La langue française

Expurgé

Définitions du mot « expurgé »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPURGER, verbe trans.

Abréger (un texte) en éliminant ce qui est contraire à la morale ou à la religion. Expurger des livres pour enfants; expurger une édition d'Horace. Quant aux auteurs latins, nous n'avions garde de les lire ailleurs que dans les textes expurgés par le jésuite Jouvency (Tœpffer, Nouv. genev.,1839, p. 71):
1. D'autres libres esprits (...) expurgeaient les classiques du xviiesiècle, et ne permettaient pas que le nom de Dieu souillât les fables de La Fontaine. Rolland, J.-Chr.,Foire, 1908, p. 758.
P. ext. Débarrasser de ce qui n'est pas utile. C'était Wilfrida qui recevait le courrier. Elle l'expurgeait, annonçait en gros l'essentiel à son mari (Van der Meersch, Empreinte dieu,1936, p. 133).
[En parlant de pers.] ,,Expurger une société, une compagnie. En exclure les membres dont la présence est jugée regrettable ou dangereuse`` (Ac. 1932).
Emploi pronom. réfl., littér. Se débarrasser de ce qui n'est pas utile. Cette substance dont se décharge le ver à soie en fabriquant son cocon l'empoisonnerait s'il la gardait en lui. Il s'en expurge (Gide, Feuillets d'automne,1949, p. 309):
2. Si j'avais pu mener aussitôt à bien cette Geneviève, (...) je me serais expurgé de quantité de ratiocinations qui m'ont élu pour domicile et que je me suis trouvé comme contraint d'assumer. Gide, Journal,1933, p. 1160.
Spéc., SYLVIC. Éclaircir les futaies trop touffues (cf. Mots rares 1965). La réserve a été expurgée par le passage d'une coupe de taillis sous futaie normale (Cochet, Bois,1963, p. 95).
Rem. 1. On rencontre ds la docum. a) Expurgé, ée, part. passé adj. [En parlant d'un texte] Dont on a éliminé ce qui est contraire à la morale ou à la religion. Livre expurgé (Besch. 1845). Le cours de la troisième année allait porter particulièrement sur l'Histoire de France expurgée et sur la mythologie à l'usage des jeunes personnes (Zola, Joie de vivre, 1884, p. 852). b) Expurgateur, subst. masc. Celui qui expurge un texte. Ce sera un ouvrage de grand luxe [l'œuvre de Rabelais] (...) Mais cela servira à poser l'artiste et l'expurgateur (Sand, Corresp., 1847, p. 377). P. ext. Celui qui purifie, élimine ce qui n'est pas nécessaire. Contre l'insecte, le crapaud et la masse des reptiles, le reptile venimeux fut un utile expurgateur (Michelet, Oiseau, 1856, p. 107). 2. La plupart des dict. gén. dont Ac. 1835 et 1878 enregistrent expurgatoire, adj. Index expurgatoire. Catalogue des livres dont la publication et la vente sont défendues, à Rome, jusqu'à ce qu'ils aient été purgés et corrigés; en quoi ils diffèrent de ceux qui sont définitivement prohibés.
Prononc. et Orth. : [εkspyʀ ʒe], (j')expurge [εkspyʀ ʒ]. Cf. é-1. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. Ca 1370 « purger » (G. de Chauliac, La Grande chirurgie d'apr. Sigurs ds Fr. mod. t. 33, 1965, p. 206); 1503 « épurer (un livre) en enlevant les passages trop libres ou contraires à la foi » (Rom. Forsch. 32, 63 d'apr. FEW t. 3, p. 315a); 1839 textes expurgés (Toepffer, loc. cit.). Réfection savante de l'a. fr. espurgier « purger, nettoyer » (xiie-xives. ds T.-L.), du lat. class. expurgare « nettoyer, enlever, purger ». Fréq. abs. littér. : 58.

Wiktionnaire

Forme de verbe

expurgé \ɛk.spyʁ.ʒe\

  1. Participe passé masculin singulier de expurger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPURGER. v. tr.
Corriger un livre en supprimant les expressions qui blessent l'honnêteté, et aussi ce qui pourrait choquer les opinions reçues. On a eu soin d'expurger cet auteur avant de le mettre entre les mains des écoliers. Un Horace expurgé. Une édition expurgée. On dit aussi Expurger une société, une compagnie, En exclure les membres dont la présence est jugée regrettable ou dangereuse.

Littré (1872-1877)

EXPURGÉ (èk-spur-jé, jée) part. passé.
  • Un Horace expurgé.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « expurgé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
expurgé ɛkspyrʒe

Évolution historique de l’usage du mot « expurgé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « expurgé »

  • Twitter pourrait cependant aller au-devant d'un nouveau casse-tête de modération avec cette nouvelle fonctionnalité. Les efforts de Jack Dorsey pour faire de Twitter un réseau social expurgé de messages de haine ou de « fake news » peinent déjà à porter leurs fruits. Comment, dans ces conditions, vérifier rapidement le contenu d'enregistrements sonores ? Le réseau social a commencé à prendre les devants en indiquant qu'il ne sera pas possible de répondre directement à un tweet avec un message audio. Les Echos, Twitter lance les tweets vocaux… nouveau casse-tête de modération en vue ? | Les Echos
  • Conformément au vote du Sénat, le texte a été expurgé de toutes ses dispositions  « virtuelles », le Gouvernement ayant confirmé la tenue du second tour des élections municipales, prévu le 28 juin 2020. Compte tenu de la situation sanitaire en Guyane et à Mayotte, il permet à l’exécutif d’annuler le scrutin dans un nombre limité de communes « clusters », après avis circonstancié du conseil scientifique et information du Parlement. , Accord de la commission mixte paritaire sur les élections consulaires | lepetitjournal.com
  • Chaque militaire mis en cause a un mois pour faire valoir ses observations écrites après réception du dossier. Un document expurgé des documents classifiés au titre du secret de la défense nationale. Il expose “les motifs pour lesquels le comportement du militaire paraît incompatible avec l’exercice de ses fonctions”. Les militaires mis en cause peuvent alors se faire assister d’une personne de leur choix. Ils peuvent également faire citer des témoins entendus séparément. Et ensuite? Le délibéré du conseil militaire à huis clos ne permet que trois options. La radiation des cadres, la résiliation du contrat, ou le statu quo. L'Essor , Radicalisation: la Gendarmerie planche sur deux radiations - L'Essor
  • Sur les échecs du Canadien« Le Canadien, pendant 90 ans, s’est nourri du Québec, de la nation francophone. Il y avait 10, 12 joueurs qui vivaient ici, qui faisaient leur épicerie ici, qui passaient l’été ici, qui portaient et étaient portés par le Québec. Lorsque Bob Gainey et Pierre Gauthier ont expurgé et éradiqué le fait français chez le Canadien, le club n’a plus jamais gagné. » Radio-Canada, On joue du coude avec le journaliste sportif Réjean Tremblay | Métier : journaliste

Traductions du mot « expurgé »

Langue Traduction
Anglais redacted
Espagnol redactado
Italien depennazione
Allemand redigiert
Chinois 已编辑
Arabe منقح
Portugais redigido
Russe удалено
Japonais 改訂された
Basque redacted
Corse redatta
Source : Google Translate API

Synonymes de « expurgé »

Source : synonymes de expurgé sur lebonsynonyme.fr

Expurgé

Retour au sommaire ➦

Partager