La langue française

Insolation

Définitions du mot « insolation »

Trésor de la Langue Française informatisé

INSOLATION, subst. fém.

A. − Exposition de quelqu'un ou de quelque chose aux rayons du soleil. L'insolation est très favorable aux enfants nés faibles. Faire sécher des plantes par insolation (Ac.1835, 1878).Les bouts [des rails de mines] (...) sont jointifs, sans qu'il soit nécessaire de laisser à leur dilatation le même jeu qu'à la surface, où ils se trouvent exposés aux effets de l'insolation et aux variations des saisons (Haton de La Goupillière, Exploitation mines,1905, p. 688).On séparera les divers corps de bâtiment pour n'apporter aucune entrave à l'aération et à l'insolation (Macaigne, Précis hyg.,1911, p. 288).Les feuilles des marronniers, déjà bronzées et mordorées du côté de l'insolation, crépitaient à petit feu (Arnoux, Paris,1939, p. 283).
P. métaph. Ce bonhomme (...) revenant de Compiègne avec une insolation d'enthousiasme, disant devant sa femme : « Voilà les huit jours les plus heureux de ma vie! » (Goncourt, Journal,1867, p. 317).Frappée de l'insolation de sa propre beauté, accoutumée à ne voir dans le mariage qu'une commission monstrueuse perçue sur les hommes, (...), Mrs Beaumont fut capturée au moment où elle s'y attendait le moins (Morand, Rococo,1933, p. 150).
P. méton., PATHOL. État morbide, parfois mortel, provoqué par l'exposition prolongée à un soleil ardent (ou à une chaleur intense). Insolation bénigne, grave; cas d'insolation. Ma femme a attrapé une insolation. (...) je crois qu'elle perd la tête, depuis quelque temps! (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Abandonné, 1884, p. 473).Après trois ou quatre heures de station debout dans la pleine chaleur de l'après-midi, (...) nous avions la tête bourdonnante et les membres gourds. Il arrivait même que quelqu'un d'entre nous, pris d'insolation, s'écroulât (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 46).
B. − Spécialement
1. MÉTÉOR. Temps pendant lequel le soleil a brillé, quantité de chaleur solaire reçue par la terre. Insolation faible, forte; durée d'insolation. Ces vents d'ouest qui (...) prolongent jusqu'au nord du lac Ladoga les influences océaniques, compensent la faiblesse de l'insolation et la brièveté des étés par une douceur relative de température (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 141).Des cartes représentant la répartition des températures, de la pluviosité et de l'insolation (Météor. fr.,1963, p. 17).
2. PHOT. et HÉLIOGRAVURE. Exposition d'une préparation sensible à la lumière. L'insolation par le dos donne la finesse du trait et le brillant de l'image une fois tirée (Villon, Dessin. et impr.,1932, p. 596).V. insoler ex. :
Phototypie. − Procédé à plat, et le plus simple en apparence des procédés mécaniques : l'original est photographié, et reporté par insolation sur une dalle de verre recouverte de gélatine sensibilisée. La dalle est traitée de sorte que les parties insolées deviennent hydrofuges. Arts et litt.,1935, p. 28-15.
Prononc. et Orth. : [ε ̃sɔlasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 1575 « exposition de certaines substances à la chaleur, à la lumière solaire » (Paré, Œuvres complètes, XXV, 24, éd. J.-F. Malgaigne, t. 3, p. 561); b) 1575 « action des rayons du soleil sur un objet » (Id., ibid., XXV, 42, t. 3, p. 598); 2. 1834 pathol. (Journ. de méd. et de chir. pratiques, V, 470-471 ds Quem. DDL t. 8); 3. 1867 météor. (Littré). Dér. sav., en -(a)tion*, du lat. insolare (v. insoler). On trouve aussi insolatio « exposition » dans l'Histoire naturelle de Pline. Fréq. abs. littér. : 35. Bbg. Quem. DDL t. 14.

Wiktionnaire

Nom commun

insolation \ɛ̃.sɔ.la.sjɔ̃\ féminin

  1. (Météorologie) Ensoleillement.
  2. (Médecine) Les problèmes provoqués par une exposition directe et prolongée de la tête au soleil.
    • Et donc, par la suite, tous se sont échinés à prouver qu'il n'y avait pas eu meurtre mais seulement insolation. — (Kamel Daoud, Meursault, contre-enquête, 2013)
  3. (Photographie) Exposition d’une pellicule photographique à la lumière.
  4. (Imprimerie) Exposition d'une plaque photosensible à la lumière afin d'y graver le motif à imprimer.
  5. (Électronique) Exposition à la lumière ultraviolette du vernis photosensible protecteur des zones de cuivre à éliminer afin de réaliser les pistes d'un circuit imprimé.

Nom commun

insolation

  1. Ensoleillement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSOLATION. n. f.
T. didactique. Action d'exposer quelqu'un ou quelque chose à la chaleur du soleil ou Résultat de cette action. Faire sécher des plantes par insolation. L'insolation d'une plaque photographique. Il se dit aussi d'une Maladie qui est la suite de coups de soleil. Les insolations sont fort à craindre en Afrique. Les insolations ont souvent des suites dangereuses.

Littré (1872-1877)

INSOLATION (in-so-la-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.

Terme didactique.

  • 1Action d'exposer quelqu'un ou quelque chose à la chaleur du soleil. L'insolation d'un papier chloruré. L'insolation nécessaire pour obtenir un effet déterminé. On se sert d'insolation pour les teintures, pour les baumes et pour les plantes qu'on veut garder, Charras, Pharm. 1re part. chap. 23.

    Moyen employé en thérapeutique pour exciter l'économie animale, ou pour produire la rubéfaction.

    Maladie qui est la suite de coups de soleil dans les pays chauds. Insolation prise sur le pont du navire en passant la ligne.

  • 2Quantité de chaleur solaire versée sur la terre.

HISTORIQUE

XVIe s. La troisieme maniere d'huile est faite par insolation, quand, en esté, l'on laisse au soleil les fleurs des herbes mises tremper en huile, Paré, XXV, 24. Insolations, c'est à dire trop grandes ardeurs du soleil, Paré, XXV, 42.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INSOLATION, (Chimie.) insolatio, heliosis, digestion exécutée à la chaleur du soleil. Voyez Digestion.

Quelques chimistes ont cru que le soleil agissoit dans cette opération par une vraie influence matérielle ; quelques autres plus circonspects ont pensé qu’il n’agissoit que par la chaleur, & que l’insolation ne différoit en rien de la digestion au bain-marie ou à l’étuve, tout étant d’ailleurs égal. Ce dernier sentiment est aujourd’hui le dominant & le plus vraissemblable : la corporification des rayons du soleil n’est pourtant point une opinion dépourvue de tout motif de probabilité. Voyez Phlogistique. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « insolation »

Du latin insolatio (« exposition au soleil »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin insolatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. insolationem, de insolare, insoler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « insolation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
insolation ɛ̃sɔlasjɔ̃

Citations contenant le mot « insolation »

  • C’est incontestablement l’un des plus grands pièges de l’été. On a beau le savoir, rien n’y fait, on enregistre chaque année toujours autant d’insolations. Attraper une insolation s'explique par le fait que vous avez eu la tête au soleil pendant une durée trop longue et que votre cerveau est atteint, ce qui peut être dangereux. RTL.fr, Fortes chaleurs : les conseils de Michel Cymes pour éviter l’insolation
  • Cet été, beaucoup d’entre nous comptent bien profiter du soleil. Un allié indispensable pour des vacances réussies, mais qui peut vite devenir un faux ami. A trop s’exposer, on risque l’insolation. Quelques conseils pour éviter les coups de chaleur et protéger sa santé ! LeLynx.fr, Insolations et coups de chaleur : les conseils pour les éviter
  • L'été il fait chaud, on en profite... mais parfois trop ! Comment éviter l'insolation, le coup de chaleur ou l'hydrocution ? Faut-il vraiment se mouiller la tête avant de se baigner ? Comment réagir si on se sent mal à cause du soleil ? Voici nos conseils pour garder la tête froide. France Bleu, Comment éviter l'insolation, le coup de chaleur ou l'hydrocution cet été ?
  • Il importe de retenir qu’en cas d’une insolation, il faut agir immédiatement. Compte tenu des conséquences graves en absence de traitement, les coups de chaleur ne doivent jamais être négligés. En prime, il importe de faire baisser la température corporelle grâce à quelques pratiques de base : Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Comment soigner une insolation grâce à quelques pratiques de base ?
  • Mais les vacances s’accompagnent parfois de petits désagréments comme des soucis de santé ou de sécurité. En effet, personne n’est à l’abri d’un coup de soleil, d’une insolation ou d’une piqûre de tique. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Soleil, piqûres, gestes barrières: les conseils de la Croix-Rouge pour des vacances en toute sécurité
  • Si vous avez passé l’après-midi en plein soleil, sans chapeau, et qu’en rentrant chez vous, vous avez une légère fièvre - 38° ou 38,5° -, pas de panique : il ne s’agit sûrement pas d’une insolation. Le véritable coup de chaleur provoque une forte fièvre (40°), avec des vomissements et un malaise qui survient au cours de l’exposition. Europe 1, Les "bobos" de la plage : 3 mauvais réflexes à éviter
  • Le thermomètre n’est pas clément actuellement. Les enfants ont chaud. Des conseils pour leur éviter l’insolation. Le Matin, Le Matin - Les grosses chaleurs sont là, protégez vos enfants !

Traductions du mot « insolation »

Langue Traduction
Anglais sunstroke
Espagnol insolación
Italien insolazione
Allemand sonnenstich
Chinois 中暑
Arabe ضربة شمس
Portugais insolação
Russe солнечный удар
Japonais 日射病
Basque sunstroke
Corse raghju di soli
Source : Google Translate API

Synonymes de « insolation »

Source : synonymes de insolation sur lebonsynonyme.fr

Insolation

Retour au sommaire ➦

Partager