La langue française

Finissant

Définitions du mot « finissant »

Trésor de la Langue Française informatisé

FINISSANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de finir*.
II.− Emploi adj. À son terme, sur son déclin, en voie d'extinction. Jour, été finissant; société finissante. Des séries entières d'œuvres antérieures, appartenant à une période finissante de la civilisation avec laquelle elles s'en vont disparaître elles-mêmes (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 1, 1840, p. 153).S'expliquer que ni le vieux Bob ni Mattoni n'eussent rien entendu (...) dans l'orage finissant, des clameurs de Rouletabille poussées au-dessus de leurs têtes (Leroux, Parfum,1908, p. 94).Deux de ces représentations, l'une du XVIIesiècle finissant, l'autre du milieu du XIXe(Bremond, Hist. sent. relig.,t. 3, 1921, p. 579).
Prononc. : [finisɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér. : 414. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 538, b) 658; xxes. : a) 834, b) 446.

Wiktionnaire

Adjectif

finissant \fi.ni.sɑ̃\

  1. Qui se termine.
    • Les Pays de Vilaine n’échappent pas à ce phénomène selon lequel des chercheurs venus de l’extérieur veulent connaître et faire connaître un peu mieux une population charnière entre ce monde finissant et un monde nouveau […] — (Christiane Barraud, Philippe Laburthe-Tolra, Le Pays de Redon, vol. 1, Éditions L’Harmattan, 1985, p. 9)
    • Le plus noble vers de la langue latine, aux beaux soirs albigeois de ma jeunesse, enchantait les mêmes douceurs de la lumière finissante, et la majesté de l’ombre envahissante […] — (Claude Imbert, Par bonheur, Grasset, 1994)
    • (Figuré)Même si, un jour, à Knokke-Le-Zoute, je deviens, comme je le redoute, chanteur pour dames finissantes ! En roulant vers notre destination, je ne me lassais pas de me répéter cette phrase. — (Vincent Ravalec, Nouvelles du monde entier II, Fayard, 2009)

Nom commun

finissant \fi.ni.sɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : finissante)

  1. (Canada) Celui qui est sur le point de finir ses études.
    • À travers cet événement, les finissants montrent avec faste et allégresse qu’ils ont franchi une étape importante dans leur scolarité et donc dans leur inscription dans la société. — (David Harvengt, « Moi et nous : La relation particulière entre l’individualité et la collectivité dans deux rites scolaires : Les bals des finissants et les initiations universitaires », in Rites et symboles contemporains : Théories et pratiques, Presses de l’Université du Québec, 2011)

Forme de verbe

finissant \fi.ni.sɑ̃\

  1. Participe présent du verbe finir.
    • Voilà, le dix-neuvième siècle finissant, ce qui s’est passé dans la République française. Et de douces brebis du Christ demandent à recommencer. — (Georges Clemenceau, À l’Île du Diable dans L’Aurore, 9 juillet 1899 – En réunion dans Justice militaire, Stock, 1901, p. 248)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FINIR. v. tr.
Achever, terminer. Finir une tâche. Finir un discours par une belle péroraison. Finir une affaire. Finir ses jours dans la pénitence. Finir un ouvrage. Finissons ce badinage.

FINIR, employé absolument, signifie, particulièrement en termes de Beaux-Arts, Exécuter avec un soin minutieux. Ce peintre finit patiemment, finit trop. Cet artiste ne sait pas finir. Fig., C'est un homme fini, C'est un homme affaibli, usé par l'âge, par les maladies, par les malheurs et dont il n'y a plus rien à attendre. Il signifie également Être la fin, le terme de quelque chose. La période qui finit son discours est remarquable. Cette campagne finira la guerre. L'instant qui doit finir sa vie, le cours de sa vie. Absolument, J'ai commencé par où il avait fini. Je ne finirai pas sans un mot d'espoir. Finissez donc, vous êtes bien long. Finissez donc, vous me faites mal. Cet enfant ne finira pas, si on ne le châtie. Faites-le donc finir. Savoir finir à propos.

FINIR DE signifie Terminer l'action indiquée par le verbe à l'infinitif. Finir de parler, d'écrire, de jouer, etc.

EN FINIR se dit dans le sens de Finir, cesser, mais ordinairement en parlant de Choses trop longues, ennuyeuses, désagréables ou intolérables. Nous n'en finirions pas si nous voulions tout rapporter. Cette discussion a trop duré, il est temps d'en finir. En finir avec une question. Par extension, En finir avec les rebelles, avec une sédition. En finir avec un ennemi, Le détruire. Je suis pressé d'en finir avec cet homme. Par exagération, Dès qu'il s'y met, il n'en finit plus. C'est un homme qui n'en finit jamais. Employé intransitivement,

FINIR signifie Se terminer, ou Être terminé. Ce mur finit à tel endroit. C'est là que finit mon champ. Ce mot finit par une voyelle. Cela finit en pointe. Il signifie également Prendre fin, arriver à son terme. Le sermon finissait. Son bail finira, finit à Pâques. Tout finit en ce monde. Il est temps que cela finisse. Il signifie encore Avoir une certaine fin, une certaine issue, arriver à un certain résultat. Tout cela finira mal. Cela ne peut que bien finir. Ce règne a fini par des revers. Sa vie a fini tristement, a fini par une catastrophe. Ce jeune homme prend un mauvais chemin, il finira mal. Il se dit particulièrement pour Mourir. Ainsi finit ce prince. Il s'emploie souvent avec la préposition PAR, suivie d'un infinitif indiquant l'action qui est le terme ou le résultat de ce qui a précédé. Après s'être fait beaucoup prier, il a fini par y consentir. Il finira par s'attirer une fâcheuse affaire. Cette façon de lire finit par vous endormir.

Littré (1872-1877)

FINISSANT (fi-ni-san, san-t') adj.
  • Qui finit, qui touche à sa fin. Que pourrions-nous raconter de notre société finissante, nous autres Welches, dans notre jargon confiné à d'étroites et barbares limites ? Chateaubriand, dans le Dict. de DOCHEZ.

HISTORIQUE

XVIe s. Elle a racine petite, finante en poincte obtuse ; les feuilles a longues, finissantes en poinctes de larice [mélèze], Rabelais, Pant. III, 49.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « finissant »

(Date à préciser) Du participe passé de finir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « finissant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
finissant finisɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « finissant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « finissant »

  • A notre époque de communications à la vitesse de l'éclair, de télémachins et autres trucs finissant en el, une lettre, c'est devenu rare. De Jean Dion / Le Devoir - 12 Novembre 1998
  • La plupart des faiseurs de recueils de vers ou de bons mots ressemblent à ceux qui mangent des cerises ou des huîtres, choisissant d’abord les meilleurs et finissant par tout manger. De Chamfort / Maximes et pensées
  • L’idée de cette journée est de se rappeler que les finissants ont réalisé un grand accomplissement. «C’est dans l’objectif de les féliciter pour cet important jalon qui se présente dans un contexte bien particulier, mais qui reste tout de même une étape importante dans leur parcours de vie que s’inscrit l’initiative», indique la gestionnaire de la TRECQ Caroline Dion. L'Express, Une journée spéciale pour les finissants - L'Express
  • Formé d’élèves, d’enseignants et de membres de la direction, le comité organisateur du bal des finissants a créé une installation avec les 252 photos des élèves de cinquième secondaire vêtus de leur toge, le tout imprimé sur du coroplast. Les photographies étaient suspendues à l’extérieur de l’école sur plusieurs rangées et accentuaient l'impression de forer une grande foule, au grand plaisir des parents et des enfants. Le Journal de Montréal, Une école secondaire de Brossard célèbre en grand ses finissants | JDM
  • Plusieurs célébrités aident à souligner le passage vers l'âge adulte de millions de finissants en Amérique du Nord en cette difficile période de pandémie, par l'entremise d'émissions spéciales ou de simples mots d'encouragement, par exemple. Nightlife, Pier-Luc Funk dévoile sa photo de finissant! | Nightlife
  • « Nous soulignons [la] résilience [des finissants du secondaire], leur persévérance et leur capacité d’adaptation qui, en particulier en cette période de pandémie, auront été remarquables », écrivent les auteurs de cette lettre. La Presse, 19 juin, Journée des finissants !
  • La fin des classes est arrivée et malgré toutes les embûches et les incertitudes apportées par la COVID-19, on est passé à travers. En temps normal, c'est aussi le moment pour les élèves de dire au revoir à leurs camarades et leurs enseignant.e.s. Certains déménagent, plusieurs montent de niveau et certains changent d'école pour la grande rentrée au secondaire. Mais cette année, ça se terminait bien tristement. Malgré tout, plusieurs écoles primaires ont tout mis en place pour souligner le passage au secondaire de leurs finissant.e.s de sixième année et c'est le cas de celle de mon fils. , Les écoles primaires s'adaptent à la pandémie pour féliciter leurs finissant.e.s | TPL Moms
  • À l’école secondaire Les Etchemins, à Lévis, les finissants en profiteront pour récupérer leur album et participer à une séance de photos, alors qu’au Collège des Compagnons, à Québec, les élèves seront acclamés sur leur passage par les enseignants qui formeront une haie d’honneur pour l’occasion. Le Journal de Québec, Des cérémonies pour finissants qui s’adaptent à la pandémie | JDQ
  • Entre 13h et 16h30, 101 finissants se sont déplacés avec leur famille pour aller chercher leur diplôme et leur bottin. Plusieurs d’entre eux portaient leurs plus beaux atours, qui auraient dû servir pour le bal qui n’a pas eu lieu en raison de la pandémie. L'Éclaireur Progrès, La PSF crée une collation des grades nouveau genre pour les finissants - L'Éclaireur Progrès
  • Nous aurions dû vivre ce dimanche la finale du Championnat d’Europe de football. En raison de la pandémie, l’Euro 2020 a été reporté d’une année (si tout va bien), tout comme les Jeux olympiques d’été de Tokyo. Ces grandes compétitions, souvent décriées, parfois à raison, ont une qualité précieuse, dont on ne prend en général conscience que bien après: une capacité rare à cristalliser un moment, à dire une époque. Ainsi la Coupe du monde de football 1990 en Italie, Italia Novanta, fut-elle la Coupe d’un monde finissant. Le Temps, Italia Novanta, le recul du «Temps» - Le Temps
  • Ce mercredi 10 juin, le Collège Boisbriand a organisé une activité spéciale afin de permettre à ses finissants de faire des adieux officiels à leurs enseignants, à la direction et à l’école. Ils ont ainsi pu souligner cette importante étape qu’est la fin du secondaire, malgré le contexte exceptionnel que l'on connaît. Nord Info - Journal de la ville de Blainville, Ste-Thérèse et les environs sur la rive-nord, Collège Boisbriand: une activité hors de l'ordinaire pour les finissants

Traductions du mot « finissant »

Langue Traduction
Anglais finishing
Espagnol refinamiento
Italien finitura
Allemand fertigstellung
Chinois 精加工
Arabe الانتهاء
Portugais acabamento
Russe отделка
Japonais 仕上げ
Basque akabera
Corse finisci
Source : Google Translate API

Synonymes de « finissant »

Source : synonymes de finissant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « finissant »

Finissant

Retour au sommaire ➦

Partager