La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « lieutenant »

Lieutenant

[ljøtnɑ̃]
Ecouter

Définitions de « lieutenant »

Lieutenant - Nom commun

  • Personne se situant immédiatement en dessous d'un supérieur hiérarchique, et qui le remplace dans certaines situations.

    Un combat sanglant s’ensuivit, et les troupes chérifiennes finirent par s’emparer de la place. Le lieutenant du caïd, qui avait organisé la résistance, n’eut que le temps de se jeter sur un cheval et sauva sa tête par une fuite précipitée […].
    — Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue
  • (Militaire) Officier subalterne positionné entre le capitaine et le sous-lieutenant dans l'armée de terre, l'armée de l'air et la gendarmerie nationale française; correspond à l'enseigne de vaisseau première classe dans la Marine nationale.

    C’est un lieutenant qui me demande. […] Je suis habitué à ces fantaisies d’officiers.
    — Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914
  • (Histoire) Officier occupant un grade au sein des services civils; désignait également une personne investie partiellement ou temporairement du pouvoir souverain.

    Dans l'ombre de la couronne, le lieutenant exerçait avec rigueur son autorité déléguée, incarnant le pouvoir souverain sans en porter le titre.
    (Citation fictive)
  • (Québec) (Police) Grade au sein des forces policières pouvant être attribué aux échelons fédéral, provincial ou municipal.

    Selon le lieutenant Alexis Marcel du Service de police de Laval, c’est à travers les réseaux sociaux que s’est organisée cette grande foire illégale en période de pandémie.
    — Agence QMI, Laval: un millier d’amateurs de voiture rassemblés illégalement

Expressions liées

  • Bon lieutenant
  • Lieutenant au cabotage
    Pour les officiers de pont, il existe également deux brevets de niveau moins élevé que les précédents, à savoir ceux de : − « capitaine de la marine marchande », et de « lieutenant au cabotage ». (...) les « lieutenants au cabotage » ne peuvent être que deuxièmes lieutenants sur les navires au cabotage entre 1 000 et 5 500 tonneaux.
    — M. Benoist, Pettier, Transport maritime
  • Lieutenant au long cours
  • Lieutenant civil de la prévôté et vicomté de paris, du châtelet (officier qui tenait la chambre civile et jugeait les affaires sommaires sur un rapport appelé référé il avait dirigé la police jusqu'au moment de la création du lieutenant général de police et il était conservateur des privilèges de l'université de Paris.)
  • Lieutenant criminel (magistrat établi dans un siège royal qui connaissait des procès criminels)
    Mais que le procureur du roi et le lieutenant criminel du Châtelet m'aient poursuivi d'office, ou plutôt que, pour avoir tancé le procureur du roi, il se soit érigé en juge dans sa propre cause, qu'il ait sollicité un décret de prise-de-corps, et que le lieutenant criminel l'ait décerné, cela peut-il se concevoir?
    — Marat, Pamphlets, Appel à la Nation
  • Lieutenant de bailliage
  • Lieutenant de dieu
    Samson le fort était le lieutenant de Dieu et gouverna Israël durant vingt ans
    — Victor Hugo, Le Rhin
  • Lieutenant de louveterie
    Car, on avait bien vu dernièrement un lieutenant de louveterie (il était venu avec l’ingénieur des mines de La Mûre et un chocolatier de Grenoble, soi-disant pour une battue aux sangliers qui s’était transformée finalement en partie de miroir aux alouettes suivie d’un dîner de garçon) mais on n’avait jamais vu de commandant.
    — Jean Giono, Un roi sans divertissement
  • Lieutenant de port (officier de port exerçant la police administrative dans un port de commerce, soit seul dans un port secondaire, soit sous les ordres d'un capitaine de port.)
  • Lieutenant de réserve
  • Lieutenant de vaisseau (officier subalterne qui a le grade le plus élevé, immédiatement inférieur à celui du capitaine de corvette et qui reçoit l'appellation de capitaine (ou de commandant s'il commande seul à bord en l'absence du capitaine).)
    C'est la méthode inaugurée par le lieutenant de vaisseau Hébert à l'école des fusiliers marins quelques années avant la guerre
  • Lieutenant du prévôt
  • Lieutenant du régiment
  • Lieutenant général de police (magistrat dont la fonction fut créée à la fin du xviiiesiècle et qui avait pour mission de veiller à la sécurité de Paris et de connaître des délits et contraventions de police, et qui exista ensuite dans les principales villes du royaume.)
    Même si les échevins bruxellois désapprouvent les méthodes policières parisiennes, ils ne peuvent empêcher qu’une collaboration coutumière n’unisse le Lieutenant général de police et l’amman.
    — Catherine Denys, Circulations policières: 1750-1914
  • Lieutenant général de province (auxiliaire placé près du gouverneur de province afin de limiter l'importance de celui-ci.)
  • Lieutenant général des armées du roi (officier qui avait le second grade dans une armée, grade correspondant de nos jours à celui de général de division.)
  • Lieutenant général du royaume (celui qui était investi, dans certaines circonstances exceptionnelles, du pouvoir suprême et remplissait les fonctions du roi lorsque celui-ci n'y était pas apte, ou lorsqu'il était prisonnier.)
    La partie du parlement qui siégeait à Paris fit, les chambres assemblées, des remontrances au lieutenant général du royaume, duc de Mayenne, pour qu'il eût à veiller au maintien des lois fondamentales de la monarchie, et spécialement de la loi salique
    — Las Cases, Mémorial de Sainte-Hélène
  • Synt lieutenant de gendarmerie, d'infanterie

Étymologie de « lieutenant »

Composé du français lieu et de tenant, d'après l'expression latine locum tenens signifiant « qui tient lieu de ». Également apparenté au provençal loctenent, espagnol lugartiniente, portugais logotenente, et italien locotenente.

Usage du mot « lieutenant »

Évolution historique de l’usage du mot « lieutenant » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « lieutenant » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « lieutenant »

Citations contenant le mot « lieutenant »

  • L'homme est en effet le seul mammifère suffisamment évolué pour penser enfoncer des tisonniers dans l'oeil d'un lieutenant de vaisseau dans le seul but de lui faire avouer l'âge du capitaine.
    Pierre Desproges — Dictionnaire superflu
  • A la caserne, tout le monde est mien. J'ai "mon" adjudant, "mon" lieutenant, "mon" capitaine, "mon" colonel. Ce qui n'empêche pas qu'au bout du compte, c'est moi qui suis possédé.
    Jacques Grello
  • Ingénieur, spécialiste en communications, le lieutenant-colonel François Farra Yanguinindje devient le nouveau délégué militaire départemental.
    Journal L'Est Éclair abonné — François Farra succède à François Roby
  • Il y a un peu plus d’un an, il a été promu au grade de lieutenant-colonel.
    Le lieutenant-colonel Tomc quitte la compagnie de gendarmerie de Pontivy pour la Centrafique | Pontivy Journal
  • Le député Alain Lobognon, un des lieutenants de l'ancien chef rebelle Guillaume Soro, a arrêté jeudi sa grève de la faim à la prison d'Agboville (nord d'Abidjan) après seize jours de protestation, selon une déclaration transmise à l'AFP par son épouse Amira. «Après seize jours de privation de nourriture, qui visait à réclamer la fin de nos détentions (prisonniers politiques, ndlr), j'ai mis fin, ce jeudi 16 juillet, à cette protestation pacifique (...) contre notre emprisonnement sans procès, injuste, illégal et arbitraire», écrit M. Lobognon pour son 52e anniversaire. Alain Lobognon dit avoir «fait suite aux requêtes de ma mère, de mon épouse, de mes filles et des membres de ma grande famille, à qui j'ai imposé des peines sans leur consentement».
    Le Figaro.fr — Côte d'Ivoire: un lieutenant de Soro cesse sa grève de la faim en prison
  • Ce livre est le libre récit d'une vie d'homme d'action. Celle de Patrocle Passavant des Baleines, lieutenant de vaisseau, agent de l'État, aventurier bien vivant, qui, à l'instar de Moravagine ou de Battling, ses prédécesseurs, aurait pu, tout aussi bien, n'être qu'une créature de fiction.
    François Sureau — La Chanson de Passavant
  • - J’ai bien compris votre allusion, lieutenant, mais qu’est-ce que ça change ?- Ça change, ça change que… ça change que si le Klan local est vraiment dans le coup et bien nous ne sommes pas sortis de l’auberge !
    John Toland — No man’s land
  • Devinez ! Rosenheim ? Non! Costachesco ? Non. Vous donnez votre langue au chat ? Nous les arrêterons cette nuit, déclare le Khédive. Le lieutenant et tous les membres du réseau.
    Patrick Modiano — La Ronde de nuit

Traductions du mot « lieutenant »

Langue Traduction
Anglais lieutenant
Espagnol teniente
Italien tenente
Allemand leutnant
Chinois 中尉
Arabe أيتها الملازم
Portugais tenente
Russe лейтенант
Japonais 中尉
Basque tenientea
Corse tenente
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

SOMMAIRE

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.