Intrus : définition de intrus


Intrus : définition du Wiktionnaire

Adjectif

intrus \ɛ̃.tʁy\

  1. Introduit, contre le droit, dans quelque dignité ecclésiastique.
    • Un prêtre, évêque intrus, une abbesse intruse, nom donné, durant la Révolution française, aux ecclésiastiques assermentés ou constitutionnels, c’est-à-dire qui avaient prêté serment à la constitution civile du clergé.
    • Si vous êtes intrus dans le lieu saint. — (Massillon, Carême, Vocat.)
  2. Introduit illégitimement dans quelque fonction que ce soit.
    • Intrus dans cette charge.
  3. (Figuré) Qui n’est pas à sa place, et dont la présence peut déranger.
    • Elle invente une substance merveilleuse, la nacre, en enrobe l’intruse particule pour se l’incorporer et crée ainsi la perle. — (Amélie Nothomb, Métaphysique des tubes, Albin Michel, Paris, 2000, p. 19)

Nom commun

intrus \ɛ̃.tʁy\ masculin (pour une femme on dit : intruse) singulier et pluriel identiques

  1. Élément d’un ensemble, qui, mis à côté des autres, n’a aucun rapport avec ceux-ci.
    • Cherchez l’intrus.
  2. Personne inconnue qui s’introduit par force ou par effraction.
    • Elle prit deux jours de réception au lieu d’un. Le jeudi, tous les intrus venaient. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Nous en profitons pour bifurquer brusquement et nous arrivons enfin en zigzaguant à nous mettre hors de la portée de notre intrus. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895)
    • Aussitôt l’intrus recula, baissa les yeux et, relevant les pans de sa pèlerine, affecta de se chauffer. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 87)
    • À l'école, on nous apprenait à aimer notre prochain. Mais les inconnus, c'était autre chose. Donc, bien entendu, nous cherchâmes noise à Guido. Primo, parce que c'était un intrus, venu se greffer sur notre classe à la rentrée de septembre, l'année de notre passage en neuvième, […]. — (Curt Leviant, Journal d'une femme adultère, traduit de l'anglais par Béatrice Vigne, Éd. Anatolia, 2007, Pocket, 2009)
    • Il repensa au jour où les braconniers leur avaient tiré dessus, Reno et lui. Soit ils tiraient comme des pieds, soit ils essayaient seulement de faire fuir les intrus. — (Brenda Mott, Comme un ciel d'orage, traduit de l'anglais, Éditions Harlequin, 2009)

Forme de verbe

intrus \lɛ̃.tʁy\ masculin singulier

  1. Participe passé du vieux verbe intrure, qui n’est guère usité qu’aux temps passés de sa forme pronominale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Intrus : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTRUS, USE. Participe passé
du vieux verbe Intrure, qui n'est guère usité qu'aux temps passés de sa forme pronominale S'intrure et qui signifie S'introduire, par force, par ruse, ou contre le droit, et sans titre, dans quelque dignité, dans quelque charge. Il s'est intrus dans cet évêché, dans cette tutelle. Un curé intrus s'est dit particulièrement des Prêtres qui avaient prêté serment à la constitution civile du clergé de 1791. Il s'emploie plus ordinairement comme nom et signifie Celui, celle qui s'introduit quelque part, sans avoir qualité pour y être admis. Nous nous aperçûmes qu'il y avait plusieurs intrus parmi nous.

Intrus : définition du Littré (1872-1877)

INTRUS (in-tru, tru-z') part. passé d'intrure
  • 1Introduit, contre le droit, dans quelque dignité ecclésiastique. Un évêque intrus. Une abbesse intruse. Si vous êtes intrus dans le lieu saint, Massillon, Carême, Vocat. Une nation superstitieuse où l'on croyait abominables les fonctions qu'avait pu faire un patriarche qu'on croyait intrus, Montesquieu, Rom. 22.

    Prêtres intrus, nom qui a été donné, dans la Révolution française, aux prêtres assermentés ou constitutionnels, c'est-à-dire qui avaient prêté serment à la constitution civile du clergé.

    Substantivement. La main invisible de Dieu vous repoussera comme un intrus et un profanateur, Massillon, Conf. Vocat. à l'ét. ecclés. 2. Quiconque s'appelle lui-même est un intrus, Massillon, ib. Exemple.

  • 2Introduit illégitimement dans quelque fonction que ce soit. Intrus dans cette charge.

    Substantivement. Britannicus est en âge de régner ; c'est l'héritier légitime du trône occupé par un intrus à la faveur d'une adoption, Diderot, Claude et Nér. I, 50.

  • 3 S. m. Celui qui s'introduit quelque part sans être invité ou sans avoir qualité pour y être admis. Nous nous aperçûmes qu'il y avait plusieurs intrus parmi nous.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Intrus : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

INTRUS, adject. (Jurisprud.) est celui qui s’est emparé de quelque bien sans titre légitime.

Ce terme est principalement usité en matiere bénéficiale, pour exprimer celui qui s’est mis en possession d’un bénéfice par voie de fait, sans institution légitime & canonique, ou sans avoir observé les formalités requises, par exemple s’il n’a pas obtenu le visa.

Cette possession vicieuse est qualifiée d’intrusion, laquelle emporte une incapacité perpétuelle de la part de l’intrus de posséder le bénéfice. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « intrus »

Étymologie de intrus - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du verbe en moyen français intrure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « intrus »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
intrus ɛ̃try play_arrow

Citations contenant le mot « intrus »

  • Un quadragénaire devait être jugé, ce mardi, par le tribunal correctionnel de Quimper pour des faits de dégradations, de mise en danger de la vie d’autrui et d’intrusion dans une enceinte militaire. Il comparaissait depuis la maison d’arrêt de Brest. Le Telegramme, L’affaire de l’intrus de l’école de gendarmerie de Châteaulin renvoyée à nouveau - Quimper - Le Télégramme
  • En prenant l’ascenseur, l’intrus est ensuite monté au neuvième étage du bâtiment, là où est installé l’exécutif avec notamment les bureaux du président de l’Eurométropole Robert Herrmann et du maire de Strasbourg Roland Ries. , Faits-divers - Justice | Strasbourg : dans la nuit, un intrus a saccagé des bureaux au centre administratif
  • La gamme de caméras Arlo s’étoffe avec l’arrivée de la nouvelle Pro 3 Floodlight. Il s’agit d’un modèle spécifique qui s’appuie sur la base d’une Pro 3. Toutefois, elle est accompagnée d’un système de projection de lumière LED qui peut atteindre 3000 lumens (lorsqu’elle est branchée). Cela permet d’illuminer instantanément la zone de détection de la caméra, jusqu’à 7 mètres, selon le constructeur. Le but est de faire fuir le ou les potentiels intrus à l’allumage du projecteur dès la détection. Arlo indique que la lumière ainsi produite est plus puissante que les phares d’une voiture moderne. Le monde numerique, Dissuadez les intrus avec la nouvelle caméra de surveillance Arlo Pro 3 Floodlight - Le monde numerique
  • (Ottawa) L’audience de mise en liberté sous caution de l’intrus de Rideau Hall, accusé notamment d’avoir menacé le premier ministre Justin Trudeau, a été reportée à la fin du mois de juillet pour permettre à son avocat d’étudier la preuve. La Presse, Intrus de Rideau Hall: l’audience est reportée
  • Avec un portable, le monde entier peut faire intrusion chez vous et entraîner le pire. De Yasmina Reza / Le Point - 11 Janvier 2007
  • L'opinion publique, chassez-la , cette intruse, cette prostituée qui tire le juge par la manche. De Vincent de Moro-Giafferi
  • L'histoire ne tolère aucun intrus, elle choisit elle-même ses héros et rejette sans pitié les êtres qu'elle n'a pas élus, si grande soit la peine qu'ils se sont donnée. De Stefan Zweig / Histoire d'une déchéance
  • Impossible de palper le temps, mais il s'insinue là entre les fibres les plus ténues de l'être, s'y loge en intrus et s'y creuse un nid fatal. De Paul Villeneuve / Johnny Bungalow
  • C'est un fait que les morts les plus chers, au bout de quelques mois, seraient, s'ils revenaient, des intrus dans l'existence des vivants. De Marguerite Yourcenar

Traductions du mot « intrus »

Langue Traduction
Corse intrus
Basque intruder
Japonais 侵入者
Russe нарушитель
Portugais intruso
Arabe دخيل
Chinois 入侵者
Allemand eindringling
Italien intruso
Espagnol intruso
Anglais intruder
Source : Google Translate API

Synonymes de « intrus »

Source : synonymes de intrus sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires