La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « éperonné »

Éperonné

Définitions de « éperonné »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPERONNÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de éperonner*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant de chaussures et p. méton. de la pers. qui les porte] Qui est muni d'éperons. Ses pieds en bottes vernies et éperonnées (Soulié, Mém. diable,t. 1, 1837, p. 27):
Élégant jusqu'à la fin, botté et éperonné jusqu'au dernier jour, il [Alphonse XII] s'était rendu là pour s'y éteindre d'une façon discrète et solitaire. Loti, Reflets sur la sombre route,1899, p. 115.
B.− ANAT., BOT., ZOOL. Qui est muni d'éperons (cf. éperon B).Fleur, corolle éperonnée (Ac. 1932). Quand la cystite est d'origine bilharzienne, on trouve facilement les grands œufs éperonnés caractéristiques (Brumpt dsNouv. Traité Méd.,fasc. 5, 1, 1924, p. 393).
Rem. On rencontre ds la docum. une attest. de l'adj. éperonnaillé avec une valeur péj. [Des] jeunes gens de Paris, tous musqués haut cravatés, bottés, éperonnaillés (Balzac, Fille yeux d'or, 1835, p. 363).
Prononc. et Orth. : [epʀ ɔne]. Var. cour. [εpʀ ɔne] ds Warn. 1968. Cf. éperon. L'adj. est admis ds Ac. 1694-1932. Il est plus attesté que l'inf. éperonner. Fréq. abs. littér. : 71.

Wiktionnaire

Adjectif - français

éperonné \e.pə.ʁɔ.ne\

  1. Qui est garni d’éperons, qui porte un éperon.
    • Il est botté et éperonné, tout prêt à monter à cheval.
    • Fleur, corolle éperonnée.
    • […] il est vrai qu'il se trouve aussi des poules qui ont des éperons, mais cela est rare, et les poules ainsi éperonnées ont beaucoup d'autres rapports avec le mâle ; leur crête se relève ainsi que leur queue, elles imitent le chant du coq et cherchent à l'imiter en choses plus essentielles […]. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « Le Coq », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 1105.)
  2. (Héraldique) Qualifie les éperons d'un cavalier qui sont d’un autre émail.
    • De gueules au cavalier armé, casqué et cuirassé d’argent, éperonné d’or, brandissant de sa main dextre une épée d’argent garnie d’or posée en fasce, tenant sur son bras senestre un écu d’or à trois bandes d’azur, chevauchant un cheval cabré d’argent, bridé, sellé, harnaché de sinople et morsé d’or, qui est d’Ernies de la Somme → voir illustration « cavalier éperonné »
  3. (Héraldique) (Rare) Se dit des houssettes ayant un éperon d’un autre émail.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPERONNÉ, ÉE. adj.
Qui est garni d'éperons, qui porte un éperon. Il est botté et éperonné, tout prêt à monter à cheval. Fleur, corolle éperonnée. Calice, pétale éperonné.

Littré (1872-1877)

ÉPERONNÉ (é-pe-ro-né, née) adj.
  • 1Qui a des éperons aux talons. Ses jambes éperonnées s'étant embarrassées dans celles des autres, Scarron, Rom. com. I, 10. [Dorante] éperonné, botté, prêt à monter à cheval, il attend le boute-selle, Courier, 1, 227.
  • 2Muni d'un éperon, en parlant des coqs et des chiens.
  • 3 Terme de botanique. Terminé en éperon, en parlant d'un calice, d'une corolle, etc.
  • 4Avoir les yeux éperonnés, ou être éperonné, avoir des rides au coin de l'œil.

    Le Dictionnaire de l'Académie a l'adjectif éperonné, mais ni le verbe éperonner, ni le participe éperonné.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « éperonné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éperonné epœrɔne

Citations contenant le mot « éperonné »

  • Précé­dem­ment, le 29 juillet, au large du cap Trafal­gar, une bande de neuf orques ont éperonné la coque d’un bateau de livrai­son pendant plus d’une heure, faisant tour­ner le bateau de 180 degrés, noyant le moteur et cassant le gouver­nail. Ils commu­niquaient entre eux grâce à de forts siffle­ments. La même semaine, un autre bateau de la région avait signalé une attaque d’une cinquan­taine de minutes. Le capi­taine a déclaré que la force de l’at­taque « a presque disloqué l’épaule du barreur ». Ulyces, Un gang d'orques lance des attaques coordonnées contre des bateaux en Espagne
  • Depuis deux mois, plusieurs équipages ont rapporté avoir été éperonnés par des épaulards dans l’Océan atlantique. Un comportement jugé “inhabituel” et “inquiétant” par les scientifiques, note The Observer. Courrier international, Au large de l’Espagne et du Portugal, des voiliers harcelés par des orques

Traductions du mot « éperonné »

Langue Traduction
Anglais rammed
Espagnol apisonada
Italien speronato
Allemand gerammt
Chinois
Arabe صدم
Portugais abalroado
Russe протаранил
Japonais 突っ込んだ
Basque ahari
Corse sbattuta
Source : Google Translate API

Éperonné

Retour au sommaire ➦

Partager