Encadrement : définition de encadrement


Encadrement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ENCADREMENT, subst. masc.

A.− Action d'encadrer.
1. [Renvoie à cadre* en tant qu'élément de décoration] Procéder à l'encadrement d'un tableau :
1. Il est probable qu'autour des portes [des églises carolingiennes] (...), les religieux du Nord firent, au moyen de calibres, des encadrements auxquels (...) ils donnèrent des profils vigoureux. Lenoir, L'Architecture monastique,1856, p. 82.
2. [Renvoie à la notion de limite qu'implique le mot cadre*]
a) ARTILL. Tir d'encadrement. Cf. encadrer.
b) ÉCON. Encadrement de crédit. ,,Limitation par le gouvernement des facilités monétaires que les banques sont autorisées à accorder aux entreprises`` (Gilb. 1971). Cf. Belorgey, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p. 201.
3. [Appliqué à des pers.] ART MILIT. Service de commandement et de formation assuré par les officiers et sous-officiers. L'encadrement des jeunes recrues est confié à des gradés. La loi de 1875 rapprochait davantage toutes les classes de réserve de l'active pour l'éducation et l'encadrement (Jaurès, Armée nouv.,1911, p. 532).
B.− Ce qui encadre.
1. [Appliqué à des choses]
a) Ce qui constitue le cadre d'une gravure, d'une peinture, etc. Un encadrement de bois, de toile :
2. ... le plafond arrondi, jadis à fond bleu de ciel, avec des encadrements de cartouches, de médaillons, de nœuds de rubans couleur chair... Zola, La Faute de l'Abbé Mouret,1875, p. 1316.
ARCHIT. Ce qui entoure une ouverture (porte, fenêtre, etc.). Les fenêtres avaient des encadrements compliqués, taillés à la grosse sur des poncifs (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 3).
b) P. ext. Ce qui entoure à la manière d'un cadre :
3. Les encadrements, sur lesquels s'exerce l'art, l'ingéniosité et la verve du typographe, vont de l'absolue simplicité à la plus excessive recherche... E. Leclerc, Nouv. manuel complet de typogr.,1932, p. 278.
c) Au fig. Le milieu, les circonstances qui entourent un événement, une action réels ou fictifs. Une œuvre n'a de valeur que dans son encadrement, et l'encadrement de toute œuvre, c'est son époque (Renan, Avenir sc.,1890, p. 192).
2. [Appliqué à des pers.]
a) ART MILIT. Ensemble des officiers et des sous-officiers qui assurent le commandement de la troupe et la formation du personnel militaire :
4. Les personnels d'encadrement de ces formations reçoivent des grades d'assimilation spéciale dont la hiérarchie, pour chacun d'eux, est fixée par le décret constitutif. J. O., Loi sur l'organ. gén. de l'arm., 1927, p. 7269.
b) P. ext. [Dans une entreprise, une organisation, etc.] Ensemble des personnes qui assurent un rôle de direction et de formation du personnel :
5. L'encadrement permanent de centaines de milliers d'hommes, voire de millions (dès 1913, la Social-Démocratie allemande dépassera un million d'adhérents), le recouvrement régulier de cette sorte d'impôt partisan qu'est la cotisation, imposaient une organisation administrative beaucoup plus rigide que celle des partis de cadres. Traité de sociol.,1968, p. 28.
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃kɑdʀ əmɑ ̃] ou [ɑ ̃kadʀ əmɑ ̃]. Quand a est séparé de l'accent par une syll., il y a hésitation entre [ɑ] post. et [a] ant. Dans le cas de encadrement, [ɑ] ds Fér. Crit. t. 2 1787, Land. 1834, DG, Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930, Pt Rob.; [a] ds Lar. Lang. fr.; [ɑ] ou [a] ds Warn. 1968. Le mot est admis ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1756 d'apr. Brunot t. 6, p. 1307; 1. 1762 « action d'encadrer ou effet de cette action » (Ac.); 2. 1793 art milit. (Recueil des Actes du comité de salut public, IV, 240 ds Ranft, p. 81). Dér. de encadrer*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 182.

Encadrement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

encadrement \ɑ̃.ka.dʁə.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’encadrer.
    • L’encadrement de ce tableau n'est pas fini.
    • Encadrement de crédit, limitation par le gouvernement des facilités monétaires que les banques sont autorisées à accorder aux entreprises.
  2. Ce qui sert à encadrer.
    • Par une double porte, capitonnée de moleskine, nous pénétrâmes dans une pièce carrelée, aux murs blancs à encadrements rouges, et que les habitués appellent « la chapelle ». — (Henri Louatron, À la messe noire ou le Luciférisme existe, Mamers (Sarthe) : à compte d'auteur, s.d. (vers 1918-1920), page 9)
    • Giselle entendit un pas rapide et l'instant d'après, vit le Nubien se dresser dans l'encadrement de la porte. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  3. Action de surveiller et d’animer un groupe dont on a la responsabilité.
    • Le candidat retenu participera à l’encadrement de sessions de discussion.
  4. (Management) Ensemble des personnes responsables d’une équipe, d’un groupe (notamment, ensemble des cadres d’une entreprise).
    • L’encadrement permanent de centaines de milliers d'hommes, voire de millions (dès 1913, la Social-Démocratie allemande dépassera un million d'adhérents), le recouvrement régulier de cette sorte d'impôt partisan qu'est la cotisation, imposaient une organisation administrative beaucoup plus rigide que celle des partis de cadres. — (Traité de sociologie, 1968)
  5. (Cartographie) Motif continu extérieur au cadre, ayant un simple but décoratif[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encadrement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENCADREMENT. n. m.
Action d'encadrer ou Ce qui sert à encadrer. L'encadrement de ce tableau.

Encadrement : définition du Littré (1872-1877)

ENCADREMENT (an-ka-dre-man) s. m.
  • Action d'encadrer ; ce qui encadre. L'encadrement d'un tableau.

    Terme d'architecture. Profils ou ornements ajustés pour servir d'entourage à un panneau.

    Fig. Ce qui fait comme fait le cadre d'un tableau De chaque côté, des massifs d'arbres servent d'encadrement à ce château.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ENCADREMENT. Ajoutez :
2 Terme militaire. Files d'encadrement, sous-officiers et soldats désignés pour tracer une ligne de bataille, dans les manœuvres, et entre lesquels doit venir s'encadrer le front de la troupe
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « encadrement »

Étymologie de encadrement - Littré

Encadrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de encadrement - Wiktionnaire

 Dérivé de encadrer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « encadrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
encadrement ɑ̃kadrǝmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « encadrement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « encadrement »

  • D’après SeLoger, plus de la moitié des logements à Paris (56%) ne respectent pas l’encadrement des loyers introduit par la loi ELAN. Selon MeilleursAgents, 45% des annonces d'appartements dont la surface est comprise entre 60m2 et 80m2 seraient illégales. Et ce sont les petites surfaces de moins de 20m2 qui seraient les plus touchées (80%), celles-là même que la loi ELAN vise pour protéger les étudiants et les familles monoparentales notamment. Empruntis.com, Encadrement des loyers : un dispositif fantôme ?
  • Vous êtes dans un supermarché, y voyez un produit avec son prix affiché, passez en caisse et le payez puis, vous revenez en caisse plus tard dans la semaine ou le mois demander une réduction de prix. L'encadrement des loyers, c'est ça. Le Figaro.fr, Le flop de l’encadrement des loyers à Paris
  • Des propriétaires qui en profitent. L'encadrement des loyers, tel qu'il est aujourd'hui, permet à un propriétaire de dépasser les plafonds en justifiant un « complément de loyer ». Mais aucune grille ne permet aujourd'hui de dire si tel ou tel équipement permet un complément de loyer. Certains bailleurs, comme Le Parisien l'a déjà montré, en profitent pour y mettre tout et n'importe quoi comme la proximité d'une station de métro. leparisien.fr, Encadrement des loyers à Paris : beaucoup d’annonces illégales, mais seulement 75 recours en un an - Le Parisien
  • Le Parisien vous propose un simulateur qui vous aidera à déterminer si, oui ou non, votre propriétaire respecte cet encadrement des loyers. Il vous suffit de répondre aux questions ci-dessous et, à la fin, d'indiquer la surface de votre appartement. leparisien.fr, Simulateur : votre location respecte-t-elle l’encadrement des loyers à Paris ? - Le Parisien
  • La DNCG a annoncé ce mardi 7 juillet l'encadrement de la masse salariale du SM Caen. Le président caennais Fabrice Clément se dit déçu de cette décision mais n'a pas encore décidé si le club fera appel ou non. France Bleu, Encadrement de la masse salariale pour le SM Caen
  • Ce que j'ai dit, je n'ai pas parlé d'encadrement militaire, si vous le permettez, ni de camps militaires (...). De Ségolène Royal / Débat télévisé - 24 Octobre 2006
  • Les salariés les plus inefficaces sont systématiquement mutés aux postes où ils risquent le moins de faire de mal : l’encadrement. De Scott Adams / Le Principe de Dilbert

Images d'illustration du mot « encadrement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « encadrement »

Langue Traduction
Corse furmazione
Basque enkoadraketa
Japonais フレーミング
Russe обрамление
Portugais enquadramento
Arabe تأطير
Chinois 框架
Allemand rahmung
Italien inquadratura
Espagnol enmarcado
Anglais framing
Source : Google Translate API

Synonymes de « encadrement »

Source : synonymes de encadrement sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires