La langue française

Inconnaissable

Sommaire

  • Définitions du mot inconnaissable
  • Étymologie de « inconnaissable »
  • Phonétique de « inconnaissable »
  • Citations contenant le mot « inconnaissable »
  • Traductions du mot « inconnaissable »
  • Synonymes de « inconnaissable »
  • Antonymes de « inconnaissable »

Définitions du mot inconnaissable

Trésor de la Langue Française informatisé

INCONNAISSABLE, adj.

Qui ne peut être connu. Alors, les deux amis philosophèrent quelques minutes sur les peines secrètes, inconnaissables, que des dissemblances de caractères (...) peuvent faire naître dans une famille (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Inutile beauté, 1890, p. 1156):
... la moindre parcelle de son enveloppe terrestre [de mon frère], après avoir subi déjà maintes transformations, s'était depuis longtemps évanouie dans les organismes des coraux, des algues, ou de ces bêtes inconnaissables qui hantent l'obscurité du fond des océans. Loti, Prime jeun.,1919, p. 74.
PHILOS., emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui se soustrait à toute tentative de connaissance humaine. Il s'est efforcé de distinguer clairement le connu du plausible. Et de reconnaître l'existence de l'inconnu et de l'inconnaissable (Carrel, L'Homme,1935, p. 1).
REM.
Inconnaissabilité, subst. fém.Et il ne s'agit pas ici de l'inconnaissabilité même partielle de l'univers (G. Marcel, Journal,1919, p. 195).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kɔnεsabl̥]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1392-93 incongnoissable (J. d'Arras, Mélusine, éd. L. Stouff, p. 255); 1675 inconnessable (Du Plessis, sieur de Faverolles, Panégyrique de Henry de la Tour d'Auvergne, p. 5). Dér. de connaissable*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 143. Bbg. Quem. DDL t. 13 (s.v. inconnaissabilité).

Wiktionnaire

Adjectif

inconnaissable \ɛ̃.kɔ.nɛ.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être connu, qui reste inconnu.
    • En frappant, de temps à autre, quelques chrétiens qui lui étaient dénoncés (pour des raisons demeurées généralement inconnaissables aux modernes), elle ne croyait pas faire un acte qui fût destiné à occuper jamais la pos­térité ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.260)
    • Sous le yeux de ses frères en Mars il voulait accomplir, disait-il ce qui jusqu'ici avait été réservé à la puissance d’OG. (Og est la formule algébrique par laquelle les Martiens désignent l’inconnaissable et l’ineffable CELA, la-chose-qui-gît-derrière tous-les-phénomènes, dont ils admettent l’existence.) — (Benjamin De Casseres, Arcvad le terrible, traduction de Émile Armand, dans Les Réfractaires, n°1, janvier 1914)
    • (Religion)L’essence de Dieu est inconnaissable, non seulement pour nous, mais en soi, parce qu’elle transcende toute catégorie, parce que Dieu est superessentiel. — (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique : la Scolastique, 1925, éd. 1966)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCONNAISSABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut être connu. Substantivement, L'inconnaissable.

Littré (1872-1877)

INCONNAISSABLE (in-ko-nê-sa-bl') adj.
  • Qui ne peut être connu.

HISTORIQUE

XVIe s. …C'est le plus fin et feinct, le plus couvert et fardé de tous, et presque incognoissable, Charron, Sagesse, I, 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inconnaissable »

In… 1, et connaître.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du préfixe privatif in- et de l’adjectif connaissable, voir connaître.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inconnaissable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inconnaissable ɛ̃kɔnɛsabl

Citations contenant le mot « inconnaissable »

  • Le plus noble bonheur de l'homme qui pense, c'est d'avoir exploré le concevable et de révérer en paix l'inconnaissable. De Johann Wolfgang von Goethe / Sentences en prose
  • Le théâtre est l'exercice d'un métier, inaccessible à l'esprit, dans lequel on ne peut rien comprendre que dans l'épisodique, le fragmentaire, le momentané, car la loi est "l'explicable" et "l'inconnaissable. De Louis Jouvet
  • Connaître, c'est interroger l'inconnaissable pour s'en étonner. De Michel Random
  • La peinture, c'est la course à l'absolu et à l'inconnaissable. De Alain Bosquet / La Confession mexicaine
  • Nous n'en savons pas assez sur l'inconnu pour savoir que c'est de l'inconnaissable. De Gilbert Keith Chesterton / WIlliam Blake
  • Il n’y a pas de connaissance en dehors de l’amour. Il n’y a dans l’amour que de l’inconnaissable. De Christian Bobin / Une petite robe de fête
  • Nous ne sommes qu'un maillon précieux d'une chaîne éternelle dont une extrémité se perd dans l'inconnaissable tandis que l'autre reste encore à forger. De Robert Ardrey / African genesis
  • Entre le connu, l'inconnu et l'hypothétique inconnaissable, les frontières sont mouvantes. Au XIXe siècle, Auguste Comte n'hésitait pas à proclamer : « On ne connaîtra jamais la composition chimique des étoiles car il est impensable que l'on puisse la déterminer à distance. » Sauf que, l'invention ultérieure de la spectrométrie fait que les astronomes d'aujourd'hui connaissent cette composition mieux que leur poche. L'inverse est également vrai. « Les lois et faits fondamentaux de la science physique ont tous été découverts. […] Nos découvertes futures s'exprimeront en millionièmes », osa déclarer le physicien américain Albert Michelson… cinq ans qu'Einstein, avec sa première théorie de la relativité, ne vienne entièrement rebattre les cartes de cette science ! Prudence, donc. Mais que cette prudence ne vous empêche pas de vous plonger sans délai dans le passionnant livre de Marcus du Sautoy ! Les Echos, Sciences : aux frontières du connu, de l'inconnu et de l'inconnaissable | Les Echos
  • Je n’ai pas écrit ce billet pour me délecter de ce qu’il lui arrive, sans savoir exactement ce que je lui souhaite : de se rétablir de son cancer et continuer à souffrir des affres de la première mort, ou d’être délivré des deux en concentrant ses ultimes pensées sur le « ghayb » (l’inconnaissable) divin et non sur le « khobt » (perfidie) du « système ». Oumma, Les deux morts d’Ouyahia
  • Nous jouons les nantis scientifiques, et piétinons allègrement l’inconnaissable . AgoraVox, Vincent Lambert, meurtre d'État, euthanasie, soutien aux plus fragiles… - AgoraVox le média citoyen
  • Pour la génération Z, la pandémie mondiale actuelle est probablement ce moment formatif. L’avenir est inconnaissable ; peut-être qu’un événement encore plus séismique se produira dans un avenir proche, bien qu’à part une guerre mondiale, il soit difficile d’en imaginer un. , La COVID-19 façonnera le leadership de la génération Z | LesAffaires.com
  • "Cela contribuera certainement à l'image de l'UE en Italie, mais jusqu'où cela ira au cours des années de désenchantement croissant est encore inconnaissable", a-t-il ajouté. News 24, Plus de stimulus contre les coronavirus pourraient ne pas mettre fin au populisme anti-UE - News 24

Traductions du mot « inconnaissable »

Langue Traduction
Anglais unknowable
Espagnol desconocido
Italien inconoscibile
Allemand nicht erkennbar
Chinois 不可知的
Arabe غير معروف
Portugais incognoscível
Russe непостижимый
Japonais 知らない
Basque unknowable
Corse scunnisciutu
Source : Google Translate API

Synonymes de « inconnaissable »

Source : synonymes de inconnaissable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inconnaissable »

Partager