La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fulgurer »

Fulgurer

Définitions de « fulgurer »

Trésor de la Langue Française informatisé

FULGURER, verbe intrans.

A.− Lancer des éclairs. Touchant le ciel, les Landes apparaissent, ligne d'ombre immobile et de silence, où l'on voit, dans les soirs calmes, fulgurer de lointains orages et des incendies soufrer le ciel (Mauriac, Chair et sang,1920, p. 21).Cieux infinis où fulgurent des clartés (Béguin, Âme romant.,1939, p. 372).
P. ext. Briller d'une lumière éclatante.
1. [Le suj. désigne un objet] Une lueur effrayante fulgurait derrière la toile. Mâtho la souleva; ils aperçurent de grandes flammes qui enveloppaient le camp des Libyens (Flaub., Salammbô,t. 2, 1863, p. 46).Le poilu de granit bleu fulgure au soleil (Martin du G., Vieille Fr.,1933, p. 1066):
En un clin d'œil tout est saccagé. Les éclairs fulgurent sans discontinuer. Le tonnerre fonce comme un tank. Le ciel pantelant est strié de nuées jaunes et de gros nuages qui se précipitent. Cendrars, Lotiss. ciel,1949, p. 67.
Fulgurer de.Sa nef [de la cathédrale] fulgure d'émaux et de marbres, de bronzes et d'or (Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 201).
2. [Le suj. désigne les yeux d'une pers.] Une Italienne dont les yeux noirs fulguraient comme un Vésuve (Flaub., Éduc. sent.,1869, p. 204).
P. iron. Lancer un regard méchant. L'œil de MlleReceveur fulgura : − M. l'abbé Maurois est un mauvais prêtre et quand l'évêque saura (Drieu La Roch., Rêv. bourg.,1939, p. 48).Votre mari peut fulgurer, vitupérer. Il est aussi peu dangereux que le chat auquel les souris ont passé la sonnette (Giraudoux, Lucrèce,1944, I, 8, p. 71).
B.− Au fig. [Le suj. désigne un inanimé abstr.] Présenter avec soudaineté un éclat particulier. Une volonté superbe fulgurait dans ses yeux, pareille à la flamme d'un sacrifice (Flaub., Salammbô,t. 1, 1863, p. 160).Newton vit tomber une pomme; entendez bien, il vit réellement une pomme qui tombait; de ce centre rayonna et fulgura une pensée immense (Alain, Propos,1924, p. 609).
REM.
Fulgorer, verbe intrans.Synon.Tout ce passé brûlant encore (...) Et qui rayonne et qui fulgore Sur ma ferveur toujours nouvelle (Verlaine, Œuvres compl.,t. 2, Parall., 1889, p. 197).Tel j'y croyais [au Diable] enfant, tel, Homme fait, j'y crois encore. Toujours en moi son autel Fulgore (Richepin, Paradis,1894, p. 27).
Prononc. : [fylgyʀe], (il) fulgure [fylgy:ʀ]. Étymol. et Hist. 1. 1854 intrans. « avoir l'éclat et la rapidité de l'éclair » (Hugo, Contempl., t. 3, p. 25 : Il faut que ça marche, que ça coure, que ça fulgure ou que j'en crève; et je n'en crèverai pas); 2. 1922 méd. (Lar. univ.). Inf. refait à partir de fulgurant* ou empr. dir. au lat. fulgurare. Fréq. abs. littér. : 39.

Wiktionnaire

Verbe - français

fulgurer \fyl.ɡy.ʁe\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Intransitif) (Médecine) Causer un accident par l’action de la foudre.
    • Beaucoup expliquent devoir leur vie à leur nombre. C’est la thèse d’Herbert Ernst, correspondant local de L’Est républicain, fulguré en plein reportage. — (Dominique Perrin, Les miraculés d’Azerailles, unis par la foudre qui ne les a pas tués, Le Monde. Mis en ligne le 21 septembre 2018)
  2. (Figuré) Briller avec l'éclat et la rapidité de la foudre.
    • Les éclairs fulguraient dans le ciel chargé de nuages pansus.
  3. (Figuré) Briller.
    • Au cimetière, le poilu de granit bleu fulgure au soleil. — ( Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; éd. Le Livre de Poche, p. 94.)
  4. (Par extension) (Figuré) (pour une pensée, une idée, une réflexion, une envie …) Jaillir, se révéler soudainement.
    • Le désir fulgura dans leurs yeux.
    • Dans ma tête recouverte d’épines, des éclats de souvenirs fulgurent : une cour d’école, où, enfant, la victime s’initiait aux pitreries ; un coin de classe où l’instituteur le coiffait d’une couronne en papier surmontée de deux oreilles d’âne ; les planches d’une scène rudimentaire sur lesquelles il s’apprêtait à conquérir le cœur des gens, [...] — (Yasmina Khadra, Morituri, éditions Baleine, 1997, page 91)
    • Il m’a fallu presque trente ans et l’écriture de La Place pour que je rapproche ces deux faits, qui demeuraient dans mon esprit écartés l’un de l’autre – ta mort et la nécessité économique d’avoir un seul enfant – et pour que la réalité fulgure : je suis venue au monde parce que tu es morte et je t’ai remplacée. — (Annie Ernaux, L'Autre fille, NiL, 2011, page 61)
    • Peu importe, en vérité, que les différents temps s'emmêlent, comme dans les rêves, et ce n'est pas la cohérence narrative qui compte, mais plutôt la délivrance du sens profond, qui fulgure comme un éclair dans l'affrontement des deux figures,… — (Manuel Jover, - La danse de Salomé - Journal La Croix, page 15, 21 mars 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « fulgurer »

(Siècle à préciser) Du latin fulgurare (« lancer des éclairs »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fulgurer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fulgurer fylgyre

Fréquence d'apparition du mot « fulgurer » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « fulgurer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fulgurer »

  • Lélectrochirurgie fait usage de haute fréquence du courant électrique pour couper, coaguler, dessécher, et le tissu fulgurer et peut être effectuée en utilisant soit monopolaire ou bipolaire dénergie en conjonction avec un instrument spécialisé. Chacune de ces deux modalités présente des avantages spécifiques et comprendre la différence entre les deux peut vous aider à comprendre les différences dans la façon dont ils sont utilisés.
    Impact de Covid-19 sur le marché Monopolaire coupe électrochirurgicale Unité 2020: Taille de lindustrie mondiale, la demande, analyse la croissance, Partager, Revenu et prévisions 2026 – Derrière-l'Entente.com
  • Heidegger : ou va l’humanité ? Nous avons oublié le sens de Être, et pourtant, la Lumière de l’Être semble présente, et peut fulgurer pour éclairer la clairière ; mais comment élaborer un discours sur l’Être, après l’erreur originelle de l’oubli de l’Être ?
    AgoraVox — Procès et Miroirs, thèse soutenue le 27 juin 1996 - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « fulgurer »

Langue Traduction
Anglais flash
Espagnol destello
Italien veloce
Allemand blitz
Chinois
Arabe فلاش
Portugais instantâneo
Russe вспышка
Japonais 閃光
Basque flash
Corse lampu
Source : Google Translate API

Synonymes de « fulgurer »

Source : synonymes de fulgurer sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot fulgurer au Scrabble ?

Nombre de points du mot fulgurer au scrabble : 12 points

Fulgurer

Retour au sommaire ➦