raison de cette pandémie qui était le coronavirus jusqu’à nouvel ordre. Par conséquent, lorsque la production de la saison 5 redémarrerait, tout ce qui pourrait être dit sur la sortie de cette prochaine saison pourrait être dit avec une certaine certitude. Bande-annonce de la saison 5 d’Animal Kingdom – – – Betanews.fr, Animal Kingdom Saison 5 Date de sortie, distribution, intrigue, bande-annonce et détails de la production - Betanews.fr

Images d'illustration du mot « mourant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mourant »

Langue Traduction
Anglais dying
Espagnol muriendo
Italien sta morendo
Allemand sterben
Chinois 垂死
Arabe يحتضر
Portugais morrendo
Russe умирающий
Japonais 死んでいる
Basque hiltzen
Corse morendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « mourant »

Source : synonymes de mourant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « mourant »

Partager