La langue française

Guérilla

Définitions du mot « guérilla »

Trésor de la Langue Française informatisé

GUÉRILLA, subst. fém.

A. − (Troupe de) partisans. On fait une guerre très rude aux guérillas de Juarez, et les gens du pays nous aident, sinon à les battre, du moins à les pendre (Mérimée, Lettres ctesse de Boigne,1870, p. 182).L'Inde ne vient pas à bout, à son nord-est, des solides guérillas nagas et mizons (Le Nouvel Observateur,29 déc. 1980, p. 32).
B. − P. méton. Guerre généralement conduite par des partisans et fondée sur le harcèlement de l'adversaire par des embuscades et des coups de main. Guérilla rurale, urbaine :
La Sierra a surpris les fascistes; les positions étaient particulièrement favorables à une action de guérilla; le peuple a une force de choc très grande et très courte. Malraux, Espoir,1937, p. 529.
Prononc. : [geʀija]. Var. [geʀilla] ds Passy 1914 et à côté de [-ja] ds Barbeau-Rodhe 1930. Étymol. et Hist. 1812 « partisan d'une bande armée pratiquant l'embuscade et le harcèlement » (J. de Maistre, Relation pour S.M. le Roi Victor-Emmanuel ds Corresp., t. 4, p. 282 : Ces paysans [...] changés en véritables guérillas et ne sachant plus que tuer, redeviendront-ils des serfs dociles?); 1820 « bande armée » (Stendhal, Lettre au baron de Mareste, 30 août ds Corresp., éd. A. Paupe et P.A. Cheramy, t. 2, p. 199). Mot esp. attesté dep. 1535 (F. de Oviedo d'apr. Cor., s.v. guerra) au sens de « petite formation militaire offensive » (v. Al.), proprement dimin. de guerra (guerre*). Fréq. abs. littér. : 43. Bbg. Greimas (A.-J.). Nouv. dat. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 303. - Quem. DDL t. 6.

Wiktionnaire

Nom commun

guérilla \ɡe.ʁi.ja\ féminin

  1. (Histoire) (Militaire) (Politique) Corps franc, bande de partisans.
    • Une guerre de guérilla.
  2. (Par extension) (Militaire) Technique de combat de ces corps francs fait d’escarmouches et d’évitement d’engagements frontaux.
    • Autant qu'on pût le discerner à travers les nouvelles souvent contradictoires des deux camps, La tactique ennemie avec sa guérilla tenace, ses corps à corps sauvages neutralisaient momentanément la supériorité des chars d'assaut et des autos blindées. — (Victor Margueritte, Avortement de la S.D.N., Flammarion, 1936)
    • La victoire armée du peuple cubain sur la dictature de Batista […] a démontré de façon tangible que, par la guérilla, un peuple peut se libérer d'un gouvernement qui l’opprime. — (E. Che Guevara, Principes généraux de la guerre de guérilla, traduction de Fanticha Gonzalez-Batlle, dans Œuvres I : Textes militaires, Paris : Maspero, 1961, 1968, page 27)
  3. (Cinéma) Film disposant de très peu de moyens financiers.
    • S'il ne s’embarrassait de cet artifice mélodramatique, à travers la poussière vaudrait pour ce qu’il est : un film-guérilla tirant de son décor d’apocalypse, en plein cœur des combats, une forme particulièrement héroïque. — (collectif, Cahiers du cinéma , numéros 641 à 646, 2009, éditions de l’Étoile, page 36 → lire en ligne)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GUÉRILLA. n. f.
Mot emprunté de l'espagnol. Corps franc, bande de partisans. Une guerre de guérillas.

Littré (1872-1877)

GUÉRILLA (ghé-ri-lla, ll mouillées) s. f.
  • Nom espagnol des corps francs, des partisans. Ce furent des bandes de guérillas qui les premières devinrent redoutables à l'ennemi, Carrel, Œuv. t. V, p. 67.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « guérilla »

Espagn. guerrilla, petite guerre, diminutif de guerra, guerre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1812) De l’espagnol guerrilla qui désignait initialement la résistance espagnole à la tentative d’annexion de l’Espagne par Napoléon Ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « guérilla »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
guérilla gerila

Citations contenant le mot « guérilla »

  • "On a vécu une guérilla urbaine, voire une guerre civile au sein d'un quartier" de Dijon, a affirmé Stéphane Ragonneau, secrétaire régional du syndicat de police Alliance, ce mardi 16 juin sur franceinfo, après un week-end marqué par une série de raids menés par des membres de la communauté tchétchène. Hier soir encore, le quartier des Grésilles a été la proie de tensions, mais de moindre ampleur, selon le syndicaliste. Franceinfo, Violences à Dijon : "On a vécu une guérilla urbaine, voire une guerre civile au sein d'un quartier", s'inquiète le syndicat de police Alliance
  • Difficile d’ailleurs de connaitre dans les faits les raisons d’un tel déchaînement de violence. L’agression d’un jeune homme d’origine tchétchène aurait été à l’origine de ces affrontements, mais ce qui frappe depuis, c’est la difficulté à les arrêter et le sentiment qu’à Dijon, force ne reste pas à la loi pour le moment. Nous avons été témoin d’un État en grande difficulté pour se faire respecter au cœur même de ses cités, pas seulement dans sa périphérie. Sans doute d’ailleurs parce qu’il a d’abord renoncé à assurer l’ordre républicain au sein des quartiers. C’est finalement au sein de ces mêmes quartiers que la guérilla s’est repliée et que le conflit fait actuellement rage. Car c’est bien de guérilla qu’il s’agit. Mais jusqu’à présent, nous l’imaginions exclusivement réservée aux quartiers ghettoïsés de la banlieue, ces espaces où à quelques kilomètres de Paris, on ne vit déjà plus en France. La violence qui définit ces zones de non-droit n’y est pas pour autant aveugle et spontanée. Une zone de non-droit n’est pas une zone où aucun pouvoir ne s’exerce, le pouvoir et le contrôle social y sont au contraire très forts et très incarnés, même s’ils ne reposent que sur l’argent, la brutalité et la peur. La violence y est un outil de régulation accepté et revendiqué au point que souvent un quartier pratiquera l’omerta sur les auteurs de ce type de violences, pour hurler à la répression policière à la moindre intervention des forces de l’ordre. Le Figaro.fr, Céline Pina: «Les scènes de guérilla à Dijon ne sont pas un fait divers»
  • Les violences sexuelles ne sont pas le seul scandale qui a récemment éclaboussé l’armée colombienne, dont l’image favorable est tombée à 48%, selon le dernier sondage Gallup. Les forces militaires colombiennes, avec 225 000 hommes, représentent l’une des plus puissantes armées du continent, fière de ses opérations souvent retentissantes contre les cartels de la drogue et la guérilla. Libération.fr, Scandales visant l'armée en Colombie : la presse et la justice contre l’impunité - Libération
  • Le groupe Pierre & Vacances a en effet annoncé la semaine dernière qu’il jetait l’éponge. Il a perdu la guerre d’usure: treize ans après le lancement du projet, l’autorisation administrative délivrée en 2013 a expiré. L’entreprise n’était pas prête à reprendre le parcours du combattant, ni la guérilla juridique. Ni du reste la guérilla tout court puisque le site, occupé par une ZAD (une «zone à défendre»), reste inaccessible y compris aux experts. C’est un projet de 390 millions d’euros, de 1 000 cottages Le Figaro.fr, Bertille Bayart: «Écologie, les chevaliers de la table rase»

Images d'illustration du mot « guérilla »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « guérilla »

Langue Traduction
Anglais guerrilla
Espagnol guerrilla
Italien guerriglia
Allemand guerilla
Chinois 游击队
Arabe حرب العصابات
Portugais guerrilha
Russe партизанский
Japonais ゲリラ
Basque gerrilla
Corse guerilla
Source : Google Translate API

Synonymes de « guérilla »

Source : synonymes de guérilla sur lebonsynonyme.fr

Guérilla

Retour au sommaire ➦

Partager