Endolorir : définition de endolorir


Endolorir : définition du Wiktionnaire

Verbe

endolorir \ɑ̃.dɔ.lɔ.ʁiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre douloureux.
    • Mais les secousses de la voiture, les cahots de la voie et aussi l’absence totale de coussins sur le bois du siège endolorissaient rapidement ses membres. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L’Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 1031)
    • La marche avait endolori ses pieds.
    • Ils reposaient leurs membres endoloris.
    • (Figuré) Après tant d’épreuves, son âme est encore tout endolorie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Endolorir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENDOLORIR. v. tr.
Rendre douloureux. La marche avait endolori ses pieds. Ils reposaient leurs membres endoloris. Fig., Après tant d'épreuves, son âme est encore tout endolorie.

Endolorir : définition du Littré (1872-1877)

ENDOLORIR (an-do-lo-rir) v. a.
  • Rendre douloureux. Prends mon bras ; car un long voyage Endolorit tes pieds poudreux, Béranger, Voyage.

    S'endolorir, v. réfl. Devenir douloureux. Son bras s'endolorissait.

HISTORIQUE

XVIe s. …Dont la veue est diminuée, et l'œil endoulouri, De Serres, 897.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Endolorir : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « endolorir » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « endolorir »

Étymologie de endolorir - Wiktionnaire

(1503) Du moyen français endoulourir
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de endolorir - Littré

En 1, et douleur ; génev. endoloré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « endolorir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
endolorir ɑ̃dɔlɔrir play_arrow

Conjugaison du verbe « endolorir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe endolorir

Évolution historique de l’usage du mot « endolorir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « endolorir »

  • Bloy écrivain, c’est d’abord Bloy écrivant, traçant des lettres. […] Lui, l’écrivain « sans facilités », celui à qui l’on promettait un avenir de dessinateur industriel, moulait sur le blanc de la page soudain enluminée d’épaisses pattes-de-lion d’un noir charnu, lettres comme gravées qui ont la courbure menaçante d’un rang de crocs ou l’élan voluté d’un sarment de vigne, le contour d’une feuille d’arbre ou la découpe d’un fer de hallebarde. […] Bloy n’est pas un romancier d’instinct, un conteur par nature. Il est un prophète en temps de détresse, une voix rugissante, un verbe déferlant qui investit et se coule dans toutes les formes possibles d’expression […] Car Bloy a un but : mettre une couronne d’épines au dictionnaire, se saisir de la langue pour l’endolorir, non pour l’encanailler. Il y a chez lui une volonté de mettre en crise les usages sociaux de la langue. Pas ou peu d’argot, rien du racolage voyou ou du déhanché « anar » mais une recrudescence de subjonctifs plus-que-parfaits et imparfaits, de mots rares, d’adjectifs abrasifs et de latinismes singuliers. Son écriture n’est pas un geyser, une écriture giclée, éruptive, sorte de brillante expansion littéraire d’une psyché volcanique et incendiaire – une crise graphique. C’est une écriture d’artilleur délicat ou de sniper amoureux, assemblée, construite, profondément composée, où tout, adjectifs, métaphores, lexique, a été pesé, la hausse méticuleusement réglée. (pp. 177-179) Unidivers.fr, François Angelier rend justice au furieux juste Léon Bloy
  • L’iPad et la Surface ont toutefois le même défaut : leur taille nuit à leur confort. Leur écran est trop petit, leur clavier trop étroit. Au bout de quelques heures, les cervicales et les poignets risquent de souffrir. Privé de souris, l’iPad peut aussi endolorir l’épaule : il faut régulièrement lever le bras pour interagir avec l’écran. Le clavier de l’iPad – un Logitech Slim Folio conseillé sur la boutique américaine d’Apple – ne permet pas de choisir l’inclinaison de l’écran, ce qui nuit à son confort. La Surface, elle, permet de choisir n’importe quel angle, ce qui améliore le confort dans les espaces exigus comme les trains. Laquelle préférer ? Les besoins varient énormément d’un professionnel à l’autre et d’un étudiant à l’autre. Tout dépend de votre usage. Le Monde.fr, Tablettes à clavier : l’iPad ou la Surface Go ?
  • Le ou la prof : Je vais vous endolorir, moi, vous allez voir… Que vous allez finir en squelette… Vous : Parfait, squelette est le seul mot masculin qui finit en « ette ». PresseLib, L’histoire du palindrome endolori, du squelette lipogramme, et du prof de français… - PresseLib
  • Coups de coude, de genou, d’avant-bras, de hanche… Tous les moyens étaient bons pour sortir His Airness de son match, et endolorir le corps de cet athlète d’exception. D’ailleurs, cette stratégie brutale a fonctionné. De 1988 à 1990, les Bulls se sont toujours cassés les dents sur des Pistons qui empocheront deux titres sur la période. Parlons Basket, NBA - La technique fourbe WTF des adversaires pour faire mal à Michael Jordan
  • La première est celle des identitaires : verser sur cette blessure l’acide du communautarisme, de la haine de la République et de ses valeurs communes pour endolorir le pays et lui donner des spasmes. Licra - Antiraciste depuis 1927, Ne pas céder à la fièvre identitaire | Licra - Antiraciste depuis 1927
  • Dans les ehpad, les résidents ne sont en règle générale pas morts pendant cette période. On a décrit leur résistance, arguant qu’ils en avaient connu d’autres. On se rassure comme on peut. On argumente au mieux pour soi, pour s’endolorir un peu moins. C’est ce qu’on s’est dit que les vieux de cette génération ont des corps coriaces et restent des esprits solides. On a dit qu’ils avaient été consolidés par des guerres mondiales, des conflits régionaux et tellement d’épidémies auxquelles ils avaient échappé et cette fois encore ont échappé. Tout le monde est rassuré et les dernières portes à s’ouvrir, celles des ehpad, s’ouvrent. Bretagne Actuelle | Magazine culturel Breton en ligne, La fin des hommes, le début des zoms

Images d'illustration du mot « endolorir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « endolorir »

Langue Traduction
Corse mal
Basque lepoko
Japonais 痛い
Russe воспаленный
Portugais dolorido
Arabe تقرح
Chinois
Allemand wund
Italien dolorante
Espagnol dolorido
Anglais sore
Source : Google Translate API

Synonymes de « endolorir »

Source : synonymes de endolorir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « endolorir »


Mots similaires