Lessiver : définition de lessiver


Lessiver : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LESSIVER, verbe trans.

A. −
1.
a) [Le compl. désigne du linge] Laver, blanchir à l'aide de lessive (v. ce mot A 1 a et 2). Il logeait chez eux. Il en recevait des provisions, du pain, de la viande, et même du linge. Et la mère Bricard lessivait le linge du jeune homme avec celui de la ferme (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 237).
Emploi abs. Faire la lessive. Ces jardins-de-derrière donnaient le ton au village. On y vivait l'été, on y lessivait; on y fendait le bois l'hiver (Colette, Sido,1929, p. 20).Annie, ce jour-là, avait lessivé jusqu'à quatre heures, frotté sur son poignet sanglé d'une bande de toile tout le linge blanc (Van der Meersch, Invas. 14,1935p. 301).
P. plaisant. [P. méton. du compl.; fréq. au part. passé] Une héroïne de Feuillet qui (...), au lieu de faire la charité à des pauvres bien lessivés, la fait à des êtres-ordures (Gongourt, Journal,1884, p. 312).
b) [Le compl. désigne une surface peinte, un meuble, une boiserie] Nettoyer avec une solution détersive. Lessiver les murs, les parquets, les peintures; brosse à lessiver. Maman, jour après jour, s'était mise à lessiver les murailles, les plinthes et tout ce qui pouvait souffrir un traitement tel (Duhamel, Jard. bêtes sauv.,1934, p. 64).
Fréq. au part. passé. Cette maison, illusoirement lessivée de quelques seaux d'eau, quand elle attendait des visiteurs, était, en réalité, gluante, à peu près partout (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 221).
P. anal. (avec la couleur délavée des objets passés à la lessive). Mille ans lui avaient passé sur le dos [d'une antique chapelle] sans rien salir; au contraire, la pierre paraissait toute lessivée par l'aurore (Morand, Homme pressé,1941, p. 25).Le bleu usé, lessivé, des volets clos sur des fenêtres aveugles recule soudain incroyablement dans le temps le reflux de vie responsable de cette décrépitude (Gracq, Beau tén.,1945, p. 9).L'escalier étroit qu'un reste de lumière lessivait de cendre et de chlore (Butor, Passage Milan, t. 1, 1954, p. 14).
2. P. exagér. [Le suj. désigne un liquide quelconque; le compl. désigne qqn ou qqc.] Mouiller, détremper. On lui reprochait de porter trop longtemps son tricot lessivé de sueur et, par cela, de sentir mauvais (Hamp, Champagne,1909, p. 84).D'autres grimaçaient d'avaler du pain spongieux et de la viande lessivée et d'être cinglés par les gouttes qui leur assaillaient de tous côtés la peau au moindre défaut de leur épaisse cuirasse bourbeuse (Barbusse, Feu,1916, p. 122).Elle était toute lessivée d'un gros orage (Giono, Manosque,1930, p. 75).
Spécialement
ARBORIC. Enduire, asperger un arbre fruitier avec une lessive alcaline afin de le débarrasser de certains insectes. La jeune fille était d'ailleurs fort occupée; elle profitait d'une journée sans vent pour lessiver les arbres du verger (Lacretelle, Hts ponts, t. 1, 1932, p. 261).
TECHNOL. Rincer à plusieurs eaux, à l'aide d'un produit dissolvant pour séparer un corps solide de ses composants solubles. Le sol des caves sera lessivé pour en extraire le salpêtre (Recueils textes hist.,t. 1, 1793, p. 71).Les liqueurs acides (...) servent à lessiver le minerai grillé (Guillet, Techn. métall.,1944, p. 100).
B. − P. anal., arg. ou fam.
1. Lessiver qqn
a) Dévaliser, dépouiller de son argent. Synon. nettoyer.Lessiver un pante. Il lui suffisait [au tenancier de la partie] qu'un ou deux lavedus [personne n'appartenant pas au « milieu »] viennent s'y faire lessiver chaque semaine (Le Pt Simonin ill.,1957, p. 181).On avait lessivé un pedzouille qui débarquait du dur (Le Breton1960).
Au passif. Être fatigué, épuisé. Chapelet des loqueteux (...) qui s'en prennent à la poisse plutôt que d'avouer qu'ils sont rincés et lessivés (Comment parlent sportifsds Vie Lang.1953, p. 176).
b) Éliminer physiquement, tuer. Tu te rends compte que je pourrais te lessiver sur place, sans que personne sache jamais d'où ça t'est venu? (Simonin, Touchez pas au grisbi,1953, p. 107).
2. Lessiver qqc. (compl. concr.).Se débarrasser de, vendre rapidement quelque chose d'acquis généralement malhonnêtement. Il fallait lessiver des diames (...). J'en vendis un trois sacs (Dussort, Mém., Cavale, 1929-34, dép. par G. Esnault, 1953, p. 1).Les bijoux, il y a longtemps qu'ils ont été lessivés ou renvoyés à la famille (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 208).
3. Lessiver qqc. (compl. abstr.).Supprimer, éliminer, débarrasser. Je t'aurai, pensa-t-il, je lessiverai tes principes, mon ange. Des idées sociales! Tu vas voir ce qu'elles deviendront! (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 143).
REM. 1.
Lessivable, adj.Qui peut être passé à la lessive sans risque de détérioration. Papier, tissu lessivable. Elle avait fait tendre les murs, tous les meubles de tapisseries lessivables (Jouhandeau, M. Godeau,1926, p. 312).
2.
Lessivier, -ière, subst.,vx. Personne qui lessive, lave le linge. Deux femmes en châle turc à bord d'or sur leur dos, − moins puissant et moins fier que celui de ma lessivière (Barb. d'Aurev., Memor. 3,1856, p. 86).
Prononc. et Orth. : [lεsive] ou [le-], (il) lessive [lεsi:v] ou [le-]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. Ca 1300 « nettoyer (du linge) à l'aide de la lessive » (Liber monstruosis hominibus, 53 ds T.-L.); 2. 1701 chim. « traiter (un corps, une substance) par l'eau pour en diminuer les parties solubles » (Hombert, Mém. ds Hist. de l'Académie royale des sciences, [éd. 1719], p. 116); 3. 1792 « nettoyer à l'aide d'une solution détersive » (Nouv. archives de l'art fr., p. 294); 4. a) 1866 se faire lessiver « perdre au jeu » (Delvau); b) 1922 « éliminer d'une compétition » (d'apr. Esn.); 5. 1888 « vendre par besoin d'argent » (Villatte, Parisismen ds FEW t. 5, p. 385b) Dér. de lessive*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 19. Bbg. Paradis (V.). En parcourant les Livres de Comptes des Ursulines du Québec... In : Trav. de Ling. québécoise. Québec, 1975, p. 49 (s.v. lessivière). - Quem. DDL t. 13 (s.v. lessivable).

Lessiver : définition du Wiktionnaire

Verbe

lessiver \le.si.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Habillement) Nettoyer ou blanchir au moyen de la lessive.
    • Financés à hauteur de 30 % par l’État, ces « lavoirs communs » plus ou moins rudimentaires permettent ainsi aux « lavandières » de lessiver leur linge avec de l'eau propre et de l'essorer efficacement sur les bords inclinés du bassin en le frappant avec un battoir, puis de le faire sécher sur place si elles ne disposent pas d'assez de place chez elles. La fabrication industrielle de savon et de poudre à lessive à partir de la même époque permet ainsi au plus grand nombre de décrasser ses vêtements, […]. — (Julien Arbois, Dans l'intimité de nos Ancêtres, City Éditions, 2014)
  2. (Chimie) Verser plusieurs fois de l’eau chaude ou froide sur des matières terreuses ou autres pour en extraire les parties solubles qu’elles contiennent.
    • On a lessivé ces terres, afin d’en tirer du salpêtre.
    • Les sols latéritiques sont des sols maigres, qui ont été lessivés par les pluies tropicales et appauvris en silice et en éléments nutritifs fertilisants.
  3. (Intransitif) (Figuré) Épuiser.
    • Une solution présentée en complément des mesures déjà annoncées en septembre pour « refonder » des services d’urgences lessivés par l’augmentation continue du nombre de passages. — (François Béguin, Le pari du « 113 » pour diminuer la fréquentation des urgences, Le Monde. Mis en ligne le 20 décembre 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lessiver : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LESSIVER. v. tr.
Nettoyer, blanchir au moyen de la lessive. Il faut lessiver ces draps de lit. En termes de Chimie, On a lessivé ces terres, afin d'en tirer du salpêtre.

Lessiver : définition du Littré (1872-1877)

LESSIVER (lè-si-vé) v. a.
  • 1Blanchir au moyen de la lessive ; faire la lessive. Lessiver des draps de lit.
  • 2Nettoyer avec une eau alcaline ou acide. Lessiver le bois peint.
  • 3 Terme de chimie. Pratiquer l'opération dite lessive. Lessiver des terres, afin d'en tirer du salpêtre. En lessivant cette poudre pyriteuse, on en retire du vitriol par l'évaporation et le refroidissement, Buffon, Min. t. III, p. 247.
  • 4 Fig. Nettoyer à l'aide d'eaux purgatives ou sudorifiques, comme on nettoie le linge avec la lessive. Ces eaux-ci [Vichy] sont salutaires ; M. de Grignan en serait lavé et lessivé, et guéri de tous ses maux, Sévigné, 19 sept. 1677.
  • 5Se lessiver, v. réfl. Être lessivé. Il faut que ce linge se lessive.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lessiver »

Étymologie de lessiver - Littré

Lessive.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de lessiver - Wiktionnaire

Dénominal de lessive, avec -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lessiver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lessiver lesive play_arrow

Conjugaison du verbe « lessiver »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe lessiver

Citations contenant le mot « lessiver »

  • Nicolas François, dit Joyeux, architecte à Pont-à-Mousson, fournissait un état estimatif pour un projet de fontaine pour abreuver, avec une halle dans l’intérieur du village pour lessiver le linge et mettre à couvert les femmes dans les saisons d’hiver. , Société | Une histoire d’eau qui commence au XVIIIe  siècle
  • Emmené dans une clinique vétérinaire, Oscar a passé 24h en observation avant de rentrer chez lui. « C’est un petit bonhomme résistant mais aussi très chanceux », a estimé le Dr Capps. Le vétérinaire a précisé que ce n’était pas la première fois que ce genre d’accident arrivait et il a exhorté les propriétaires de chats à toujours vérifier l’intérieur du tambour avant de lancer une machine à lessiver. Metro, Elle découvre son chat à l’intérieur de la machine à laver en marche

Images d'illustration du mot « lessiver »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lessiver »

Langue Traduction
Corse lavare
Basque garbitu
Japonais 洗い流す
Russe смывать
Portugais lavar
Arabe يغسل
Chinois 洗去
Allemand abwaschen
Italien lavare via
Espagnol quitarse
Anglais wash off
Source : Google Translate API

Synonymes de « lessiver »

Source : synonymes de lessiver sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires