La langue française

Fainéantise

Sommaire

  • Définitions du mot fainéantise
  • Étymologie de « fainéantise »
  • Phonétique de « fainéantise »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fainéantise »
  • Citations contenant le mot « fainéantise »
  • Traductions du mot « fainéantise »
  • Synonymes de « fainéantise »
  • Antonymes de « fainéantise »

Définitions du mot « fainéantise »

Trésor de la Langue Française informatisé

FAINÉANTISE, subst. fém.

A.− Vice du fainéant (cf. ce mot I A). Synon. cosse2(pop.), flemme (fam.), paresse.Je suis dans un grand état de bêtise, fainéantise, paresse, incapacité et autres vices (Balzac, Corresp.,1838, p. 373).Résigne-toi donc à n'être qu'un propre à rien et à vivre dans ta fainéantise et tes gaspillages intellectuels (Rivière, Corresp.[avec Alain-Fournier], 1906, p. 230):
Il répondait qu'il travaillait autant qu'eux, qu'il travaillait plus qu'eux, et qu'il avait moins peur du travail. Rien ne le dégoûtait autant que le sabotage, le gâchage du travail, la fainéantise érigée en principe. Rolland, J.-Chr.,Buisson ard., 1911, p. 1287.
B.− État de fainéant (cf. ce mot I B); inaction, oisiveté. Le premier des bonheurs est la fainéantise (Pommier, Colères,1844, p. 85).Pecqueux, immobile, les mains dans les poches, riant d'aise à la fainéantise de cette gaie matinée (Zola, Bête hum.,1890, p. 61).La vie est courte. Le travail est pour ceux qui ne la comprendront jamais. La fainéantise ne dégrade pas l'homme. À qui voit juste, elle diffère de la paresse (Maran, Batouala,1921, p. 21).
Rem. Fainéantiser (cf. fainéanter).
Prononc. et Orth. : [fεneɑ ̃ti:z] ou [fe-]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1570 (G. Hervet, trad. de la Cité de Dieu, I, 356a C, éd. 1578 ds Hug.). Dér. de fainéant*; suff. -ise*. Fréq. abs. littér. : 71. Bbg. Breslin (M. S.). The old French abstract suffix -ise. Rom. Philol. 1969, t. 22, p. 419. − Quem. DDL t. 2.

Wiktionnaire

Nom commun

fainéantise \fe.ne.ɑ̃.tiz\ féminin

  1. Action de fainéanter.
    • Après un an de fainéantise, je vais me remettre au travail, certainement je trouverai ce changement assez dur. — (Annie Ernaux, Mémoire de fille, Gallimard, 2016, p. 145)
    • Macquart, assis sur le meilleur siège, se renversait voluptueusement, sirotant et fumant, en homme qui savoure sa fainéantise. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)

Forme de verbe

fainéantise \fɛ.ne.ɑ̃.tiz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de fainéantiser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de fainéantiser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de fainéantiser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de fainéantiser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de fainéantiser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FAINÉANTISE. n. f.
Action de fainéanter. Vivre, demeurer dans la fainéantise.

Littré (1872-1877)

FAINÉANTISE (fè-né-an-ti-z') s. f.
  • Vice du fainéant. Vivre dans la fainéantise. Tous les citoyens étaient amollis par la fainéantise et par les voluptés, Rollin, Hist. anc. Œuvres, t. VII, p. 551, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVIe s. [Le roi Henri III tombait] en nonchalances et faineantises, Sully, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fainéantise »

 Dérivé de fainéant avec le suffixe -ise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fainéanter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fainéantise »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fainéantise fɛ̃eɑ̃tis

Évolution historique de l’usage du mot « fainéantise »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fainéantise »

  • "Il y a un problème d’ordre institutionnel, et quand nous disons que l’abstention a une signification politique, c’est vrai : les gens ne restent pas chez eux par fainéantise", affirme le député. "Les Français signifient quelque chose politiquement en s’abstenant. En substance, ils nous disent 'puisque c’est comme ça, débrouillez-vous sans nous'", analyse-t-il. "Le peuple ne consent plus à une règle du jeu à laquelle il est appelé, il faut donc lui permettre de lui redéfinir lui-même".  Europe 1, Municipales : l'abstention illustre "l'agonie d'une 5ème République finissante", selon Quatennens
  • Très honnêtement, ce n’est pas par fainéantise que j’ai attendu aussi longtemps pour repeindre ses volets en bois, mais davantage par crainte de provoquer une catastrophe en osant manipuler une substance instable, interdite au profane. petitbleu.fr, Une touche colorée sur les volets - petitbleu.fr
  • la transition écologique est en marche, avant ils volaient des poules, même chez eux la fainéantise progresse... j'attends avec impatience le commentaire du sieur ethanfayard... ladepeche.fr, Course-poursuite près de Toulouse : des ados de 14 ans et leur oncle volent 100 kg de viande - ladepeche.fr
  • J’avais la sincère intention de m’assumer et vous avouer cela bien avant aujourd’hui. Je précise par conséquent que ce retard et cette réticence ne sont nullement dus à un excès de fainéantise – j’estime nécessaire de noter que je ne m’en désolidarise pas – car, et j’insiste sur ce fait : la fainéantise a des bienfaits – j’y reviendrai à la première occasion qui va se présenter – je trouve que cela est essentiel – et, une fois revenu, je commencerai par exposer le quatrième bienfait de la fainéantise qui. Kapitalis, Covid-19 ou l’éloge de la fainéantise - Kapitalis
  • Par honnêteté intellectuelle commençons par ce qui peut aller dans le sens de cet argument. Oui, quand une personne démarre le télétravail elle peut avoir tendance à lever le pied et à souffler un peu. Mais ça n’est en aucun cas par fainéantise mais c’est tout simplement un effet de balancier par rapport à la vie au bureau. “Enfin seul”. “Enfin tranquille”. Donc dans un premier temps on peu comprendre que le premier réflexe soit de savourer. FrenchWeb.fr, Télétravail: sommes-nous plus productifs qu'au bureau? - FrenchWeb.fr

Traductions du mot « fainéantise »

Langue Traduction
Anglais idleness
Espagnol ociosidad
Italien ozio
Allemand faulheit
Chinois 懒惰
Arabe الكسل
Portugais ociosidade
Russe праздность
Japonais 怠惰
Basque idleness
Corse ociosità
Source : Google Translate API

Synonymes de « fainéantise »

Source : synonymes de fainéantise sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fainéantise »

Partager