Enjôler : définition de enjôler


Enjôler : définition du Wiktionnaire

Verbe

enjôler \ɑ̃.ʒo.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Engager par des paroles et des manières flatteuses.
    • Le scénario est un pur fait divers : une veuve de pêcheur tue la catin de la ville qui a enjôlé puis lâché son garçon ; l’ex-mari de la vamp – un docteur – se dénonce pour sauver la coupable. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, pages 91-92.)
    • Il affirme ainsi sa puissance, un peu par défi contre ceux de Vencimont ou de Vinemme, des Belges qui viennent se vanter en France de leurs forces pour enjôler les filles. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Ce fripon l’a enjolé.
    • Il m’a si bien enjolé que j’ai fini par céder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Enjôler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENJÔLER. v. tr.
Engager par des paroles et des manières flatteuses. Enjôler une femme, une fille. Ce fripon l'a enjolé. Il m'a si bien enjolé que j'ai fini par céder.

Enjôler : définition du Littré (1872-1877)

ENJÔLER (an-jô-lé) v. a.
  • Abuser par des manières ou paroles flatteuses. Toutes les caresses qu'il vous fait ne sont que pour vous enjôler, Molière, Bourg. gent. III, 3. En un mot, il m'enjôla si bien par ses beaux discours que j'acceptai la proposition, Lesage, Guzm. d'Alfar. II, 3. Je hais bien ces vilains hommes-là qui veulent enjôler les filles, Genlis, Théâtre d'éduc. la Lingère, I, 2.

    S'enjôler, v. réfl. S'enjôler l'un l'autre. Ils tâchent de s'enjôler.

HISTORIQUE

XIIIe s. Dex l'emprisone et engaiole Plus que ne soit gais [geai] en gaiole [geôle, cage], Du Cange, gaiola.

XVIe s. Engauler, Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Enjôler : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « enjôler » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « enjôler »

Étymologie de enjôler - Littré

Enjôler, c'est proprement mettre en cage ; espagn. enjaular, mettre en cage ; de en 1, et geôle qui a signifié une cage (voy. GEÔLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de enjôler - Wiktionnaire

 Composé de en, geôle et -er → voir engeôler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « enjôler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enjôler ɑ̃ʒole play_arrow

Conjugaison du verbe « enjôler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe enjôler

Évolution historique de l’usage du mot « enjôler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enjôler »

  • Les Elancées c'est un Festival dont les particularités font toute sa splendeur, un Festival qui met à la portée de tous, des spectacles d'excellences de grandes ou moins grandes compagnies. Un Festival qui privilégie le "Bien partager" en mettant une proximité trop rare entre les artistes et les spectateurs. Un Festival teinté de pastel pour enjôler les tout-petits ou de couleurs éclatantes pour transmettre la flamboyance de ces arts multiples que sont ceux du geste. frequence-sud.fr, Festival Les élancées 2020 - Du 19/01/2019 au 10/02/2019 - Etang de Berre - Cote Bleue - Frequence-sud.fr
  • La coquille Saint-Jacques fête le début de sa pleine saison en octobre. Le chef étoilé Cyril Lignac a la manière de l’enjôler dans une sauce au Tandoori… À essayer sans toute attente… Marie France, magazine féminin, Les coquilles Saint-Jacques selon Cyril Lignac
  • Je disais donc que le verbe embobiner (quelqu'un), le flatter par de belles paroles afin de lui faire accepter une chose qui n'est pas réellement à son avantage, se disait jadis embobeliner - ce qui est charmant aussi. Le Dictionnaire de Trévoux de 1771 (qui ne parle pas encore d'embobiner) précise : « Embobeliner, tromper, enjôler, engager par de belles paroles à faire quelque chose d'injuste », avec une citation de la Satyre Ménippée de 1594, « afin d'embobeliner les pauvres gens ». Les auteurs du lexique concluent : « Ce mot n'est point usité », ce qui signifie qu'il n'avait plus cours dans le langage écrit sous Louis XV, ni dans la langue ordinaire de la bourgeoisie éclairée à laquelle appartenaient les libraires parisiens qui rédigèrent cette ultime version du dictionnaire. Le Figaro.fr, Se laisser embobiner II
  • Quelle surprise pour son premier rôle dans une série, de trouver Cate Blanchett dans un rôle à la fois à contre-courant de la vague féministe qui nous et complexe ! A la fois hérissante dans ses positions réellement conservatrices et aujourd’hui rétrograde, en retard mais classe dans son style années 1960 et sa pensée maccarthyste quand les années 1970 sont là mais aussi brillante, bonne politicienne, femme capable d’enjôler, multi-tâches, et prise dans ses paradoxes, cette Phyllis Schlafly au nom gonflé de L est un très beau personnage. Efficacement construite, ne simplifiant jamais ni cette grosse machine qu’est une élection présidentielle américaine, ni les querelles qui ont eu lieu (et ont peut-être encore lieu) au sein de féminisme entre classe, croyances, appartenance ethniques et calculs politiques, la série intelligente imaginée par la réalisatrice canadienne Dahvi Waller fait grandement réfléchir en montrant à part deux camps retranchés et en émulsion souvent « sororicides » autour de Schlafly et Steinem. Les trois premiers épisodes disponibles rendent accro en donnant l’impression d’ouvrir l’accès sur les sources des querelles sur la place des femmes que nous vivons dans notre ère post #metoo. Toutelaculture, Mrs America sur Canal + : Cate Blanchett lumineuse à contre-courant - Toutelaculture

Traductions du mot « enjôler »

Langue Traduction
Corse beguile
Basque beguile
Japonais 惑わす
Russe обманывать
Portugais iludir
Arabe لهى
Chinois 吸引
Allemand betören
Italien ingannare
Espagnol engañar
Anglais beguile
Source : Google Translate API

Synonymes de « enjôler »

Source : synonymes de enjôler sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « enjôler »


Mots similaires