La langue française

Gêneur, gêneuse

Définitions du mot « gêneur, gêneuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

GÊNEUR, -EUSE, subst.

Fam., péj. Personne qui gêne les autres, habituellement ou occasionnellement, qui leur apporte de l'embarras. Synon. importun, fâcheux, raseur (fam.), casse-pied(s) (fam.), enquiquineur (pop.).Se débarrasser d'un gêneur; loin des gêneurs. Mais, chaque fois, du monde avait paru, au coude du chemin. Toujours des gêneurs, on ne pouvait pas faire ses affaires! (Zola, Germinal,1885, p. 1363).Les gens qu'il [Gourmont] ne connaissait pas lui étaient antipathiques, comme des intrus, des gêneurs, des indiscrets (Léautaud, Journal littér., t. 2, 1908, p. 276).
Au fig. Une irritation sourde avait germé en lui (...), une rancune contre l'administration, cette gêneuse, empêcheuse de danser en rond, qui se venait placer entre le beau temps et lui comme pour donner un démenti (...) à la clémence infinie du bon Dieu (Courteline, Ronds-de-cuir,1893, 1ertabl., 1, p. 23).
Prononc. et Orth. : [ʒ εnœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. A. 1474 gehineur « bourreau » (Bartzsch, p. 58). B. 1863 gêneur « importun » (Labiche, Célimare, I, 4, p. 10). Dér. de gêner*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 31. Bbg. Klein (J.R.). Le Vocab. des mœurs de la Vie parisienne sous le Second Empire. Louvain, 1976, pp. 127-128.

Wiktionnaire

Nom commun

gêneur \ʒɛ.nœʁ\ masculin (pour une femme on dit : gêneuse)

  1. (Familier) Celui qui est habituellement ou accidentellement gênant.
    • Il songe à faire défiler sous les yeux de ses spectateurs toutes sortes de types de fâcheux, c'est-à-dire d’importuns, de gêneurs, de raseurs, de barbeurs, — le nom change, selon l'époque — mais ce genre de personnage reste toujours « fâcheux ». — (Henry Lyonnet, Les "Premières" de Molière, Paris : Éditions Delagrave, 1921, page 80)
    • Elle se montrait si ironique dans ses propos qu'elle était bien capable de lui gâcher le plaisir de la promenade. Aussitôt, il décida d'ignorer cette gêneuse. — (Henri Troyat, Aliocha, Flammarion, 1991, p. 132)

Nom commun

gêneuse \ʒɛ.nøz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de gêneur.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GÊNEUR. n. m.
Celui qui est habituellement ou accidentellement gênant. Quel est ce gêneur qui vient nous troubler? Il est familier.

Littré (1872-1877)

GÊNEUR (jê-neur) s. m.
  • Néologisme. Celui qui gêne. C'est une vague rumeur que je me borne à constater, au risque de passer moi-même pour un fâcheux ; vous savez qu'aujourd'hui les boulevardiers disent un gêneur, l'Indépendance belge, du 6 sept. 1868.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gêneur »

 Dérivé de gêner avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gêneur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gêneur ʒɛnœr

Évolution historique de l’usage du mot « gêneur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gêneur »

  • Aux yeux des conseillers de son mari, elle incarne une « gêneuse » avec un avantage qu’ils n’auront jamais : c’est elle qui murmure à son oreille juste avant que la nuit ne lui porte conseil. « Elle est la dernière personne qui lui parle le soir », analyse Stéphane Bern dans le livre Madame la présidente. Gala.fr, Quand Brigitte Macron était la cible d’Ismaël Emelien et sa bande : « Certains la surnommaient la vieille » - Gala
  • C’est quoi, ce fléau si répandu? “Le con est bête” tentait Psychologie de la connerie, le premier opus de Jean- François Marmion: gêneur ou gêneuse, bêta, personne limitée attentionnellement et intellectuellement… La connerie serait-elle le contraire de l’intelligence? Peut-être. Mais ce constat pose alors la question de sa perception, parce que le con, la conne, peut se montrer charismatique et emporter l’adhésion, ce qui questionne alors l’étendue de la connerie… de ses suiveurs. Si le premier tome évoque, pour définir la connerie, l’union de l’erreur, de la bêtise et de l’assurance, on navigue pourtant de l’incompétent au dictateur, de l’imbécile au leader fasciste. Et tous ces cons à des degrés divers se rassemblent sous la bannière plus ou moins large d’une combinaison entre ignorance et certitude de détenir la vérité, dans une sorte de continuum partant de l’imbécillité, passant par plus ou moins de prétention, pour se terminer par les formes les plus extrêmes de méchanceté et la nuisance consciente pure. Moustique.be, Aux origines du con | Moustique.be
  • Cet insupportable gêneur qu'est l'Homme... De Alfred Sauvy
  • Les Français n'aiment guère placer un héros sur son piédestal qu'une fois ce gêneur mort. De Michel Déon / Lettre à un jeune Rastignac
  • De même que les administrations fonctionneraient de façon satisfaisante s’il n’y avait pas le public, de même les théories économiques seraient relativement faciles à établir sans la présence de cet insupportable gêneur qu’est l’homme. De Alfred Sauvy
  • Gareth Jones est un homme encombrant, qui ne se contente pas, comme ses collègues des plaisirs du caviar, de la vodka et de la compagnie des jeunes femmes russes peu farouches et au physique agréable que le NKVD met à leur disposition. Il est non seulement un gêneur pour Staline, mais également pour ceux qui, hors de l'URSS, pour une raison ou une autre, ne souhaitent pas que la vérité éclate au grand jour. Club de Mediapart, L'OMBRE DE STALINE de Agnieszka Holland | Le Club de Mediapart
  • Faire disparaître un gêneur, cette problématique taraudait Antoine Boudet, un tonnelier de Villelongue en octobre 1884. En effet, ce personnage installé dans la ferme de Jean Mir non loin d’Alaigne avait perçu au sein de cette famille quelques tensions malsaines. En fait, Jean Mir, était devenu un gêneur au yeux de son épouse et de sa belle famille. "Il y a une bouche de trop à nourrir", disait le vieux Conquet, le père de son épouse. Pourtant la manne financière apporté par le dit Mir représentait lors de son mariage une planche de salut. Années après années la spoliation de ses biens devenue aussi une destruction morale. lindependant.fr, Aude - Les affaires criminelles du Limouxin : le crime d’Alaigne - lindependant.fr
  • Dans ce cadre, il ne paraît guère surprenant qu’au moment des Printemps Arabes en février 2011 et de l’émergence d’une rébellion dans l’Est de la Libye contre le régime dictatorial de Kadhafi, les élites françaises saisirent l’occasion inespérée de se débarrasser une bonne fois pour toute du gêneur numéro Un de la France en Afrique. Le contexte était idéal, l’intervention française étant perçue comme légitime par l’opinion publique internationale face à un dirigeant que l’on pensait (probablement à raison) prêt à massacrer sa population. Par ailleurs, outre le fait d’avoir désormais les coudées franches dans l’Ouest du continent, nos dirigeants pensaient aussi réaliser une bonne affaire sur le plan économique, espérant bénéficier de droits d’exploitation d’une partie du pétrole du sous-sol libyen et, à plus long terme, imaginant l’établissement d’une route transsaharienne entre l’Afrique équatoriale francophone et la côte libyenne, plus favorable aux intérêts français que l’axe Lagos-Alger puisqu’il éviterait les pays anglophones et l’Algérie, jugés moins malléables vu de Paris. Le Figaro.fr, Pourquoi la France peut difficilement se désengager du théâtre libyen
  • Vous le connaissez forcément. Vous l’avez sûrement déjà croisé. Surtout si vous faites partie des 620 000 pendulaires qui prennent chaque jour le train en Suisse pour se rendre au travail. Il s’est probablement déjà installé dans le même wagon que vous, assis dans le même carré ou pire: à côté de vous. «Le gêneur ferroviaire» est partout. Le Temps, Bruyant ou odorant, la malédiction du gêneur des CFF - Le Temps
  • Cette insulte sur les « petits pois » fut la première offensive de Nicolas Sarkozy contre une magistrature qui, à ses yeux, avait le tort principal d’être une gêneuse. Pourquoi ne l’aurait-il pas méprisée, d’ailleurs, puisqu’elle avait tendu l’autre joue au lieu de se révolter ? Contre les puissants, la seule politique possible, la seule résistance efficace serait une force qui s’oppose à eux. La faiblesse fut sa fin.  Atlantico.fr, Le cataclysme du mur des cons pour le système judiciaire français | Atlantico.fr
  • En tout cas, les choses n'en restent pas là. Nicolette Sheridan se plaint discrètement à la chaîne ABC, qui produit et diffuse la série regardée par près de 60 millions de téléspectateurs dans le monde. Du coup, Marc Cherry riposte en faisant rapidement disparaître son personnage dans la saison 5, au grand dam des fans. Dans une scène mémorable, Edie Britt se prend les pieds dans un câble électrique alors qu'elle marche dans l'eau puis s'électrocute : voilà la gêneuse éliminée pour de bon ! Le Point, "Desperate Housewives" : le procès de la vengeance - Le Point

Images d'illustration du mot « gêneur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gêneur »

Langue Traduction
Anglais annoying
Espagnol molesto
Italien fastidioso
Allemand nervig
Chinois 烦人的
Arabe مزعج
Portugais irritante
Russe раздражающий
Japonais 煩わしい
Basque gogaikarriak
Corse fastidiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « gêneur »

Source : synonymes de gêneur sur lebonsynonyme.fr

Gêneur

Retour au sommaire ➦

Partager