La langue française

Idiotie

Sommaire

  • Définitions du mot idiotie
  • Étymologie de « idiotie »
  • Phonétique de « idiotie »
  • Citations contenant le mot « idiotie »
  • Traductions du mot « idiotie »
  • Synonymes de « idiotie »
  • Antonymes de « idiotie »

Définitions du mot « idiotie »

Trésor de la Langue Française informatisé

IDIOTIE, subst. fém.

A. − [En parlant de l'état d'une pers.]
1. MÉD. État le plus grave d'arriération mentale, souvent accompagné de malformations du système nerveux, des organes des sens, du squelette, et dû à des causes diverses : hérédité, maladie, traumatisme. Idiotie congénitale, acquise; idiotie amaurotique, mongolienne, myxœdémateuse. Un tout petit bébé de deux ans, menacé d'idiotie (Léautaud, Journal littér., 1, 1904, p. 123).L'idiotie phénylpyruvique est un exemple frappant du retentissement psychique d'une viciation métabolique d'un acide aminé (Delay, Psychol. méd.,1953, p. 222).On peut considérer que : (...) est atteint d'idiotie tout sujet adulte qui n'a pas l'usage du langage parlé, ne pouvant ni l'employer ni le comprendre (Encyclop. éduc.,1960, p. 199).
2. Absence d'intelligence, de bon sens. Et moi donc, quand j'aimais Adolphe! Mais ça, c'était de l'idiotie consciente, presque voluptueuse (Colette, Vagab.,1910, p. 115).Pierre Lafeuille se sentait, dans la même minute, tout à fait lucide et complètement idiot (...). Son idiotie consistait à ne pas être capable de la moindre décision en ce qui regardait le salut de sa propre personne (Romains, Hommes bonne vol.,1938, p. 13) :
1. ... je fus d'abord étonné d'entendre Saint-Loup me répondre : « Sa femme est idiote, je te l'abandonne (...). » Par l'« idiotie » de la femme, Saint-Loup entendait sans doute le désir éperdu de celle-ci de fréquenter le grand monde, ce que le grand monde juge le plus sévèrement... Proust, Temps retr.,1922, p. 740.
B. − [En parlant du caractère de qqc.] Caractère qui dénote le manque d'intelligence, de jugement de quelqu'un. J'ai relu à haute voix pour Z. l'entrefilet, et je dois reconnaître que, dans son idiotie, il est somme toute bénin, en sorte que le relever équivaudrait à rendre un imbécile responsable du fait de l'être (Du Bos, Journal,1922, p. 119).Oh! cet intensifier leur ascension, quel baragouin d'une solennelle idiotie; quel galimatias ampoulé (Arnoux, Solde,1958, p. 122).
P. ext. Ce qu'il y a d'absurde, d'insensé. Byzance. Constantin mort, assis sur son trône dans ses vêtements d'or de basileus. On lui présente des requêtes, on le salue (...). La somptueuse horreur de ces histoires, l'idiotie confinant au sublime et vice versa (Green, Journal,1955, p. 136).
C. − P. méton. (gén. au plur.). Acte, parole, pensée, œuvre qui dénote un manque d'intelligence, de bon sens. Une brochette d'imbéciles (...) disaient : « cela nous change des idioties de Sartre, cette finesse de Molière » (Green, Journal,1947, p. 132).C'est tout de même terrible que je ne puisse pas rester absent pendant quelques jours sans qu'immédiatement on fasse quelque idiotie (Camus, Cas intéress.,1955, 2etemps, 6etabl., p. 665) :
2. Pourquoi, ce malheureux, se laisse-t-il embêter par un tas d'idioties comme le tournement de la terre, la vie des planètes, les pourritures de la vie, la saleté des corps, etc... Alain-Fournier, Corresp. [avec Rivière], 1905, p. 128.
P. ext. Chose bizarre. Pas des jouets ordinaires, des trucs exotiques (...) des grands fétiches polynésiens et des idioties de nègres avec un bout de miroir dans le ventre (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 249).
Prononc. et Orth. : [idjɔsi]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1818 (Loiseleur-Deslongchamps, in Dict. des Sciences médicales, XXIII, 507 sqq. ds Quem. DDL t. 13). Dér. de idiot*; suff. -ie*; a supplanté idiotisme2*. Fréq. abs. littér. : 33. Bbg. Quem. DDL t. 13.

Wiktionnaire

Nom commun

idiotie \i.djɔ.si\ féminin (pluriel à préciser)

  1. (Médecine) (Désuet) Diminution notable ou disparition de l’intelligence et des facultés affectives, sensitives et motrices accompagnées ou non de perversion des instincts. Note : Le terme a été remplacé par la notion de handicap mental.
  2. (Par extension) Actes ou paroles qui dénotent un esprit borné.
    • Il ne dit, il ne fait que des idioties.

Nom commun

idiotie \Prononciation ?\

  1. Idiotie, état mental.
  2. Idiotie, chose idiote.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IDIOTIE. n. f.
T. de Médecine. Diminution notable ou disparition de l'intelligence et des facultés affectives, sensitives et motrices accompagnées ou non de perversion des instincts. Il se dit, par extension, des Actes et des paroles qui dénotent un esprit borné. Il ne dit, il ne fait que des idioties.

Littré (1872-1877)

IDIOTIE (i-di-o-sie) s. f.
  • Terme de médecine. Synonyme d'idiotisme 2.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « idiotie »

 Dérivé de idiot avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français idiotie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « idiotie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
idiotie idjɔsi

Citations contenant le mot « idiotie »

  • L'humour est une idiotie intelligente. De David Katan
  • L'idiotie est l'essence des hommes. De Bill Watterson / Calvin et Hobbes
  • Toute l'intelligence du monde est impuissante contre une idiotie à la mode. De Anonyme
  • Pour comprendre qu'être jaloux charnellement est une idiotie, il faut avoir été un libertin. De Cesare Pavese / Le Métier de vivre
  • Les dictatures fomentent l’oppression, la servilité et la cruauté ; mais le plus abominable est qu’elles fomentent l’idiotie. De Jorge Luis Borges
  • Face à l'idiotie planétaire, le plus grand ennemi sur lequel bute l'intelligence : la loi du nombre. De Alain Couteau
  • Nous avons si peu l'habitude de la bonté que nous la confondons, en général, avec l'idiotie. De Rosa Montero / Le Territoires des barbares
  • L'idiotie constituée est plus forte et plus féroce que la grâce - mais c'est la grâce qui nous aime et que nous aimons parce que c'est elle et elle seule qui nous fait hommes. De Frédérick Tristan / Les Egarés
  • Enfance. Période intermédiaire de la vie humaine entre l'idiotie de la prime enfance et la folie de la jeunesse, deux stades au-dessus de la faute originelle et trois stades en dessous des remords de la vieillesse. De Ambrose Bierce / Le Dictionnaire du diable
  • Quand Michaël Youn s'inspire des exploits de Jackass, il en ressort le film à sketchs "Les 11 Commandements". Un enchaînement de scènes qui vont toujours plus loin dans l'idiotie - jusqu'à un certain point. Le tournage n'a pas été de tout repos et l'équipe a payé le prix de ses bêtises. CinéSéries, Les 11 Commandements jeudi 16 juillet sur W9 : une addition salée pour l'équipe du film - CinéSéries
  • La scène se passe en Haute-Corse. Sans raison apparente, un homme précipite dans le vide un tout jeune veau vivant durant la nuit. Comble de la bêtise, un autre individu filme la scène, comme pour immortaliser l’idiotie du duo. Et c’est sur Facebook que la vidéo sera mise en ligne, provoquant une vive indignation sur le réseau social, ainsi que l’ouverture d’une enquête par la gendarmerie. SudOuest.fr, Il se fait filmer en jetant un veau vivant du haut d’un pont, la gendarmerie corse l’interpelle
  • La condamnation de la masturbation est trop bête pour qu’on s’y attarde : taxée d’égoïsme (une valeur positive à mes yeux…), d’idiotie (…par Jean-Yves Jouannais, le théoricien de l’idiotie), elle a longtemps concentré tous les dangers. Le plus intéressant, pour le malthusien que je suis, est la menace que la branlade fait peser sur la reproduction de l’espèce. Quelle joie ce serait pourtant de voir décroître le monde… Avec sa condamnation du plaisir solitaire et son culte de la fécondité, le vieux modèle autoritaire national-religieux semble aujourd’hui fatigué. Tant mieux, car la déculpabilisation de la sexualité a beaucoup œuvré pour la liberté politique. Malheureusement les modernes n’avaient pas prévu que la masturbation deviendrait le mode privilégié du petit plaisir technique contemporain. Son apologie masque une pauvreté «capitaliste» qui lui est propre : créer des monades solitaires et confinées est plus rentable que d’encourager des rencontres dont on ne sait jamais sur quoi elles débouchent. La mainmise de Dieu sur nos corps est reprise par celle, plus libérale et sournoise, d’Internet. On est passé de noli te tangere à jouis ! Foucault avait génialement vu cette injonction, qui prend depuis l’avènement des écrans entre nous et les objets de notre désir une dimension de calcul total. La société jouit tristement de comptabiliser les connexions manuelles destinées à séparer un peu plus les porcs et les âmes. L’onanisme ne s’accompagne plus d’une excitation de l’imagination, où ses thuriféraires voyaient une liberté de fuite. Le pseudo-réel de l’ordinateur l’a remplacée, en assignant le plaisir solitaire à une image exclusivement faite pour elle. La masturbation a son valet tyrannique, l’écran plat du Net et son site de production, l’industrie porno. Les pro-porn ont tendance à oublier qu’une starlette du X ne manque jamais son objectif, contrairement à un humanoïde. Quant aux défenseurs de la morale tradi, ils ont in fine intérêt à ce que les gens se replient sur eux-mêmes plutôt que de se rencontrer pour faire l’amour et la révolte. Se branler est un verbe pronominal réfléchi ; n’est-il pas plus humain quand il passe dans la catégorie des pronominaux réciproques ? Libération.fr, Per-mas-turbation - Libération
  • Bienvenue chez nous,mais quelle idiotie,les masques sous le menton,c'est pourquoi,la mode ?? réagissez avant qu'il ne soit trop tard,et merci pour les autres ..... midilibre.fr, Sète : des scouts parisiens viennent donner la main aux bénévoles des Bons Samaritains - midilibre.fr

Traductions du mot « idiotie »

Langue Traduction
Anglais idiocy
Espagnol idiotez
Italien idiozia
Allemand idiotie
Chinois 白痴
Arabe حماقة
Portugais idiotice
Russe идиотизм
Japonais 白痴
Basque idiocy
Corse idiotia
Source : Google Translate API

Synonymes de « idiotie »

Source : synonymes de idiotie sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « idiotie »

Partager