Galapiat : définition de galapiat

chevron_left
chevron_right

Galapiat : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GALAPIAT, subst. masc.

Pop., vieilli. [Surtout en parlant de jeunes gens] Individu grossier, vaurien. Ça te regarde, ce que nous disons, petit galapiat? (Pagnol, Marius,1931, II, 2, p. 104) :
Qu'est-ce qu'elle dira ma moman si elle apprenait que tu me laisses insulter par un galapiat, un gougnafier et peut-être même un conducteur du dimanche. Queneau, Zazie,1959, p. 88.
REM.
Galoupiat, subst. masc.Synon. rare de galapiat.Paris ne me semble plus mon Paris, il me fait l'effet d'une ville libre, hantée et habitée par tous les galoupiats de l'Europe (Goncourt, Journal,1878, p. 1256).On peut aussi écrire galoupia (cf. Dieulafoy, Gersin, La Vallée de Barcelonette, Fages, 1808, p. 12).
Prononc. et Orth. : [galapja]. -pias (G. Leroux, Parfum, 1908, p. 25). Étymol. et Hist. 1792 galipiat « homme grossier et sans valeur, vaurien » (Lemaire, Lettres bougrement patriotiques du véritable père Duchêne, p. 2 ds Brunot t. 10, p. 212); 1833 galapiat (Balzac, Méd. camp., p. 176). Mot d'orig. pop. Prob. composé du rad. gal- exprimant la gloutonnerie, la voracité et p. ext. la paresse, le manque de vergogne, de l'anc. verbe galer (v. galant), du rad. de laper* et du suff. -iat*. Cette formation à partir du rad. gal- et de celui d'un verbe (ou parfois subst.) appartenant à une famille pop. de sens voisin, est très pop. en gallo-rom. (cf. galibot; galafre, v. galifard). Dans les patois, galapiat présente de nombreuses var. phonét. concernant aussi bien la voyelle du rad. de laper (on a indifféremment -i-/-a-/-(o)u-; cf. FEW t. 17, p. 478a) que le suff. -iat, à côté de -iau(d), -in; ibid. Ces flottements qui s'expliquent dans la grande majorité des cas par un croisement de galapiat avec un terme de sens voisin (cf. l'ang. galopias et le niçois galapin qui ont tous deux subi l'infl. de galopin) avaient amené Dauzat à voir dans galapiat une altération du prov. mod. galapian, empr. déformé de galopin*. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 235.

Galapiat : définition du Wiktionnaire

Nom commun

galapiat \ɡa.la.pja\ masculin

  1. (Populaire) Homme grossier et sans valeur.
    • Quarante de galapiats, hurla-t-il rageusement en jetant quatre valets sur la table. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Comment ! Voilà un galapiat, un traîneur de rapière en chambre, qui non seulement manquerait de respect à ma femme, mais viendrait par-dessus le marché mettre la zizanie chez moi ? — (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 1893)
    • Certes, le galapiat ne manque pas d’importuner son entourage, mais il bénéficie toutefois dans l’opinion d’un crédit de sympathie. — (Daniel Lacotte, Petit précis des mots gaillards et polissons, 2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Galapiat : définition du Littré (1872-1877)

GALAPIAT (ga-la-pia) s. m.
  • Terme populaire. Homme grossier et sans valeur.

REMARQUE

On trouve galipiat. On eût, ma foi, dit que les galipiats voulaient avaler toute la grappe et le terrein, Lett. du P. Duchêne, 49e lettre, p. 2.

Aujourd'hui, on entend toujours dire galapiat.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « galapiat »

Étymologie de galapiat - Littré

Ce paraît être une forme péjorative de galopin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de galapiat - Wiktionnaire

Paraît être une forme péjorative de galopin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « galapiat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
galapiat galapja play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « galapiat »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « galapiat »

  • Les galapiats, basée sur Grenoble, est une association à but non lucratif créée en 1974. Elle permet aux enfants âgés de 10 à 17 ans, passionnés d’automobile, le développement de compétence via la fabrication puis la conduite de petit prototype thermique, voire même hybride (!). Et là j’imagine déjà vos regrets de ne pas avoir grandi dans la région Grenobloise durant votre jeunesse. Sachez tout de même que si vous avez gardé votre âme d’enfant, l’association est toujours à l’affût de nouveaux bénévoles. Blog Automobile, Visite chez Les Galapiats - l'atelier du père Noël existe bien, et il se trouve à Grenoble
  • il appert qu'il m'est bien difficile de me rabaisser au niveau de Gagalapiat qui est apparemment bas de plafond et qui croit que tout le monde est comme lui. mais je n'accepte pas de telles dictatures. Lyon Capitale, Lyon : quel périmètre pour la manifestation des Gilets jaunes ce samedi ?

Traductions du mot « galapiat »

Langue Traduction
Corse galapiat
Basque galapiat
Japonais ガラピアット
Russe galapiat
Portugais galapiat
Arabe جالابيات
Chinois 加拉皮亚特
Allemand galapiat
Italien galapiat
Espagnol galapiat
Anglais galapiat
Source : Google Translate API

Synonymes de « galapiat »

Source : synonymes de galapiat sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires