La langue française

Galvaudeux

Sommaire

  • Définitions du mot galvaudeux
  • Étymologie de « galvaudeux »
  • Phonétique de « galvaudeux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « galvaudeux »
  • Citations contenant le mot « galvaudeux »
  • Traductions du mot « galvaudeux »
  • Synonymes de « galvaudeux »

Définitions du mot galvaudeux

Trésor de la Langue Française informatisé

GALVAUDEUX, -EUSE, subst.

Pop. Paresseux, propre à rien, vagabond qui vit d'expédients. Pourquoi donc qu'elle donnerait comme les autres sa jeunesse à un tas de galvaudeux d'ouvriers qui lui mangeraient tout ce qu'elle gagne? (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 171).J'aurais voulu ouvrir les bras, appeler à moi tous les va-nu-pieds, les meurt-la-faim, l'écume des routes, chemineaux, galvaudeux (Estaunié, Vie secrète,1908, p. 195) :
... j'crois qu'nous avons connu tous c'qu'y a (...) d'galvaudeux, d'piqueurs d'carte et d'gobichonneurs dans Paris... Gyp, Mmela Duchesse,1893, p. 102.
REM.
Galvaudeur, -euse, subst.,synon.Un sale ivrogne, qui débauchait les meilleurs ouvriers (...). − Un galvaudeur! On ne sait même pas d'où qu'il vient. Dans le pays, ça ne faisait pas bon effet (Gide, Immor.,1902, p. 442).
Prononc. et Orth. : [galvodø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1866 « fainéant, noceur » (Delvau). Var. pop. de galvaudeur (1841, Les Français peints par eux-mêmes ds Lar. Lang. fr.), dér. de galvauder; suff. -eur2*. Bbg. Quem. DDL t. 2 (s.v. galvaudeur).

Wiktionnaire

Adjectif

galvaudeux

  1. (Populaire) Qui est paresseux, vagabond, qui vit d’expédients.

Forme d’adjectif

galvaudeuse \ɡal.vo.døz\

  1. Féminin singulier de galvaudeux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GALVAUDEUX, EUSE. adj.
Qui est paresseux, vagabond, qui vit d'expédients. Il est populaire.

Littré (1872-1877)

GALVAUDEUX (gal-vô-deû) s. m.
  • 1Homme de peine. Les camionneurs prennent ordinairement pour décharger les pièces de vin des hommes de peine connus sous le nom de galvaudeux, le Peuple français du 11 nov. 1869.
  • 2Vagabond, homme qui n'est propre à rien. Le prévenu : Ce n'est pas moi qui injurie ; tout le monde m'appelle propre à rien et galvaudeux, Gaz. des Trib. 2 avr. 1875, p. 319, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « galvaudeux »

 Dérivé de galvauder avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « galvaudeux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
galvaudeux galvodø

Évolution historique de l’usage du mot « galvaudeux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « galvaudeux »

  • Bouffon curieusement est devenu une insulte, une dégradation sublime pour celui qui n’est pas sérieux, ne respecte pas les codes de la bienséance et ne s’incline pas devant les puissants. C’est pourtant ce qui valut jadis non seulement ses lettres de noblesse mais sa fonction, indispensable et salutaire face à un pouvoir centralisé et autoritaire. Le bouffon ne serait aujourd’hui qu’un galvaudeux, un pauvre imbécile qui ne comprend rien à rien et agit avec une extraordinaire légèreté. Il n’est rien qui vaille pour ceux qui tout au contraire ont la prétention d’être résolument modernes, indubitablement pragmatiques, dramatiquement sérieux. AgoraVox, Bouffon ! - AgoraVox le média citoyen
  • Le Renard qui apparaît et disparaît  est emblématique de la description pointilleuse,  traversée d’ironie socratique, d’une société schizophrène écartelée entre audaces novatrices et nesciences inhibitrices, empêtrée tout entière dans le complexe de Sisyphe. Le récit narre le quotidien d’un pauvre travailleur, constamment à la tâche, sans maîtrise sur sa destinée, qui guette ponctuellement par-dessus son épaule les catastrophes qui se succèdent. Les cortèges sans fin drainent les marmiteux et les loqueteux, les gueux et les galvaudeux, les dévoyés et les fourvoyés, les égarés et les effarés, les vagabonds et les moribonds, les saltimbanques des ruelles mauresques et les misérables des cloaques pittoresques. Mondafrique, Mohamed Zafzaf, chroniqueur des bas fonds marocains - Mondafrique
  • Me voilà triste galvaudeux rimaillant. Quid.ma, Nass el Ghiwane, Merveilleux colporteurs des poetiques populaires

Traductions du mot « galvaudeux »

Langue Traduction
Anglais hackneyed
Espagnol trillado
Italien trito
Allemand abgedroschen
Chinois 骇人的
Arabe مبتذل
Portugais banal
Russe банальный
Japonais ハックニー
Basque hackneyed
Corse piratunatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « galvaudeux »

Source : synonymes de galvaudeux sur lebonsynonyme.fr
Partager