La langue française

Matassin

Définitions du mot « matassin »

Trésor de la Langue Française informatisé

MATASSIN, subst. masc.

Vieux
A. −
1. Bouffon imitant comiquement des danses guerrières. Synon. paillasse.Une entrée de matassins (Ac.1835-1935).
CHORÉGR. Danseur comique. J'avais préparé pour intermède une scène de matassins avec une poursuite bouffonne empruntée à Monsieur de Pourceaugnac (Sand,Hist. vie, t. 3, 1855, p.239).
2. P. ext. Personnage ridicule, objet de moquerie. Ça n'existe plus! On se sauve à toutes jambes. N'avez-vous pas vu ces matassins, auxquels on a retourné leur habit, à la figure desquels on a convié la population à cracher? (Goncourt,Journal,1870, p.651).[Le Marquis] − De l'Empereur? tu ne voudrais pas (...) nous ne l'avons jamais suivi, ce matassin! (La Varende,Trois. jour,1947, p.120).La voilà qui a foutu le camp à cinquante mille kilomètres pour poser un vésicatoire sur le ventre d'un vieux matassin (Claudel,Lune,1949, p.1285).
En partic. Médecin bouffon. Synon. médicastre.Sur une tombe à côté (...) les armes d'un matassin: deux seringues modelées en bronze, qui montrent combien ce peuple est inaccessible à l'ironie et que le ridicule n'existe pas en Allemagne (Goncourt,Journal,1860, p.808).Il porte avec lui le sacré viatique. Du lit s'écarte avec respect le matassin, Le médecin du corps, en pareille occurrence, Devant céder la place, Âme, à ton médecin (Verlaine,Poém. saturn.,1866, p.91).
B. − P. méton. Ancienne danse bouffonne. Danser les matassins (Ac.1798-1935).Il ne s'était pas encore trouvé d'esprit qui sût danser la sarabande et les matassins dans un corps paralytique (A. France,Génie lat.,1909, p.43).
Rem. Pour les sens A 1 et B ce mot se rencontre gén. au pluriel.
Prononc. et Orth.: [matasε ̃]. Att. ds Ac. dep. 1740 (au plur.). Étymol. et Hist. 1. 1549 Matachin «danseur bouffon» (Rabelais, La Sciomachie ds Œuvres, éd. Ch. Marty-Laveaux, t. 3, p.396 et 412); 1583-90 mattassin (Brantôme, Capitaines estrangers ds Œuvres, éd. L. Lalanne, t. 1, p.273); 2. 1860 «personnage ridicule» ici désigne un médecin bouffon (Goncourt, loc. cit.). Empr. à l'ital. mattaccino, att. au sens 1 dep. le xves. (Rappresentazione di Santa Uliva ds Batt.) et au sens 2 av. 1566 (A. Caro, ibid.), dér. dimin. et péj. de matto «fou» (mat2). Voir B. E. Vidos ds Arch. rom. t. 14, p.133 et FEW t. 6, 1, p.524b et 526a. Fréq. abs. littér.: 12. Bbg. Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p.416, 424; t. 3 1972 [1930], p.350, 542.

Wiktionnaire

Nom commun

matassin \ma.ta.sɛ̃\ masculin

  1. (Autrefois) Danseur bouffon dont le costume traditionnel comportait toutes sortes d'attributs clinquants : corselet, casque doré, sonnettes, épée et bouclier.
  2. (Par extension) (Au pluriel) Ancienne danse bouffonne.
    • Danser les matassins.
  3. (Familier) (Vieilli) Médecin.
    • Des matassins dansant au son des violons dissiperaient ces terreurs folles qui saisissent toujours les malades vers huit heures du matin, au moment de la visite. — (Alfred Delvau, Les Heures parisiennes, 1865)
    • Du lit s'écarte avec respect le matassin ;
      Le médecin du corps, en pareille occurrence,
      Devant céder la place, Âme, à ton médecin.
      — (Paul Verlaine, Poèmes saturniens, La mort de Philippe II ; La Guilde du Livre, Lausanne, 1961, page 72.)
    • On ne veut plus rien savoir, sinon la science, et chaque matassin revendique son animalcule. — (Léon Bloy, Exégèse des lieux communs ; Mercure de France, Paris, 1922, page 214.)
    • Les matassins, lâchant Pourceaugnac et Cathos
      Poursuivant Dumarsais dans leur hideux bastringue
      Des ondes du Permesse emplirent leur seringue.
      — (Victor Hugo, Les contemplations, livre Ier: Aurore, VII: Réponse à un acte d'accusation ; Éditions Rencontre, Lausanne, 1962, pages 55-56.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « matassin »

(1549) Selon les uns, de l’italien mattaccino, diminutif péjoratif de matto (« toqué, fou »)[1]. Selon Reinhart Dozy, de l’arabe متوجهين, moutawajjihin: (« personnes masquées, matassins »)[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « matassin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
matassin matasɛ̃

Citations contenant le mot « matassin »

  • Des espaces blocs pour découvrir l’escalade sans corde ni baudrier. Ici, les toits, là, la tour, le surplomb, puis le mur mixte pour moulinette et premier de cordée. Plus de 300 voies qui couvrent les besoins de n’importe quel type de grimpeur, du débutant au matassin. Le Devoir, Voir le monde à la verticale | Le Devoir

Traductions du mot « matassin »

Langue Traduction
Anglais matassin
Espagnol matassin
Italien matassin
Allemand matassin
Chinois 马塔辛
Arabe ماتاسين
Portugais matassin
Russe matassin
Japonais マタシン
Basque matassin
Corse matirone
Source : Google Translate API

Synonymes de « matassin »

Source : synonymes de matassin sur lebonsynonyme.fr

Matassin

Retour au sommaire ➦

Partager