La langue française

Touffu

Définitions du mot « touffu »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOUFFU, -UE, adj.

A. − Qui pousse en touffe, en bouquet serré; épais et bien garni. Synon. dru, fourni.Barbe, haie touffue. Sur ces rochers et sur les talus de la route, une plante rampante et touffue à fleurs bleues (de ce bleu profond que je ne connaissais qu'à la gentiane, et que Jammes dit être une gentiane en effet) fait dans l'herbe des trous de nuit (Gide, Journal, 1905, p. 149).Les sourcils touffus et les cheveux gris, presque blancs, brillaient par contraste avec le tégument rougeâtre (Duhamel, Passion J. Pasquier, 1945, p. 12).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce touffu et cette précocité du poil sont caractéristiques chez les poitrinaires (Richepin, Césarine, 1888, p. 172).
B. − Qui présente des touffes. Excellent Blanquet! (...) comme je l'aimais avec ses belles oreilles touffues (Arène, J. des Figues, 1870, p. 12).En passant sous les arbres, il me semblait m'engager en pleine flore sous-marine, dans un de ces grands fonds où les coraux, les algues, les polypiers ont l'air de déployer leurs ramifications touffues ainsi que des branches alourdies de frimas (Carco, Voix basse, 1938, p. 66).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Fond blanc [de Chine] décoré sur chaque pan en bleu et en violet d'une branche tombante, sortant du touffu d'un arbre (E. de Goncourt, Mais. artiste, t. 2, 1881, p. 232).
P. anal. Qui présente des formes compliquées ou exubérantes. Heureusement que les arabesques efflorescentes et touffues dissimulent ce que cette manière de rendre l'esprit du texte divin pourrait avoir de bizarre (Gautier, Tra los montes, 1843, p. 12).Oh! des fresques stupéfiantes [dans l'ancien palais des Rajahs], d'un art très spécial, d'un art touffu, exubérant, prodigue (Loti, Inde sans Angl., 1903, p. 128).
C. − Au fig. Qui ramasse en peu d'espace une matière trop riche et trop complexe. Synon. chargé, encombré.Révolte était cela pour André, cette première œuvre toujours trop abondante et touffue dans laquelle l'auteur jette d'abord tout un arriéré d'idées, d'opinions pressées comme les eaux au bord d'une écluse (A. Daudet, Nabab, 1877, p. 69). Ces sortes de discussions dialectiques se refusant à l'analyse, nous ne pouvons pas le suivre dans le détail touffu de sa démonstration (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 1217).
Prononc. et Orth.: [tufy]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1438 tuffu « à houppe » (Exéc. test. de Mathieu Dotengis, Arch. Tournai ds Gdf.); 2. 1549 « qui est en touffe, en bouquet épais » (Est.); 3. 1843 « qui est de forme compliquée ou exubérante » (Gautier, loc. cit.). Dér. de touffe*; suff. -u*. Fréq. abs. littér.: 543. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 842, b) 920; xxes.: a) 862, b) 578.

Wiktionnaire

Adjectif

touffu \tu.fy\ masculin

  1. Qui est en touffe ; qui est épais ou bien garni.
    • Toute cette végétation disparaît peu à peu devant l'envahissement des cépées de plus en plus touffues. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 164)
    • Une barbe touffue.
  2. (Familier) Qui est encombré ; qui est chargé à l’excès.
    • Un roman touffu. — Une composition trop touffue.
  3. (Sports hippiques) En parlant des participants dans une course hippique, difficiles à départager.
    • La pouliche a bénéficié d’un bon parcours et a pu ouvrir son palmarès dans un lot très touffu, puisqu’elles étaient dix-sept au départ. — (Prix de Lexington (maiden) - Tamniah, mieux sur plus long, jourdegalop.com, 24/10/2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TOUFFU (tou-fu, fue) adj.
  • 1Qui est en touffe, qui est épais et bien garni. Une plume touffue ondoyait sur sa tête, Tristan, M. de Chrispe, I, 3. Le blé, riche présent de la blonde Cérès, Trop touffu bien souvent épuise les guérets, La Fontaine, Fabl. IX, 11. Son menton nourrissait une barbe touffue, La Fontaine, ib. XI, 7. Le génie poétique anglais ressemble jusqu'à présent à un arbre touffu, planté par la nature, jetant au hasard mille rameaux, et croissant inégalement avec force, Voltaire, Mél. litt. trag. angl. Une race de brebis à plusieurs cornes, à la laine dure et épaisse, au-dessous de laquelle se trouve une seconde fourrure d'une laine plus douce, plus fine et plus touffue, Buffon, Quadrup. t. v, p. 124. Et des pampres touffus le luxe infructueux, Delille, Géorg. II.
  • 2Garni de touffes. Sur tes rochers touffus…, Chénier, à la France.

HISTORIQUE

XVIe s. La queue… le bout de laquelle est fort touffu de poil, Paré, Monstr. app. 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « touffu »

(Date à préciser) Mot dérivé de touffe avec le suffixe -u.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Touffe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « touffu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
touffu tufy

Citations contenant le mot « touffu »

  • La Boîte aux Livres du parc de Pichery est ouverte depuis le 10 mars 2017. Elle avait conduit à l’aménagement paysager du parc, avec une tonnelle, et trois points dans les buis, où l’on peut prendre et déposer ses livres, une grille-vitrine d’exposition, un bassin réhabilité (mais sans eau) au bord duquel on peut s’asseoir sur les margelles, et un espace pour des ateliers jardinage. Ce lieu avait vocation à devenir un espace de communication. L’est-il devenu ? Quelques animations y ont eu lieu, les différentes boîtes à livres sont toujours approvisionnées, des personnes y passent un moment de détente autour du bassin. Mais le confinement est passé par là, les buis avaient poussé, le secteur était devenu touffu. L’été redonne son usage à la boîte à livres et au jardin son allure plus "peignée". ladepeche.fr, Gaillac. Boîte aux Livres de Pichery : toujours un lieu d’échanges - ladepeche.fr
  • Voté en première lecture, ce texte « touffu » dont les mesures hétérogènes sont « pour l'essentiel techniques », selon les termes du rapporteur Jean Bizet (LR), va maintenant aller à l'Assemblée nationale. MoneyVox Actu, Faux avis sur internet : feu vert du Sénat à un texte européen
  • Chez LR, le premier qui annoncera sa candidature déclenchera toutes les autres. Tous, après de longues hésitations, affirmeront qu’ils ne pensaient qu’à l’investiture, qu’ils se réservaient pour l’avenir, qu’ils étaient déjà des candidats silencieux. M. Baroin ferait mieux, lui qui attire tant de regards, de se déclarer le plus tôt possible. L’incertitude ronge la droite. mais la pléthore de candidats n’arrangerait rien : une primaire creuserait, peut-être irrévocablement, les divisions idéologiques au sein du parti. Lequel aurait beaucoup de mal à refaire son unité après la primaire. La désignation d’un candidat sans primaire lui donnerait le temps de s’affirmer, de se faire connaître et d’exposer un programme forcément touffu et complexe. Ce n’est pas une solution de facilité et elle écarterait de manière non démocratique quelques talents. , La non-stratégie de la droite | Le blog de Richard Liscia
  • Et puis il y a ce que je ne me rappelle pas. Des traits de crayons dans la marge, je ne sais plus pourquoi. Sans doute pour guider ma relecture le jour où… le jour où quoi ? À quoi servaient ces soulignages, comme si, à la veille du bac, j’étais à l’affût d’une citation à caser pour faire bonne impression… Je n’avais pas la réponse. Je sentais seulement que le bus avait emmené quelque chose à moi, ou quelque chose de moi, immatériel, irremplaçable. Un livre annoté, c’est plus qu’un livre. D’autant plus peut-être qu’il ne s’agit pas d’un chef-d’œuvre reconnu par tous, mais d’un livre touffu qu’on a des raisons de lire que les autres n’ont pas. La Croix, Un livre annoté, c’est plus qu’un livre
  • Au bout de la ligne droite, surprise, un troupeau de chèvres qui s'ébattent dans les pentes des Milons. Fraîchement installés, au printemps dernier, six chèvres et trois moutons ont élu domicile aux Milons, sur le talus pentu surplombant les rails du T2. Alors on s'arrête, on tend le cou, on scrute. L'espace est vaste, touffu, préservé. Les bêtes échappent au regard indiscret. Elles se sont installées pendant le confinement : pour elle, c'était ça le monde d'avant. Depuis le pont de la passerelle du Avre, on devine un repli possible sous l'ouvrage d'art. On lit qu'elles ont deux mares, pour boire. Le pied.Quelques minutes à observer… en vain. On redémarre, redescendant le boulevard bordant la parcelle. Puis un mouvement, une tache noire qui attire l'œil. Elles sont trois, là, en contrebas, derrière un paravent de feuilles, placides à mâcher on ne sait quoi. Non loin de là, une île s'appelle Seguin. Un hasard, rien de plus, mais qui nous fait sourire. leparisien.fr, Tour du Grand Paris à pied : première étape, quitter le fracas citadin ! - Le Parisien
  • Niché sur un promontoire touffu avec une vue imprenable sur la vallée de La Garonne, le château de Goudourville ne s’aperçoit qu’au dernier moment. Un passage devant l’église Saint-Julien, restaurée de près et on débouche sur sa masse imposante, allure fière et un brin martiale, héritage de son rôle de forteresse, érigée en 1 081 par la famille Gasques. ladepeche.fr, Tarn-et-Garonne : une collecte pour le château de Goudourville - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « touffu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « touffu »

Langue Traduction
Anglais bushy
Espagnol tupido
Italien cespuglioso
Allemand buschig
Chinois 浓密的
Arabe كثيف
Portugais espesso
Russe лохматый
Japonais ふさふさした
Basque bushy
Corse bushy
Source : Google Translate API

Synonymes de « touffu »

Source : synonymes de touffu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « touffu »

Touffu

Retour au sommaire ➦

Partager