La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « indigeste »

Indigeste

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin indigeste indigestes

Définitions de « indigeste »

Trésor de la Langue Française informatisé

INDIGESTE, adj.

A. − [En parlant d'un aliment] Difficile à digérer. Aliment, mets, nourriture, pain, repas indigeste. Je n'aime pas le foie de porc et cette façon de l'accommoder me le rend indigeste (Duhamel, Journal Salav.,1927, p. 23).Ces bonnes choses indigestes qu'on vous sert en Amérique, au petit déjeuner : du pain si chaud qu'on s'y brûle les doigts, des crêpes épaisses et nageant dans du beurre (Green, Journal,1937, p. 101):
1. ... durant toute cette soirée ennuyeuse, MlleBlanche (...) distille ses phrases d'institutrice très bien élevée sur les maladies de l'estomac, la graisse indigeste, la viande blanche qui est aussi lourde que la viande noire, quoi qu'on en dise... Renard, Journal,1890, p. 60.
P. métaph. J'ai lu, étudié, voulu savoir. C'était parfois une nourriture indigeste que j'absorbais (Vialar, Faux fuyants,1953, p. 173).
En partic. [Correspond à digérer A 2 p. ext.] :
2. ... s'il arrive que les bacilles infectants soient isolés ou peu nombreux, ou peu virulents, les leucocytes qui les avaient englobés restent indemnes, malgré la présence de ces hôtes indigestes dans leur protoplasme... Calmette, Infection bacill. et tubercul.,1920, p. 147.
B. − Au fig. Difficile à supporter. Villoison était un puits de science, mais il avait du fatras, une avidité assez indigeste (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 10, 1865, p. 54).Dans six semaines je me mettrai à danser; j'espère que cela lui sera très indigeste et qu'il s'en ira bien vite (Louÿs, Aphrodite,1896, p. 128).
En partic. [En parlant d'une manifestation de l'activité littér. ou artist. et, p. ext., de son aut.] Confus, lourd, insipide, dépourvu d'intérêt. Un mélange indigeste de styles divers et de formes (Viollet-Le-Duc, Archit.,1863, p. 469).Rousseau sans sa folie n'aurait été qu'un indigeste Cicéron (Gide, Feuillets,1918, p. 666):
3. Il nota les titres des livres « qu'il faut avoir lus », (...) parmi lesquels figuraient des œuvres qu'il jugeait indigestes, mais en somme importantes, telles que Faust et le théâtre de Shakespeare. Martin du G., Devenir,1909, p. 81.
SYNT. Collection, compilation, copie, écrit, journal, livre, poésie, prose indigeste; études, idées, images indigestes.
REM.
Indigestement, adv.,rare. D'une manière indigeste. L'histoire ne peut plus se borner à n'être qu'un recueil de faits indigestement agglomérés (Balzac, Œuvres div., t. 1, 1830, p. 427).
Prononc. et Orth. : [ε ̃diʒ εst]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1314 « qui n'est pas digéré » (Henri de Mondeville, Chirurgie, 1989 ds T.-L.); 2. av. 1483 [éd. 1501] au fig., d'un ouvrage de l'esprit « embrouillé, confus » (Instructif de seconde rhétorique ds Le Jardin de Plaisance, éd. E. Droz et A. Piaget, t. 1, a III vo); 1505 « difficile à digérer » (D. Christol ds Mél. J. Séguy, p. 68). Empr. au b. lat.indigestus « qui n'est pas digéré » (en lat. class. « confus, sans ordre »), de in- et digestus, part. passé de digerere (v. digérer). Fréq. abs. littér. : 54.

Wiktionnaire

Adjectif - français

indigeste \ɛ̃.di.ʒɛst\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est difficile à digérer.
    • Une pomme de terre crue est indigeste.
  2. (Figuré) Qui est embrouillé, confus, mal ordonné, surtout en parlant des ouvrages de l’esprit.
    • Ouvrage, compilation indigeste.
    • Ce chapitre théorique peut sembler un peu austère et indigeste, mais il est nécessaire pour comprendre comment organiser la lutte. — (Franck Peyré, Faire face au TAG, éditeur Retz, 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDIGESTE. adj. des deux genres
. Qui est difficile à digérer. Viande indigeste. Il signifie encore figurément Qui est embrouillé, confus, mal ordonné, surtout en parlant des Ouvrages de l'esprit. Ouvrage, compilation indigeste. Pensées indigestes.

Littré (1872-1877)

INDIGESTE (in-di-jè-st') adj.
  • 1Qui n'est pas digéré (peu usité en ce sens). Il rend les viandes crues et indigestes, Dict. de l'Acad.
  • 2Qui est difficile à digérer, qui reste longtemps dans l'estomac sans se convertir en chyme. Lorsqu'ils [les rossignols] ont avalé quelque chose d'indigeste, ils le rejettent sous la forme de pilules ou de petites pelotes, comme font les oiseaux de proie, et ce sont en effet des oiseaux de proie très petits, mais très féroces, puisqu'ils ne vivent que d'êtres vivants, Buffon, Ois. t. IX, p. 155.
  • 3 Fig. Qui est mal digéré, mal fondu, surtout en parlant des ouvrages d'esprit. Pensées indigestes. Ces fragments ne sont qu'un recueil indigeste, tiré des cahiers de quelque particulier qui avait extrait de Pétrone ce qui lui avait plu sans y observer d'ordre, Rollin, Hist. anc. t. XXV, 1, art. 2, § 3.

HISTORIQUE

XVIe s. Si la doctrine rencontre les ames mousses, elles les aggrave et suffoque, masse crue et indigeste, Montaigne, IV, 42. Ce petit dieu indigeste et roteur [Bacchus], Montaigne, IV, 288. Ces ulceres sont sordides lorsque d'icelles sort grande quantité d'humeur virulent et indigeste, Paré, XI, 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « indigeste »

Du latin indigestus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. indigest ; espagn. et ital. indigesto ; du lat. indigestus, confus, sans ordre, et, dans QUICHERAT, Addenda, indigeste, de difficile digestion ; de in… 1, et digestus, digéré (voy. DIGESTION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « indigeste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indigeste ɛ̃diʒɛst

Fréquence d'apparition du mot « indigeste » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « indigeste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « indigeste »

  • Cela fait d’ailleurs longtemps que les pontes du landernau sont étiquetés champions toutes catégories de mendicité, ayant pratiquement tous rempli leur vocation de VRP au rabais, chargés de vendre une pâte à Koullouna aussi faisandée qu’indigeste. Pas un seul Saoudien, Qatari, Émirati, Koweïtien, ou encore Français, Allemand, Britannique ou Américain qui ne sache désormais emmêler et démêler, dans l’ordre ou le désordre, la lasagne tortueuse de la politique libanaise.
    L'Orient-Le Jour — Bons baisers du Golfe - L'Orient-Le Jour
  • Avec les nombreuses autres annonces en parallèle, Samsung aurait également pu prendre la décision d’espacer les présentations pour ne pas rendre cet événement indigeste. De ce fait, les Galaxy Note 20 et Galaxy Z Fold 2 pourront connaître leurs heures de gloires chacun de leur côté sans empiéter sur le lancement de l’autre.
    Presse-citron — Samsung Unpacked 2020 : le Galaxy Z Fold 2 ne devrait pas être présenté
  • Ecrevisse. Petit crustacé qui ressemble au homard, en plus indigeste.
    Ambrose Bierce — Le Dictionnaire du diable
  • L'excès de vérité peut être indigeste.
    André Brink — Le vallon du diable, 2002
  • Le désir naît souvent de l’absence. Alors que parfois la surabondance de l’offre culturelle peut sembler indigeste, le régime forcé imposé cet été, même s’il nous permet des nuits plus longues, s’apparente à une cure de désintoxication non désirée. Si la multiplication des propositions engendre de longues hésitations, le silence musical estival est ces jours éprouvants, même si de-ci de-là de belles initiatives voient le jour.
    Le Temps — Après l’absence, le désir - Le Temps
  • L’une de ses expressions fétiches évoque ce minuscule cheveu qui rendra indigeste la plus merveilleuse des soupes.
    Economie | Départ à la retraite : Dominique Jung quitte la rédaction en chef des DNA

Traductions du mot « indigeste »

Langue Traduction
Anglais indigestible
Espagnol indigesto
Italien indigesto
Allemand unverdaulich
Chinois 难消化的
Arabe غير قابل للهضم
Portugais indigesto
Russe неудобоваримый
Japonais 難消化性
Basque indigestible
Corse indigestibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « indigeste »

Source : synonymes de indigeste sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « indigeste »

Combien de points fait le mot indigeste au Scrabble ?

Nombre de points du mot indigeste au scrabble : 11 points

Indigeste

Retour au sommaire ➦