La langue française

Intercepter

Sommaire

  • Définitions du mot intercepter
  • Étymologie de « intercepter »
  • Phonétique de « intercepter »
  • Citations contenant le mot « intercepter »
  • Traductions du mot « intercepter »
  • Synonymes de « intercepter »
  • Antonymes de « intercepter »

Définitions du mot intercepter

Trésor de la Langue Française informatisé

INTERCEPTER, verbe trans.

A. − Enlever, dérober au passage ce qui est destiné à quelqu'un d'autre. Intercepter une lettre, un paquet. Les Bleus vont intercepter le courrier (Balzac, Chouans,1829, p. 48).L'une des jeunes filles lui avait envoyé une pièce de vers, que le principal intercepta (Arland, Ordre,1929, p. 77).
Prendre connaissance de ce qui est adressé à quelqu'un d'autre. Nous avions intercepté dans la journée deux radios allemands (Joffre, Mém., t. 1, 1931, p. 319).Elle dut comprendre, intercepter un regard de mon père (Sagan, Bonjour tristesse,1954, p. 45).
B. − P. ext.
1. Interrompre la progression de quelqu'un ou de quelque chose.
a) Qqn intercepte qqn/qqc.Les chefs du parti patriotique (...) interceptèrent le courrier porteur de cet ordre (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 696).Le trafic est intercepté par trois rangs de mobiles au port d'arme (Céline, Mort à crédit,1936, p. 38):
1. ... l'estimable société, au sortir de la salle de banquet, fut interceptée par les sergents de ville, et conduite en prison comme prévenue de tapage nocturne. Gautier, Jeunes-Fr.,1833, p. 246.
En partic. Être intercepté avant le temps / avant l'heure. Être emporté par la mort prématurément. Je ne sais trop (...) si l'on peut dire que l'Antiquité grecque et romaine ressemble à un génie mort jeune et intercepté avant le temps (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 10, 1851-62, p. 110).
Spécialement
DÉFENSE. Empêcher (un avion, un navire ennemi) d'atteindre son objectif en s'en emparant ou en le détruisant. Sur toutes les routes on intercepte nos convois, nos courriers et tout ce qui tient à l'armée (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823p. 703).On n'était plus assuré, désormais, que des forces navales suffiraient pour intercepter un raid ennemi (Le Masson, Mar.,1951, p. 25).
SPORTS. [Dans un sport coll.] Contrôler la trajectoire (du ballon, du palet, etc.) ou s'(en) emparer avant l'adversaire à qui il était adressé. Les joueurs, pliés en deux, interceptent les passes (Morand, New-York,1930, p. 183).
b) Qqc. intercepte qqc.Faire obstacle à l'avancée, à la pénétration de quelque chose. Le ciel se couvrait de nuages pâles qui interceptaient déjà la lumière (Lamart., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 249).Une double haie de peupliers qui interceptaient la vue du dehors (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 265):
2. Par les soupiraux des sous-sols, on voyait les vestes blanches des cuisiniers intercepter le flamboiement des fourneaux. Hamp, Champagne,1909, p. 216.
GÉOM. Intercepter un arc. Couper un arc, avoir une intersection avec lui. Deux parallèles interceptent entre elles, sur la circonférence, des arcs égaux (Hadamard, Géom. plane,1898, p. 55).Deux arcs égaux sont interceptés par des angles au centre égaux (Roux, Miellou, Géom.,1946, p. 14).
2. [Le compl. d'obj. dir. désigne une voie d'accès] Obstruer, boucher. En face de l'Opéra-Comique, je tombe dans une foule interceptant la chaussée et barrant le chemin aux omnibus (Goncourt, Journal,1871, p. 726):
3. Poupardin, entrant suivi de sa fille : Je n'y peux plus tenir!... ce vieillard a une trivialité d'élocution qui me coupe l'appétit et m'intercepte l'œsophage. Labiche, Deux papas,1845, I, 10, p. 404.
Prononc. et Orth. : [ε ̃tε ʀsεpte], (il) intercepte [ε ̃tε ʀsεpt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1528 « prendre au passage (ce qui est destiné à quelqu'un d'autre) » (Correspondance du Cardinal de Granvelle, t. 1, p. 340 ds Fonds Barbier); b) 1780 art milit. « empêcher (un bâtiment) d'arriver à destination » (Raynal, Hist. philos., IV, 20 ds Littré [1reéd. 1770 citée par Lar. Lang. fr.]); c) 1930 sports (Morand, loc. cit.); 2. début xviiies. « arrêter dans son cours, dans sa marche » (Larrey, t. 1, part. II, p. 757 ds Trév. 1721 : nuages, qui intèrcèptérent ses rayons [du soleil]). Formé sur interception*, d'apr. le modèle des couples accepter*/acception*, excepter*/exception*. Fréq. abs. littér. : 298. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 721, b) 515; xxes. : a) 168, b) 271. Bbg. Gohin 1903, p. 358.

Wiktionnaire

Verbe

intercepter \ɛ̃.tɛʁ.sɛp.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Arrêter, interrompre le cours direct de quelque chose.
    • Intercepter les communications.
    • Les nuages interceptent les rayons du soleil.
    • Intercepter la lumière.
    • Intercepter le son.
  2. (En particulier) S’emparer par surprise de ce qui est adressé, envoyé à quelqu’un.
    • On intercepta une lettre, un paquet d’importance.
    • Des lettres interceptées découvrirent l’intrigue.
    • Intercepter un convoi.
    • Intercepter les communications.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTERCEPTER. v. tr.
Arrêter, interrompre le cours direct de quelque chose. Intercepter les communications. Les nuages interceptent les rayons du soleil. Intercepter la lumière. Intercepter le son. Il signifie, particulièrement, S'emparer par surprise de ce qui est adressé, envoyé à quelqu'un. On intercepta une lettre, un paquet d'importance. Des lettres interceptées découvrirent l'intrigue. Intercepter un convoi. Intercepter les communications.

Littré (1872-1877)

INTERCEPTER (in-tèr-sè-pté) v. a.
  • 1Prendre au passage, et, par conséquent, arrêter, empêcher. Intercepter les communications. On sait que les éclipses du soleil n'arrivent que parce que la lune, qui est un corps opaque, étant placée entre la terre et le soleil, intercepte la lumière qui devrait venir du soleil à la terre, Rollin, Traité des Ét. liv. V, art. S et 4. J'interceptais par ce moyen le cours de la séve qui devait passer par l'écorce et entre l'écorce et le bois, Buffon, Hist. nat. introd. part. exp. Œuv. t. VIII, p. 279. Il [La Bourdonnais] y aurait intercepté les bâtiments anglais et sauvé ceux de son pays, Raynal, Hist. phil. IV, 20.

    S'intercepter quelque chose, intercepter quelque chose l'un à l'autre. La chasse est un germe de guerre ; dès que deux troupes [de sauvages], séparés par des forêts de cent lieues, viennent à se rencontrer dans leurs courses, à s'intercepter le gibier, elles ne tardent pas à tourner contre elles-mêmes les flèches qu'elles réservaient aux ours, Raynal, Hist. phil. XV, 34.

  • 2S'emparer par surprise de ce qui est adressé, envoyé à quelqu'un. J'avoue que mon unique faute fut de ne vous tromper pas avec assez de précaution, et de laisser intercepter mes lettres, Fénelon, Dial. des morts mod. Louis XI, la Balue. Nous voilà comme un amant et une maîtresse dont les lettres sont interceptées par les jaloux ; aimons-nous-en davantage, Voltaire, Lett. Damilaville, 28 mai 1765. La princesse des Ursins, ivre de sa faveur, crut pouvoir tout se permettre : elle intercepta une dépêche que l'abbé d'Estrées, ambassadeur de France à Madrid, écrivait au roi, Duclos, Règne de Louis XIV, Œuv. t. V, p. 74, dans POUGENS.
  • 3S'intercepter, v. réfl. Être intercepté. Les communications s'interceptèrent facilement entre l'île et le continent.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INTERCEPTER, v. act. (Gramm.) c’est surprendre une chose en allant à sa destination. On intercepte une lettre, un courier, une nouvelle, un ouvrage.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « intercepter »

(XVIe siècle) Formé sur interception, d'après le modèle des couples accepter/acception, excepter/exception.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Verbe formé sur le thème fourni par interception.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « intercepter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intercepter ɛ̃tɛrsɛpte

Citations contenant le mot « intercepter »

  • Des chasseurs Su-27 ont été envoyés par la Russie ce 1er juillet pour intercepter un avion de reconnaissance américain détecté au-dessus de la mer Noire, après quoi ce dernier s’est éloigné de la frontière russe, annonce la Défense. , La Russie a envoyé des Su-27 pour intercepter un avion de reconnaissance US au-dessus de la mer Noire - Sputnik France
  • Le bonheur est un rayon de soleil que la moindre ombre vient intercepter ; l'adversité est quelquefois la pluie du printemps. De Proverbe chinois
  • Priti Patel n'a pas mâché ses mots, mercredi 15 juillet, en commission parlementaire. La ministre de l'Intérieur estime que la France ne cherche pas à intercepter les embarcations de migrants qui partent des côtes françaises, les laissant ainsi rejoindre le Royaume-Uni. InfoMigrants, La ministre britannique de l'Intérieur reproche à la France de ne pas intercepter les bateaux de migrants - InfoMigrants
  • Des automobilistes, témoins de l’accident, ont alors pris en chasse le chauffard, et ont réussi à l’intercepter et à le bloquer, quelques centaines de mètres plus loin. Ils lui ont intimé l’ordre de rester sur place jusqu’à l’arrivée d’une patrouille de policiers de la Sécurité publique. , Accident à Montpellier : un chauffard coursé et intercepté par des témoins | Métropolitain
  • Des chasseurs de la Flotte russe du Nord ont décollé ce vendredi 17 juillet pour intercepter un avion de renseignement Lockheed P-3C Orion qui s’approchait de la frontière russe dans la région de la mer de Barents, fait savoir la Défense russe. , Des chasseurs russes interceptent un avion espion norvégien au-dessus de la mer de Barents - Sputnik France
  • Un chasseur Su-30 de l'aviation navale de la Flotte de la mer Noire russe a été dépêché vendredi 26 juin pour intercepter des avions de reconnaissance de l'US Air Force au-dessus des eaux neutres de la mer Noire, a annoncé la Défense russe. , L’interception d’avions espions US par un Su-30 russe, comme si vous y étiez – vidéo - Sputnik France
  • La gendarmerie française a réussi à intercepter, analyser et décrypter plus d'une centaine de millions de messages chiffrés. Elle aurait, pour cela, installé un logiciel espion dans des terminaux sécurisés EncroChat, vendus (chers) à 60 000 trafiquants de drogues, criminels et délinquants, notamment. Plusieurs centaines auraient été arrêtés. , La gendarmerie a (de nouveau) cassé des messages chiffrés
  • Sur-le-champ, les collègues luxembourgeois ont pris les mesures nécessaires pour intercepter le chauffard. À hauteur de la bretelle d’accès de Steinfort, une patrouille du commissariat de Capellen a réussi a freiner le véhicule. Lors de cette manoeuvre, le chauffard a perdu le contrôle de son véhicule. Sa course s’est terminée contre les glissières de sécurité. Il n’a pas été blessé, précise le bulletin de la police. Le Quotidien, A6 : la police intercepte un chauffard qui faisait la « mule » avec plus de 7kg de cocaïne | Le Quotidien

Traductions du mot « intercepter »

Langue Traduction
Anglais intercept
Espagnol interceptar
Italien intercettare
Allemand abfangen
Chinois 截距
Arabe تقاطع
Portugais interceptar
Russe перехват
Japonais 傍受
Basque atzematen
Corse intercepzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « intercepter »

Source : synonymes de intercepter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « intercepter »

Partager