La langue française

Fraternel

Sommaire

  • Définitions du mot fraternel
  • Étymologie de « fraternel »
  • Phonétique de « fraternel »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fraternel »
  • Citations contenant le mot « fraternel »
  • Images d'illustration du mot « fraternel »
  • Traductions du mot « fraternel »
  • Synonymes de « fraternel »

Définitions du mot « fraternel »

Trésor de la Langue Française informatisé

FRATERNEL, ELLE, adj.

A.−
1. Qui est propre, qui appartient à un frère. Louis acquitte les dettes fraternelles (Chateaubr., Mém.,t. 3, 1848, p. 551).La voix fraternelle reprit : « Qu'y a-t-il? Tu es malade? » (Duhamel, Passion J. Pasquier,1945, p. 218).
2. Qui concerne les liens d'affection entre les enfants issus de mêmes parents. Attachement, dévouement fraternel. Il n'y a pas de frère qui ait un cœur plus fraternel que le tien pour moi, que le mien pour toi (Lamart., Corresp.,1832, p. 290).Tout est fraternel dans Oreste, tout est Oreste! (Giraudoux, Électre,1937, I, 8, p. 87).
Expr. La corde fraternelle. Je n'ai pas la corde fraternelle (Colette, Cl. école,1900, p. 34).
Emploi subst., fam. Synon. de frère.Je comptais que mon fraternel m'enverrait des pépettes pour les manœuvres (Bruant1901, p. 232).
Au fig. Qui se sent de la même parenté, de la même famille. Nos deux esprits ont quelque chose de si fraternel, que je crois que c'est deux éditions du même ouvrage (Balzac, Mém. jeunes mariées,1842, p. 363).J'en conclus que les esprits fraternels se rejoignent vite, qu'on a peu de vrais « amis inconnus » (Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 571).
B.− P. anal. [En parlant de pers. qui ne sont pas de la même famille]
1. [Qualifie la force affective de liens unissant entre elles deux pers. unies comme deux frères ou comme un frère et une sœur] Affectueux, amical, cordial. Charité, confiance, amitié fraternelle. Gilbert avait compris que ce riche avait une âme fraternelle, une espèce de tendresse dévouée et singulière (R. Bazin, Blé,1907, p. 265):
1. Blérot était mon ami d'enfance, mon plus cher camarade; nous n'avions rien de secret. Nous étions liés par une amitié profonde des cœurs et des esprits, une intimité fraternelle, une confiance absolue l'un dans l'autre. Il me disait ses plus délicates pensées, jusqu'à ces petites hontes de la conscience qu'on ose à peine s'avouer soi-même. J'en faisais autant pour lui. Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Sage, 1883, p. 916.
P. ext. Plein d'amitié, d'amour. Je souhaitais les hommes fraternels, libres et heureux (Saint-Exup., Pilote guerre,1942, p. 370):
2. Les enfants m'entourent. Les femmes sourient et sanglotent. Les hommes me tendent les mains. Nous allons ainsi, tous ensemble, bouleversés et fraternels, sentant la joie, la fierté, l'espérance nationales remonter du fond des abîmes. De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 230.
2. [Qualifie les manifestations du sentiment fraternel] Qui exprime l'affection, l'amitié. Un visage fraternel; passer un bras fraternel autour des épaules de qqn. J'eusse été heureux de serrer à Londres toutes ces mains si fraternelles et si cordiales (Hugo, Corresp.,1849, p. 8).Que le geste de ce rude Samaritain est attentif, délicat, fraternel! Quel moyen de résister tout à fait à cette tendresse inconnue? (Bernanos, Soleil Satan,1926, p. 171).
SYNT. Accueil, baiser fraternel; accolade fraternelle; agapes fraternelles.
En partic. (dans la relig. cath.). Qui s'adresse à son prochain. Charité fraternelle.
Correction fraternelle. Réprimande douce, discrète, faites dans un esprit de charité fraternelle. Ainsi selon les Constitutions, « pour l'exercice réciproque de la correction fraternelle », sœur Perpetua et la novice devaient avoir chaque mois une heure d'entretien seule à seule (Jouve, Paulina,1925, p. 174).
REM.
Fraternaliste, adj.Où l'on affiche un sentiment de fraternité. Dans l'entreprise fraternaliste, le président ne s'appelle plus président et encore moins monsieur le président, mais Paul, s'il se prénomme Paul (Elle,19 oct. 1970, p. 9, col. 1).Emploi subst. Personne qui affiche un sentiment de fraternité. Le président Feldman − Jean pour son équipe − est un fraternaliste de la première heure (Elle,19 oct. 1970, p. 9, col. 2).
Prononc. et Orth. : [fʀatε ʀnεl]. Enq. : /fʀateʀnel/. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Mil. xiies. « qui concerne les relations entre frères (ici de chrétiens) » (Sanson de Nantuil, Proverba Salomonis ds Bartsch-Horning, 152, 26). Dér. du lat. class. fraternus « fraternel, de frère », dér. de frater (frère*); suff. -el*. Fréq. abs. littér. : 917. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 176, b) 1 166; xxes. : a) 1 371, b) 1 446. Bbg. Reinheimer-Rîpeanu (S.). Faux dérivatifs, faux dér. B. de la Soc. roum. de ling. rom. 1971/72, t. 8, pp. 61-67. − Thiele (J.). Zu Problemen und Methoden der romanistischen Wortbildungsforschung. Beitr. rom. Philol. 1975, t. 14, no1, p. 159.

fraternel « qui concerne les relations entre frères ou entre frères et sœurs; propre à des êtres qui se traitent en frères »

Wiktionnaire

Adjectif

fraternel \fʁa.tɛʁ.nɛl\

  1. Relatif au frère, à des frères.
    • Les grands scénarios de fondation supposent une victoire de l'un des frères sur l'autre, son éviction ou son meurtre (le plat de lentilles d'Ésaü, Abel et Caïn, Romulus et Remus). Ces épisodes de la rivalité fraternelle, où brillent le plaisir de la ruse ou l'éclat du tragique, montrent qu'au-delà de la réalité psychologique de l'envie, la rivalité fraternelle est au fondement d'un lien de fondation. — (Olivier Douville, « La fratrie et le fraternel, approche d'anthropologie clinique », dans Le lien fraternel, sous la direction de Philippe Lévy, L'Harmattan, 2003, p. 21)
    • Que l'ambivalence fondamentale de l'amour fraternel s'inscrive dans la longue durée des représentations grecques, l'opuscule que lui consacra Plutarque l'atteste de la manière la plus frappante. La démarche même du traité est éloquente. D'emblée, l'exemple des Dioscures et de leur «indivisible» amour fraternel est invoqué. — (Jean Alaux, Lectures tragiques d'Homère, éd. Belin, 2007, p. 105)
  2. (Par extension) Relatif aux rapports de même nature que ceux qui existent entre frères.
    • Je dédie cet écrit aux sociétés patriotiques , populaires et fraternelles, de l'Empire françois, parce que je Suis convaincu que lorsqu'il y en aura, sur tous les points, dans les campagnes comme dans les villes ; lorsqu'elles réuniront indistinctement tous les individus de chaque lieu; […]. — (François Xavier Lanthenas, De la Liberté indéfinie de la presse, et de l'importance de ne soumettre la communication des pensées qu'à l'opinion publique, Paris : chez ‎Visse & chez Desenne, 17 juin 1791, p. 4)
    • Gravement blessés, tombés au pouvoir de l'adversaire, ils craignent pour leur vie mais sont soignés par des mains qui se révèlent fraternelles. Les trois hommes font l'expérience de l’humanité de ceux qu'ils désignaient jusque là par le terme convenu d'ennemi. — (Ennemis fraternels, 1914-1915: Hans Rodewald, Antoine Bieisse, Fernand Tailhades : carnets de guerre et de captivité, édité par Eckart Birnstiel & Rémy Cazals, Presses universitaires du Mirail, 2002, quatrième de couverture.)
    • Ce Friendly Societies Research Group publie régulièrement une newsletter qui marque une véritable rupture dans la prise en compte de l'histoire et de la sociologie des sociétés fraternelles du XIXe siècle par des chercheurs multipliant des publications brèves et diversifiées. — (Jean-Pierre Bacot, Les sociétés fraternelles: un essai d'histoire globale, éd. Dervy, 2007, p. 35)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRATERNEL, ELLE. adj.
Qui est propre à des frères. Amour fraternel. Union fraternelle. Affection fraternelle. Par extension, il désigne des Rapports de même nature que ceux qui existent entre frères. Il y a entre ces deux hommes une amitié fraternelle. Dans le langage religieux, Charité fraternelle, La charité que les chrétiens, comme enfants du même père par le baptême, doivent avoir les uns pour les autres. Correction fraternelle, Correction qui se fait en secret et avec l'esprit de charité que l'on doit avoir pour ses frères.

Littré (1872-1877)

FRATERNEL (fra-tèr-nèl, nè-l') adj.
  • Qui appartient, qui convient à des frères. Union fraternelle. Rompre les sacrés nœuds d'une amour fraternelle, Corneille, Pomp. I, 2. Où vas-tu nous réduire, amitié fraternelle ? Corneille, Rodog. I, 5.

    Par extension. Parmi les doux plaisirs d'une paix fraternelle, Boileau, Lutr. I.

    Charité fraternelle, charité des chrétiens entre eux.

    Correction fraternelle, réprimande douce, secrète, et dictée par l'esprit de charité qu'on doit à des frères.

HISTORIQUE

XIVe s. Ce ne semble pas estre amisté ou communicacion fraternel, Oresme, Eth. 248.

XVIe s. Aux biens fraternaux, le frere deboute la sœur ab intestat, Nouv. coust. t. IV, p. 909.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fraternel »

(XIIe siècle) Adjectivation en -el du latin fraternus (« fraternel »), de frater (« frère »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et espagn. fraternal ; ital. fraternale ; du lat. frater, frère, par l'intermédiaire de l'adjectif fraternus, allongé avec le suffixe al.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fraternel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fraternel fratɛrnɛl

Évolution historique de l’usage du mot « fraternel »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fraternel »

  • On ne peut contraindre personne à se montrer fraternel. De Jacques Attali / Fraternités - Une nouvelle utopie
  • Le monde souffre de ne pas avoir assez de mendiants pour rappeler aux hommes la douceur d'un geste fraternel. De Marcel Aymé / Clérambard
  • La foi, c’est être fraternel concrètement, dans ses amitiés, sa famille et savoir que notre destin est grand s’il nous est commun. De Abd al Malik / Télérama, 18 février 2015
  • L'amour fraternel est plus durable ; il ressemble à la pierre précieuse qui résiste aux plus durs métaux et dont la valeur s'accroît avec les années. De Hector Carbonneau / Gabriel et Geneviève
  • Les hommes dans leur sommeil travaillent fraternellement au devenir du monde. De Héraclite d'Ephèse
  • Ce qui s'impose à présent, c'est l'union et la confraternité face à ce monde violent, en un suprême effort de volonté pour tenter de récupérer le sens de la dignité humaine au travers de la fraternelle entente entre tous les peuples. De Augusto Roa Bastos
  • Face à la pandémie du nouveau coronavirus, il nous faut une sorte de vaccin spirituel qui est et reste l'amour fraternel. Tel est le condensé du message du cardinal Berhaneyesus Souraphiel, président de la Conférence épiscopale éthiopienne, dans une lettre pastorale diffusée à l'occasion de la solennité de la Pentecôte que l'Eglise locale a célébrée le 7 juin 2020. Dans cette lettre pastorale, le prélat éthiopien fait remarquer que rester à la maison afin d'éviter la propagation du virus est un vrai défi qui peut faire perdre patience. Pourtant, souligne-t-il, le temps passé à la maison peut être utilisé pour la conversion, pour la méditation de la Parole de Dieu et pour des activités créatives. , Éthiopie : ‘Ravivez l'amour fraternel face à la Covid-19’ - Vatican News
  • « Pour les jeunes acteurs, je ne les connaissais pas. J'ai organisé un important casting et dès que j'ai rencontré Félix, j'ai aimé son visage, ses yeux, le fait qu'il reste un peu d'enfance dans son allure. Benjamin, au départ, je l'avais vu pour le rôle d'Alex, mais il était déjà trop mur et convenait davantage pour incarner David. Je les ai mis tous les deux ensemble et il s'est immédiatement instauré un rapport fraternel. Valeria et Melvil (Bruni-Tedeschi et Poupaud), on a déjà tourné ensemble et je savais qu'ils seraient capables de faire ces compositions. J'aime beaucoup Isabelle Nanty qui est souvent dans des comédies. J'avais envie de la voir dans un emploi plus dramatique. Elle est parfaite dans le rôle de cette femme un peu perdue, qui ne sait pas très bien ce qu'elle est venue faire au Tréport. » Centre Presse, Centre Presse : Mortelle première passion chez François Ozon
  • On peut donc s'ébrouer dans la piscine du patron à San Antonio, entre frangins complices, et s'attabler une heure plus tard pour une réunion de travail, en oubliant le lien du sang pour se regarder dans le blanc des yeux. De prime abord, ça paraît un peu délicat, voire périlleux. Et pourtant, c'est ainsi que Tony Parker, président de l'Asvel, et TJ, son frère cadet, intronisé coach titulaire de l'équipe pour les trois saisons à venir, ont décidé de poursuivre l'aventure, accrochant leurs destins professionnels au fil fraternel qui les relie depuis toujours. Une audace, une de plus pour Tony Parker, qui passe sa vie à relever des défis auxquels certains n'auraient surtout pas songé, avec une assurance et une foi inébranlables. L'Équipe, Asvel : Tony et TJ Parker, à pile ou face - Basket - Jeep Élite - Asvel - L'Équipe
  • « Changement politique » Exemple : une proposition de société fraternelle 3/3 AgoraVox, La possibilité d'une société fraternelle - AgoraVox le média citoyen
  • Abdelmadjid Tebboune est un homme mesuré et pondéré. Il nous veut d’ailleurs du bien. Et considère qu’Emmanuel Macron est sur la bonne voie. Pour l’aider à progresser sur ce chemin fraternel il lui a demandé que la France formule des excuses pour sa domination coloniale en Algérie. Atlantico.fr, Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ? | Atlantico.fr

Images d'illustration du mot « fraternel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fraternel »

Langue Traduction
Anglais fraternal
Espagnol fraternal
Italien fraterno
Allemand brüderlich
Chinois 兄弟
Arabe أخوي
Portugais fraterno
Russe братский
Japonais 兄弟
Basque fraternal
Corse fraterne
Source : Google Translate API

Synonymes de « fraternel »

Source : synonymes de fraternel sur lebonsynonyme.fr
Partager