La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « formellement »

Formellement

Définitions de « formellement »

Trésor de la Langue Française informatisé

FORMELLEMENT, adv.

A.− [Correspond à formel A] D'une manière formelle. Il est formellement interdit de (+ inf.); être formellement opposé à qqc.; il l'a reconnu formellement. Synon. absolument, nettement.La loi française stipule formellement que le mandat européen expire par la perte du mandat national (Ginestet, Ass. parlem. europ.,1959, p. 83):
Appel radiodiffusé de Londres par le général De Gaulle. Le 19 juin 1940 : (...) Au nom de la France, je déclare formellement ce qui suit : Tout Français qui porte encore des armes a le devoir absolu de continuer la résistance. De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 269.
SYNT. Accuser, affirmer, attester, condamner, confirmer, constater, contredire, déconseiller, défendre, demander, démentir, désavouer, énoncer, exiger, nier, notifier, ordonner, proscrire, recommander formellement.
B.− [Correspond à formel B] Du point de vue de la forme. Une argumentation formellement inattaquable, irréprochable; un raisonnement formellement correct. Léonard de Vinci est le type suprême de ces individus supérieurs. Quoi de plus remarquable que l'absence de son nom sur la table des philosophes reconnus et groupés comme tels par la tradition? Sans doute, le manque de textes achevés et formellement philosophiques est-il une sorte de raison de cette exclusion (Valéry, Variété III,1936, p. 160).Il [le virus] reproduit, à l'aide d'éléments qu'il emprunte, un être qui lui est formellement et fonctionnellement identique (P. Morand, Confins vie,1955, p. 157).
Rem. La docum. et les dict. enregistrent le sens plus rare correspondant à formel C en philos. Les âmes impliquent les pierres, ou plutôt, ainsi que dirait un scolastique, les pierres sont contenues éminemment, non formellement dans les âmes, par l'homme en tant que chrétien (Thibaudet, Réflex. litt., 1936, p. 47).
Prononc. et Orth. : [fɔ ʀmεlmɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [2emoitié xives. fourmelement (Consol. de Boece, Ars. 2669 ds Gdf. Compl.)]; 1478-80 « d'une manière claire, précise » (G. Coquillart, Le Plaidoié, éd. M.J. Freeman, p. 52, vers 779). Dér. de formel*; suff. -ment2*, s'est substitué au plus anc. formeement (xive-xves. ds Gdf.). Fréq. abs. littér. : 435. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 637, b) 500; xxes. : a) 572, b) 693.

Wiktionnaire

Adverbe - français

formellement \fɔʁ.mɛl.mɑ̃\

  1. D’une manière formelle ; d'une manière expresse.
    • L'acte porte formellement qu’en ces processions ils n'ont pas leurs croix. — (Patru, Plaidoyer 15, dans RICHELET.)
    • On n'y voit rien [dans une lettre d’Arnauld] qui ne soit si clairement et si formellement exprimé dans les passages des Pères que M. Arnauld a rapportés en cet endroit, que je n'ai vu personne qui ne pût comprendre la différence. — (Blaise Pascal, Provençal 3.)
    • Les principes de Descartes étaient alors formellement proscrits dans les écoles du royaume, où il était ordonné en même temps de n'enseigner que la philosophie d’Aristote. — (Mairan, Éloges, Polignac.)
    • L’addition d’eau à la vendange ou au vin est une opération — appelée mouillage — formellement interdite par la loi. Il n'en fut pourtant pas toujours ainsi. — (Paul Jaulmes, Analyse des vins, Montélimar : Librairie Poulain, 1951, p. 481)
  2. (Philosophie) En qualité de cause formelle.
    • Que tout ce qui est, est formellement en Dieu, et ne peut ni exister, ni être conçu sans Dieu. — (Boulainvilliers, Réfut. de Spinosa, p. 325.)
  3. (Philosophie) Effectivement ; en effet ; en réalité. — Note : Cette acception est propre à la pensée cartésienne.
    • Il faut nécessairement qu’elle [la cause de l’idée] soit en quelque substance différente de moi, dans laquelle toute la réalité qui est objectivement dans les idées […] soit contenue formellement ou éminemment ; et cette substance est ou un corps, c’est-à-dire une nature corporelle dans laquelle est contenu formellement et en effet tout ce qui est objectivement et par représentation dans ces idées. — (René Descartes, Médit. VI, 9.)
    • Les mêmes choses sont dites être formellement dans les objets des idées quand elles sont en eux telles que nous les concevons ; et elles sont dites y être éminemment quand elles n'y sont pas à la vérité telles, mais qu’elles sont si grandes qu’elles peuvent suppléer à ce défaut par leur excellence. — (René Descartes, Rép. aux 2es object. 60.)
    • Nous conclurons là que la musique chorégraphique (formellement ou virtuellement chorégraphique) est imitative, mais en un sens large qui laisse la place à beaucoup d’indétermination. — (Pierre Lasserre, Philosophie de Goût musical, Les Cahiers verts n° 11, Grasset, 1922, p.80)
    • L'Autriche déclarait en outre, qu'elle trouvait inadmissible que, dans l'article 3, les puissances se congratulassent de la signature de la paix entre la Prusse et le Danemarck, les hostilités ayant formellement repris. — (Eugène de Guichen, Les grandes questions européennes et la diplomatie des puissances sous la seconde république française, Paris : chez Victor Attinger, 1929, p. 112)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FORMELLEMENT. adv.
D'une manière formelle. La loi le dit formellement, le défend formellement. Il s'y est opposé formellement. Il a nié formellement. Il a déclaré formellement que...

Littré (1872-1877)

FORMELLEMENT (for mè-le-man) adv.
  • 1D'une manière formelle, expresse. L'acte porte formellement qu'en ces processions ils n'ont pas leurs croix, Patru, Plaidoyer 15, dans RICHELET. On n'y voit rien [dans une lettre d'Arnauld] qui ne soit si clairement et si formellement exprimé dans les passages des Pères que M. Arnauld a rapportés en cet endroit, que je n'ai vu personne qui ne pût comprendre la différence, Pascal, Prov. 3. Les principes de Descartes étaient alors formellement proscrits dans les écoles du royaume, où il était ordonné en même temps de n'enseigner que la philosophie d'Aristote, Mairan, Éloges, Polignac.
  • 2 Terme de philosophie. En qualité de cause formelle, par opposition à matériellement. Que tout ce qui est, est formellement en Dieu, et ne peut ni exister, ni être conçu sans Dieu, Boulainvilliers, Réfut. de Spinosa, p. 325.

    Dans le langage de Descartes et de son école, effectivement, en effet, en réalité. Il faut nécessairement qu'elle [la cause de l'idée] soit en quelque substance différente de moi, dans laquelle toute la réalité qui est objectivement dans les idées… soit contenue formellement ou éminemment ; et cette substance est ou un corps, c'est-à-dire une nature corporelle dans laquelle est contenu formellement et en effet tout ce qui est objectivement et par représentation dans ces idées, Descartes, Médit. VI, 9. Les mêmes choses sont dites être formellement dans les objets des idées quand elles sont en eux telles que nous les concevons ; et elles sont dites y être éminemment quand elles n'y sont pas à la vérité telles, mais qu'elles sont si grandes qu'elles peuvent suppléer à ce défaut par leur excellence, Descartes, Rép. aux 2es object. 60.

HISTORIQUE

XIVe s. Et ne est pas le ciel chaut formelment, mès seulement en vertu, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVe s. De laquelle sentence et jugement elle appela formellement en la cour du parlement, J. de Troyes, Chron. 1460.

XVIe s. M. de Montpensier s'opposeroit formellement à toutes mes ordonnances, Carloix, X, 1. Il s'emploia à cercher des preuves pour le procès à venir, et surtout à monstrer comment Yolente sa mere avoit formellement espouzé l'infant Dom Louis son pere, D'Aubigné, Hist. II, 397.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « formellement »

Formelle, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de formel, par son féminin formelle, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « formellement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
formellement fɔrmɛlmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « formellement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « formellement »

  • Les Etats-Unis se retirent formellement de l'Organisation mondiale de la santé Nice-Matin, Les Etats-Unis se retirent formellement de l'Organisation mondiale de la santé - Nice-Matin
  • Au cours d’une séance de travail tenue ce mercredi 08 juillet 2020 par le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, le gouvernement a interdit formellement les marches prévues aujourd’hui par l’UDPS et autres, et demande aux leaders de la coalition FCC-CACH de dialoguer et de dissuader leurs militants. Politico.cd, Manifestation anti-Ronsard Malonda: Le gouvernement interdit formellement les marches prévues jeudi et appelle la coalition FCC-CACH au dialogue | Politico.cd
  • Fin du débat. Le Royaume-Uni a « formellement » signifié vendredi à l'Union européenne son refus de prolonger au-delà de la fin de l'année la période de transition post-Brexit, renforçant les craintes d'une rupture douloureuse dans leurs échanges. leparisien.fr, Brexit : le Royaume-Uni exclut formellement la prolongation de la transition - Le Parisien
  • Afin de trouver un terrain d'entente sur leurs relations post-Brexit, le Royaume-Uni et l'Union européenne vont intensifier leurs négociations, actuellement dans l'impasse. Londres vient de "confirme(r) formellement" à l'UE ne pas vouloir prolonger la période de transition, de source ministérielle. "J'ai formellement confirmé que le Royaume-Uni ne prolongerait pas la période de transition, et le moment pour demander une extension est désormais passé", a déclaré le ministre Michael Gove sur Twitter après une réunion en ligne avec le vice-président de la Commission européenne chargé des relations institutionnelles Maros Sefcovic. Capital.fr, Brexit : le Royaume-Uni écarte formellement une période de transition prolongée - Capital.fr
  • Les autorités kazakhes ont formellement démenti ce vendredi des déclarations de l'ambassade de Chine, selon lesquelles plus de 1 700 personnes seraient mortes en six mois de cette nouvelle pneumonie. midilibre.fr, Une mystérieuse pneumonie, plus mortelle que le Covid-19 selon la Chine, apparaît au Kazakhstan - midilibre.fr

Traductions du mot « formellement »

Langue Traduction
Anglais formally
Espagnol formalmente
Italien formalmente
Allemand formal
Chinois 正式地
Arabe رسميا
Portugais formalmente
Russe формально
Japonais 正式に
Basque formalki
Corse formalmente
Source : Google Translate API

Synonymes de « formellement »

Source : synonymes de formellement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « formellement »

Formellement

Retour au sommaire ➦

Partager