Locataire : définition de locataire


Locataire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LOCATAIRE, subst.

[Correspond à louer2A]
A. − Personne qui prend quelque chose à loyer, en vertu d'un contrat de louage (de choses) :
1. − Eh bien, j'ai été trouver le propriétaire de cet enclos; le bail avec les anciens locataires était fini, et je le lui ai loué à nouveau. Toute cette luzerne que vous voyez m'appartient, Valentine... Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 738.
En partic. [P. oppos. à fermier, preneur d'un bien rural] Personne qui prend à loyer une propriété urbaine. Locataires de la maison, du second. En ville, les immeubles à appartements étaient plus recherchés par les locataires que les petits hôtels (Morand, Londres,1933, p. 51):
2. Si le bailleur vend la chose louée, l'acquéreur ne peut expulser le fermier ou le locataire qui a un bail authentique ou dont la date est certaine, à moins qu'il ne se soit réservé ce droit par le contrat de bail. Code civil,1804, art. 1743, p. 317.
SYNT. Bon, nouveau, précédent locataire; locataire insolvable; être locataire; avoir, trouver des locataires; à la charge des locataires.
Principal locataire; auj. locataire principal. Personne qui prend à loyer un logement et le sous-loue en partie ou en totalité à d'autres personnes. En 1810, madame César (...) poussa son mari à se faire principal locataire de la maison où ils occupaient la boutique et l'entresol (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 49).
Sous-locataire*.
En appos. Je connaissais, non seulement les bourgeois locataires de la Raspelière mais ses propriétaires (Proust, Sodome,1922, p. 753).
B. − P. anal. et souvent plais. Personne, animal qui est l'occupant d'un lieu déterminé. Quelqu'un de très étonné aussi, en me voyant, c'est le locataire du premier, un vieux hibou sinistre, à tête de penseur, qui habite le moulin depuis plus de vingt ans (A. Daudet, Lettres moulin, Paris, Lemerre, 1943 [1869], p. 8).Voilà donc notre belle prison neuve qui reçoit des locataires (Zola, Travail, t. 1, 1901, p. 107).
Prononc. et Orth. : [lɔkatε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1510 « celui qui prend en location » (Clermont, 6 ds Z. rom. Philol. t. 67, p. 29). Dér. sav. de locatum, supin de locare « louer »; suff. -aire*; le m. fr. connaît également dans ce sens le subst. conducteur (cf. Gdf., s.v. locateur et locatif ainsi que s.v. conducteur). Fréq. abs. littér. : 698. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 797, b) 1 373; xxes. : a) 1 010, b) 944.

Locataire : définition du Wiktionnaire

Nom commun

locataire \lɔ.ka.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui occupe une maison ou une partie de maison à loyer.
    • Voilà bien ma maison, elle est bien à moi, j’en paie les impositions et j’ai un locataire qui ne paie pas son loyer, on a beau dire mais on est bien malheureux d’être propriétaire. — (Laurent Mourguet, Le Déménagement de Guignol, Elardin, 1876)
    • Son propriétaire, Ferréol Tournier, l’avait, sans façons aucunes, prévenu qu’il en avait assez d’un locataire aussi mauvaise langue que lui et qu’il eût à songer à prendre ses cliques et ses claques pour le 25 mars prochain. — (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Lorsque le locataire se marie en cours de bail, le conjoint qui n'a pas signé le contrat peut quand même se prévaloir du bail. Il faudra donc que le renon donné par les locataires soit signé par les deux époux et si l'un ne le fait pas, le bailleur pourra considérer que le congé est nul. — (Pierre Jammar, Guide du propriétaire bailleur et de ses conseillers, EdiPro, 2e éd., 2016)
    • Il suffisait que des locataires de la maison déménageassent pour qu'elle ne dormît plus et souffrît autant que si on l'eût privée de tout. La pensée qu'on allait et venait près d'elle, qu'on était content de partir ou de s'installer, lui était intolérable. — (Emmanuel Bove, L'Amour de Pierre Neuhart, Le Castor Astral éditeur, 2018, chap. 3)
  2. Celui ou celle qui prend à bail, à fermage, etc., une activité économique, agricole ou commerciale.
  3. (Entomologie) Nom donné à un insecte parfois envahissant le Lepinotus reticulatus anciennement Clothilla inquilina.
    • Le locataire (Clothilla inquilina) possède deux ailes rudimentaires coriaces ; Virchow l'a vu envahir une maison au point d'y rendre le séjour intolérable et d'altérer gravement la santé des habitants. — (Dictionnaire des Sciences Animales, cirad.fr)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Locataire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LOCATAIRE. n. des deux genres
. Celui, celle qui occupe une maison ou une partie de maison à loyer. Sa maison étant trop grande pour lui, il a pris un locataire. Les grosses réparations ne sont pas à la charge du locataire, mais à la charge du propriétaire. Principal locataire, Celui qui loue au propriétaire une maison, pour la sous-louer en totalité ou en partie. Sous-locataire, Celui qui tient sa location du principal locataire.

Locataire : définition du Littré (1872-1877)

LOCATAIRE (lo-ka-tê-r') s. m.
  • Celui, celle qui tient à loyer une maison ou une portion de maison. Cette femme est ma locataire. C'est ainsi que, durant dix ans que j'ai été son locataire, sans lui inspirer une amitié bien tendre, je n'ai jamais perdu son estime ni ses bontés, Marmontel, Mém. VI.

    Principal locataire, la personne qui loue du propriétaire une maison pour la sous-louer en totalité ou en partie.

HISTORIQUE

XVIe s. Le locataire doit estre tenu clos et couvert, Loysel, 475. Les hommes se donnent à louage ; leurs facultez ne sont pas pour eulz, elles sont pour ceulx à qui ils s'asservissent ; leurs locataires sont chez eulx, ce ne sont pas eulx, Montaigne, IV, 147.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Locataire : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

LOCATAIRE, s. m. (Jurisprud.) est celui qui tient quelque chose à loyer, comme une maison ou autre héritage, ou même quelque chose mobiliaire.

Dans tous baux à loyer ou à ferme, le locataire est appellé preneur ; mais dans le discours ordinaire, le locataire d’une ferme est plus communément appellé fermier.

Pour les regles des fermes & des louages. Voyez Ferme, Louage, Loyer. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « locataire »

Étymologie de locataire - Littré

Provenç. logadier, logatier, locadier ; du lat. locatarius, mercenaire, homme à gages, de locare, louer 2. En latin, locatarius est celui qui se loue ; en français, locataire est celui qui prend à louage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de locataire - Wiktionnaire

(XVIe siècle) Dérivé savant du latin locatum (« louer ») et -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « locataire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
locataire lɔkatɛr play_arrow

Citations contenant le mot « locataire »

  • Un locataire doit-il désinfecter son appartement avant de le rendre? Est-ce une obligation du propriétaire? Ces questions se posent alors que de nombreux étudiants sont en train de faire leurs états des lieux et que d’autres visitent déjà pour réserver leur logement pour la rentrée prochaine. Journal L'Union, Un locataire est-il obligé de désinfecter le logement avant son départ ?
  • Il est possible d’informer votre locataire de votre volonté de récupérer le logement que vous lui louez pour y habiter vous-même, à titre de résidence principale, ou pour y héberger un proche (conjoint, partenaire de PACS, concubin notoire depuis au moins un an, ascendants ou descendants ou ceux de son conjoint, de son partenaire ou de son concubin notoire). Figaro Immo, Donner congé à son locataire
  • Le locataire de la Maison-Blanche est apparu en public avec un masque pour la première fois seulement le 11 juillet, plusieurs mois après le début de la pandémie qui a fait plus de 140.000 morts aux Etats-Unis. Son refus, jusque-là, de s’afficher avec cette protection désormais recommandée par les experts a été très critiqué, et a contribué à politiser le débat dans un pays où la décision d’imposer ou non son port dépend de chaque Etat, voire de chaque comté ou commune. , Coronavirus: Donald Trump se pose en grand défenseur du port du masque
  • Les occupants de l’immeuble ont été provisoirement évacués le temps de l’intervention. Le locataire des lieux, un homme âgé de 55 ans, ayant inhalé un peu de gaz, il a été pris en charge par les pompiers qui l’ont évacué à l’hôpital Nord. Les secours ont ventilé les logements et procédé aux mesures d’explosimétrie avant que les personnes puissent regagner leur appartement. , Faits-divers - Justice | Balbigny: fuite de gaz dans un immeuble, un locataire intoxiqué et des occupants évacués
  • Les locataires mauvais payeurs sont le cauchemar des propriétaires. En effet, les procédures sont souvent longues et compliquées pour expulser un squatteur ou un habitant qui ne paie pas son loyer. Ainsi, certains ont recours à des solutions aussi radicales qu’illégales : changement de serrure ou coupure d’eau, les idées ne manquent pas. Pour autant, un propriétaire a inventé un tout nouveau stratagème du côté de Tarbes (Hautes-Pyrénées). La Dépêche détaille ainsi l’affaire qui implique un jeune Tarbais. Ce dernier n’a pas hésité à faire appel aux charmes de sa compagne pour piéger son locataire indélicat. Capital.fr, L'incroyable stratagème d'un propriétaire contre son locataire mauvais payeur - Capital.fr
  • Le droit de préférence légal de l’article L. 145-46-1 du code de commerce s’impose au propriétaire bailleur, dans certaines conditions. La présente décision apprécie la marge de manœuvre dont celui-ci dispose lorsqu’il met en œuvre ce droit au profit de son locataire. , Droit de préférence légal du locataire commercial : d’utiles précisions ! - Bail | Dalloz Actualité
  • « Je suis 100 % innocent, il faudrait vraiment être incompétent pour ne pas le voir ! J’ai pas besoin d’avocat puisque je suis innocent. » Le prévenu ne mâche pas ses mots. Sauf qu’ils ne sont pas toujours très compréhensibles. En 2018, il était locataire d’un appartement, à Saint-Éloy-les-Mines, dont il ne payait pas le loyer. www.lamontagne.fr, Le locataire condamné pour avoir braqué son propriétaire avec un fusil de chasse dans le Puy-de-Dôme - Saint-Éloy-les-Mines (63700)
  • Dès fin octobre 2020, les bailleurs devront transmettre à leurs locataires une note sur leur consommation de chaleur, de froid et d’eau chaude. Cette nouvelle obligation concerne les biens immobiliers en copropriété, comme ceux individuels. , Les locataires vont recevoir leur consommation détaillée d’eau et de chauffage 
  • Aux anciens locataires : " Moi j'ai acheté cet appartement du quinze au trente,, si tout le monde dépasse d'une demi-journée, qu'est ce qui se passe : l'année prochaine, moi, je skie au mois de juillet". De Patrice Leconte / Patrice Leconte Dialogue du film Les Bronzés
  • La vie est un bail imposé aux locataires, sans lecture préalable du cahier des charges. De Delaf
  • L'amour d'une vierge est aussi assommant qu'un appartement neuf. Il semble qu'on essuie les plâtres. Il est vrai qu'on n'a pas à redouter les germes maladifs, pestilentiels, d'un autre locataire. De Jules Renard / Journal
  • Personne n’est propriétaire du bonheur, on a parfois la chance d’avoir un bail, et d’en être locataire. Il faut être très régulier sur le paiement de ses loyers, on se fait exproprier très vite. De Marc Levy / Et si c’était vrai...
  • L'homme qui habite le rez-de-chaussée doit être autant à la hauteur de sa tâche que le locataire du sixième étage. De Pierre Dac / Y'a du mou dans la corde à noeuds !
  • Lors d’une dispute conjugale, la seule personne qui écoute attentivement la version de chaque époux, c’est le locataire de l’appartement contigu. De Anonyme
  • Il est plus facile de mettre un enfant au monde que de mettre un locataire indélicat à la porte. De Pierre 1er de Serbie
  • Le romantique est un propriétaire. Le don juan, un locataire. De Yann Moix / Une simple lettre d'amour
  • Ce qui vieillit en nous, c'est le logement. Le locataire ne vieillit pas. De Charles Gounod
  • Sache que le corps grossier est pour toi ce que la maison est pour le locataire. De Sankara
  • Le propriétaire a une maison et le locataire en a mille. De Proverbe persan

Images d'illustration du mot « locataire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « locataire »

Langue Traduction
Corse inquilino
Basque maizterrak
Japonais テナント
Russe арендатор
Portugais inquilino
Arabe المستأجر
Chinois 承租人
Allemand mieter
Italien inquilino
Espagnol inquilino
Anglais tenant
Source : Google Translate API

Synonymes de « locataire »

Source : synonymes de locataire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « locataire »



mots du mois

Mots similaires