La langue française

Insuffler

Définitions du mot « insuffler »

Trésor de la Langue Française informatisé

INSUFFLER, verbe trans.

A. − Vx. [En parlant de la divinité] Communiquer par le souffle. Insuffler la vie.
[P. anal.] Le philosophe qui s'éprend d'une doctrine aussi haute, et qui s'insère en elle, l'anime sans doute en la pratiquant : tel, l'amour de Pygmalion insuffla la vie à la statue une fois sculptée (Bergson, Deux sources,1932, p. 59).Abandonnée par les maîtres qui lui insufflèrent la vie, la cité retourne à son lent végétement et la Tamise se perd dans les ténèbres barbares (Morand, Londres,1933, p. 4).
Au fig.
1. Communiquer (une idée, un sentiment, une manière d'être).
a) Insuffler qqc. à qqn.Toutefois l'homme du mépris ne se contente pas de nous insuffler la conscience que nous sommes un avec notre corps; il veut que nous connaissions qu'il est la cause libre et responsable de notre dégradation (J. Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 154).Il n'avait plus envie de parler de Nadine et je ne pouvais pas lui insuffler de l'enthousiasme pour un projet qu'il désapprouvait (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 66):
1. Je voudrais insuffler à mes gens une mentalité de pionniers, les animer de cette conception agricole au point de les voir former un clan dans la grande famille paysanne avec son esprit et ses méthodes propres, comme le domaine, un îlot, avec ses fruits individuels, parmi les terres environnantes... Pesquidoux, Livre raison,1932, p. 222.
b) Insuffler qqc. à qqc.J'espérais qu'Alexeieff, se rendant à mes suggestions, renoncerait à cette attitude pour insuffler, sous sa direction, une allure plus énergique aux opérations roumaines (Joffre, Mém., t. 2, 1931, p. 315).Il avait une façon d'insuffler aux poèmes de Laforgue une si déchirante mélancolie, que j'en éprouvais la chair de poule (Carco, Voix basse,1938, p. 83).
2. Suggérer, souffler quelque chose à quelqu'un. Il serait bon que tous les gens qui se cramponnent à la vérité microscopique et se croient des peintres vissent ce petit tableau, et qu'on leur insufflât dans l'oreille avec un cornet les petites réflexions que voici (Baudel., Salon,1845, p. 71).Si au lieu de nous reconnaître, nous nous re-connaissions, je lui insufflerais de me réimprimer un Narcisse in-folio, avec images (Valéry, Corresp. [avec Gide], 1918, p. 472).
B. − Faire pénétrer (un gaz dans ou à travers quelque chose). Des hommes étaient penchés sur lui, frottaient sa peau avec des flanelles chaudes, lui insufflaient de l'air par la bouche... (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 96).Or, un jour, il ne fut pas peu étonné de s'apercevoir qu'un courant d'air froid insufflé à travers la fonte liquide en élevait la température au lieu de l'abaisser (P. Rousseau, Hist. techn. et invent.,1967, p. 295).
Au passif. La musette (cornemuse) ou ascarile, [est] composée d'un ou deux chalumeaux (...) insufflés par le moyen d'une outre gonflée d'air (Reinach, Mus. gr.,1926, p. 127).
En partic. Mettre (un être anesthésié) en respiration artificielle. Le sang du foie ne devient pas rouge quand on insuffle l'animal. Insuffler avec de l'azote − le sang devient-il rouge? On insuffle toujours avec le même air? (Cl. Bernard, Notes,1860, p. 80).
Faire pénétrer (un produit, une substance par la pression d'un gaz [dans quelque chose]). Nocard a cherché vainement à communiquer la maladie, en insufflant dans la trachée de la poussière obtenue par la porphyrisation de la sérosité virulente, désséchée purement dans le vide, à basse température (Nocard, Leclainche, Mal. microb. animaux,1896, p. 257).Dans le procédé Haber-Bosch, le mélange : azote-hydrogène est obtenu par mélange de gaz à l'air et de gaz à l'eau, produits en insufflant alternativement de l'air et de la vapeur d'eau dans des gazogènes à coke ou à lignite (Industr. fr. engrais chim., 1, 1954, p. 33):
2. Une fois cette compote bien dense, bien homogène, l'ouvrière doit, à l'aide d'un chalumeau, l'insuffler dans des globules de verre ronds ou ovales, en forme de boules ou de poires, selon la forme de la perle, et laver le tout à l'esprit-de-vin, qu'elle souffle également avec son chalumeau. Huysmans, Marthe,1876, p. 22.
Au passif. Il l'emmena vers une espèce de châsse ou de cage garnie de verrières, qui laissaient voir un squelette humain conservé prodigieusement; les artères étaient insufflées d'une liqueur rouge, et les veines d'une liqueur bleue (Borel, Champavert,1833, p. 79).
Prononc. et Orth. : [ε ̃syfle], (il) insuffle [ε ̃syfl̥]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. xves. fig. « introduire par le souffle, communiquer » (Pœnit. Adami ds Du Cange, s.v. insufflare; v. aussi Gdf. Compl.), rare jusqu'au xixes. : 1844 (Balzac, Modeste Mignon, p. 56); 2. 1814 méd. (Nysten, s.v. insufflation). Empr. au b. lat.insufflare comme terme méd. et en lat. chrét. au sens 1, dér. de sufflare, v. souffler. Fréq. abs. littér. : 64.

Wiktionnaire

Verbe

insuffler \ɛ̃.sy.fle\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Médecine) Souffler, introduire à l’aide du souffle ou d’un appareil spécial un gaz, un liquide, une poudre dans quelque cavité du corps.
    • Insuffler de l’air dans la bouche d’une personne asphyxiée.
  2. (Figuré) Mettre dans un travail, une œuvre, de la vivacité, de l'inspiration, du talent, des idées, etc.
    • Canalis ne possède pas le don de vie, il n’insuffle pas l’existence à ses créations. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Ils voyaient en elle la force capable d'insuffler des idées neuves et d'enrayer une certaine sclérose de l'imagination. — (Jean Elleinstein, Georges Ayache, Histoire mondiale des socialismes, 1984)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INSUFFLER. v. tr.
T. de Médecine. Souffler, introduire à l'aide du souffle ou d'un appareil spécial un gaz, un liquide, une poudre dans quelque cavité du corps. Insuffler de l'air dans la bouche d'une personne asphyxiée.

Littré (1872-1877)

INSUFFLER (in-su-flé) v. a.
  • Terme de médecine. Souffler, introduire à l'aide du souffle un gaz, une vapeur, une poudre. Insuffler de l'air dans la bouche d'une personne asphyxiée.

    Gonfler par insufflation. Insuffler une vessie.

HISTORIQUE

XIVe s. Quand Dieu en sa Trinité eust insufflé et mis en toy l'esperit de vie, Du Cange, insufflare.

XVIe s. Quand elle [la sibylle] fut de l'esprit insufflée, Réponse ms. des oracles sur les trois enfants de France, p. 9, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « insuffler »

Du latin insufflare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. insufflare, de in, en, dans, et sufflare, souffler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « insuffler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
insuffler ɛ̃syfle

Citations contenant le mot « insuffler »

  • Seule une très grande intelligence est capable d'insuffler un sens logique aux idées insensées. De Milan Kundera / L'identité
  • Des gens meurent pour la liberté ; leur mort suffit-elle à insuffler la vie à leur idéal ? De Monique Corriveau / Compagnon du soleil
  • Le rôle d’un metteur en scène doit être d’insuffler des idées neuves au cadre classique que l’ouvrage propose, et non de faire exploser ce cadre. De José Van Dam / Le Figaro et vous, 27 février 2015
  • Le chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre annonce jeudi qu'il quittera ses fonctions en septembre, jugeant qu'"un changement de président est nécessaire pour insuffler (un) nouvel élan", dans un courrier à ses collègues que l'AFP a pu consulter. Challenges, Le Gendre annonce départ en septembre tête députés LREM - Challenges
  • Zidane n’a pas caché, lorsqu’il est revenu en mars 2019, qu’il souhaitait insuffler du sang neuf dans la « Maison Blanche ». Il avait trois noms sur sa liste : Hazard, Pogba et Mbappé. Le premier, c’est fait. Pour les deux autres, ce n’est toujours qu’un rêve. Un rêve qui n’est pas près de devenir réalité. Le président Florentino Perez a été clair lors des célébrations du titre. « Il n’y aura pas de grosses signatures, la situation est très compliquée, a dit Perez dans Marca, en référence à la crise sanitaire. On ne peut pas demander aux joueurs de baisser leur salaire et envisager des signatures de cette nature. » , Real Madrid : Le transfert de Kylian Mbappé « peut attendre », estime Florentino Perez
  • Déjà, sensibiliser le plus de monde possible. Porter nos patrimoines à la connaissance d’un public plus large que celui que nous rencontrons aujourd’hui. Beaucoup de touristes viennent dans notre département sans connaître les Hauts cantons. Il faut susciter la curiosité. La nature variée, riche et accueillante, abrite ces trésors patrimoniaux. Ce sont nos aînés qui les ont façonnés et transmis et nous leur rendons hommage. Le nom de notre fédération témoigne de l’ouverture que nous souhaitons insuffler. midilibre.fr, Une fédération d’associations patrimoniales est née - midilibre.fr
  • Passée de 80 à 150 adhérents sous la présidence du successeur de Christophe Fossaert, l’Union des commerçants visera notamment à accroître ses recettes. "Notre budget est de l’ordre de 34 000 euros cotisations et subventions Ville-Agglo confondues. Il va falloir faire mieux et plus pour espérer insuffler une dynamique commerciale supérieure à l’offre actuelle." Grâce aux chèques "prunéo", à gagner ou offerts par les commerçants associés à l’opération, l’UCAA dispose d’un outil promotionnel qu’elle entend faire fructifier. "Les chèques ‘Prunéo’constituent le fer de lance de notre politique, affirme Bruno Casset. Nous allons poursuivre dans cette voie et tâcher d’optimiser nos ressources aux fins de révolutionner notre audience." petitbleu.fr, Ce vendredi, Nuit des soldes et jour d’aubaine - petitbleu.fr

Traductions du mot « insuffler »

Langue Traduction
Anglais breathe
Espagnol respirar
Italien respirare
Allemand atmen
Chinois 呼吸
Arabe نفس
Portugais respirar
Russe дышать
Japonais 息をする
Basque arnasa
Corse respira
Source : Google Translate API

Synonymes de « insuffler »

Source : synonymes de insuffler sur lebonsynonyme.fr

Insuffler

Retour au sommaire ➦

Partager