Crevant : définition de crevant


Crevant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CREVANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de crever*.
II.− Adj., fam.
A.− Qui crève (quelqu'un) de fatigue. Synon. épuisant, exténuant, tuant :
1. J'allais donc oublier là toutes mes misères, et M. Xavier que j'avais souvent encore dans la peau, la petite canaille... et les bonnes sœurs de Neuilly... et les stations crevantes dans l'antichambre du bureau de placement, et les longs jours d'angoisse et les longues nuits de solitude ou de crapule... Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre,1900, p. 327.
B.− Qui fait crever de rire. Synon. amusant, tordant :
2. − Dis donc, chez vous, on est au courant de l'histoire du père Brotonneau et de sa femme? fridel. − Tu parles... ça court les bureaux... pichard, (riant sous cape.) − C'est crevant. (Brotonneau surprend ce rire et ne dit rien). Flers, Cavaillet, M. Brotonneau,1923, I, 14, p. 9.
Prononc. : [kʀ əvɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér. : 191. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 54. − Sain. Lang. par. 1920, p. 105.

Crevant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

crevant \kʁə.vɑ̃\

  1. (Familier) Qui crève (quelqu’un) de fatigue, épuisant, fatigant.
    • Cette journée de travail était crevante.
  2. (Populaire) Qui fait crever de rire, très drôle.
    • Une histoire crevante.

Nom commun

crevant \kʁə.vɑ̃\ masculin

  1. (Agriculture) Nom d'une variété de mouton de la race berrichonne.

Forme de verbe

crevant \kʁə.vɑ̃\

  1. Participe présent du verbe crever.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Crevant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CREVER. (Je crève ; nous crevons.) v. intr.
S'ouvrir par un effort violent. Ce sac crèvera, si vous l'emplissez tant. Le nuage est près de crever. L'orage crèvera bientôt. Ce tuyau est trop faible, il est à craindre qu'il ne crève. L'abcès, la tumeur n'est pas encore près de crever. Le pneu de sa bicyclette, de son auto a crevé. En termes de Cuisine, Faire crever le riz, Le faire gonfler à l'eau bouillante. Fam. et par exagération, Crever d'embonpoint, de graisse, Être excessivement gras. Fig. et fam., Crever dans sa peau, Être gras à pleine peau, à ne plus tenir dans ses habits. Fig. et fam., Crever de faim, de soif, Avoir une grande faim, une grande soif. Crever de chaleur, Avoir excessivement chaud. Fig. et fam., Crever de rire, Rire de bon cœur, largement, bruyamment. C'est à crever de rire se dit à propos de Quelque chose qui est extrêmement risible. Fig. et fam., Crever d'orgueil, de dépit, de rage, d'envie, etc., Être rempli d'orgueil, de dépit, etc. Employé familièrement, il signifie aussi Mourir. En ce sens, il ne se dit guère que des Animaux. Ce chien avala du poison et il en creva. C'est une médecine à faire crever un cheval. Pop., Dussé-je en crever, je ferai ce que j'ai résolu. Il est aussi verbe transitif et signifie Ouvrir, faire éclater par un effort violent. Le débordement des eaux a crevé la digue. Crever un sac à force de le remplir. Un gros poisson creva les filets. Crever le fiel d'un poisson en l'éventrant. Par extension, Crever les yeux à quelqu'un. Il signifie, par extension et familièrement, Rendre malade, faire presque mourir par un excès de fatigue, de nourriture. Se crever de travail. Se crever de mangeaille. Crever un cheval. Le fatiguer si fort qu'il en meure ou qu'il en reste fourbu. Se crever les yeux, Se les détruire volontairement. Par extension, il signifie, dans le langage familier, Altérer l'organe de la vue par un travail excessif ou fait dans de mauvaises conditions d'éclairage ou autres. À déchiffrer de si mauvaises écritures, à lire des livres si mal imprimés, vous vous crèverez les yeux. Fig. et fam., Crever les yeux, se dit des Choses qu'on a sous les yeux et que cependant on ne voit pas. Vous cherchez votre gant, le voilà, il vous crève les yeux. Il se dit aussi au sens moral. Cela est d'une vérité évidente, cela crève les yeux. Fig., Crever le cœur, Causer une grande compassion, mêlée quelquefois d'horreur. Ce spectacle me creva le cœur. Le participe passé

CREVÉ se dit comme nom masculin, en termes de Tailleur et de Couturière, de Certaines ouvertures pratiquées aux manches des robes de femme ou des habits à l'espagnole. Une veste, des manches à crevés.

Crevant : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CREVANT, (Géog. mod.) petite ville de France en Bourgogne, sur la riviere d’Yonne.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « crevant »

Étymologie de crevant - Wiktionnaire

(Adjectif) Adjectivation du participe présent crevant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « crevant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crevant krǝvɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « crevant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « crevant »

  • Huit mois de prison avec un sursis probatoire pendant deux ans et l’obligation de payer 1 900 € de dommages aux victimes, c’est la peine à laquelle a été condamnée ce lundi une habitante de Questembert, reconnue coupable d’avoir dégradé à deux reprises, les 13 janvier et 28 avril 2019, deux voitures de ses voisins, en crevant des pneus et en détruisant leurs rétroviseurs. La procureure avait requis trois mois de prison avec un sursis probatoire de dix-huit mois (Le Télégramme du 9 juin. A lire ici). Le Telegramme, Condamnée pour avoir dégradé les voitures de ses voisins - Vannes - Le Télégramme
  • Le pétrole conventionnel a atteint son pic le premier, vers 2008. Il représentait alors 90% de la production mondiale. Par manque d’anticipation, le prix du baril flamba jusqu’à 150 $, crevant la bulle immobilière américaine et précipitant la crise financière. L'Echo, Le pic pétrolier, on y revient... | L'Echo
  • Tous les gens sont pareils : crevant de peur à la pensée de la mort et obsédés par le sexe. De Claude Mauriac / Les Nouvelles littéraires

Traductions du mot « crevant »

Langue Traduction
Corse pungente
Basque pungent
Japonais 辛い
Russe едкий
Portugais pungente
Arabe لاذع
Chinois 泼辣
Allemand scharf
Italien pungente
Espagnol acre
Anglais pungent
Source : Google Translate API

Synonymes de « crevant »

Source : synonymes de crevant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « crevant »


Mots similaires