La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « machinette »

Machinette

Variantes Singulier Pluriel
Féminin machinette machinettes

Définitions de « machinette »

Trésor de la Langue Française informatisé

MACHINETTE, subst. fém.

Œuvre quelconque, chose insignifiante qu'on ne veut pas nommer, dont on ne prend pas la peine de rechercher le nom (v. machin rem.). Synon. babiole, bricole.C'est vous qui, pour gagner votre petite vie, faites ces petits travaux sur de petites machinettes? (Verne, 500 millions,1879, p. 34).Tous les sculpteurs ont une matérialité d'ouvriers marbriers, et ils vous surprennent quand on les trouve comme Chapu se livrant, à une petite machinette, qui semble un objet de sucre pour confiseur (Goncourt, Journal, 1886, p. 624).D'un glissement indiscret de son gros index il ramène celles-ci [des médailles] sur le devant du corsage (...): − Qu'est-ce que c'est que ces machinettes-là? (Gide,Caves, 1914, p. 692).
Prononc.: [maʃinεt]. Étymol. et Hist. 1876 (L'Inde, voy. du prince de Galles, corresp. spéciale du Temps, Colombo, 1erdéc. in Le Midi, 4eannée, 7 janv., 1 ds Quem. DDL t. 20). Dér. de machine*; suff. -ette (-et*). Machinette «supplice consistant à donner des coups de stylet dans la plante des pieds» est att. dans l'arg. des «chauffeurs» en 1798 (Pièces du procès d'Orgères ds Esn.). Bbg. Chautard Vie étrange Arg. 1931, p. 286. _ Hasselrot (B.). Pt suppl. de dimin. fr. St. neophilol. 1959, t. 31, pp. 37-38. _ Quem. DDL t. 20.

Wiktionnaire

Nom commun - français

machinette \ma.ʃi.nɛt\ féminin

  1. (Familier) Chose de peu d’importance.
    • « C’est vous qui, pour gagner votre petite vie, faites ces petits travaux sur de petites machinettes ?… — (Jules Verne, Les Cinq Cents Millions de la Bégum, Hetzel, 1879, chapitre III)
    • Son regard s’accroche à une mince chaînette d’argent que l’enfant porte au cou et à laquelle il flaire que doivent être suspendues des médailles. D’un glissement indiscret de son gros index il ramène celles-ci sur le devant du corsage et, cachant sa maladive répugnance sous un masque d’étonnement :
      – Qu’est-ce que c’est que ces machinettes-là ?
      — (André Gide, Les Caves du Vatican, 1914)
  2. Petite machine.
    • Maître Joséphin, voici la machinette à escarbouillade,– dit tout bas Serpentin tirant d’un bissac suspendu à son épaule. — (Eugène Sue, Les Mystères du peuple)
  3. (Familier) Adresse à une personne pour laquelle on ne veut pas faire l’effort d’utiliser le nom, Machin, machine, trucmuche.
    • Eh ! Machinette, un café vite fait.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « machinette »

 Dérivé de machine, avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « machinette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
machinette maʃɛ̃ɛt

Citations contenant le mot « machinette »

  • « Tiens, va me chercher un café machinette ». Signé, mon boss. #sexismeordinaire , «Qui est le chanceux qui vous entretient?»: Un blog recense le sexisme ordinaire

Traductions du mot « machinette »

Langue Traduction
Anglais machinette
Espagnol machinette
Italien machinette
Allemand machinette
Chinois 机器
Arabe آلة
Portugais maquineta
Russe machinette
Japonais マシン
Basque machinette
Corse machinette
Source : Google Translate API

Synonymes de « machinette »

Source : synonymes de machinette sur lebonsynonyme.fr

Machinette

Retour au sommaire ➦

Partager