Exultation : définition de exultation


Exultation : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXULTATION, subst. fém.

A.− État de celui qui exulte :
Il [Raymond] prenait l'une des petites filles, (...) l'élevait droite au-dessus de sa tête pour qu'elle pût toucher le plafond, faisait des moulinets avec ce corps flexible, tandis que Madeleine Basque, poule hérissée et inquiète, mais que l'exultation de la petite désarmait, criait : « Attention! tu vas l'estropier... » Mauriac, Désert,1925, p. 19.
B.− P. méton.
1. Intense sentiment de joie. (Quasi-)synon. allégresse.Il y avait parfois une exultation contenue dans ces phrases lancées vers le ciel (Green, Journal,1949, p. 297).
2. Transport de joie. Cela devint entre nous une lutte, une longue lutte avec des pauses, des reprises, des exultations et des sanglots (Jouve, Scène capit.,1935, p. 249).
Prononc. et Orth. : [εgzyltasjɔ ̃]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1740. Étymol. et Hist. Fin xiie-début xiiies. (Evrat, Genèse, ms. B.N. 12457, fo87 vods Gdf. Compl.). Empr. au lat. class. ex(s)ultatio (de ex(s)ultare, v. exulter) « saut, action de bondir », d'où « manifestation de joie, transport ». Fréq. abs. littér. : 35. Bbg. Gohin 1903, p. 307.

Exultation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

exultation \ɛɡ.zyl.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Littéraire) Joie intense.
    • Un grand merci à Stanislas Dehaene, Maître, Collègue et Ami (MCA) qui m’a initié à la recherche en neurosciences cognitives dans une atmosphère amicale d’exultation intellectuelle partagée. — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient : Freud, le Christophe Colomb des neurosciences, Odile Jacob, 2009, page 455)

Nom commun

exultation

  1. exultation
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Exultation : définition du Littré (1872-1877)

EXULTATION (è-gzul-ta-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • Action d'exulter, grande joie. Sur sa chute on se récria, à savoir le peuple de Troie, D'exultation et de joie, Scarron, Virg. v. Il vous est aisé de me faire passer pour un monstre, comme vous avez commencé, et je vois déjà l'exultation barbare de mes ennemis, Rousseau, Lett. à Hume, 10 juillet 1766.

HISTORIQUE

XIVe s. Devotement [ils] chanterent chans d'exultacion, Girart de ross. V. 4452.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EXULTATION. Ajoutez : Elles seront apportées avec joie et exultation, Corneille, Lexique, édit. Marty-Laveaux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exultation »

Étymologie de exultation - Littré

Lat. exsultationem, grande joie, de exsultare, exulter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de exultation - Wiktionnaire

Du latin classique exsultatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exultation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exultation ɛgzyltasjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « exultation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exultation »

  • Nombreux sont ceux qui ont aimé tes moments d'exultation juvénile, mais qui apprécient les rides de ton visage érodé par le temps? Dans les années 1950, les premières maisons de retraite ont offert un havre de repos aux personnes âgées. Avec le développement de la société, les services destinés aux personnes âgées se sont diversifiées. En 2050, le nombre des personnes âgées en Chine devrait dépasser 400 millions. Nous ferons tous partie tôt ou tard de ces rangs en grossissement continuel. Et vous, quel est le modèle que vous préférez pour passer les vieux jours ? Bienvenue dans ce nouvel épisode d' « Album de la Chine ». , Pour nos vieux jours_French.news.cn
  • Les partisans de la France insoumise n’ont pu cacher leur exultation de voir les nantis, au nom de l’obsession égalitariste, privés de petits plaisirs comme celui d’aller à la plage ou en mer, activité pourtant solitaire (à moins de posséder un paquebot) et vecteur d’un risque pour le moins réduit. Il est sûr qu’un habitant confiné dans un petit logement de l’Est aurait pris ombrage de voir les navigateurs profiter de leur solitude... Les Echos, Opinion | Le Covid-19 ou l'émergence d'un soviétisme écologique | Les Echos
  • Entrer dans l’intimité des arbres est une expérience bienfaisante, revigorante. Comme en attestent les recherches, la forêt a l’heur de diminuer le stress, de calmer l’anxiété et de contrer la dépression. La sylvothérapie, d’origine japonaise, se répand un peu partout. Prendre un bain de forêt ramène à soi et, curieusement, permet aussi d’échapper à soi. Cette annulation de soi-même au milieu des arbres crée le sentiment d’une présence au monde à nulle autre pareille, une exultation tranquille. Le Devoir, Nous sommes de sang mêlé avec la forêt | Le Devoir
  • Deux titres sont empruntés aux mythiques Bembeya Jazz National et Balla et ses Balladins. Dans leur nouvelle version, ils agrègent pop, hip-hop, rock, acoustique : c’est un peu hétéroclite, mais l’exultation générale qui transcende le tout devrait permettre d’en donner la pleine mesure sur scène. Télérama, Après la mort de Mory Kanté, trois disques qui reprennent le flambeau de l’afro-pop guinéenne

Traductions du mot « exultation »

Langue Traduction
Corse esurtazione
Basque exultation
Japonais 歓喜
Russe ликование
Portugais exultação
Arabe ابتهاج
Chinois 大喜
Allemand jubel
Italien esultanza
Espagnol exultación
Anglais exultation
Source : Google Translate API

Synonymes de « exultation »

Source : synonymes de exultation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exultation »


Mots similaires