La langue française

Infuser

Sommaire

Définitions du mot infuser

Trésor de la Langue Française informatisé

INFUSER, verbe trans.

A. − Faire tremper pendant un temps plus ou moins long une substance dans un liquide afin que celui-ci s'en imprègne. Laisser infuser de la verveine; mettre (à) infuser du thé; infuser à chaud, à froid. On peut, si on veut, y faire infuser quelques pincées de fleurs de camomille ou de sureau (Geoffroy, Méd. pratique,1800, p. 181).
P. métaph. Le premier, il infusa, il fit fermenter l'exotisme dans la poésie, et il composa un poison nouveau (France, Vie littér.,1888, p. 257).
Emploi pronom. [En parlant d'une substance] Être infusé. Le tilleul s'infuse.
B. − Faire pénétrer une substance liquide dans un corps :
1. − Mourir?... s'écria la vieille fille (...). J'ai de la vie pour deux, et je vous infuserais mon sang, s'il le fallait. Balzac, Cous. Bette,1846, p. 58.
P. métaph. Offenbach, avec sa nature primesautière, son instinct merveilleux des ressources du théâtre, infusait à l'Opéra-comique un sang nouveau (Saint-Saëns, Harm. et mélod.,1885, pp. 218-219).
Au fig. Faire pénétrer en insufflant. Infuser la connaissance, le principe de vie, la vigueur :
2. L'esprit de dieu étendit ses ailes paternelles, et infusa la vertu vitale et la chaleur vitale à travers la masse fluide... Chateaubr., Paradis perdu,1836, p. 97.
Emploi pronom. Son bonheur dura quinze années, sans le plus léger nuage; et comme une vive lumière, il s'infusa jusque dans les menus détails de l'existence (Balzac, Rech. absolu,1834, p. 138).
REM.
Infusé, subst. masc.Le produit d'une infusion. Infusé de pavot, de rhubarbe. Le produit de cette opération a reçu le nom d'infusé (Deschamps d'Avallon, Compendium pharm. prat.,1868, p. 129).
Prononc. et Orth. : [ε ̃fyze], (il) infuse [ε ̃fy:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1380 « faire pénétrer, introduire (une âme dans un corps) » (Jean Lefèvre, Trad. La Vieille, p. 222, 4699 ds T.-L.); 2. 1478 « faire pénétrer, verser un liquide dans un corps, un récipient » ([G. de Chauliac], Le Guidon en françois, fo199 ds Sigurs, p. 535); 3. ca 1516 « faire pénétrer en communiquant (un sentiment, une vertu, etc.) » (J. Perreal, Remonstrances de nature, 544 ds Roman de la Rose, éd. D. M. Méon, t. 4, p. 147, 544); 4. a) 1516 alchim. « communiquer une vertu à une substance » (Id., ibid., t. 4, p. 146, 525); b) α) 1575 « faire tremper une substance dans de l'eau pour en tirer le suc » (Paré, Œuvres complètes, XVI, 38, t. 2, p. 599); β) infusé subst. masc. 1798 « liqueur dans laquelle une substance a séjourné » (Encyclop. Méthod. Méd.). Dér. de infusion*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 108. Bbg. Gohin 1903, p. 364.

Wiktionnaire

Verbe

infuser \ɛ̃.fy.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Placer un aliment dans un liquide, généralement bouillant, pour en extraire les principes solubles.
    • Il faut donner au thé le temps de s’infuser, d’infuser.
    • Faites infuser une pincée de séné.
  2. Faire pénétrer un liquide dans un corps.
    • La Fable raconte que Médée infusa un sang nouveau dans le corps d’Éson.
  3. (Figuré) Pénétrer, faire pénétrer.
    • Infuser une ardeur nouvelle, une vie nouvelle.
    • De plus, il est possible, dans la plupart des cas, d'infuser de l'altruisme dans des activités en apparence éthiquement neutres. — (Mathieu Ricard, Plaidoyer pour l'altruisme, NiL, Paris, 2013, page 163)
    • L’amour et la fraternité, comme des médicaments, pourraient alors infuser dans le corps social en vue d’aider les nécessiteux ou rééduquer les méchants. — (« Darwin », J’ai envie de tuer… les créateurs du site AdopteUnMec, Fakir no 82, page 28, septembre-octobre-novembre 2017.)
  4. (Vieilli) Transfuser.
    • On lui a infusé un sang neuf.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INFUSER. v. tr.
Verser sur une substance de l'eau ou un liquide bouillant pour qu'il s'imprègne des principes qu'elle contient. Il faut donner au thé le temps de s'infuser, d'infuser. Faites infuser une pincée de séné.

INFUSER signifie encore Faire pénétrer un liquide dans un corps. La Fable raconte que Médée infusa un sang nouveau dans le corps d'Éson. On lui a infusé un sang neuf. Dans ce dernier cas, on dit aujourd'hui TRANSFUSER. Fig., Infuser une ardeur nouvelle, une vie nouvelle.

Littré (1872-1877)

INFUSER (in-fu-zé) v. a.
  • 1Faire pénétrer un liquide dans quelque chose. La Fable raconte que Médée infusa un sang nouveau dans le corps du père de Jason.

    Pénétrer de. Infuser dans toute la nation l'âme des confédérés, Rousseau, Pologne, 2.

  • 2Laisser plus ou moins de temps une plante ou une drogue dans quelque liquide qui se charge des principes de la plante ou de la drogue. Infuser de la rhubarbe dans de la tisane. Infuser à froid, à chaud.
  • 3S'infuser, v. réfl. Être infusé, tremper dans un liquide. Il faut donner le temps au thé de s'infuser.

    Avec ellipse du pronom personnel. Faire, laisser infuser une plante.

HISTORIQUE

XIVe s. Qui vouldroit sans moyen user, Où prendroit-il son influence Pour infuser telle substance ! Nat. à l'alch. err. 326.

XVIe s. Vous infuserez le gaiac en la moitié de vostre vin et eau l'espace de douze heures, Paré, XVI, 38.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « infuser »

Du latin infundere (« verser dans, répandre dans, faire absorber, faire avaler, répandre sur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Infus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « infuser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
infuser ɛ̃fyze

Citations contenant le mot « infuser »

  • Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage. De Henri Michaux / Tranches de savoir
  • La compresse de souci se confectionne avec un mélange de feuilles, de tiges et de fleurs. On utilise pour cela 2 cuillérées à café de ces extraits. On les met à infuser dans 500 ml d’eau bouillante. La posologie est de plusieurs applications d’une heure chacune par jour. Presse santé, Des substances naturelles pour éliminer les hématomes
  • Une fois le mélange homogène, rajouter la première préparation. Rectifier l’assaisonnement. Puis retirer le tout du blender et laisser infuser au réfrigérateur. France Inter, Carpaccio de courgettes, aïoli safrané et thon rouge de Méditerranée

Images d'illustration du mot « infuser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « infuser »

Langue Traduction
Anglais infuse
Espagnol infundir
Italien infondere
Allemand einflößen
Chinois 注入
Arabe ينقع
Portugais infundir
Russe вливание
Japonais 注入する
Basque infuse
Corse infuzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « infuser »

Source : synonymes de infuser sur lebonsynonyme.fr
Partager