La langue française

Gala

Définitions du mot « gala »

Trésor de la Langue Française informatisé

GALA, subst. masc.

A. − Grande fête, réception, représentation somptueuse, généralement de caractère officiel. Gala de bienfaisance. Il y eut un gala à Drury-Lane, où vinrent le roi et la reine, non pour voir la pièce, mais Jean-Jacques [Rousseau] qui avait promis d'y assister (Guéhenno, Jean-Jacques,1952, p. 187) :
... (en 1736), il y eut à la cour un gala, auquel, suivant l'usage, les officiers du vaisseau furent invités. À peine étions-nous entrés dans la première salle du palais, qu'un des majordomes vint au-devant de nous, et, d'un ton très-poli, nous dit : − « Messieurs, l'étiquette exigeant que je présente vos noms au secrétaire d'État, je vous prie de me les indiquer ». Crèvecœur, Voyage, t. 3, 1801, p. 5.
Loc. à valeur adj. De gala. De grande cérémonie, qui est de mise dans les occasions solennelles, les sorties officielles. Costume, livrée, tenue, uniforme de gala; soirée de (grand) gala. Des poupées en toilette de gala vêtues de robes traînantes, épaules nues et entourées de poupées masculines en costumes de sénateurs (D'Allemagne, Hist. jouets,1902, p. 139).J'avais fini par mettre mon bouquet dans ma poche, et peu à peu il se fanait, sous son papier de gala qui se froissait (Léautaud, Pt ami,1903, p. 156).Le roi et la reine arrivent du palais dans leur voiture de gala, pareille à un grand tabernacle doré, tirée par huit chevaux bais, avec postillon et grooms, et suivie de petits pages habillés de blanc et d'or (Morand, Londres,1933, p. 223).
Loc. verb. Être mis en gala. Porter des vêtements de cérémonie. Le mariage eut lieu par une claire matinée d'automne (...). Elle [Bonne-Dame] était mise en gala (...) ayant revêtu une robe de taffetas noir à petite traîne (Estaunié, Bonne dame,1891, p. 49).
B. − P. anal., fam., vieilli. Fête, réjouissance, repas de cérémonie chez des particuliers. Dans les familles patriarcales les enfants tiennent aux galas des anniversaires (Balzac, Lys,1836, p. 124).J'étais assez souvent invité à des festins dans la famille de M. et Mmed'Ops (...). Chez M. Coppens, un gala, que je fus forcé d'accepter, se prolongea depuis une heure de l'après-midi jusqu'à huit heures du soir. Je comptai neuf services : on commença par les confitures et l'on finit par les côtelettes (Chateaubr., Mém., t. 2, 1848, p. 579).Il y avait bien quinze personnes : quel gala! quel gueuleton! (Queneau, Loin Rueil,1944, p. 151).
Prononc. et Orth. : [gala]. Ds Ac. dep. 1762 (Ac. 1762, var. gale également). Étymol. et Hist. 1670 parez de gala « parés fastueusement » (J. Carel, Le Mercure Espagnol apportant quelques Memoires et Nouvelles curieuses de Madrid, p. 84 ds Reinh., p. 67); 1736 galla « fête fastueuse » (Relation du cérémonial observé à la Cour impériale ds Dunant, Cérémonial diplomatique, I, 526, col. 2 ds Brunot t. 6, p. 1238, n. 6). Empr. à l'esp.gala « vêtement d'apparat, de fête », attesté dep. mil. xves. (Suero de Ribera d'apr. Cor.), empr. à l'a. m. fr. gale « réjouissance » (dep. xiiies., Rutebeuf ds T.-L.), déverbal de galer (galant*). Fréq. abs. littér. : 199.

Wiktionnaire

Nom commun

gala \ɡa.la\ masculin

  1. Fête fastueuse et souvent d’un caractère officiel.
    • Un jour de gala.
    • Un habit de gala.
    • Cette halle où des gens en gala viennent à plusieurs, manger des viandes insipides et roses, ce brouhaha de bonnes en gris qui naviguent entre des tables de marbre […] — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
  2. Repas de cérémonie.
    • Vous n’êtes pas encore hantée par la concupiscence de ces pauvres galas ; quelle fine bouche vous êtes ! il vous faut du lait ou de l’eau pour humecter vos mouillettes ! — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Nous avons dîné en grand gala chez un tel.

Forme de verbe

gala \ɡa.la\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de galer.

Nom commun

gala \Prononciation ?\

  1. (Zoologie) Chameau, chamelle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GALA. n. m.
Fête fastueuse et souvent d'un caractère officiel. Un jour de gala. Un habit de gala. Des voitures de gala. La cour a été en gala. Une représentation de gala. Il se dit, familièrement, d'un Repas de cérémonie. Il y a eu gala chez votre père. Nous avons dîné en grand gala chez un tel.

Littré (1872-1877)

GALA (ga-la) s. m.
  • 1Mot qui, dans plusieurs cours, signifie fête, réjouissance. Sa Majesté Catholique n'a encore pour habits de gala que ceux qu'elle portait étant roi de Naples, Bachaumont, Mém. secr. t. XXX, p. 270. Grands préparatifs, avec ordre aux scrittori de se mettre en gala pour le jour fixé, Courier, Lett. 2, 80. J'étais en habit de gala, Béranger, Contrat de mar. Voitures et chevaux à grand bruit l'autre jour Menaient le roi de Naple au gala de la cour, Hugo, F. d'automne, 3.

    Par extension, il se dit des fêtes, des réjouissances des particuliers. Un jour qu'elle dînait chez lui en grand gala, et son fils avec elle, Marmontel, Mém. VI.

    Voitures de gala, voitures qui ne servent que dans certaines circonstances solennelles. Il y a aussi des domestiques, des livrées de gala. C'est un terme du cérémonial des cours.

  • 2 Familièrement. Un repas splendide. Il y a gala aujourd'hui chez nous.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gala »

Esp. port. et ital. gala, magnificence, réjouissance ; de là le français moderne gala. Mais l'ancien français avait gale, réjouissance, qui est le même que gala de l'italien et de l'espagnol, et galer, se réjouir. Ces mots viennent du germanique : anc. haut allem. geil, luxurieux, orgueilleux ; anglo-saxon, gâl, gai.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1670) De l’espagnol gala (« vêtement de parade, d’apparat, de fête »)[1] : parés de gala « parés fastueusement » — (Le Mercure Espagnol, 1670) ; (1736) « fête fastueuse ». L’espagnol est attesté au XIIIe et issu de l’ancien français gale (« réjouissance »). Le maintien de la finale -a s’explique probablement par l’homophonie avec gale. Voir galon, « passementerie de luxe, ornement de parade » et galant signifiant autrefois « bien habillé ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gala »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gala gala

Évolution historique de l’usage du mot « gala »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gala »

  • L'humilité est l'habit de gala que revêt la fierté quand elle est de sortie. De Jean-Paul Richter / Etre là dans l'existence
  • J’ai fait mon premier gala dans un asile de vieillards. J’ai eu beaucoup de mal à les dérider. De Pierre Doris
  • La révolution n'est pas un dîner de gala ; elle ne se fait pas comme une œuvre littéraire, un dessin ou une broderie. De Mao Tsé-Toung / Le Petit Livre Rouge, 1966
  • Si on gagne toujours à être un galant homme, on gagne davantage à être une femme galante. De Léo Campion
  • A père avare, enfant prodigue, A femme avare, galant escroc. De Proverbe français
  • Femme qui déshonore son mari fait jurer à son galant de lui être fidèle. De Proverbe chinois
  • Les femmes les plus galantes deviennent sincèrement vertueuses quand il s'agit de condamner leurs rivales. De Paul Bourget / Physiologie de l'amour moderne
  • Une femme galante est un billet en circulation qui a d'autant plus de valeur qu'on y lit plus de signatures. De Arsène Houssaye
  • Ce dimanche 12 juillet, à 19h, le stade Océane va accueillir un match pas comme les autres ces derniers temps : un match avec 5 000 spectateurs. Le HAC se prépare à jouer une rencontre de gala. Suivez la rencontre en direct ci-dessous. France Bleu, Football : Le Havre accueille le PSG pour un match de gala

Images d'illustration du mot « gala »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gala »

Langue Traduction
Anglais gala
Espagnol gala
Italien gala
Allemand gala
Chinois 节日
Arabe غلا
Portugais gala
Russe гала
Japonais ガラ
Basque gala
Corse gala
Source : Google Translate API

Synonymes de « gala »

Source : synonymes de gala sur lebonsynonyme.fr

Gala

Retour au sommaire ➦

Partager