La langue française

Crétinisme

Définitions du mot « crétinisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRÉTINISME, subst. masc.

A.− MÉD. État pathologique, caractérisé par une diminution ou une absence totale des facultés intellectuelles, une dégénérescence physique (nanisme, arrêt du développement des organes génitaux, ralentissement de diverses fonctions), et lié à une insuffisance thyroïdienne se révélant le plus souvent par la présence d'un goitre. Le crétin que vous venez de voir (...) se retrouva (...) seul de son espèce, dans le village où (...) les individus, presque imbéciles, étaient au moins exempts de crétinisme (Balzac, Méd. camp.,1833, p. 25).De jeunes étudiants en médecine, ayant (...) mesuré le sommet de son angle facial, le déclarèrent atteint de crétinisme (Balzac, Goriot,1835, p. 38).
SYNT. Crétinisme congénital, endémique, goitreux, vrai; affecté, atteint de crétinisme; demi-crétinisme.
Rem. Quillet 1965 signale l'emploi de crétinisme en méd. vétér. : ,,Le crétinisme accompagnant le goitre a été observé aussi sur des chiens et des chevaux. Les animaux atteints ont un aspect maussade; ils sont très indolents, les organes des sens sont altérés.``
B.− P. ext., fam. Stupidité, abrutissement moral et intellectuel. Crétinisme bon enfant; crétinisme du commerce; degré, époque de crétinisme. (Quasi-) anton. intelligence :
Pour trouver un tel degré de stupidité, il faut remonter jusqu'en 1848! Je lis présentement beaucoup de choses sur cette époque : l'impression de bêtise que j'en retire s'ajoute à celle que me procure l'état contemporain des esprits, de sorte que j'ai sur les épaules des montagnes de crétinisme. Il y a eu des époques où la France a été prise de la danse de Saint-Guy. Je la crois, maintenant, un peu paralysée du cerveau. Flaubert, Correspondance,1867, p. 292.
Prononc. et Orth. : [kʀetinism̥]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1786 méd. (Saussure, IV, 30 ds Gohin 1903, p. 268). Dér. de crétin*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 41. Bbg. Gohin 1903, p. 268. − Quem. 2es. t. 4 1972.

Wiktionnaire

Nom commun

crétinisme \kʁe.ti.nism\ masculin

  1. (Médecine) Arriération mentale, intellectuelle et parfois physique due à une insuffisance thyroïdienne congénitale.
    • Au milieu du XIXe siècle, on se mit à rechercher scientifiquement pourquoi le crétinisme affectait certaines vallées alpines.
    • Ailleurs des enfants en haillons, atteints de malformations diverses ou donnant des signes évidents de crétinisme, jouaient à se rouler parterre. — (Léonie Martin, La prophétie de Xochil: Volume 1 et 2, 2012)
  2. (Figuré) Stupidité, imbécillité.
    • C'est du crétinisme ou de la mauvaise volonté.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRÉTINISME. n. m.
T. de Médecine. Maladie qui règne dans les pays montagneux, surtout parmi les goitreux, et qui est caractérisée par une sorte d'abrutissement, joint à une conformation vicieuse de certains organes. Il signifie Figurément et familièrement Complète imbécillité. Atteint de crétinisme.

Littré (1872-1877)

CRÉTINISME (kré-ti-ni-sm') s. m.
  • Vice de conformation des crétins.

    Fig. et familièrement, sottise profonde, imbécillité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « crétinisme »

De crétin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Crétin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « crétinisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
crétinisme kretɛ̃ism

Évolution historique de l’usage du mot « crétinisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « crétinisme »

  • Au même titre que le monstre du Lochness, que le yéti, le dahu ou les Martiens, le crétin des Alpes est une légende tenace et vivace définitivement popularisée par le capitaine Haddock qui en fit l'une de ses insultes préférées. Sauf que contrairement aux mythes sus-cités, le crétinisme des Alpes a bel et bien existé et fut pendant près d'un siècle un sujet d'étude pour la médecine d'au moins trois pays : la Suisse, l'Italie et la France. Antoine De Baeque, dans Histoire des crétins des Alpes (éditions Vuibert), un livre roboratif, revient sur ce casse-tête scientifique. Le Point, Le crétin des Alpes a-t-il existé ? - Le Point
  • Maux d’un autre siècle, le goitre et le crétinisme menacent à nouveau. Pour contrer l’effet de la baisse de la consommation de sel, la Confédération recommande d’ajouter plus d’iode Le Temps, L’iode, le crétin et les Alpes - Le Temps
  • L'écrivain va même plus loin, et parle d'"épidémie de peur, de crétinisme et d'irrationalité": "Au chapitre de la crétinerie, on était servis du côté des sachants. La foire à l'Elysée, la pétarade sur les plateaux de télévision, les querelles débiles autour du professeur Raoult, tout ça a donné de la médecine une image assez exacte".  RMC, « Foire à l'Elysée », « pétarade à la télévision », « querelles débiles autour du Pr Raoult »: sur RMC, Bernard-Henri Lévy balance sur « l'épidémie de crétinisme » du coronavirus
  • Enfin la paix, enfin libres. Quoique... Au soulagement général se mêle un doute affreux dans une France délivrée de la Première Guerre mondiale. La société s'engouffre dans la modernité, fonce tête baissée dans la production de masse, la culture de masse, la démocratie de masse. Tout s'accélère, tout trépide et tout cet emballement pourrait bien finir par nuire gravement à l'intelligence. Parmi les élites intellectuelles, certains s'en effraient ouvertement. " Demain tous crétins ? C'est la grande peur des années 1920 ", rappelle l'historien français et professeur à l'Ecole normale supérieure Antoine de Baecque (1), " C'est alors que monte la terreur du crétinisme : cette peur que l'être social soit réduit à un fonctionnement de plus en plus mécaniste et de moins en moins humain. " Le portrait-robot qui est alors dressé de l'homme de demain fait peine à voir : abruti, asservi à la mécanique, à la vitesse et au rythme accéléré du travail. Bref, décérébré et en voie de crétinisation rapide. ... Site-LeVif-FR, Le crétinisme, c'est tout droit - Santé - LeVif
  • Derrière la fameuse expression « crétin des Alpes », qui fleurit régulièrement la logorrhée du capitaine Haddock, placée entre « moule à gaufres » et « saltimbanque », se cache une pathologie bien réelle : le crétinisme. L'historien Antoine de Baecque, déjà parti à la rencontre de ces dégénérés des alpages dans un essai érudit, Histoire des crétins des Alpes (Vuibert), en 2018, réitère par une version douce le récit romancé de la vie d'un spécimen rare : Eugénie. Moins d'un mètre de haut, quasi muette, 17 dents, oreilles plates, « larynx volumineux, col court saillant, déjeté par un goitre bilobé », la crétine est cueillie dans les Alpes en 1835. Lors d'une mission scientifique dans les vallées du Queyras, près de Briançon, par un aliéniste carriériste, « le bon docteur Falret », lequel entendait grossir sa collection de 113 idiotes à la Salpêtrière, ces « êtres femelles abrutis et défigurés » que sont les crétines. « Bizarrerie de la nature » au corps et à l'esprit guère plus matures que ceux d'une enfant, Eugénie va connaître à Paris le destin d'une bête de foire exhibée au public, tel un Elephant Man au féminin. Une trajectoire à laquelle l'historien, grâce à une injection de fiction, parvient à donner vie. Le Point, Vie et mort d'Eugénie, crétine des Alpes - Le Point

Traductions du mot « crétinisme »

Langue Traduction
Anglais cretinism
Espagnol cretinismo
Italien cretinismo
Allemand kretinismus
Chinois 克汀病
Arabe القماءة
Portugais cretinismo
Russe кретинизм
Japonais クレティニズム
Basque cretinism
Corse u cretinisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « crétinisme »

Source : synonymes de crétinisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « crétinisme »

Crétinisme

Retour au sommaire ➦

Partager