La langue française

Inquisiteur

Sommaire

  • Définitions du mot inquisiteur
  • Étymologie de « inquisiteur »
  • Phonétique de « inquisiteur »
  • Citations contenant le mot « inquisiteur »
  • Traductions du mot « inquisiteur »
  • Synonymes de « inquisiteur »

Définitions du mot inquisiteur

Trésor de la Langue Française informatisé

INQUISITEUR, -TRICE, subst. masc. et adj.

I. − Subst. masc.
A. − HISTOIRE
1. Membre de l'Inquisition, tribunal catholique. Inquisiteur général, inquisiteur de la foi. Je me figure quelque chose de semblable au grand inquisiteur Torquemada (Stendhal, Racine et Shakspeare,1825, p. 55).L'inquisiteur Bréal n'a rien trouvé d'hérétique dans les réponses de cette paysanne [Jeanne d'Arc] (Green, Journal,1943, p. 49).
2. Inquisiteur d'État/d'état. [À Venise] Membre de l'Inquisition d'État. La salle où se tenaient les inquisiteurs d'état était tendue de noir (Staël, Corinne, t. 3, 1807, p. 79).
B. − P. anal. L'inquisiteur de la langue chrétienne, Ozanam (Huysmans, À rebours,1884, p. 201).Les zélés inquisiteurs des crimes contre la patrie (France, Dieux ont soif,1912, p. 167).
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers.] Qui cherche à s'enquérir de quelque chose, à découvrir quelque chose de façon souvent indiscrète, insistante :
Il arrêta ma protestation, et de nouveau inquisiteur : − « Alors, » demanda-t-il, « quand vous êtes arrivé place des États-Unis, elle y était? » Bourget, Sens mort,1915, p. 276.
B. − [P. méton.] Air, œil, regard inquisiteur. Au milieu (...) de la curiosité inquisitrice des femmes présentes (A. Daudet, Rois en exil,1879, p. 117).Il dévisagea Fanny et lui jeta un « Alors? » si crochu, si âprement inquisiteur qu'elle en rougit (Colette, Seconde,1929, p. 182).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kizitœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1294 dr. « juge, enquêteur » (in G. Espinas, Vie urbaine de Douai au Moy.-Age, t. 3, p. 607); fin xiiies. (R. Lull, Evast et Blaquerne, éd. A. Llinarès, LXXXIX, p. 249 : qu'il [l'evesque] eust en son eveschié inquisiteurs qui enquissent de la vie des clercs); spéc. a) 1321, 27 mai « juge de l'Inquisition » (in Notices et extr. des mss de la Bibl. nat., t. 40, p. 274 : au jacobin inquisiteur seur le faict de heresie en Tourainne...); 1748 inquisiteurs d'Espagne et de Portugal (Montesquieu, Esprit des Lois, XXV, XIII, titre, éd. R. Caillois, t. 2, p. 746); b) id., les inquisiteurs d'Etat à Venise titre de 3 magistrats absolus de Venise (Id., op. cit., V, VIII, t. 2, p. 287); 2. 1562 « celui qui fait des recherches, des études minutieuses » (Rabelais, V, 12 ds Hug.). Empr. au lat.inquisitor « celui qui examine, recherche; celui qui est chargé d'une information, enquêteur » en lat. class.; « inquisiteur de la foi » en lat. médiév. (1233, 20 avr. inquisitores haereticorum, Statuts du comte de Toulouse contre les hérétiques ds Devic et Vaissète, Hist. gén. de Languedoc, t. 8, col. 965); à rapprocher de 2b, l'ital. inquisitore « magistrat vénitien ou génois chargé du maintien de l'ordre public » xvies. ds DEI. Fréq. abs. littér. : 166.

Wiktionnaire

Adjectif

inquisiteur \ɛ̃.ki.zi.tœʁ\

  1. Qui cherche à s’enquérir avec une curiosité souvent indiscrète.
    • Coup d’œil, regard inquisiteur.
    • Questions, démarches inquisitrices.

Nom commun

inquisiteur \ɛ̃.ki.zi.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : inquisitrice)

  1. Juge de l’Inquisition.
    • D’ici furent dirigés ces inquisiteurs qui allèrent brûler Vaudois, cathares, fraticelles, béguins, sorciers, envoûteurs, magiciens, flagellants, ou juifs convertis, mais soupçonnés de sortilèges. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le roi vit dans cette mort un châtiment divin et l’inquisiteur Henri de Cologne en profita pour obtenir de lui l’application immédiate de la sanction. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Magistrat de la république de Venise qui était chargé de découvrir et de prévenir les complots formés contre le gouvernement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INQUISITEUR, TRICE. adj.
Qui cherche à s'enquérir avec une curiosité souvent indiscrète. Coup d'œil, regard inquisiteur. Questions, démarches inquisitrices.

INQUISITEUR s'employait aussi comme nom masculin pour désigner un Juge de l'Inquisition et aussi un Magistrat de la république de Venise qui était chargé de découvrir et de prévenir les complots formés contre le gouvernement.

Littré (1872-1877)

INQUISITEUR (in-ki-zi-teur) s. m.
  • 1Celui qui se livre à des recherches minutieuses, à des inquisitions. Pontchartrain était d'une curiosité insupportable, grand fureteur et inquisiteur, Saint-Simon, 268, 123.
  • 2Juge de l'inquisition. Inquisiteur de la foi. C'était toujours un jacobin qui était grand inquisiteur en Espagne. Les disputes fréquentes entre les évêques et les inquisiteurs sur les limites de leur autorité, sur les dépouilles des condamnés, etc. obligèrent, en 1473, le pape Sixte IV à rendre les inquisitions indépendantes et séparées des tribunaux des évêques ; il créa pour l'Espagne un inquisiteur général, muni du pouvoir de nommer des inquisiteurs particuliers, Voltaire, Dict. phil. Inquisition. Ces premiers inquisiteurs avaient le droit de citer tout hérétique, de l'excommunier, d'accorder des indulgences à tout prince qui exterminerait les condamnés, de réconcilier à l'Église, de taxer les pénitents, et de recevoir d'eux en argent une caution de leur repentir, Voltaire, Mœurs, 140. Ce fut bien pis quand le roi [saint Louis] eut la faiblesse de permettre qu'il y eût dans son royaume un grand inquisiteur nommé par le pape ; ce fut le cordelier Robert qui exerça ce pouvoir nouveau d'abord dans Toulouse, et ensuite dans d'autres provinces, Voltaire, ib., 63. Tous les inquisiteurs ne sont pas à Lisbonne, D'Alembert, Lett. à Voltaire, 31 mars 1762.

    Adj. Et vous, rois de l'Europe, princes souverains, républiques, souvenez-vous à jamais que les moines inquisiteurs se sont intitulés inquisiteurs par la grâce de Dieu, Voltaire, Dict. phil. Aranda. Ce prince inquisiteur voulut que les infidèles fussent réellement de sa religion, Raynal, Hist. phil. VIII, 31.

  • 3Inquisiteurs de l'État, nom d'une magistrature secrète dans la république de Venise ; ces inquisiteurs étaient chargés de découvrir et de prévenir les complots formés contre le gouvernement.

HISTORIQUE

XVe s. Durant laquelle messe precha frere Pierre Houre, docteur en theologie, de l'ordre des freres precheurs, inquisiteurs de la foi, Monstrelet, I, 226.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INQUISITEUR, s. m. (Hist. ecclésiastique.) officier du tribunal de l’inquisition. Voyez Inquisition & Office, Congrégation du S.

Il y a des inquisiteurs généraux & des inquisiteurs particuliers. Saint Dominique fut le premier inquisiteur général, commis par Innocent III. & par Honoré III. contre les hérétiques Albigeois. De-là vient que les généraux de cet ordre ont été long-tems comme inquisiteurs nés dans la chrétienté. Le pape même qui les nomme actuellement, laisse toujours subsister à Rome la congrégation du saint-office dans le couvent de la Minerve des dominicains ; & ces moines sont encore inquisiteurs dans 32 tribunaux de l’Italie, sans compter ceux de l’Espagne & du Portugal.

Les inquisiteurs généraux de la ville de Rome en particulier, sont les cardinaux membres de la congrégation du saint-office. Ils prennent le titre d’inquisiteurs généraux dans toute la chrétienté ; mais heureusement ils n’ont point de jurisdiction en France, dont le royaume fait partie de la chrétienté.

Le grand inquisiteur d’Espagne est nommé par le roi d’Espagne, & après avoir été confirmé par le Pape il juge en dernier ressort & sans appel à Rome. Le droit de confirmation suffit à Sa Sainteté pour prouver que l’inquisition releve d’elle immédiatement.

Je finis par une requête inutile, c’est de prier MM les inquisiteurs d’Espagne & de Portugal, de vouloir bien lire les très-humbles remontrances qui leur sont adressées dans l’esprit des loix. liv. XXV. chap. xiij. (D. J.)

Inquisiteur d’état, sub. mas. (Hist. mod. de Venise.) membre du tribunal qu’on appelle le tribunal des inquisiteurs d’état le plus révoltant & le plus formidable qu’on ait jamais établi dans aucune république. Il est seulement composé de trois membres, qui sont deux sénateurs du conseil des dix, & d’un des conseillers du dôge. Ces trois hommes exercent leur pouvoir absolu sur la vie de tous les sujets de l’état, & même sur celle des nobles, après avoir oui leur justification, sans être tenus de rendre compte à personne de leur conduite, ni d’en communiquer avec aucun conseil, s’ils le trouvent tous trois de même avis.

Les deux seuls avocadors ou procureurs généraux ont droit de suspendre pendant trois jours les jugemens de ce tribunal, lorsqu’il ne s’agit pas d’un crime que le tribunal répute positif.

Ses exécutions sont très-secretes ; & quelquefois sur la simple confrontation de deux témoins ou d’espions dont la ville est remplie, ils envoyent noyer un misérable pour quelques propos qui lui auront échappé contre le gouvernement. Venise se sert de ce terrible moyen pour maintenir son aristocratie.

Cette magistrature est permanente, parce que les desseins ambitieux peuvent être commencés, suivis, suspendus, repris ; elle est cachée, parce que les crimes qu’elle est censée punir, se forment dans le secret. Elle a une inquisition générale, parce qu’elle doit connoître de tout. C’est ainsi que la tyrannie s’exerce sous le prétexte d’empêcher l’état de perdre sa liberté ; mais elle est anéantie cette liberté par tout pays où trois hommes peuvent faire périr dans le silence à leur volonté, les citoyens qui leur déplaisent. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « inquisiteur »

(Date à préciser) Du latin inquisitor.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. inquisitorem, de inquirere, enquérir (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « inquisiteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inquisiteur ɛ̃kizitœr

Citations contenant le mot « inquisiteur »

  • C'est le propre des regards que d'être inquisiteurs. De Jean-Marie Poupart / Beaux-draps
  • Les livres ne brûleront pas, les idées ne seront pas emprisonnées. Les censeurs et les inquisiteurs ont toujours perdu dans l’Histoire. De Alfred Whitney Griswold / Essai sur l’éducation, 1954
  • Cela avait pourtant bien commencé. Deux frères se retrouvent à table, à l’auberge, se parlent en tête à tête pour la première fois ou presque. Passe encore que l’un veuille tuer leur père, que l’autre l’ait fui pour se réfugier au monastère. Le problème est ailleurs : mettez deux gamins russes ensemble, et ils vous feront de la métaphysique ! annonce Ivan, l’intellectuel torturé, à son frère Aliocha, novice intranquille. Dans un réquisitoire contre la Création, Ivan liste bientôt quelques faits divers cruels qu’il collectionne, avant de réciter l’un de ses poèmes. C’est “Le Grand Inquisiteur”, où Jésus a la mauvaise idée de redescendre sur terre au mauvais endroit au mauvais moment : l’Espagne de Torquemada. Direction la prison, où le vieux cardinal menace de le livrer au bûcher. C’est que Jésus vient effectivement “déranger” le gouvernement instauré par l’Église : il offre de nouveau aux hommes la liberté de croire en “Lui” plutôt qu’aux pouvoirs terrestres et aux tentations matérielles. Mais selon Ivan, c’est aussi une liberté de faire le mal… Si Dostoïevski a été un conservateur patenté, “Le Grand Inquisiteur” apparaît donc au contraire comme “l’œuvre la plus anarchiste et la plus révolutionnaire qui fût jamais créée”, selon le mot du philosophe russe Nicolas Berdiaev. Elle invite en effet à “démasquer” le Grand Inquisiteur, “partout où il se trouve”. C’est justement ce à quoi souhaitent s’employer Sylvain Creuzevault et son équipe, en convoquant notamment sur scène des vestiges du siècle passé. De Staline à Thatcher, tous grands inquisiteurs ! Sceneweb, Sylvain Creuzevault met en scène Le Grand Inquisiteur d'après Fédor Dostoïevski
  • Elle n’aura pas échappé à l’œil inquisiteur des curieux. Ces derniers jours, une caméra d’un genre nouveau surplombe la sous-préfecture. Et d’ici peu, elle se volatilisera pour mieux réapparaître dans un autre coin de la ville : « C’est une caméra mobile, dévoile Christiane Zanoni, adjointe déléguée à la police municipale, aux foires et aux marchés. Une autre est en cours de commande. Elles répondent parfaitement au renforcement de notre programme de vidéosurveillance ». Mo-bi-li-té : inutile de chercher bien loin l’avantage délivré par ces appareils dernière génération. « Elles sont reliées directement au Centre de surveillance urbaine, précise Laurent Cavalieri, responsable de la police municipale. On peut également renvoyer les images sur smartphone. À la demande des autorités judiciaires, on est en capacité les installer dans un secteur bien précis pour surveiller un éventuel trafic de stupéfiants par exemple. Elles permettront également de surveiller de grands rassemblements populaires, comme la fête de la Musique. » , Faits-divers - Justice | Vidéosurveillance : la Ville étoffe son parc de caméras
  • Elle est la première à avoir interviewé Jean Castex, au soir de sa nomination à Matignon. On était un vendredi et Anne-Claire Coudray, qui présente les JT du week-end, commençait son tour de garde qui rassemble 6 à 8 millions de téléspectateurs. On était sur TF1, et les chaînes généralistes ont beau voir leur popularité s’éroder, la puissance de feu de la filiale Bouygues mitraille toujours large. Coudray a fait le métier avec cette empathie pour le genre humain qu’elle peine à dissimuler, avec cette retenue que la fonction impose quand on sert une messe fédératrice, où il s’agit d’éviter l’encens embaumeur comme le glas réprobateur, le carillon polémique comme le sermon frénétique. Elle ne devait surtout pas prendre l’air inquisiteur d’un Jean-Jacques Bourdin. Et il lui fallait se garder des onctuosités freudiennes qui viennent parfois à son rival de la maison d’en face, Laurent Delahousse, sur France 2. Elle a œuvré calmement, posément. Et jamais on n’aurait pu penser que celle que s Libération.fr, Anne-Claire Coudray, elle s’y est JT - Libération
  • Dans ce pays imaginaire aux références multiples, Céleste va croiser la route de personnages archétypaux de l’époque médiévale. Chevalier blanc, inquisiteur, sorcière ou prince de cité lacustre, ses rencontres sont aussi variées que les réactions que sa différence suscite. Mais toutes ses épreuves ne sont pas nécessairement dues au fait d’être une géante : beaucoup tiennent aussi du fait d’être une femme. Toutelaculture, Géante, les aventures d’une femme libre - Toutelaculture
  • Pendant plus d’un demi-siècle, je donne la parole aux autres. Mon journalisme inquisiteur (les ennemis de la vérité me qualifient de « trublion ») se penche sur les absurdités et les agonies du drame humain. , Thank you and goodbye - Le journal du Gers
  • Outre ses rapports plus étroits avec l'appareil d'État, l'Inquisition dispose désormais d'une organisation territoriale qui quadrille l'espace pour y exercer une surveillance constante. Les tribunaux fonctionnent sur le principe de la justice civile : chaque ressort comporte deux ou trois inquisiteurs qui jugent et un personnel hiérarchisé chargé de la procédure. Au début du XVIIe siècle, quatorze tribunaux fonctionnent en Espagne, trois au Portugal et sept dans les États pontificaux dont la majorité à Venise qui dépend officiellement de Rome. Futura, Histoire : l'Inquisition, organisation et fonctionnement
  • Alors que l’on a constaté à Kompiam que le Danthrakon a disparu, Lerëh et le mage Waïwo reviennent en ville. Il faut à tout prix retrouver le Danthrakon ouvrage dangereux entre les mains d’un novice comme Nuwan. Lerëh a confié Nuwan à son père pour qui le soigne car il a été blessé dans sa fuite. Le livre habite en lui. Waïwo est déchu de son titre de maître mage par l’inquisiteur Amutu et ses pouvoirs lui sont retirés. Amutu veut prendre le pouvoir et part en chasse du livre magique pendant que Nuwan et Lerëh sont sur le vaisseau de son père, duc d’Arpiome. Donc sa mère est Lyreleï de Sphate, une magicienne très puissante. Le duc ne rêve que de récupérer le livre quitte à tuer Nuwan. Le vaisseau est attaqué par un monstre géant et des scènes voraces rentrent dans la danse. Ligne Claire, Danthrakon tome 2, Arleston retrouve ses marques en fantasy

Traductions du mot « inquisiteur »

Langue Traduction
Anglais inquisitor
Espagnol inquisidor
Italien inquisitore
Allemand inquisitor
Chinois 审讯人
Arabe المحقق
Portugais inquisidor
Russe инквизитор
Japonais 異端審問官
Basque inkisidorea
Corse inquisitore
Source : Google Translate API

Synonymes de « inquisiteur »

Source : synonymes de inquisiteur sur lebonsynonyme.fr
Partager