La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « puruler »

Puruler

[pyryle]
Ecouter

Définitions de « puruler »

Puruler - Verbe

  • Secréter ou contenir du pus.

    Elle sent que son père est fort probablement mouillé dans ce fait divers sordide et cela fait puruler en elle des plaies plus anciennes, plus cuisantes.

Étymologie de « puruler »

De purulent (adjectif).

Usage du mot « puruler »

Évolution historique de l’usage du mot « puruler » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « puruler » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « puruler »

Citations contenant le mot « puruler »

  • La mère durant ces années était probablement grassement stipendiée par quelque organisation intégriste pour faire puruler l'affaire le plus longtemps possible avec la complicité d'avocats pugnaces. Elle a bien réussi.
    L'Obs — Vincent Lambert, mort en direct
  • Tu finiras hoquetante de belles idées, affalée sur ton lit de principes momifiés, à puruler de toutes tes fentes le sébum de ta frivolité passée... Si tu avais le goût de l'ironie - trait que tu n'as plus depuis que tu as décrété que l'aristocratie était ringarde -, tu te serais débrouillée pour mourir dans les bras de Cheminade. Delacroix parmi nous, il en eût fait un tableau. Il l'aurait intitulé "Le clown veillant la pouffe".
    Le Point — Espace Délation de Gaspard Proust : Adieu, chère République... - Le Point

Traductions du mot « puruler »

Langue Traduction
Anglais purulate
Espagnol purular
Italien purulate
Allemand purulieren
Chinois 净化
Arabe تنقية
Portugais purificar
Russe purulate
Japonais 浄化する
Basque purulate
Corse purulate
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

SOMMAIRE

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.