La langue française

Litanie

Sommaire

  • Définitions du mot litanie
  • Étymologie de « litanie »
  • Phonétique de « litanie »
  • Citations contenant le mot « litanie »
  • Traductions du mot « litanie »
  • Synonymes de « litanie »

Définitions du mot « litanie »

Trésor de la Langue Française informatisé

LITANIE, subst. fém.

A. − Au plur., LITURG. Prière formée d'une longue suite d'invocations à Dieu, à Jésus-Christ, à la Vierge, aux saints, dites par le célébrant, ses assistants ou les chantres et suivies d'une formule récitée ou chantée par l'assemblée. Les litanies de la Vierge, des saints, du Sacré-Cœur; chanter des litanies. Dans la chapelle voisine, les litanies de la prière du soir retentissaient en un chant plaintif, et (...) la voix grave et sonore de l'évêque murmurait les pieuses oraisons à son troupeau (Lamart., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 163).Après le salve nous sommes descendus de la tribune, les moines se sont mis à genoux, nous sommes au milieu d'eux pour réciter des litanies à la Vierge (Flaub., Champs et grèves,1848, p. 190):
1. Il appela deux ou trois fois (...) un porte-clefs (...) pour l'envoyer voir si le prêtre était encore à la porte de la prison. − Monsieur, il est à deux genoux dans la boue, lui disait toujours le porte-clefs; il prie à haute voix et dit les litanies pour votre âme... L'impertinent! pensa Julien. En ce moment, en effet, il entendit un bourdonnement sourd, c'était le peuple répondant aux litanies. Stendhal, Rouge et Noir,1830, p. 493.
P. métaph. J'ai jadis récité dévotement, en bon parnassien, les litanies de Sainte-Beuve à Notre Dame la Rime (France, Vie littér., t. 4, 1892, p. 150).
Loc., vx. Mettre qqn dans ses litanies. Souhaiter du bien à quelqu'un. P. iron. Vouloir du mal à quelqu'un. (Dict. xixeet xxes.).
P. compar. Les mots : « bœuf sauce piquante... bœuf sauce piquante... », se suivaient comme des litanies (Zola, Bonh. dames,1883, p. 544).Le besoin qu'il éprouvait, ce soir, de retremper sa confiance en répétant, comme une litanie, ces déclarations réconfortantes, était visible et émouvant (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 393).
B. − P. anal., au sing. ou au plur.
1. Suite monotone et répétitive de paroles. Le copain était déjà couché sous les arbres, à la même place, qu'on entendait encore sa litanie pâteuse : « Oh! madame, madame, madame... » (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 397):
2. Il s'était pris la tête entre les mains, il répétait : la malheureuse! la malheureuse! avec le balancement de cou d'un idiot qui n'aurait trouvé que cette parole au fond de son crâne vide. Il n'y avait, en effet, rien que cette plainte dans son pauvre être endolori. Il ne savait plus même pourquoi il souffrait; il se berçait de ces litanies lamentables, de ce mot dont le sens avait fini par lui échapper. Zola, M. Férat,1868, p. 149.
En partic. Répétition monotone et ennuyeuse (de plaintes, de doléances, de reproches). Tôtier, qui était saoul tous les samedis et qui, alors, dévidait les litanies de sa rancœur (Vialar, Faux-fuyants,1953, p. 70):
3. ... elle s'est mis en tête d'entrer à l'asile. (...) elle avait cette idée fixe : l'asile... tous les jours, à la fin du déjeuner, elle croisait sur la table ses mains de squelette, et elle commençait sa litanie, en branlant son petit front : « Je te l'ai déjà dit, Antoine... dans l'état où je suis... je ne veux pas être à charge, moi... à soixante-huit ans, dans l'état où je suis... » Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 150.
Loc. fam. C'est toujours la même litanie. C'est toujours la même chose répétée. (Dict. xixeet xxes.).
2. Énumération longue (souvent ennuyeuse). Quels chagrins puis-je avoir?... Hélas c'est une longue litanie que l'on ne peut pas entamer un jour de fête (Balzac, Corresp.,1821, p. 111).J'ignore si tu prendras grand intérêt aux pérégrinations d'un touriste parti de Paris en plein novembre. C'est une assez triste litanie de mésaventures (Nerval, Voy. Orient, t. 1, 1851, p. 1).Il continuait à dévider l'effrayante litanie de ses crimes (Huysmans, Là-bas, t. 2, 1891, p. 140).
Loc. En litanie. La main à la taille, elle [une poissonnière] avale une bonne goulée d'air, puis elle se met à chanter en litanie tous les noms de ses poissons (Giono, Manosque,1930, p. 99).
3. Suite, file ininterrompue (d'êtres ou de choses). On vit de petites portes s'ouvrir dans les cours et des litanies d'enfants, roides comme des soldats de bois, défiler deux par deux sous les arbres (A. Daudet, Pt Chose,1868, p. 102).Avaler les œufs frits dans l'huile verte, suivis de cette litanie culinaire que mon estomac, après plus d'un an d'Espagne, pourrait réciter par cœur : Huevos a elegir, merluza frita, etc., etc., etc. (T'Serstevens, Itinér. esp.,1963, p. 330).
Prononc. et Orth. : [litani]. Ac. 1694 : litanie, dep. 1718 au pluriel. Étymol. et Hist. 1. Ca 1140 Letaine major « litanies majeures, i.e. le 25 avril, fête de saint Marc » (Geffrei Gaimar, Hist. des Anglais, éd. A. Bell, 5145); 1160-74 letanies plur. liturg. (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, II, 876); 1622 litanie (Les Caquets de l'accouchée, éd. E. Fournier, p. 625); 2. ca 1200 « longue énumération » (Récits 1recroisade, I, 171 ds T.-L.). Empr. au lat. eccl.litania « prière », lui-même empr. au gr. λ ι τ α ν ε ι ́ α « id. ». Fréq. abs. littér. : 232. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 229, b) 333; xxes. : a) 473, b) 268. Bbg. Pauli 1921, p. 57.

Wiktionnaire

Nom commun

litanie \li.ta.ni\ féminin

  1. (Religion) Prière.
    • « Le chant, à la messe, présente des formes extrêmement variées, constate le P. Wackenheim. Il y a des litanies (le Kyrie, l'Agnus), […].— (Nicolas Seneze - Le chant liturgique – Journal La Croix, page 14, 9 novembre 2015)
    • Au-dehors on entendait la tramontane qui ronflait et les voix criardes des élèves récitant les litanies à la chapelle. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 42)
    • D’un côté un vieillard récitait des litanies et de l’autre un enfant agitait une sonnette. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 153, 2012)
    • Dire, réciter, chanter les litanies du Saint Nom de Jésus, de la Sainte Vierge, des saints.
  2. (Figuré) Longue et ennuyeuse énumération.
    • D’un bout à l’autre du continent russe, des assemblées récitent ces litanies abêtissantes, étouffantes, sans fin recommencées tout le long des années. — (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)
    • Sorbet, gâteau au chocolat, tarte au pommes, crème caramel, mousse au chocolat. Je vous récite la litanie mais il n'y a qu'un dessert qui compte : nos îles flottantes. Il est impératif que vous goûtiez nos îles flottantes. Spécialité absolue. — (Paul Emond, Les îles flottantes : théâtre, Éditions Lansman, 2005, page 51)
    • Et sans doute avait-il encore moins envie de faire le moindre commentaire sur l’interminable litanie des propos rabat-joie que L’Ecclésiaste donne à entendre dans la Bible. — (Jean Bessière, La Vie de l'esprit pour garde du corps, Editions Edilivre, 2017, page 102)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « litanie »

Du latin litania.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « litanie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
litanie litani

Citations contenant le mot « litanie »

  • Et une de plus dans la litanie des annulations ! Le Supercross 2020 qui devait se dérouler les 4 et 5 décembre à Genève a été annulé par son organisateur Palexpo SA, qui l’a annoncé ce lundi. Se tenant sur deux soirs, la compétition (et le show !) de moto rassemble plus de 30 000 spectateurs et des pilotes du monde entier. Les fans de la discipline devront donc se rabattre sur 2021… , Culture - Loisirs | Genève : pas de Supercross cette année en décembre
  • La litanie des chiffres est assez parlante. À l’arrivée de François Hollande à l’Élysée, la consigne passée par son Premier ministre, Jean-Marc Ayrault – déjà, à l’époque, quinze conseillers maximum par ministre –, n’a jamais été tenue. Au bout d’un an, 15 ministères sur 39 dépassaient le seuil qui avait été fixé non par décret, mais via une simple circulaire. Trois ans plus tard, sous Manuel Valls, plus de 40 % des ministères avaient franchi cette limite. Les Jours, Les cabinets, noirs de monde
  • Les abbés Henri et Engelbert nous accueillent et proposent à chacun à l'entrée de l'église d'écrire son prénom, ceux-ci seront chantés lors de la litanie des saints. Une procession débute avec les deux bannières des paroisses concernées. Le chant d'entrée donne le ton "en famille, en peuple, en Eglise, nous arrivons de tous les horizons" ...Effectivement de 24 clochers différents, de toutes générations, nous nous sommes retrouvés pour un temps de prière et d'invocation à l'Esprit Saint pour l'avenir de cette Eglise de l'Avesnois. , Naissance de Sainte Anne en Avesnois
  • Un travail tambour battant a été réalisé par la commission des Finances et les différents intervenants pour présenter les budgets de la ville dans un délai extrêmement court, ceux-ci étant discutés d’ordinaire aux alentours du mois de mars. Christine Lesueur, première adjointe chargée des Finances, a commenté pour l’assemblée cette litanie de chiffres. www.paris-normandie.fr, Le conseil municipal de Forges-les-Eaux a adopté le budget prévisionnel 2020
  • Le public est en somme invité à partager les splendeurs et misères des courtisanes, presque en voyeur, devant une longue litanie de plans-séquences. Marque de fabrique du grand réalisateur Hou Hsiao-hsien, remarquables au demeurant, dans une ambiance feutrée, à la lumière tamisée et au son discret. Unification France, Les fleurs de Shangaï : La critique - Unification France
  • CERTES, M. Castex a tout simplement différé d’au moins six mois les négociations sur les régimes de retraites et sur l’assurance chômage, s’attirant ainsi les éloges des leaders syndicaux et calmant du même coup le jeu politique. On dira, bien sûr, qu’il s’agit d’un renoncement, ce qui n’est pas à proprement parler une manière de gouverner. Cependant, ajourner un dossier, fût-il essentiel du point de vue de la dépense publique, cela ne signifie pas l’oublier. Le chef du gouvernement a voulu régler un certain nombre de problèmes avant de passer à ces deux Himalayas qui donnent des sueurs froides aux actifs, aux chômeurs et aux retraités. C’est de la sagesse et c’est aussi une manière de se différencier de son prédécesseur, Édouard Philippe qui, lui, souhaitait mener de front tous les dossiers, y compris les plus épineux. Du coup, l’analyse politique doit être amendée : M. Castex exerce-t-il sur le président de la République une influence apaisante et, en conséquence, a-t-il pris, en une semaine, l’ascendant sur M. Macron ? En tout cas, il l’a fait changer d’avis. Il y est parvenu sans donner le moins du monde l’impression qu’il lâchait d’énormes concessions : la réaction générale a été le soulagement. Car M. Castex ne perd pas une minute : il a déjà à son actif le vote majoritaire dans les deux chambres en faveur de sa déclaration de politique générale, une litanie à la Prévert qui constitue une somme de décisions denses et touffues. Il a conclu très rapidement un accord hospitalier qu’il a enlevé en ajoutant un milliard aux propositions  antérieures : il a donc le talent mais aussi les moyens. , L’influence de Castex | Le blog de Richard Liscia
  • Une mort insoutenable après une litanie de souffrances. C’est ce qu’il ressort du témoignage des proches de Déborah Jumeaux, 29 ans, abattue sur un trottoir de la Zup Europe, le 10 juillet dernier. «  L'Aisne nouvelle, La sœur de Déborah évoque le calvaire de la jeune femme abattue en plein jour à Saint-Quentin

Traductions du mot « litanie »

Langue Traduction
Anglais litany
Espagnol letanía
Italien litania
Allemand litanei
Chinois 连弹
Arabe ابتهال
Portugais ladainha
Russe литания
Japonais 連祷
Basque litany
Corse letania
Source : Google Translate API

Synonymes de « litanie »

Source : synonymes de litanie sur lebonsynonyme.fr
Partager