Manifestement : définition de manifestement


Manifestement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MANIFESTEMENT, adv.

D'une manière manifeste.
A. − [Correspond à manifeste1A 1] Vieilli. Quelques-uns des filamens peuvent être manifestement suivis jusque sur la membrane qui recouvre les rayons (Cuvier,Anat. comp., t. 2, 1805, p. 284).Elle dut être bien aise que la sainte (...) se montrât si manifestement l'amie des pauvres soldats (A. France,J. d'Arc, t. 1, 1908, p. 121).
B.− [Correspond à manifeste1B] Synon. clairement, évidemment, indiscutablement, indubitablement, ostensiblement, ouvertement, visiblement; de toute évidence.Il n'existe pas de proposition plus manifestement fausse (Destutt de Tr.,Idéol. 3,1805, p. 161).Mais il était manifestement fatigué de l'esprit comme des sens (Toulet,Demois. La Mortagne,1920, p. 106).Le choix est manifestement entre une péréquation financière autoritaire (...) et une péréquation sur mesure (Belorgey,Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 284):
. Il paraît bien surprenant − et invraisemblable − que les mathématiciens et physiciens éminents que sont les fondateurs de la cybernétique aient pu admettre des postulats aussi manifestement faux, et aussi manifestement apparentés à ceux qui sont à la base de l'erreur du mouvement perpétuel. Ruyer, Cybern., 1954, p. 25.
[En fonction d'adv. de phrase] Synon. de toute évidence, indiscutablement.Pas de doute possible: manifestement, elle en est toquée... (Martin du G.,Devenir,1909, p. 85).Ici, manifestement, je n'ai plus qu'à m'incliner (Bremond,Poés. pure,1926, p. 36).
Prononc. et Orth.: [manifεstəmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1200 (Dialogue Grégoire, éd. W. Foerster, p. 265, 6). Dér. de manifeste1*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 382. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 408, b) 293; xxes.: a) 445, b) 850.

Manifestement : définition du Wiktionnaire

Adverbe

manifestement \ma.ni.fɛs.tə.mɑ̃\ invariable

  1. D’une manière manifeste.
    • La vertu de Dieu s’étant fait connaître manifestement. — (Louis-Isaac Lemaistre de Sacy, Bible, Machab. II, III, 28.)
    • Cette présence immuable de l’éternité, toujours fixe, toujours permanente, enfermant en l’infinité de son étendue toutes les différences des temps, il s’ensuit manifestement que le temps peut être en quelque sorte dans l’éternité. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Yolande de Monterby.)
    • Qui ne sait que la loi si quis canis, Digeste De vi paragrapho, messieurs, caponibus, Est manifestement contraire à cet abus ? (Jean Racine, Plaid. III, 3.)
    • Une option manifestement irréaliste. — (Dan Brown, Da Vinci Code, Traduction Daniel Roche, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Manifestement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MANIFESTEMENT. adv.
D'une manière manifeste. Cet homme est manifestement coupable. Cette information est manifestement tendancieuse.

Manifestement : définition du Littré (1872-1877)

MANIFESTEMENT (ma-ni-fè-ste-man) adv.
  • D'une manière manifeste. La vertu de Dieu s'étant fait connaître manifestement, Sacy, Bible, Machab. II, III, 28. Cette présence immuable de l'éternité, toujours fixe, toujours permanente, enfermant en l'infinité de son étendue toutes les différences des temps, il s'ensuit manifestement que le temps peut être en quelque sorte dans l'éternité, Bossuet, Yolande de Monterby. Qui ne sait que la loi si quis canis, Digeste De vi paragrapho, messieurs, caponibus, Est manifestement contraire à cet abus ? Racine, Plaid. III, 3.

HISTORIQUE

XIVe s. Se nature ne les a dessevrés [des fragments d'os], ne ne les fait aparoir manifestement, H. de Mondeville, f° 93. Operacions qui ne sont pas manifestement voluntaires, par ce qu'il y a meslée ignorance, Oresme, Eth. 73.

XVIe s. Si maintenant tout peché est manifestement puni, on penseroit que rien ne seroit reservé au dernier jugement, Calvin, Inst. 21.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MANIFESTEMENT. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Par la queile chose manifestement fut entendut, com voir [vrai] ce fut ke il vit par la nuiternelle vision, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 265.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « manifestement »

Étymologie de manifestement - Littré

Manifeste, et le suffixe ment ; provenç. manifestament ; espagn. manifestiamente ; ital. manifestamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de manifestement - Wiktionnaire

Dérivé de manifeste avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « manifestement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
manifestement manifɛstœmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « manifestement »

  • Lorsque ces sommes représentent une part trop importante du patrimoine du défunt, les héritiers peuvent se sentir lésés et contester le contrat. Le problème c'est qu'aucun texte ne précise la notion de « prime manifestement exagérée ». C'est le juge qui devra trancher et déterminer s'il convient de réintégrer les sommes, totalement ou partiellement, dans la masse successorale. Chaque dossier est analysé au cas par cas par le juge, néanmoins, la Cour de cassation a défini des critères d'appréciation. Boursorama, Assurance vie, prime manifestement exagérée et réserve héréditaire - Boursorama
  • L’assurance-vie comme instrument de contournement de la réserve héréditaire vient de faire l’objet d’une nouvelle réponse ministérielle, dans laquelle la Garde des Sceaux reste floue sur la perspective d’une définition légale des primes manifestement exagérées. Rappelons que les capitaux des contrats d’assurance-vie à un bénéficiaire déterminé ou à ses héritiers ne font pas partie de la succession de l'assuré (art. 132-12 du Code des assurances). L'Agefi Actifs, Primes manifestement exagérées : le flou persiste | L'Agefi Actifs
  • Interrogé sur les risques de contournement des héritiers par l’assurance-vie, le ministère de la Justice estime que la question des primes manifestement exagérées « doit s'insérer dans le cadre d'une réflexion plus large sur la réserve héréditaire ». L'Argent & Vous, Assurance-vie : des précisions attendues sur les primes « manifestement exagérées », Actualité/Actu Epargne
  • Celui qui a affirmé que le chemin menant au coeur d'un homme passait par son estomac visait manifestement trop haut. De Allan Pease / Pourquoi les hommes n'écoutent jamais rien
  • Confrontés au fameux vertige de la page blanche, certains auteurs sont manifestement tombés dans le vide ! De Bruno Masure / Le petit livre de Bruno Masure
  • Pour énerver les cons, on est manifestement utiles. De Tignous / interview au Festival de Berck-sur-Mer le 4 décembre 2012
  • Absurdité. Affirmation manifestement incompatible avec son opinion propre. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable

Traductions du mot « manifestement »

Langue Traduction
Corse evidentemente
Basque jakina
Japonais 明らかに
Russe очевидно
Portugais obviamente
Arabe بوضوح
Chinois 明显
Allemand offensichtlich
Italien ovviamente
Espagnol obviamente
Anglais obviously
Source : Google Translate API

Synonymes de « manifestement »

Source : synonymes de manifestement sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires